Appareils électroménagers : bien les choisir grâce à l'étiquette énergie

Afin de choisir le nouveau lave-linge, réfrigérateur ou aspirateur qui rejoindra votre foyer, vous êtes sûrement amené à comparer les différents produits proposés à la vente. Savez-vous que l’étiquette énergie vous apporte des informations précieuses afin de vous équiper de manière écologique mais aussi économique ? On vous explique comment lire les nombreuses informations qu’elle contient !

Étiquette énergie : qu’est-ce que c’est ?

L’étiquette énergie est une fiche synthétique et uniformisée accompagnant les appareils électroménagers neufs, au moment de l’achat.

Son objectif ? Vous renseigner sur les caractéristiques des produits qui équipent votre domicile en ayant une incidence sur votre consommation d’énergie.  

Quels produits sont concernés par l’étiquette énergie ?

La liste des produits soumis à l’obligation de présenter une étiquette énergie est large puisque cette obligation concerne les « produits liés à l’énergie ayant une incidence significative directe ou indirecte sur la consommation d’énergie pendant leur utilisation » (directive 2010/30/UE).

L’étiquette énergie est notamment obligatoire pour les produits suivants :

  • lave-vaisselle
  • réfrigérateur
  • four et hotte
  • lave-linge
  • sèche-linge
  • téléviseur
  • lampe électrique et luminaire
  • climatiseur
  • générateur de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Cette obligation s’applique indifféremment, que le produit soit vendu dans une boutique physique ou sur internet.

Quelles sont les informations obligatoires sur l’étiquette énergie ?

Parmi les informations obligatoires présentes sur l’étiquette énergie, on distingue celles communes à l’ensemble des produits ménagers électriques, de celles spécifiques à une catégorie de produits.

Ainsi, doit être indiqué, sur toute étiquette énergie :

  • le fournisseur du produit et la référence du modèle
  • la classe d’efficacité énergétique : pouvant aller de A à G ou de A+++ à D (cf. ci-dessous)
  • la consommation d’énergie annuelle exprimée en kilowatt-heure (kWh).

D’autres informations obligatoires peuvent s’ajouter à ce socle commun selon la catégorie du produit.

Il peut s’agir notamment de :

  • la consommation annuelle d’eau pour un lave-linge ou un lave-vaisselle exprimée en litre (L)
  • l’émission acoustique pour un réfrigérateur ou un lave-linge exprimée en décibel (dB)
  • la diagonale de l’écran pour un téléviseur exprimée en centimètre (cm).

Comment comparer la performance énergétique grâce à l’étiquette énergie ?

Afin de comparer la performance énergétique de plusieurs produits vous devez être attentif à leur classe d’efficacité énergétique :

  • les lettres A ou A+++ (selon la catégorie de l’appareil, cf. ci-dessus) sont attribuées aux appareils les plus économes
  • les lettres D ou G (selon la catégorie de l’appareil, cf. ci-dessus) sont attribuées aux appareils les plus énergivore.

Vous pouvez vous faire une idée précise de la consommation à venir de votre futur appareil grâce aux données chiffrées, qu’elles concernent les consommations de kWh ou de litres d’eau annuelles.

Enfin, n’oubliez pas que l’étiquette énergie vous permet, au-delà du coût d’achat, de comparer le coût d’utilisation de chaque produit.

En effet, comme le rappelle la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : « un produit plus cher à l’achat peut se révéler plus économique lors de son utilisation […] qu’un appareil au prix moins élevé et moins bien classé ».

Raison de plus pour lire avec attention l’étiquette énergie !

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon