Hérault

« Montpellier, Ville sans hépatite C ».

La Ville de Montpellier communique largement    sur   son  engagement   à   travers   la   campagne

« Montpellier, Ville sans hépatite C ».

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

SOS hépatites, la Coordination Hépatites Occitanie et la Ville de Montpellier, partenaires historiques de ce projet, sont soutenus par l’ARS, la CPAM, le CHU, les URPS (pharmaciens, médecins libéraux et biologistes) pour lancer une campagne expérimentale, unique en France : du 16 septembre au 16 décembre 2019... la suite sur Montpellier infos

Lutte contre les conduites addictives

Aucune description de photo disponible.

Samedi 14 septembre, les gendarmes de la compagnie de Béziers ont procédé à un service de recherche des conduites addictives sur les communes de Villemagne-l'Argentière et Murviel-lès-Béziers.

334 dépistages alcoolémie ont été réalisés, 19 infractions de conduites sous l'empire d'alcool ont été constatées.

Sur les 4 dépistages stupéfiants effectués, 1 infraction de conduite sous l'empire de stupéfiants a été relevée.

Lors des contrôles, 1 refus d'obtempérer a été constaté. L’individu a rapidement été intercepté par le PSIG de Béziers.

Diverses infractions au code de la route ont été relevées.

Rappel : les limitations en matière d’alcool et de stupéfiants visent à prévenir les accidents de la circulation routière et à assurer la sécurité sur les routes.Aucune description de photo disponible.

Prévention des dangers de la drogue et de l'alcool au volant

[POLICE DE SÉCURITÉ DU QUOTIDIEN]

Samedi 14 septembre, l'auto-école du Biterrois organisait, au Palais des Congrès de Béziers, une journée de sensibilisation au Code de la route.
Les gendarmes de la brigade motorisée de Béziers étaient aux côtés de la police municipale pour répondre aux questions des participants et continuer l'opération de sensibilisation.
Les personnes présentes étaient satisfaites de leur journée.

Les villes s’engagent en signant la charte «VILLE AIDANTE ALZHEIMER».

Comme chaque année, la Journée Mondiale Alzheimer, fixée le 21 septembre, est pour nous l'occasion de nous mobiliser au niveau départemental et de construire un programme d'actions à destination de toutes les personnes concernées ou intéressées par la maladie. 
 
Véritable enjeux sociétal, la maladie d'Alzheimer touche près de 900 000 personnes en France (14 000 dans l'Hérault) et 3 millions d'aidants. 
 Les villes s’engagent en signant la charte «VILLE AIDANTE ALZHEIMER».azzzzzCapture

Le Département, la Métropole, les agglomérations, les communautés de communes font de même.

A l’occasion de la Journée Mondiale Alzheimer 2019, l’association France Alzheimer Hérault organise, sur l’ensemble du territoire, du 18 au 24septembre 2019, plusieursactions qui permettront de sensibiliser le grand public et professionnels.

«Me comprendre,c’est m’aider à toujours profiter de la ville»

"L’association France Alzheimer se doit de faire évoluer le regard de la société sur la maladie d’Alzheimer, deuxième maladie la plus redoutée des Français après le cancer. Nous œuvrons, depuis 30 ans, pour que les personnes malades en difficulté cognitive puissent avec leurs aidants continuer à se sentir partie prenante de la société.La bienveillance, la solidarité, la fraternité, sont de précieuses ressources pour préserver leur estime de soi et éviter leur repli et leur isolement.Tous les efforts de nos bénévoles et ressources externes ne sont pas suffisants et c’est pour cela que notre association, à l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer du 21 septembre, invite les villes, les collectivités territoriales, les commerçants à s’engager dans une dynamique de société inclusive.Chacun a donc son rôle à jouer pour favoriser des comportements, relations et actions de nature inclusive.Tous ensemble pour réussir."

 

Gérard Despesse, Président de France Alzheimer Hérault

36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine : « Art et divertissement »

 A l’occasion de la 36ème édition des Journées Européennes du Patrimoine sur le thème « Art et divertissement », la Préfecture de l’Hérault à Montpellier ouvrira ses portes au public ...

Dimanche 22 septembre 2019 de 9h30 à 16h30

La visite permettra de découvrir ce patrimoine de l’État :

-  Exposition sur l’architecture de la préfecture.

-  Visite des grands salons, du bureau du préfet, de la salle Erignac, de la salle à manger, du salon gris, de la galerie bleue…

Entrée gratuite sur inscription :

afin de vous inscrire, merci d'envoyer un mail mentionnant le nom, prénom et la date de naissance de chaque visiteur à l'adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Rendez-vous sur le site du ministère de la Culture pour connaître toutes les animations et activités de cette 35e édition : https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr/

 

Abaslesmasques vous propose 2 activités adultes

L’association Abaslesmasques dont le but est la promotion de la marionnette dans le département, vous propose 2 activités dans ses locaux de l’espace Cessero:

Afin de constituer une troupe de marionnettistes, l’association vous propose de découvrir le théâtre d’effigie les mercredis de 14h30-16h00 ou de 16h30-18h00 (Hors vacances scolaires).

Coût 50€ le trimestre ou 130€/an (cotisation et fournitures de base comprises). Un thème différent chaque trimestre pour découvrir plusieurs techniques: Marrantes marottes, caricature et expression du personnage (octobre), Ombres et lumières, choix de la mise en scène, interprétation (janvier) et enfin Marionnette à Fils, l’équilibre et le mouvement (avril).

Autre activité proposée: Cartonnage ou meuble en carton (activité pour adultes), les jeudis de 16h45 à 18h15 ou les samedis de 10h00 à 11h30, activité pour découvrir le cartonnage et création de meubles en carton. Sur réservation (en petit groupe) 30€ / le trimestre + 10€ de cotisation (hors fournitures).

Renseignements et inscriptions au 06 10 11 71 22.

Les jeunes Assomptionnistes face au sacrilège

Les jeunes découvrent l'horreur

Ce lieu a fait la une de la presse locale ces derniers temps, il a été écrit qu’il était abandonné et ouvert aux quatre vents ce qui est faux. Il n’a jamais reçu autant de visites de religieux, religieuses et laïcs de l’Assomption.

Ils font une demande et ne sont pas autorisés à entrer dans le château et la chapelle pour des raisons de sécurité contrairement aux vandales et autres visiteurs indélicats qui s’y introduisent régulièrement.

En cette matinée du 29 août, le P. Fabien Lejeusne et 32 jeunes Assomptionnistes en session de rentrée à Nîmes sont venus marcher sur les pas de leur fondateur le P. Emmanuel d’Alzon. Ils venaient de quatre continents, Philippines, Togo, Burkina Faso, Chine, Russie, Vietnam, Europe. Certains étaient déjà venus et d’autres jamais.

 

Les planches ont été arrachées

Un accompagnateur était là en tant que séminariste il y a 25 ans, il a été catastrophé par l’état des lieux. La visite débute toujours par la cour d’honneur d’où l’on découvre la façade du midi. Il est retracé succinctement l’histoire de la famille d’Alzon, puis l’enfance du jeune Emmanuel.

Dans la petite cour, c’est la présentation de la vie au château, où résidait la famille, où se trouvait la salle à manger, la grande cuisine, les salons et toutes les anecdotes liées à ces lieux.

Prudemment l’on se rend sur la petite terrasse pour voir le vestibule, le grand salon et le salon bleu, pièce de laquelle il est parti au soir du 14 mars 1832 pour se rendre au séminaire de Montpellier. Un départ et non un adieu car il reviendra régulièrement dans sa famille.

 

La porte défoncée ils sont entrés pour prier

Après avoir fait le tour du château, ils se sont rassemblés sous la tour Nord où au 2ème étage se trouvait la chambre d’Emmanuel qu’il a occupé toute sa vie chaque fois qu’il venait à Lavagnac dans sa famille ou s’y reposer.

Ensuite, ces jeunes se sont rendus à la chapelle, et là, l’horreur.

La porte qui avait été condamnée avec des planches vissées et clouées a été détruite par des vandales ou des voyous en mal de saccages y compris dans un lieu de culte. Des dégâts ont été causés à l’intérieur, une statue emportée, l’autel et un tableau du chemin de Croix malmenés.

Cette chapelle où ont été célébrés des événements religieux, baptêmes, obsèques de Marie-Françoise de Puységur. Le P. d’Alzon a célébré de nombreuses fois la messe. Trop c’est trop, après le toit en partie effondré, veut-on faire table rase de l’histoire de Lavagnac et de la famille d’Alzon.

Ce patrimoine n’intéresse la municipalité de Montagnac pour ce qu’il rapporte à travers le projet. Le P. d’Alzon et sa famille, on s’en moque complètement. La preuve, la mise en déshérence de la tombe familiale et de celles d’une gouvernante irza Michel et d’un cocher honoré Bougette il y a quelques années.

Depuis bien longtemps, Les amis du P. d’Alzon  demandent qu’une rue porte son nom, ils attendent toujours ! La police municipale de Montagnac est passée il y a quelques mois lors des travaux de terrassement. Elle a demandé au gardien s’il n’y avait pas des vols de gasoil ! Les dégradations, vols, vandalisme, sécurité des personnes et des biens, protection du patrimoine tellement de fois avancé dans la presse, les discours et autre MNV, on s’en désintéresse complètement. Mais un jour viendra où il faudra expliquer à tous cette politique de l’autruche.

Bernard Bals

CONCOURS DE PEINTURE ET DE DESSINS autour de l’expo « Etats des lieux, des états de l’eau »

Samedi 21/09 et dimanche 22/09 de 14h à 17h00 au domaine départemental de Restinclières

CONCOURS DE PEINTURE ET DE DESSINS autour de l’expo « Etats des lieux, des états de l’eau »

Ateliers d’expression libre sous le regard des artistes de l’exposition en cours.

Un jury se réunira le dimanche 22 septembre 2019 à 17h et décernera 3 lots aux 3 peintures ou dessins primés. (Dans le jardin à la française du matériel sera mis à disposition par le département).

Information sur l'exposition : 3e SALON ART NATURE CONTEMPORAIN – ETATS DES LIEUX DES ETATS DE L’EAU

En partenariat avec l’association Artothèque

Le réchauffement climatique modifie considérablement les paysages avec une altération des zones humides, une modification des territoires terrestres, une raréfaction des calottes glaciaires. Des artistes contemporains régionaux vous proposent lors de cette exposition collective, des œuvres originales mettant en exergue cet état de fait.

Participation libre et gratuite

Information au 04 67 67 82 20

REMERCIEMENTS CITOYENS

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout et chaussures

C’est une initiative peu commune mais fort en symbole à l’appel de 2 habitantes de Gigean qui ont souhaité rendre hommage et surtout remercier les sapeurs-pompiers du bassin de Thau suite au feu de LOUPIAN de la semaine dernière.

Ainsi, des 11h ce matin, des centaines de personnes (des enfants aux retraités) sont venus apporter un simple témoignage au travers de leur présence mis aussi avec des dessins et des fleurs pour saluer l’engagement des sapeurs-pompiers de l’Hérault.

Les pompiers du SDIS 34 tient particulièrement à remercier les deux personnes qui ont eu cette idée mais aussi toute la population qui a répondu à cette belle initiative citoyenne.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, enfant, table et intérieur

Les orientations de la rentrée du Département de l'Hérault

Le Président du Conseil Départemental, Kleber MESQUIDA définit en ce début septembre les grandes orientations de ces prochains mois.

 - Sécurité Incendie:

Renforcement des moyens humains et de matériel (5 M€), drones , caméras thermiques, 20 sapeurs de plus chaque année. Ne pas oublier que les vignes servent de coupe feu.

- Plan Hérault irrigation: le Département apporte l'équipement et la chambre d'Agriculture se charge ensuite des travaux d'irrigation de la zone.

310 M€ d'ici à 2030 pour aussi bien les réseaux existants, réseaux BRL, avec retenues hivernales ou retenues particulières. en augmentant la hauteur du barrage de Salagou de 25 cm, on stocke 1M m3 supplémentaires (avec la préservation des milieux).  20 000 ha de vignobles (sur 84 000) sont irrigués et 8 000 sont éligibles au plan européen.

- 5 000 arbres, à minima, seront fournis annuellement aux communes, qui doivent en faire la demande (116 communes ont répondu à ce jour = 4 317 arbres).

- Photovoltaïque et géothermie sont en développement (ce qui représente une économie d'énergie correspondant à l'utilisation annuelle d'une ville de 5000 habitants: exemple du  parking du CD34; bitume en résine de pin...).

- Aire de covoiturage en développement . convention réseau Pousse. plan vélo sur 5 ans : 4 M € (cliquer ici).

- plan collège sur 5 ans = 198 M €. Les visites effectuées ont montré la nécessité de prévoir 1 à 2 collèges supplémentaires. Le Département gère les bâtiments  des 80 collèges et leurs 800 agents techniques.

- Hérault numérique : Le Département a mis en place une délégation de service public avec de très fortes pénalités quand les objectifs ne sont pas atteints. 50 communes raccordées d'ici 2020. (opérateur= société Covage)

- Mise en place d'un budget participatif (1,8 M € minimum) avec un vote des citoyens (3 projets), 34 membres du jury tirés au sort dont 17 jeunes, 2/3 élus.

- conventions avec les caves coopératives qui doivent, dans le cadre du plan oenotourisme, promouvoir le territoire, fournir des lieux d'hébergement et de restauration...).

- Mise en place du poisson glouton (en 1 mois, 800 kg de plastique, soit 4000 bouteilles récupérees et 115 mà ce jour): devant ce succès, l'expérience est  étendues à d'autres sites (plages mais aussi lacs).

Mise en place d'une alerte sur portables et mairies suite aux travaux sur le lac de Salagou pour prendre en compte le risque d'un éventuel problème sur le barrage)

Le Président Mesquida termine sa conférence de Presse sur une colère noire contre l'état qui à la fois met de plus en plus de dépenses à la charge du département sans les compensations nécessaires mais qui plus est qui met à l'amende le Département si ce dernier dépasse les montants fixés....!!!!

J Nègre