Hérault

RETOUR EN IMAGES AVEC LA CRID 34 SUR LA POLLUTION MARITIME DE MEZE

https://www.facebook.com/SDIS34/videos/2226886810971890/?t=8zemCapture

Première intervention de l’année pour la cellule drone du SDIS 34 suite à la demande du commandant des opérations de secours sur la commune de Méze la semaine dernière pour effectuer un vol de reconnaissance suite à une pollution accidentelle sur l’étang de Thau qui a nécessité in fine le déclenchement du plan POLMAR.

La reconnaissance de la CRID a été déterminante pour la suite des opérations de secours.

Un petit film résumant cette intervention et surtout l’utilité de l’utilisation des drones chez les sapeurs-pompiers.

Un grand merci aux télé-pilotes qui sont intervenus sur cette opération et au montage qu’ils ont réalisé.

Oeno'recette : Anguille en matelote au Grès de Montpellier

 Au Château de Flaugergues à Montpellier, le Chef du restaurant le Folia Damien Fourvel a imaginé une recette d'anguille de l'étang de l'Or cuisinée en matelote avec un vin rouge de l'appellation Grés de Montpellier.
Rondeur, finesse et épices de ce plat sont sublimées par la fraîcheur et l'élégance du vin.

Convention pluriannuelle du « projet de renouvellement urbain de l’Ile de Thau »

 

Mercredi 20 février 2019, Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault a signé, aux côtés de François Commeinhes, maire de Sète, Président de Sète Agglopôle Méditerranée, la convention pluriannuelle du « projet de renouvellement urbain de l’Ile de Thau ».

Après l’annonce de l’éligibilité du quartier de l’Ile de Thau au nouveau programme national de renouvellement urbain en 2015 et la réalisation des études du protocole de préfiguration, le projet urbain est aujourd’hui arrêté, et la signature de la convention permet d’engager les opérations sur les 6 années à venir.

 Ce nouveau projet fait suite à une première intervention de l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) en 2007, prolongeant le travail engagé et programmant une intervention plus ambitieuse :

  •       Réhabilitation totale d’un parc de logement social
  •       Reconstruction d’un centre commercial
  •       Apport de nouveaux équipements de proximité
  •       Requalification des espaces publics

Sur un montant de 27 M€ Hors Taxes, la participation de l’ANRU s’élève à 32 %  tandis que le montant total des aides publiques des partenaires du projet s'élève à 16,7 M€, soit 62%  du budget.

De manière plus générale ce projet vise également à faire du quartier de l’Ile de Thau un quartier intégré à l’agglomération Sétoise, revalorisé et attractif, en modernisant son parc de logements, en renforçant les équipements publics, mais également en améliorant son accessibilité (construction d’un nouveau pont, optimisation des transports en commun, entre autres) et en revalorisant les berges et les espaces publics.

La collectivité s’engage également dans la labellisation Écoquartier de l’Ile de Thau, en vue de poursuivre les initiatives de régénération urbaines et d’améliorer l’image et l’attractivité du quartier.  

A l’issue de cette signature, Philippe Nucho, secrétaire général adjoint, sous-préfet en charge du bassin de Thau, aux côtés du Maire de Sète, à déambulé à travers le quartier, en commençant par une visite à la mairie annexe de l’Ile de Thau. Cette visite s’est ensuite poursuivie par la présentation de la Médiathèque rénovée en 2018. Ils ont ensuite pu découvrir l’espace La Passerelle et visiter l’espace Adolescence et Jeunesse Jean-Rigal.

PROGRAMME SAISON 2018-2019 du DOMAINE DÉPARTEMENTAL DE BAYSSAN

Hérault Culture, cette saison, vous propose une programmation d’une grande diversité.La musique sera bien évidement présente, avec, entre autres, « Uni’sons » et sa Caravane Arabesques, « Culture Jazz » et son fameux Jazz Club.

Enfin, quatre spectacles de théâtre iront à votre rencontre, dans le cadre du Grand Tour. Hérault Culture soutient la créa-tion dans toutes ses dimensions. Plusieurs co-productions seront portées dans la saison : Je poussais donc le temps avec l’épaule en partenariat avec le Théâtre de la Ville, Encore des vestiges, par la dynamique compagnie héraultaise la Vaste entreprise, dans le cadre du dispositif départemental « Collèges en tournée ». Le domaine de Bayssan accueille également des résidences d’artistes. Hérault Culture participe aussi à l’accueil du spectacle de cirque de la compagnie Trottola, au théâtre Le Sillon de Clermont-l’Hérault.

Être au plus près de vous, permettre à tous d’accéder à la culture, soutenir la création, c’est la mission d’Hérault Culture. https://www.heraultculture.fr/wp-content/uploads/2018/09/

L'Hérault au Salon international de l'Agriculture

Du 23 février au 3 mars 2019 à Paris, le Département de l’Hérault sera présent sur le Salon International de l’Agriculture aux côtés des producteurs héraultais mais également de ses partenaires, la Chambre d’Agriculture, les territoires Vignobles & découvertes et Hérault Tourisme.L'Hérault au Salon international de l'Agriculture

Parc des Expositions de la Porte de Versailles B060 Hall 3

Deux espaces permettront de découvrir toute la richesse des produits agricoles héraultais.

Le stand du Département sera animé tout au long de la journée par des dégustations thématiques et des ateliers découverte. Accords mets et vins autour de produits héraultais, animations autour du Muscat, de l’appellation Saint-Chinian ou encore des châtaignes des Cévennes et plongée au cœur des territoires héraultais avec Vignobles et Découvertes : un avant-goût de l’Hérault est proposé aux visiteurs du Salon !

En face, la boutique de l’Hérault présentera le meilleur de la production héraultaise : confitures, produits oléicoles, fromages, charcuteries, viande de taureau et bien sûr vins de différentes appellations…

Alco 2 : Pose de la première pierre

Signé par l’architecte François Fontes, le nouveau bâtiment qui accueillera la future Maison départementale de l'Autonomie et les services de la Protection maternelle et infantile est en cours de construction sur le site limitrophe à l’Hôtel du Département à Montpellier.

 

Alco 2 : c’est le nom de ce nouvel espace dont la première pierre vient d’être posée. Il regroupera et permettra de recentrer différents services du Département aujourd’hui disséminés dans la ville, tels que la Maison de l’Autonomie, la Direction de la Protection Maternelle et Infantile, et la Direction Enfance Famille. Sur 5150 m2, le projet est constitué de six modules de bâtiments  reliés par des passerelles et donnant sur des patios végétalisés et avec un souci d’intégration dans le paysage.

Au total, 213 bureaux, salles de réunions, grand hall d’accueil et espaces d’attente pour le public seront intégrés au site, et équipés en toiture et façades de panneaux photovoltaïques. Fin des travaux prévue en décembre 2019 pour une ouverture au public au premier trimestre 2020.

Coût du projet : 22 M€ amorti en 10 ans grâce à une économie de loyers d’1,7 M€ par an.

IMMERSION DANS LA MANŒUVRE ZONALE INSARAG

Il y a quelques jours, le département de l’Herault a accueilli les départements de la zone Sud spécialisés dans le domaine du sauvetage déblaiement et des secours suite à un tremblement terre.

Dénomme fictivement territoire « Bartan », durant plus de jours, les équipes se sont relayées jour et nuit sur les différents sites du département pour mettre en œuvre les techniques et protocole de secours sur un tremblement de terre.

Retour en vidéo sur cet exercice avec un reportage du SCOM.

Vidéo : https://www.facebook.com/SDIS34/videos/351964335392618/?t=19

Département : pour Kléber Mesquida, un budget 2019 pour voir loin et agir juste

Après trois jours de session, mercredi 13 février, les conseillers départementaux ont adopté à une très large majorité le budget primitif 2019.

