Hérault

Echanger et assurer la sécurité des routiers

Présence des gendarmes sur l’autoroute au profit des routiers

Les gendarmes de l’Escadron de Sécurité Routière de l’Hérault étaient présents ce jeudi soir pour échanger et assurer la sécurité des routiers sur l’aire de Mèze sens Montpellier/Béziers où une nouvelle distribution de repas chaud étaient offerts aux routiers par VINCI Autoroutes.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, enfant et plein air

Ces repas ont été préparés par le Traiteur Genibrel Anthony de Marsillargues.

Des kits d’hygiène comprenant du gel hydro alcoolique, du gel douche et une serviette ont également été donnés aux routiers.

Dans l'Hérault partageons nos idées

Pendant cette période où le Covid-19 nous contraint de rester chez nous, votre Département de l'Hérault est plus que jamais à vos côtés et vous écoute avec Mon Avis Citoyen.  

Sachez que le Département de l'Hérault vous propose dès à présent de partager vos idées utiles pour vous entraider. 

 Aide alimentaire, aides aux devoirs, faire des courses, patrons et tutos de masques, recettes de cuisine, ateliers pour les enfants... Associations humanitaires, plateformes de services et de commerces... Chacun pourra y trouver les services disponibles dans sa commune mais aussi des idées pour tous les Héraultais. 

 Partout dans nos villes et villages, les Héraultais sont solidaires : c'est important de le faire savoir !  

Vous avez une initiative, vous êtes prêt(e) à aider ou vous avez besoin d'aide ? Rien de plus simple, il vous suffit de le faire savoir en vous exprimant sur :  

http://Herault.fr/solidaires34

 

Deux entrées sont proposées sur le portail :  

  • Le dépôt d'idées utiles avec la possibilité de joindre des fichiers complémentaires et de créer des liens hypertextes sur les sites existants. Dans les filtres, la possibilité de sélectionner la (les) commune(s) de son choix ou la totalité du Département de l'Hérault et la catégorie choisie. 

 

  • La liste de propositions de services et d'initiatives classées par catégorie (vie quotidienne, santé-bien être, déplacements, solidarités, loisirs...) et par périmètre. 

 

Une idée vous plait ? Vous pouvez la liker, la partager ou contacter son auteur.  

Héraultaises, Héraultais, vous avez des idées, faites les connaître !  

En vous remerciant de votre solidarité, 

 Le Département de l'Hérault

Cette période de confinement devient longue pour les aînés qui se retrouvent seuls.

Prendre soin de nos aînés
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes deboutLa gendarmerie, soucieuse, veille à ce qu’il ne leur manque rien et prend régulièrement contact avec les anciens inscrits à « l’opération tranquillité seniors ».

Pour s’inscrire dans cette démarche, il suffit de joindre la brigade de gendarmerie locale (ou le 17 en cas d’urgence).

Ils ont la possibilité de nous contacter pour toute demande et ne doivent pas hésiter à alerter leur municipalité ou toute autre structure en cas de difficultés à se réapprovisionner (en alimentation ou en médicaments).

SESSION PUBLIQUE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL : LES ACTIONS DU DÉPARTEMENT FACE À LA CRISE COVID-19

Vendredi 24 avril 2020 à 10h, le Conseil départemental se réunira à l’Hôtel du Département de Montpellier. Vous pourrez suivre la session en live sur cette page et sur la page facebook du Département : https://www.facebook.com/departementdelherault

AU PROGRAMME, LA PRÉSENTATION ET L'ADOPTION DE MESURES EXCEPTIONNELLES FACE AU COVID-19 EN HÉRAULT

Cette session publique est organisée conformément aux recommandations sanitaires et à l’ordonnance du 1er avril 2020 sur le fonctionnement des institutions locales. 18 élus seront présents, représentant au prorata l’ensemble des groupes (Groupe majoritaire de la gauche républicaine : 10 élus ; groupe Union de la Droite et du Centre : 3 élus ; groupe Hérault Citoyens : 3 élus ; groupe Défendre l’Hérault : 2 élus).

Le préfet de l'Hérault a accueilli une centaine de croisiéristes du Costa Deliziosa qui ont fait escale au Corum

.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 
 
Lundi 20 avril, le préfet de l’Hérault a accueilli 112 passagers (110 français et 2 monégasques) débarqués à Barcelone d'un bateau de croisière et acheminés en bus jusqu’à Montpellier.

.
La préfet, Jacques Witkowski, a piloté les opérations de rapatriement de ces croisiéristes, ils ont été acheminés grâce à 8 bus jusqu'au Corum ouvert pour l'occasion par le maire de la ville de Montpellier dans le département de l'Hérault.
.
Après un check-up santé organisé par les sapeurs-pompiers de l'Hérault et la Croix rouge, ils ont pu rencontrer des agents de la SNCF pour étudier les possibilités de retour par voie ferrée à leur domicile respectif dès le lendemain. 53 d'entre eux ont été hébergés ensuite dans un hôtel réservé par la préfecture.
.
Aucun d'entre eux n'a présenté de symptômes du Covid19. Il faut noter que ces personnes étaient parties en croisière avant l'apparition du virus, et n'ont fait qu'une seule escale au sud de l'Australie durant tout leur voyage.L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, table et intérieur

.

Retour de ressortissants français

L’image contient peut-être : une personne ou plus, nuit et plein air

Dans la nuit du lundi 20 avril, 110 français présents à bord du Costa Deliziosa qui accosté à Barcelone dimanche, ont pu retourner dans leur domicile en France après avoir été contrôlés négatifs au coronavirus. 8 autocars de la compagnie espagnole de transport de voyageurs Julia ont été mis à disposition pour les déposer au Corum à Montpellier.

L’escadron de sécurité routière de l’Hérault a escorté ces autocars de Narbonne jusqu’à leur destination.

Pour précision, aucun cas de coronavirus n’a été signalé à bord et leur transfert s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et de distances, d’où le nombre élevé d’autocars.

Face à la crise du covid-19, les agents du Département et ses partenaires font preuve d'un engagement total

 Face à la crise du covid-19, les agents du Département et ses partenaires font preuve d'un engagement total pour assurer la continuité de leurs missions de service public
Marie-Christine, conseillère RSA, gère ses dossiers à distance, depuis son domicile. Sa mission est de faire en sorte qu’aucun allocataire du RSA ne reste sur le bord de la route
  “Des mesures exceptionnelles ont été prises pour simplifier les procédures des allocataires RSA” Marie-Christine, conseillère RSA

Les agents du Département fortement mobilisés https://bit.ly/2VpF61n

L’image contient peut-être : 1 personne, assis, ordinateur portable et intérieur

Déviation de l’autoroute A9 vers A709 pour opération de contrôles

Déviation de l’autoroute A9 vers A709 pour opération de contrôles du respect du confinement

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

Depuis vendredi après-midi et jusqu’à lundi midi, une vaste opération de contrôles menée par les gendarmes de l’escadron de sécurité routière, des renforts des compagnies du groupement, de gendarmes mobiles et des réservistes de la gendarmerie, a permis de contrôler plus de 3000 véhicules sur l’A709 après que l’A9 a été déviée grâce à un arrêté préfectoral.

Plus d’une centaine d’infractions a été relevée pour non respect des mesures de confinement, défaut de permis, défaut d’assurance.

Un conducteur a été retrouvé avec 50 cartouches de cigarettes provenant de Suisse. En plus, de son amende pour non respect du confinement, les douanes ont saisi la marchandise.

Alors que ce week-end, l’ensemble des zones de vacances scolaires se croisaient pour un chassé-croisé, les gendarmes de l’Hérault continuaient à être mobilisés pour faire respecter le confinement.

Découverte de plants de cannabis

L’image contient peut-être : plante, plein air et nature

Samedi 18 avril, les gendarmes en patrouille pédestre dans St Jean de Védas sont alertés par l'odeur de cannabis provenant d’un logement.

Les gendarmes mettent en place un dispositif avec l'équipe cynophile pour localiser le logement.
La perquisition dans le domicile permet de découvrir une chambre de culture avec au total 7 pieds de cannabis ainsi que du matériel pour la production artisanale.

Le propriétaire des pieds de cannabis fait l’objet d’une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité pour le 6 octobre.

DETENTION ILLÉGALE : découverte de chardonnerets

L’image contient peut-être : oiseau et chaussures

Le 17 avril, à l’occasion d'une perquisition au domicile d’une personne mise en cause, les gendarmes de la brigade de Lunel remarquent la présence dans une cage de deux chardonnerets, oiseaux de la famille des passereaux dont la chasse, la capture ou la détention en captivité est interdite.

Vulnérables et très convoités pour leur chant et leur plumage, ils ont récemment intégré la liste rouge des oiseaux nicheurs en France.

Ces volatiles se vendent illégalement entre 100 et 500 euros en fonction de leur qualité de chant et de leur plumage.

Les deux chardonnerets ont été saisis et sur décision du procureur de la République de Montpellier, les animaux vont être remis à une association.

Ils devront réapprendre à voler et se nourrir par eux-même avant de pouvoir regagner leur milieu naturel.

Le détenteur, quant à lui, a reçu une convocation en justice pour cette détention illégale.