Hérault

Le préfet de l’Hérault et le maire de Montpellier en visite chez les gendarmes

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

Ce lundi, dans la soirée, M. Pierre Pouëssel, Préfet de l’Hérault, a été accueilli par le général Jean-Valéry Lettermann, entouré d’officiers de l’état-major, au quartier Lepic à Montpellier. Une visite traditionnelle de soutien aux gendarmes, comme à différents services de sécurité qui œuvrent pour la protection des personnes et des biens en cette nuit de célébration de passage à la nouvelle année.

A cette occasion, M. Pierre Pouëssel accompagné de son directeur de cabinet, M. Mahamadou Diarra, M. Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole,également présent ont salué les militaires du centre opérationnel qui gèrent 24H/24 les appels d’urgence.

Il a également pu prendre connaissance du dispositif mis en place avec près de 500 gendarmes mobilisés dans le département (actifs et réservistes) dont 270 officiers de police judiciaire pour participer à la sécurisation des lieux de rassemblements, faire face aux éventuelles situations de troubles à l’ordre public mais aussi pour veiller à la fluidité des axes routiers et autoroutiers dans un contexte de menace terroriste élevée.

Les coulisses de la Banque alimentaire

 
Les bénévoles de la Banque alimentaire seront sur le terrain les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2018.

La grande collecte nationale a lieu chaque année avant l’hiver. En 2017, .364 000 repas ont été distribués par la Banque alimentaire dans l'Hérault, grâce aux dons. Le Département accompagne cet élan de solidarité en mettant à disposition des camions et des chauffeurs pour le transport des produits collectés.

hommage et reconnaissance aux pompiers

En ce dernier jour de l’année, en hommage et en reconnaissance de toutes celles et ceux qui risquent leur vie pour sauver des vies, nous voulons remercier les sapeurs-pompiers de l’Hérault qui toute l’année interviennent sur l’ensemble du territoire départemental, ainsi que les personnels administratifs et techniques du SDIS 34 qui font que l’organisation et la distribution des secours puissent se réaliser.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Muscats de l'Hérault, le fruité à l'état pur

 
Avec Saint-Jean-de-Minervois, Frontignan, Lunel et Mireval, le Département de l’Hérault abrite 4 des 7 appellations muscat en France. Dans l’Hérault, le cépage utilisé est toujours le muscat à petits grains. Le muscat se décline en plusieurs variantes
  •  Les Vins doux naturels (VDN) : ce sont des vins mutés, c'est-à-dire des vins vinifiés de façon traditionnelle à partir des raisins récoltés à bonne maturité, mais dont la fermentation est stoppée par addition d'alcool vinique neutre. Ce procédé permet d’augmenter la richesse alcoolique du vin tout en conservant une grande partie des sucres naturels du raisin. Ces muscats, qui se conservent après ouverture de la bouteille, sont traditionnellement servis à l’apéritif et peuvent sublimer certains fromages et des recettes…
  • Les muscats secs : ce sont des vins vinifiés de façon traditionnelle aux arômes de pétales de rose, parfaits pour l’apéritif !
  • Les muscats moelleux : vinifiés de façon traditionnelle, ce vin exprime fruité et gourmandise.

 

Muscat
4 terroirs de muscats

Situé autour de Lunel, le vignoble de l’AOC Muscat de Lunel est implanté sur un sol de grès à cailloutis silicieux rouges, datant du quaternaire (1,5 à 3 millions d’années). Les vins se distinguent par des arômes fruités de muscat frais, légèrement citronnés. A la fois frais, amples et riches, ils présentent des notes d’agrumes en bouche. Après plusieurs années, des notes de fruits confits se révèlent et l’onctuosité est caractéristique.

Muscat de Lunel : AOC depuis 1943 / 357 ha / 4 caves particulières / 1 cave coopérative / 1 négociant / 3500 hl/an

Constitué d’un sol aride, calcaire et caillouteux et d’un climat doux et sec l’été, ensoleillé et abrité du vent du nord l’hiver par les collines de la Gardiole, l’AOC Muscat de Frontignan est idéal pour la culture du Muscat à petits grains. Ce cépage muscaté et le savoir-faire des vignerons depuis des siècles permettent d’élaborer un vin doux naturel harmonieux et puissant, doté d’arômes de fleurs et de fruits. Fin et frais, ce muscat dévoile des parfums de fruits exotiques, de menthe et de citron. L’équilibre en bouche allie sucrosité et fraîcheur. En vieillissant, la robe prend des reflets ambrés et les arômes évoluent vers des notes de miel, de fruits et d’agrumes confits.

Muscat de Frontignan : AOC depuis 1936 / 603 hectares / 1 cave coopérative (150 adhérents et 85% des volumes de l’appellation) / 9 caves particulières
Le Saviez-vous ?

La bouteille communément appelée bouteille bordelaise est en fait née à Frontignan. Cette forme cylindrique a été conçue pour s’empiler plus facilement. Il n’est pas rare que les Bordelais l’appellent encore la « Frontignan ».

La légende raconte qu’Hercule torsada la bouteille pour en boire la dernière goutte…

Le vignoble de l’AOC Muscat de Mireval s’étend au bord de l’étang de Vic-la-Gardiole, sur un terroir argilo-calcaire. Les influences maritimes sont fortes et apportent de la fraîcheur l’été. Jeunes, ils révèlent des arômes de muscat frais et de fruits exotiques. Après plusieurs années, ils se dotent de reflets ambrés et les arômes évoluent vers des notes de fruits confits. En bouche, ils expriment onctuosité et saveurs miellées.

Muscat de Mireval : AOC depuis 1959 / 288 ha / 4 caves particulières et 1 cave coopérative / 2500 hl/an

L’AOC Muscat Saint-Jean-de-Minervois se situe exclusivement sur la commune éponyme, à une altitude entre 250 et 280m sur un plateau calcaire. Ce sol blanchâtre et pierreux restitue pendant les nuits fraîches la chaleur accumulée pendant le jour, ce qui favorise la maturation du raisin. L’appellation produit des vins à l’équilibre alcool, sucre et acidité exceptionnel et aux arômes de fruits exotiques, agrumes et fruits à chair blanche. En bouche, ils offrent un formidable équilibre, alliant puissance et fraîcheur, harmonie et persistance.

L’appellation Muscat de Saint-Jean de Minervois est la seule qui est située loin de la mer en altitude. Cela lui confère une typicité unique ! 

Muscat de Saint-Jean de Minervois : AOC depuis 1948 / 200 ha / 6 caves particulières et 1 cave coopérative / 6000 hl/an

Un dépistage en bonne santé

 

Les enfants scolarisés en moyenne section dans toutes les écoles du département bénéficient d’une visite médicale gratuite. Reportage dans une classe.

 

Ce matin, la consultation est programmée aux Escholiers à Saint-Jean-de-Vedas pour le Dr Christine Langeois. Ici, une soixantaine d’enfants seront reçus pour tester leur audition, leur vue et vérifier les vaccinations dans leur carnet de santé. Les écoliers attendent le médecin et la puéricultrice qui l’accompagne. « Leonor, c’est à toi ! », introduit le Dr Langeois. Après avoir vérifié l’état dentaire de l’enfant, c’est la puéricultrice qui assure la pesée et la mesure. Elle discute avec elle du dessin qu’elle vient de réaliser en attendant son tour. C’est l’heure du test auditif. La puéricultrice chuchote à l’oreille de Leonor et voit ses réactions, «  Nous utilisons un seuil de décibels prédéfinis avec un test fréquentiel pour s’assurer d’une bonne audition des petits », décrit-elle.

Implication des péricultrices et des infirmiers

La fillette s’installe maintenant sur la chaise. Place au test visuel, réalisé à l’aide de petites lunettes. L’enfant doit reconnaître une série de dessins à une distance de 5 mètres. Après quelques hésitations, elle repartira chez elle avec une proposition de prescription chez un spécialiste pour vérifier si elle doit porter des lunettes. « Notre rôle est préventif, décrit le Dr Langeois. Ces tests permettent souvent de dépister des pathologies qui peuvent être corrigées rapidement à l’âge de 4 ou 5 ans ». Et la formule fonctionne : 92 % des enfants scolarisés dans l’Hérault bénéficient de ces bilans de dépistage. 

 

"Par l’action des médecins, des puéricultrices et des infirmières dans les écoles, le Département de l’Hérault est très attentif à sa mission de prévention auprès de tous les jeunes Héraultais." Véronique Calueba-Rizzolo, vice présidente à la solidarité, enfance et famille.  

Des médecins sur tous les fronts

Une quarantaine de médecins œuvrent sur les 19  territoires de l’Hérault. Dans les écoles, ils peuvent être amenés à rencontrer les enseignants de petite et de moyenne section pour évoquer l’intégration de leurs élèves dans la vie de la classe. Des consultations avec l’enfant et ses parents peuvent être proposées, pour des tests plus fins notamment sur le langage, la motricité ou leur développement. Si nécessaire, des prescriptions vers un spécialiste peuvent être proposées. En début d’année scolaire, les médecins départementaux participent à la signature des projets d’accueil individualisés (PAI). Ces procédures encadrent la prise en charge des enfants nécessitant des soins spécifiques, par exemple en cas d’asthme, de diabète ou d’allergies alimentaires.

 


 

LA FANFARE DES SAPEURS-POMPIERS DE L’HÉRAULT

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et plein air

Ils sont sur toutes les cérémonies et les communes d’ailleurs font également appel à eux pour les cérémonies patriotiques et aujourd’hui à quelques jours de la fin de l’année nous souhaitons les mettre à l’honneur.

Ils sont toujourS-Présents et toujourS-Partants et répètent toute l’année au moins une fois par semaine sur Bessan.

Un grand merci pour leur engagement et les musique jouées lors des différentes cérémonies pour le plaisir de toutes et de tous.

REMISES DE GALONS DE LIEUTENANT DES SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout

Ce lundi 24 décembre lors de la réunion de sécurité, le contrôleur général Éric Flores a remis officiellement les galons de lieutenant à 4 SPP qui ont réussi le concours interne en 2018.

Ainsi les lieutenants Saez Florian, Nicolas Bec, Romain Lifante et Guillaume Lopez ont signé leur arrêté et partiront en début d’année à l’école nationale sur Aix en Provence.

D’autres nominations de lieutenant sont également prévues début 2019 ainsi que les nominations grade de sergent et les avancements au grade d’adjudant et des personnels administratifs et techniques dont la CAP se réunira courant janvier.

Par ailleurs, 20 poste de sapeurs-pompiers professionnels suite au concours de caporal ont été ouvert pour un recrutement programmé courant Mars 2019 afin que nos nouvelles recrues soient opérationnelles avant la saison 2019.

Aménagement numérique

 Etat des lieux du déploiement numérique et de la qualité de la couverture téléphonique mobile dans l'Hérault.

Suite à la première conférence nationale des territoires du 17 juillet 2017 qui fixait l’objectif d'un accès au bon haut débit (1) pour tous en 2020, le préfet de l'Hérault a fait dresser un état des lieux précis de la couverture numérique et téléphonique du département. L'étude est réalisée par la DDTM34 en lien avec le Conseil départe mental et l'opérateur Orange.

A ce jour :

- 80 % des logements héraultais ont un accès à internet au haut débit et 30 % au très haut débit ;

- plus de 20 % des ménages sont déjà raccordables par la fibre optique ;

- 27 % du territoire ne bénéficie pas encore d'une couverture de téléphonie mobile suffisante.

Cette étude a aussi pour objectif de permettre de mieux appréhender les enjeux du déploiement de cette technologie, déterminante pour le futur du développement économique et social des territoires. C es informations sont consultables sur le site internet des services de l'Etat  : http://www.herault.gouv.fr/ (rubriques : publication/documentation /l’aménagement numérique dans l’Hérault ).

L'Etat et le Conseil départemental en lien avec l'ARCEP 2 , Covage 3 et les opérateurs privés sont mobilisés pour atteindre un objectif ambitieux, dépassant les exigences nationales, et permettre à tous les habitants de l'Hérault de bénéficier du très haut débit grâce à la fibre op tique d’ici 2022.

Avec le déploiement du numérique, qui constitue la nouvelle infrastructure du 21ème siècle, l'objectif est bien de réduire la fracture territoriale en donnant accès à tous à cette technologie. Le préfet invite les intercommunalités  avec les communes à prendre connaissance de cet état des lieux qui est détaillé à l'échelle de leur territoire et a demandé à ses services d'en faciliter la mise en œuvre .

 

 

1 Correspond à un débit minimum de 8MBits/s

2 Autorité de régulation des communi cations électroniques et des postes

3 Société délégataire de service public en charge du déploiement de la fibre optique pour le compte du Conseil départemental

Pêche de loisir en eau douce

Pêcheurs de loisir et services de l’État unis pour la protection des milieux aquatiques dans l’Hérault

Le directeur départemental des territoires et de la mer de l'Hérault a signé ce mercredi 19 décembre 2018 en présence de Gilles Grégoire, Président de la Fédération de l'Hérault pour la pêche et le milieu aquatique (FHPPMA), deux documents importants pour la préservation des milieux aquatiques et le développement d’un loisir pêche durable dans l'Hérault :

- le nouveau plan départemental pour la protection des milieux aquatiques et la gestion des ressources piscicoles (PDPG ) pour la période 2019 - 2024 ;

- l’arrêté réglementant la pratique de la pêche de loisir en eau douce pour 2019.

Pêcheur, Poissons, Mer Du Nord, Les Eaux

Un plan pour concilier protection des milieux aquatiques et ressources piscicoles Élaboré par la fédération de pêche en concertation avec les acteurs du territoire, le PDPG a pour objectif de poursuivre la restauration des milieux aquatiques au bénéfice des populations de poissons.

Il fixe ainsi, pour 5 ans, de nouvelles orientations pour une gestion durable des cours d'eau, plans d'eau et canaux. Basé sur un diagnostic terrain partagé du milieu et de ses problématiques, il détermine ainsi une série d'actions concrètes telles que :

- Equipement et raccordement des eaux usées de 14 petits hameaux,

- Restauration de 8 réseaux d'assainissement et de 27 stations d’épuration,

- Respect du débit réservé pour les rivières et encadrement des prélèvements sur une centaine de sites,

- Restauration de la continuité écologique des cours d'eau avec l'équipement de 35 nouvelles passes à poissons

- Réduction des pollutions diffuses sur 8 sites agricoles et 8 industriels

L'arrêté pêche : une réglementation spécifique pour une pêche durable, en adéquation avec les ressources piscicoles et les milieux Dates d’ouvertures, nombre de prises, procédés de pêche, parcours No - kill... sont autant de règles fixées par l’arrêté réglementant la pratique de la pêche de loisir en eau douce sur le département de l’Hérault.

 

 Élaboré annuellement, il prend en compte localement la fragilité des milieux et l’expérience des pratiques passées.

En 2019 les dispositions suivantes ont notamment été rajoutées :

- création de plusieurs parcours No - kill en rivières de 1ère et 2ème catégorie,

- généralisation de l’utilisation d’hameçon simple et sans ardillon sur tous les parcours de No - kill pour faciliter le retour au milieu des poissons capturés,

- obligation de relâcher tout brochet capturé sur le lac du Salagou durant sa période de reproduction.

L'Hérault, un territoire privilégié pour la diversité des parcours de pêche et ses espèces présentes Avec plus de 17 400 pêcheurs adhérents au sein de 30 associations agréées pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA), la pêche de loisir en eau douce est pratiquée dans l’Hérault sur 1 500 km de cours d’eau et 1 500 ha de plans d’eau.

Conscients de l’importance de la qualité des milieux pour la pérennité de leur activité, fédération, associations et pêcheurs s’investissent pour gérer et préserver les ressources.

Services de l’État et Fédération de pêche veilleront à la bonne appropriation de ces deux documents et de leur déclinaison par l’ensemble des acteurs du territoire, les collectivités, l'agence de l'eau et les syndicats de bassin, autour de l'enjeu partagé de la qualité des milieux aquatiques du département de l'Hérault.

No-Kill et zones de pêche : https://www.pecheherault.com/

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL)

Depuis 2005, le Département est responsable de la gestion du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) une mesure qui rend possible l’accès à un logement ou aide à conserver celui que l’on occupe.

Mode d’emploi

Le FSL est sollicité à partir d’un dossier instruit par un travailleur social du Conseil départemental ou de

. Le dossier est examiné par une Commission qui propose au Président du Département des modalités de réponse. Les décisions sont prises en s’appuyant sur

.

Quelles aides ?

Le FSL est accordé sous forme de prêt et subvention, en fonction de vos ressources et du règlement intérieur départemental. Les décisions sont notifiées aux personnes dans le cas d'un accord ou d'un rejet. Le versement des aides est assuré par le gestionnaire financier et comptable du Fonds : la Caisse d'Allocations Familiales de l'Hérault. 

Accéder à un logement

Le FSL peut  vous apporter des aides financières pour :

  • le dépôt de garantie (caution) ;
  • les frais d’agence ;
  • le premier loyer ;
  • l’assurance habitation (forfait) ;

Se maintenir dans le logement Vous êtes locataire :

Différentes aides peuvent vous être proposées, pour les impayés de loyer, d’énergie (gaz et électricité), d’eau et de téléphone.

Vous êtes propriétaire occupant ou accédant à la propriété :

Vous pouvez bénéficier d’une aide aux impayés d’énergie (gaz et électricité) d’eau et de téléphone.

Dans le cadre d’impayés de factures de téléphone :

Cette aide peut être sollicitée directement par la personne et consiste à un abandon de créance par France Télécom.