Le Département cultive le goût des saveurs locales

Du 9 au 13 octobre 2017, le Département de l’Hérault s’associe à l’opération « Au pré de l’assiette » organisée par l’association Agrilocal1. Pendant la durée de l’opération, qui coïncide avec la Semaine du goût, 5 établissements scolaires de l’Hérault dont 3 collèges équipés de cuisines autonomes proposeront un menu 100% local2 - ou au moins un produit agrilocal dans chaque menu de la semaine - aux élèves demi-pensionnaires.

Pour le Département de l’Hérault déjà très impliqué dans l'accès à une alimentation de qualité et de proximité, soutenir la manifestation est une évidence. Cet événement est une nouvelle occasion de promouvoir son patrimoine culinaire local, les producteurs et artisans du territoire mais aussi de valoriser Ie savoir-faire des cuisiniers de restauration collective, qui chaque jour prépare les repas de centaines d’écoliers.

Après le Collège de Capestang, lundi 9 octobre, l’opération se poursuit vendredi 13 octobre, au Collège d’Olargues, en présence de Marie-Pierre Pons, conseillère départementale du canton de St-Pons-de-Thomières et à la Cité Mixte (Lycée + collège) de Pézenas en présence de Vincent Gaudy, conseiller départemental du canton de Pézenas.

L’Hérault fait partie des 30 départements adhérant à Agrilocal. Yvon Pellet, conseiller départemental de l’Hérault délégué à la viticulture et à l’Observatoire viticole est vice-président de l’Association nationale. Les acheteurs sont des collèges dotés de cuisines autonomes, des établissements des restaurations privés, des EHPAD, des collectivités (crèches, écoles...), des centres hospitaliers, des cuisines centrales, des bistrots de pays (label)... En 2016, l’Hérault se positionnait au 9e rang en termes de volume financier consacré à l’achat via la plateforme agrilocal (75 000 €), un volume en nette progression au 1er semestre 2017.

Collèges de l’Hérault : privilégier les producteurs bio, locaux et labellisés dans les restaurants scolaires

Dans tous les collèges, le Département a mis en place une démarche de Haute qualité Alimentaire qui garantit la qualité des produits et l’équilibre nutritionnel. Le Laboratoire départemental assure quant à lui l’hygiène et la sécurité des aliments. Manger des légumes et des fruits frais de saison cultivés dans l’Hérault, est une préoccupation majeure du Département. C’est pourquoi les producteurs locaux sont sélectionnés de façon prioritaire pour approvisionner les repas des classes de 6ème à la 3ème. (près de 20 % de l’approvisionnement sont issus de produits bio, locaux, régionaux ou labellisés).

En Hérault, 25 000 repas sont servis chaque jour dont 19 000 réalisés par les 5 UPC* et livrés dans 55 collèges.
Les 25 collèges restant fonctionnent avec une cuisine autonome.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations