RENDEZ-VOUS DES ARTS DU DEPARTEMENT HERAULT

RENDEZ-VOUS DES ARTS DU DEPARTEMENT HERAULT

 

Save the date :

Du 8 aux 11 novembre le Département sera présent à la 3e édition du Salon Arts-Montpellier, afin de mettre à l’honneur la filière marbre et sculptures, richesse du patrimoine héraultais.

 

Le rendez-vous des sculptures et du marbre

 

 

« En 2018 et 2019 le Département de l’Hérault a organisé à la Scène de Bayssan, domaine art-culture- loisirs aux portes de Béziers, deux symposiums de sculptures sur marbre.

12 artistes venus du monde entier ont sculpté en direct des œuvres uniques qui trouveront leur place définitive dans des Jardins de Méditerranée en cours d’aménagement  sur le site.

Nous valoriserons ainsi à travers une démarche de création artistique contemporaine, un patrimoine remarquable, le marbre héraultais de Saint-Pons-de-Thomières.

Nous vous invitons à découvrir sur place à la Scène de Bayssan la force et la diversité de ces sculptures. Vous y verrez aussi la transformation de ce lieu  en véritable domaine dédié à la culture et aux loisirs.

Rendez-vous pour le prochain Symposium en juillet 2020, qui sera enrichi d’une résidence d’artistes d’avril à mai. »

Kléber MESQUIDA

Président du Département de l’Hérault 

Le stand du Département met à l’honneur les sculptures de la Scène de Bayssan

 

Au programme Stand D04-Sud de France Aréna :

 

- 2 Sculptures en marbre : « Histoire d’O » de Renate Verbrugge et « Minotaur » Mikhail Sobolev

- Des échantillons des 7 couleurs de marbre des carrières de Saint-Pons de Thomières

Conférence lundi 11 Sam Conférence : de 15h à 16h15 «Les marbres de l’Hérault» par Suzanne Raynaud, docteure ès Sciences, géologue, professeure émérite de l’Université de Montpellier.

 

« Histoire d’O » - Format 180x70x70 cm 

Renate Verbrugge / Née en 1964 en Belgique

Cette sculpture, caractéristique du travail de l’artiste, offre un contraste d’ombre et de lumière : des gouttes polies entourées de lignes profondes représentent le torrent.

 

 

 

« Minotaur » - Format 170x 155x70

Mikhail Sobolev / Né en 1977 en Russie

La mythologie du Minautaure, comme celle de nombreux mythes, n’a pas disparu des sociétés modernes mais reste juste cachée par le tissu du temps.

 

La scène de Bayssan

Le Département de l’Hérault a organisé à la Scène de Bayssan, domaine art-culture-loisirs aux portes de Béziers, deux symposiums de sculptures sur marbre. En 2018 le thème était l’eau et en 2019 il s’agissait de Mythes et méditerranée. Chaque année, 12 artistes venus du monde entier ont sculpté en direct des œuvres uniques qui trouveront leur place définitive dans des Jardins de Méditerranée en cours d’aménagement  sur le site.

En complément du Salon des arts, rendez-vous à la Scène de Bayssan pour en savoir plus sur le marbre, et découvrir la force et la diversité de ces œuvres.

 

Le marbre, patrimoine de l’Hérault

Les différentes couleurs des  carrières des «Marbres de France» à Saint-Pons-de Thomières se retrouvent dans l’architecture du monde : Empire State Buildind à New York, mosquée de Cordoue en Espagne, tombeau de St-Pierre à Rome, patio du petit Trianon et chambre du roi à Versailles.

Aujourd’hui le marbre est un matériau incontournable et prisé, que ce soit en design, architecture, urbanisme ou mobilier urbain.

Saint-Pons-de-Thomières possède une longue tradition marbrière. L’existence des carrières remonte à l’époque romaine. Le marbre servait alors de dallage des thermes et au décor des riches demeures patriciennes. Il fut aussi utilisé pour la fabrication des sarcophages médiévaux ou d’ex-votos d’autels.

Sept couleurs de marbre sont extraites des carrières de Saint-Pons de Thomières.

Bientôt les jardins de Méditerranée et de nouveaux équipements

En 2019, au cœur d’un parc de 160 hectares, le domaine départemental de Bayssan devenu « Scène de Bayssan », s'agrandit, se transforme et s’enrichit de nouveaux équipements. Dès le printemps prochain, un nouveau théâtre de 450 places ainsi qu’un amphithéâtre de 1000 places permettront de favoriser l’accès de toutes et tous à la diffusion du spectacle vivant, à la culture et aux loisirs.

Dès 2020, les Jardins de Méditerranée proposeront au public une immersion dans des ambiances paysagères propres aux régions méditerranéennes, à travers des créations originales. Tout au long du cheminement, marqué par des allées fleuries et des espaces boisés, les visiteurs découvriront les essences végétales et leurs usages (cuisine, médecine, cosmétique…), ainsi que les ressources minérales. Une scénographie sera ainsi proposée autour des quatre éléments naturels : la terre, l’eau, l’air et le feu. Ce jardin prendra ainsi l’apparence d’un musée en plein air, mettant en lumière les beautés et richesses du bassin méditerranéen.