Département : le budget départemental 2018

Le budget départemental 2018 se veut ambitieux et solidaire. Après le débat d’orientations budgétaires du 18 décembre 2017, le vote du budget primitif a été l’occasion de fixer le cap des prochaines politiques publiques à mener en faveur des Héraultais et du territoire.

Accueil

 

C’est un budget primitif 2018, d’un montant de 1,490 Milliards €, qui a été voté par l’Assemblée départementale ces 12, 13 et 14 février 2018.

Avec ce budget, le Département veut affirmer son ambition pour un développement équilibré du  territoire et sa volonté de renforcer les solidarités aux personnes, sans augmentation du taux de  la taxe foncière.

 

"Premier indicateur de cette volonté politique : un budget solidarité consacré à soutenir les plus fragiles (les personnes âgées, les personnes handicapées, les publics en difficultés sociales, l’enfance en danger) de 758 M€. Il progresse plus modérément que les années précédentes en raison principalement de la stabilisation du nombre d’allocataires RSA. Pour autant, le reste à charge du Département concernant les 3 allocations individuelles de solidarité, Allocation personnalisée d’Autonomie (APA), Revenu de solidarité active (RSA) et Prime de compensation du handicap, augmente de 17,5M€ en 2018, soit 192,9 M€ non compensés par l’Etat. "

Pour connaître l'intégralité de la présentation : http://www.herault.fr/2018/02/12/un-budget-departemental-2018-ambitieux-solidaire-23537

 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations