Hérault Tourisme : l'agence de développement touristique

HeraultTourisme.gifLe Comité départemental du Tourisme (CDT) de l’Hérault est devenu Hérault Tourisme depuis 2009.

Hérault Tourisme agit, aux côtés de la Mission Tourisme, dans le cadre du Schéma départemental de développement du tourisme et des loisirs qui fixe les grands axes de développement du tourisme. Voté en 2005, l'actuel schéma a été actualisé en 2008 pour l'adapter aux nouveaux enjeux, notamment celui du développement durable.

Accéder à la fiche contact d'Hérault Tourisme

L'Economie du tourisme dans l'Hérault c'est : un chiffre d’affaires annuel de 1,7 milliards d’€ , un secteur économique important pour lequel le Département s’investit.

Une offre en hébergements touristiques variée 

Environ 175 000 lits touristiques marchands, répartis comme suit :

  • 74% en campings (234) ;
  • 10% en hôtels (258) ;
  • 9% en meublés labellisés, classés, et en gîtes ;
  • 7% en villages de vacances et en résidences de tourisme classées.

Le tourisme en chiffres dans l’Hérault

  • 825 000 lits touristiques (incluant les résidences secondaires et les locations non-professionnelles) ;
  • 38,5 millions de nuitées touristiques annuelles ;
  • 20% de clientèle étrangère ;
  • Une dépense moyenne journalière de 45€ ;
  • 48 000 emplois touristiques dont 25 000 permanents ;
  • 12 % du P.I.B. départemental.
  • Pour en savoir beaucoup plus : http://www.herault.fr/tourisme/economie-tourisme

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations