Une directive européenne inquiète les sapeurs-pompiers volontaires

Une directive européenne menace le statut des sapeurs-pompiers volontaires. En février 2018, la Cour de justice de l'Union européenne a considéré les heures d'astreinte d'un pompier belge comme des heures de travail. Cette décision pourrait modifier le modèle de sécurité civile français.

Le statut des sapeurs-pompiers français pourrait être menacé par un arrêt européen. En février dernier, la Cour de justice de l'Union européenne a statué en faveur d'un pompier volontaire belge qui demandait à ce que soient considérées comme temps de travail ses heures d'astreinte passées à domicile. Il s'est appuyé sur la directive européenne  du temps de travail datant de 2003. Comme le statut belge est similaire au statut des pompiers volontaires français, le débat s'est invité en France et inquiète fortement les casernes notamment sur le Territoire de Belfort.

En savoir plus sur : https://www.francebleu.fr/infos/societe/l

Dans l'Hérault : Après la motion votée en assemblée départementale Le président du Département Kleber Mesquida demande un régime dérogatoire pour préserver le statut des pompiers volontaires suite à la directive Européenne : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10213204323365616&set