Hérault

Les sentinelles de la garrigue

Chaque année depuis 40 ans, les 105 forestiers-sapeurs de l’Hérault débroussaillent, élaguent, entretiennent garrigues, bois et forêts. Moins connus que le Service d’incendie et de secours, ils préviennent à eux seuls 84% des départs de feu. 

Un temps sec, une légère brise… Les forestiers-sapeurs n’ont pas attendu notre venue ce matin-là pour commencer à entretenir les 2 020 km de pistes DFCI (Défense des forêts contre les incendies) et 850 km de réseau de surveillance de l’Hérault. C’est d’ailleurs
là leur force : l’anticipation.

Un vrai jeu de pistes

Leur présence permanente sur le terrain permet aux forestiers-sapeurs d’intervenir au plus vite lors d’un départ de feu. " Le délai moyen d’intervention est de 6 minutes en saison estivale ».

 Un équipement performant

Chaque été, les forestiers-sapeurs passent en mode "combat" : 45 patrouilles "armées" sont réparties sur 53 îlots de surveillance. Reliés par GPS à la plateforme du SDIS de Vailhauquès, leurs 4x4 sont équipés de 600 à 1 300 litres d’eau et de motos pompes.

Une passion pour le grand air

"Suivez-nous, on va vous montrer notre “Chaptrack“ , il est sur les hauteurs de Saint-Pargoire." Ce tracteur permet d'intervenir sur des terrains difficiles d'accès débroussailler, tronçonner et broyer de gros troncs d’arbres, lors par exemple des épisodes cévenols.

L’Hérault est un des seuls départements de France à confier aux forestiers-sapeurs et aux rando-pisteurs la préservation des garrigues.

Hérault : prévention du Bruit dans l’Environnement

Pourquoi, pour qui ?

Les nuisances sonores sont de nos jours l’une des principales nuisances pour nos concitoyens qui vivent en milieu urbain ou au voisinage des grandes infrastructures de transport. Pourtant, cette pollution n’est pas suffisamment prise en compte et traitée.

Ce constat a conduit la Commission européenne à doter les États membres d’un cadre harmonisé : la directive du 25 juin 2002 relative à l’évaluation et à la gestion du bruit dans l’environnement qui prévoit l’élaboration de cartes de bruit et de Plans de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE).

Suite à la transposition de cette directive en droit français, les premiers guides méthodologiques publiés ont d’abord permis d’éclairer les collectivités pour l’élaboration des cartes de bruit.

Au terme des diagnostics ainsi réalisés pour améliorer l’information des citoyens, il convient désormais de définir les actions locales, en associant les administrés aux décisions qui les concernent. Tel est l’enjeu des Plans de prévention. Les collectivités territoriales sont placées au coeur de ce dispositif dans les principales agglomérations.

 Source "Guide pour l’élaboration des Plans de prévention du bruit dans l’environnement à destination des collectivités locales"

Lacs et rivières de l'Hérault

L'Eau, Arbres, Sauvage, Rivière

Au-delà de la côte et de la plaine héraultaises, les lacs majestueux et les vives rivières offrent de nombreuses activités familiales, sportives ou de détente : promenades, baignades ou sports en tout genre.

Les cours d'eau

Parmi les cours d'eau du département, d'Ouest en Est, on trouve les fleuves suivants : l'Aude, l'Orb, l'Hérault et le Vidourle qui forme la limite avec le département du Gard.

Plusieurs cours d'eau côtiers existent également, avec dans la région de Montpellier : la Mosson et le Lez.

L'Hérault

L'Hérault prend sa source au Mont Aigoual et descend jusqu'à Valleraugues. Il passe d'une altitude de 1400 mètres à 350 mètres en moins de 10 km. Le fleuve coule rapidement, de façon encaissée, au milieu de gorges impressionnantes qui, encore assez larges jusqu'à Saint-Guilhem-le-Désert, se rétrécissent progressivement jusqu'au Pont du Diable. Au long de son parcours qui s’échelonne sur 150 km, l'Hérault rencontre tour à tour châtaigniers et vergers, chênes et oliviers tout en traversant les Garrigues. Il est l’une des plus importantes réserves d’eau potable du département.

Bien plus qu'un simple cours d'eau, l'Hérault, à lui seul, retrace le passé, représente le présent et préfigure l'avenir de toute une région. Au gré de ses méandres, il se fait site historique, curiosité naturelle, base nautique ou encore barrage hydraulique. L'Hérault a mille visages. L'Hérault est le royaume de la truite fario, du vairon et du chabot.

Saviez-vous que l'on trouve aussi de l'or dans le fleuve Hérault ?

C'est d'ailleurs de là que vient son nom. Auroris au Ier siècle avant Jésus-Christ, Aréror au Moyen Age, puis Hérault depuis 1790. Les berges de l'Hérault constituent une halte inévitable pour les amoureux de la nature, de la pêche, du canoë-kayak.

Le Lez

Situé à l'Est du Département de l'Hérault, le fleuve mesure 29 km de la source à l'embouchure. Naissant dans les garrigues, il traverse la ville de Montpellier avant de se jeter dans la Méditerranée. Au XVIIIième siècle, l'Aqueduc Saint-Clément (les Arceaux) conduisait l'eau de la source du Lez à Montpellier. Cette réalisation avait permis de résoudre, pour plusieurs décennies, l'un des problèmes récurrents de la ville depuis sa création : l'approvisionnement en eau potable.

Le Canal du Midi

Construire au XVIIième siècle un canal reliant l'Atlantique à la Méditerranée paraissait un projet fou. Classé au patrimoine mondial de l'Humanité, le Canal du Midi, oeuvre du biterrois Pierre-Paul Riquet, ne cesse d'attirer des quatre coins du monde les adeptes du tourisme fluvial, les amoureux de promenades bucoliques. Pour un week-end ou des vacances, jouez les capitaines d'un bateau sans permis ou profitez d'un séjour sur une péniche-hôtel.

Les lacs

Dans l'Hérault on compte une dizaine de lacs artificiels. Certains servent à écrêter les crues, d'autres à produire de l'électricité... La plupart ont un enjeu touristique ou économique. Le lac du Salagou reste le plus grand.

Le Lac du Salagou

Le lac du Salagou est situé à une cinquantaine de kilomètres au Nord Ouest de Montpellier, près de Clermont- l'Hérault. Ses rives sont quasiment vierges de construction.

Il est bordé d'anciens volcans et de canyons de roche rouge qui contrastent avec le bleu de l'eau. Douce mer intérieure, la température de l'eau atteint jusqu'à 28° durant l'été.

Ces berges, aménagées pour accueillir les pêcheurs, les campings, des bases nautiques font le bonheur des touristes et des promeneurs. D'autres activités sont également proposées : pêche, planche à voile, randonnées à pieds ou en VTT...

Le saviez-vous ?Un plan de gestion a été mis en place à l'initiative du Département, avec l'ensemble des acteurs locaux, pour assurer la sauvegarde et l'activité du site.

Le Lac de la Raviège

Situé près de la Salvetat-sur-Agoût, le barrage de La Raviège, d'une hauteur de 35 mètres, crée une retenue de 410 hectares et de 12 km de long.

Toutes les activités nautiques sont praticables sur ce lac, sauf le jet-ski. Une base nautique permet de louer pédalos, canoës, bateaux… Une multitude de sentiers pédestres et VTT sillonnent la forêt de hêtres et de sapins qui entourent le lac.

 Le Lac d'Avène

Situé au Nord du département, près de la petite ville thermale d'Avène-les-Bains, le Lac d'Avène est un lac artificiel qui sert à alimenter l'Orb en période de sécheresse. Il est bordé par les vastes forêts des monts de l'Orb où il fait bon se promener.

Gastronomie, une école d'excellence en Hérault

 
Installée à Agde, Gastronomicom est une école internationale de haut niveau en cuisine comme en pâtisserie, offrant des débouchés dans les plus grands restaurants gastronomiques.

Ils ne sont guère plus d’une trentaine à suivre les cours d’un grand chef, alternant par demi-journées entre la pâtisserie et la cuisine de haute gastronomie. Venant de 17 pays différents, ces jeunes seront l’élite de la cuisine de demain.

Utilisant les meilleurs produits, avec la rigueur et l’excellence de leurs professeurs, le tout dans une ambiance familiale, ces jeunes venus des quatre coins du monde rejoindront au terme de leur formation les plus grands restaurants étoilés. « Tous les stages que nous propose l’école se déroulent dans des établissements étoilés ou gastronomiques reconnus. » Témoigne Hanna, jeune parisienne de 20 ans.

 « Cette école est plus connue à l’international qu’en France, ce qui est regrettable, car nous bénéficions du top tant en moyens techniques et espace de travail ultramoderne, que par la qualité de nos professeurs qui ont acquis leurs compétences dans des établissements les plus prestigieux. »Une chance pour l’Hérault d’accueillir sur son territoire une telle école, dont les élèves ne manqueront de faire rayonner au-delà des frontières les produits et savoir-faire de notre terroir.  

 

Gastronomie, une école d'excellence en Hérault

Hanna : « On nous a même enseigné comment faire les Tielles, spécialité de Sète.  Autant de recettes et de produits d’ici qui seront utilisés dans les plus grands restaurants du monde ! »

Département : aménagement foncier rural et périurbain

Le Département est compétent en aménagement foncier rural (AFR) et en matière de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN). 

En complément de ces aménagements structurants, le Département soutien également l’équipement rural des Communes et des Association syndicales autorisées (ou leurs groupements), en faveur de leurs projets de travaux hydrauliques (dont irrigation) ou fonciers (dont « travaux connexes ou défriches ») pour usages agricoles ou forestiers, au titre de la solidarité territoriale, en milieu rural. 

 

 

Aménagement foncier rural

Le Département intervient en vue d’améliorer les conditions d'exploitation des propriétés rurales agricoles ou forestières, d’assurer la mise en valeur des espaces ruraux et de contribuer à l'aménagement du territoire communal ou intercommunal. Cette intervention se fait selon 3 procédures formelles :
  • les échanges et cessions amiables d'immeubles ruraux, dans le cadre de projets collectifs,
A ce titre, les propriétaires peuvent soit demander une opération communale (ou intercommunale), soit saisir la Commission départementale d’aménagement foncier (CDAF) pour lui faire reconnaître un « effet restructurant » et ainsi obtenir une aide du Département (frais d’actes notariés et de géomètre).
  • l’aménagement foncier agricole et forestier (ancien « remembrement »),
Ces procédures, comprises dans un périmètre d’aménagement, sont initiées soit :
o par les conseils municipaux qui demandent au Département de constituer des commissions locales d'aménagement foncier (CLAF). Ces dernières, conformément à la réglementation (art.L121-1 et suivants du code rural et de la pêche maritime), conduisent les procédures. 
Dans ce cadre, des enquêtes publiques sont mises en œuvre afin d’informer les agriculteurs ainsi que les propriétaires fonciers concernés.  
o lorsqu’un grand ouvrage public le nécessite dans sa déclaration d’utilité publique (contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier, dédoublement de l’A9,…), le maître d’ouvrage de l’infrastructure a l'obligation de remédier aux dommages causés aux exploitations agricoles, en participant financièrement à l'exécution d'opérations d'aménagement foncier et de travaux connexes.
  • la mise en valeur des terres incultes ou sous exploitées.
Cette procédure a pour objectif d’inciter (jusqu’à la mise en demeure) les propriétaires de parcelles agricoles à exploiter ou faire exploiter leur propriété agricole, au terme d’un processus administratif demandant un délai de 3 années minimum. 
Ce processus débute par le dépôt d’une demande d’autorisation d’exploiter auprès des services de l’Etat (Direction départementale des territoires et de la mer). Le Préfet peut alors saisir la CDAF afin qu’elle constate l’état d’inculture ou de sous-exploitation manifeste des parcelles objet de la demande, en présence desdits-propriétaires. Ces derniers disposent d’un délai pour envisager la reprise de l’exploitation, au terme duquel en demeure leur est signifiée avant qu’un bail de 9 ans ne s’applique en faveur d’un des candidats 
 

Périmètres agricoles et naturels périurbain (PAEN)



En 30 ans, sur le département de l’Hérault, près de 17 000 ha de terres ont été artificialisées, soit 2,3 fois la surface de l’étang de Thau (dont 4.160ha entre 2003 et 2013). En une seule génération, il a été urbanisé autant que les 33 générations précédentes (62% des terres consommées l’ont été sur la plaine littorale).

Le Département intervient au sein de la commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers (CDPENAF) pour inciter à ralentir cet étalement urbain. Il propose aux communes qui le souhaitent, la mise en place d’un « périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains (PAEN – Cf. art. L113-15 du Code de l’urbanisme). 

Le PAEN permet, au sein d’un périmètre parcellaire (annexé au PLU / SCoT), validé au niveau Communal, d’élaborer un véritable programme d’actions pluriannuel agricole, forestier, naturel et paysager, pour lequel l’ensemble des acteurs locaux peuvent se concerter pour davantage d’efficacité et de pérennité sur leur projet. Un nouveau droit de préemption agricole et forestier est octroyé au Département pour intervenir en cas de besoin. 
 
 

Schéma départemental d’irrigation 2018-2030

Le Département de l’Hérault apporte son soutien à la profession agricole dans l’adaptation de l’outil de production. La viticulture qui représente une activité majeure pour le Département doit actuellement faire face à des contraintes liées aux périodes répétées de sècheresse qui menace sa pérennité.
 
Dans ce contexte, l’accès à l’irrigation constitue un enjeu majeur que le Département a choisi d’accompagner en se dotant d’un schéma Départemental d’irrigation en co-pilotage avec le Comité Départemental de l’eau et ses partenaires.
Le schéma, en cours de réalisation concerne l’ensemble du département de l’Hérault et s’appuie sur le recueil issu de chaque bassin versant
UN DEFI MAJEUR : L’ACCES A L’IRRIGATION 
Le schéma directeur d’irrigation en Hérault a pour objectifs principaux :
  • De préciser les enjeux de desserte pour l’irrigation agricole à l’échéance 2030 sur la base d’un état des lieux des réseaux d’irrigation existants et des ressources en eau associées ;
  • De proposer de nouvelles solutions pour satisfaire les besoins exprimés et identifiés par les territoires pour lesquels les ressources locales et les ressources complémentaires sont déjà identifiées au sein des Plans de Gestion de la Ressource en Eau (PGRE), ainsi que ceux pour lesquels les équipements existants ou projetés ne sont pas en mesure d’y répondre ;
  • De contribuer à définir des scénarii de desserte en eau brute pour une valorisation agricole sur le territoire héraultais ;
  • De proposer des préconisations pour une mise en œuvre des travaux et aménagements.
A paraître à l’automne 2018, il s’appuie sur :
  • La gestion des barrages des olivettes et du Salagou qui assurent la desserte en eau brute au bénéfice de trois ASA ( Belles eaux, Haute vallée du Salagou et Bosc Lacoste) 
  • Sa contribution au financement du réseau hydraulique régional Aqua-Domitia dans le cadre du contrat de plan Etat / Région…
  • Le soutien  aux projets de modernisation et d’extension des réseaux d’eau brute  cofinancement dans le cadre de l’actuel Programme de Développement Rural (PDR- LR)
  • L’aide aux investissements des collectivités territoriales au titre de la solidarité territoriale pour les actions sur les milieux aquatiques et le risque inondation.
  • L’accompagnement dans l’élaboration de schémas directeurs de valorisation d’eau brute à l’échelle de bassins versant ou de sous bassins versants en partenariat avec la Région, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée dans le cadre son programme d’aides aux équipements ruraux.
PARTENARIATS
Membres du Comité de Pilotage : Préfet de l’Hérault (DDTM / DREAL), AERMC, Région Occitanie, Chambre d’agriculture, Coop de France, Vignerons indépendants, Syndicats mixtes de bassins versants, BRL, Fédération Départementale des ASA d’irrigation de l’Hérault (FDAI34).

Le préfet de l'Hérault lance le "Service Civique Dating #3"

Pierre Pouëssel, préfet de l'Hérault a participé, ce mardi 11 septembre, au lancement de l'opération "Service Civique Dating #3".

A l'initiative du CRIJ (Centre Régional d'Information Jeunesse) et de la Mission Locale Jeunes Montpellier Méditerranée Métropole, cet événement s'est tenu de 14h à 17h dans les locaux de l'ancienne mairie de Montpellier.

Ce forum avait pour objectif de favoriser la mise en relation des structures proposant des missions de Service Civique et des jeunes souhaitant s'engager dans une missions d'intérêt général.

Ce sont plus de 40 structures qui ont répondu présentes, proposant ainsi une grande diversité de missions : éducation, solidarité, environnement, culture, sport, etc.

Le préfet de l'Hérault a rencontré et échangé avec les jeunes volontaires en quête d'une mission et les représentants des différentes structures.

DSC_0001
DSC_0005
DSC_0009
DSC_0018
DSC_0022
DSC_0031
 
 

Rentrée 2018 : un esprit sain dans un corps sain

En 6ème, tous les élèves bénéficient d’un « coupon sport » de 14€ pour financer leurs licences UNSS. 

sport de pleine nature dans le Caroux 

Elève en 6ème A au Collège les Aiguerelles à Montpellier, Meryl pratique les arts du cirque, la voltige et l’escalade. « Ici, notre spécialité, c’est l’escalade ! Ca nous apprend le goût de l’effort  On grimpe en salle les lundis et mardis soirs, et sur falaise le mercredi après-midi. ». Au printemps, Meryl s’est rendue en classe verte dans le Caroux, ce massif qui a accueilli les plus grands alpinistes comme Demaison, Charlet et Terray. Le Département y a équipé 500 voies d’escalade : des rochers écoles, des voies sportives et des grandes voies en terrain d’aventure dont beaucoup dépassent les 300 mètres : « On n’a pas vu de mouflons mais on s’est régalé ! »

Son professeur d’EPS, Yves Cardin, se dit exigeant sur les règles de sécurité : « L’escalade, c’est un peu l’école de la vie. Pour avancer en toute sécurité, il faut être vigilant et respecter les règles. C’est ce qui permet, ensuite, de prendre du plaisir. Notre objectif : amener tout le monde au sommet ! ».

« En 2018, nous avons consacré 11 M d’€ pour construire des nouvelles salles de sport, subventionner les licences UNSS, et accompagner les projets portés par les enseignants, comme les rencontres sportives ou les classes vertes. » 

Marie Passieux, Vice-présidente à la jeunesse, aux sports et aux loisirs, Présidente d’Hérault Sport

Pas moins de 34 activités sont proposées par les associations sportives des collèges et lycées héraultais.

La fibre, c'est en cours

 Hérault Numérique est le réseau très haut débit du Département. Un site web est dédié à cet enjeur majeur pour tous les Héraultais, le raccordement à la fibre optique. La société Covage a été choisie pour concevoir, construire, commercialiser et exploiter Hérault Numérique.

 

La fibre se déploie

C'est un chantier historique qui s'est ouvert en mai 2018. Avec Hérault Numérique, plus de 8000 kilomètres de fibre optique vont être déployés sur le Département, soit la distance entre Paris et Pékin.

Un site dédié (heraultnumerique.fr) est en ligne pour donner accès à toutes les informations relatives au plan départemental « La fibre se déploie ». Sur ce site, vous trouverez toutes les infos relatives à cet enjeu majeur pour l'Hérault : une présentation du réseau Hérault Numérique, des explications sur son déploiement, un accès pour les particuliers et les entreprises et collectivités, ainsi que des actualités.

Il est également possible de tester son éligibilité et de connaître, si votre commune dépend du réseau déployé par le Département, la date de votre raccordement.

www.heraultnumerique.fr

Logement social : un formulaire de demande universel

Ce dossier se présente sous forme de deux feuillets recto-verso, un feuillet complémentaire pour une demande de logement adapté aux handicaps et une notice explicative.

 

Logement social : un formulaire de demande universel

 

Au niveau des informations  à donner, rien ne change, comme pour  les conditions d'attribution qui restent identiques. A Hérault Habitat, ce nouveau formulaire est disponible au siège, 100 rue de l'Oasis à Montpellier, à l'accueil des agences de Montpellier (803 rue d'Alco), Frontignan ( 12, impasse des Merles) et Clermont-l'Hérault (11, rue Jean-Moulin). Les demandeurs peuvent se renseigner au 04 67 84 75 34, du lundi au vendredi de 9 h à 11 h 30.

Des rendez-vous sont possibles les mardis et jeudis. Vous pouvez aussi télécharger le formulaire en cliquant ici.

 

Cérémonie de naturalisation et de déclaration de nationalité française

Cérémonie de naturalisation et de déclaration de nationalité française à la préfecture de l'Hérault.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

 

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, a présidé vendredi 07 septembre la cérémonie de naturalisation et de déclaration de nationalité française à la préfecture de l’Hérault.

Cette cérémonie vise à accueillir de manière solennelle et chaleureuse dans la communauté nationale, les personnes ayant acquis récemment la nationalité française par naturalisation ou réintégration ou par mariage avec un ressortissant français.

Lors de cette manifestation, 50 personnes ont reçu le décret de naturalisation ou la déclaration de nationalité française par mariage qui matérialise leur acquisition de la nationalité française.

Elles sont originaires de pays différents : Maroc (15), Algérie (10), Tunisie (5), Royaume Uni (4), Guinée (2), Allemagne (1), Belgique (1), Brésil (1), Cameroun (1), Comores (1), Congo (1), Espagne (1), Madagascar (1), Mexique (1), Nicaragua (1), Sénégal (1), Syrie (1) Vietnam (1), Zaïre (1).

Elles vivent à Montpellier, Castelnau-le-Lez, Frontignan et Sète.

La plus jeune est âgée de 20 ans, la plus âgée à 79 ans. L’ensemble des catégories socio-professionnelles sont représentées.