« Nos actes d’hier et ceux de demain sont les gages d’une politique préparant l’avenir de notre société. Cela sera notre ligne d’action pour 2019, une année qui renforcera la prise de conscience environnementale, chacun à son niveau, chacun prenant sa part. Une année de solidarité envers tous les Héraultais pendant laquelle vous trouverez toujours le Département à vos côtés, à tous les niveaux. »

Kléber MESQUIDA, Président du Département

Un budget au service des Héraultais

 

Budget 2019 _ Education Jeunesse

D’un montant de 1,471 milliard d’€, le Président Kléber MEQUIDA, a indiqué que ce budget « affirme la volonté du Département de renforcer les solidarités aux personnes et d’accompagner les communes et les intercommunalités dans la réalisation de leurs projets d’équipements au service des citoyens ».

En consacrant près de 800 M€ pour des actions en faveur de la personne, le Département agît quotidiennement pour les familles, de la maternité au grand âge, par des actions de protection de l’enfance, par une politique de prise en charge des personnes âgées ou en situation de handicap.

C’est aussi le choix d’une politique ambitieuse pour la jeunesse avec 52,6 M€ qui seront consacrés en 2019 à l’éducation pour permettre aux collégiens d’apprendre dans les meilleures conditions.

1,943 M€ sera déployé pour la génération des 11-25 ans afin de les aider à grandir et s’épanouir, soutenir leur engagement et faciliter leur parcours d’insertion.

Renforcer les solidarités territoriales

Solidarité avec les personnes mais aussi solidarité avec les territoires pour assurer le développement harmonieux de l’Hérault en poursuivant le déploiement du très haut débit, en assurant l’entretien d’un réseau routier de 4 500 km et en soutenant les communes dans leurs projets.

Des finances maîtrisées

Ces politiques seront conduites grâce à la bonne santé financière du Département.

Dans sa présentation du budget, Mickaël DELAFOSSE, délégué aux finances publiques, rappelait « la bonne santé financière du Département qui permet, sans augmenter la fiscalité, de faire face aux dépenses de solidarité tout en ayant un niveau d’investissement très soutenu avec 238 M€ qui seront injectés directement dans l’économie héraultaise ».

Infographie Budget 2019-1

 

Recettes : d'où vient l'argent ?

Recettes 2019



0% d’augmentation d’impôts en 2019

A l’occasion du vote du budget primitif, l’Assemblée départementale procède au vote de la fiscalité directe, c’est-à-dire de la taxe foncière payée par les propriétaires des habitations principales et secondaires.

Pour la deuxième année consécutive, les élus du Groupe Majoritaire ont fait le choix de ne pas augmenter les impôts afin de préserver le pouvoir d’achat des Héraultais. Ainsi la part départementale de la taxe foncière sera maintenue au même niveau qu’en 2017.

Dépenses : où va l'argent ?

 

Dépenses de fonctionnement 2019

 

Dépenses d'investissement 2019

 

Classe de défense et de sécurité globale

Une première pour la gendarmerie de Languedoc-Roussillon

Le général Jean-Valéry Lettermann, commandant adjoint la région de gendarmerie d’Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault et Mme Sabine Vandevoorde, directrice du Collège La Providence à MONTPELLIER, ont signé aujourd’hui une convention de partenariat dans le cadre de la mise en place d’une classe de défense et de sécurité globale.

Cette démarche vise, à travers un projet sur l’histoire passée qui concourra à certains prix, à promouvoir auprès d’élèves volontaires de plusieurs classes de 3ème, les notions d’engagement, de cohésion et de résilience nationales.
Il s’agira pour ces jeunes de recenser les noms des gendarmes de Languedoc-Roussillon morts lors de la première guerre mondiale et de retracer leur vie.

Par ce partenariat la gendarmerie participe au développement du lien armées-nation et jeunesse, promeut le métier de gendarme et son action au quotidien.

Dans le cadre du programme pédagogique établi sur l’année scolaire une délégation d’officiers ou de sous-officiers du groupement de gendarmerie départementale de l’Hérault animera plusieurs interventions au profit du groupe d’élèves qui bénéficiera également de visite d’unités.
En découvrant un milieu professionnel si caractéristique, les jeunes auront l’opportunité d’élargir leurs horizons mais aussi de pointer les contraintes et les réalités professionnelles.

Une belle expérience pédagogique et humaine à venir.