CES à Las Vegas : la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en force

CES à Las Vegas : la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée arrive en force avec 61 entreprises.

OCCICapture

 Depuis hier, Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en charge du développement économique, de la recherche, de l'innovation et de l'enseignement supérieur, et Marie-Thérèse Mercier, conseillère régionale, conduisent une délégation régionale de 61 entreprises au Consumer Electronics Show (CES) qui se tient à Las Vegas, jusqu'au 12 janvier.

 A leur arrivée hier soir, la délégation régionale a participé à la soirée Francophonie du CES 2018 en présence de plus de 600 ressortissants francophones et de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique.

Au programme de cette deuxième journée : session de pitchs pour 9 entreprises régionales (Road-Light, Algodone, Wishi, Flipr, Rubixsi, Synox, Soben, Airborne Syntony et Odesy) devant un jury composé notamment de la vice-présidente Nadia Pellefigue.

 Une rencontre est ensuite organisée avec deux entrepreneurs français : Olivier Lauvray, président et COO de Encore Semi à San Diego et Frédéric Chesnais, PDG du groupe Atari. L'objectif de cet échange est de recueillir les témoignages de ces dirigeants sur leurs parcours aux Etats-Unis et leurs expertises pour se développer sur le marché américain.

 Pour la Présidente de la Région, Carole Delga : « ce déplacement à Las Vegas est stratégique pour nos start-up et va leur permettre de gagner en visibilité et en crédibilité, de nouer des partenariats commerciaux, stratégiques et financiers et de confronter leur innovation à la réalité du marché. Pour la 4ème année consécutive, la Région s'est mobilisée autour de son agence de développement économique, d'innovation et d'export pour les préparer et les accompagner lors de ce grand rendez-vous international. Pour la Région, l'enjeu de ce déplacement est de promouvoir l'exceptionnel écosystème d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée mais aussi d'étudier les solutions de soutien à l'innovation pratiquées aux Etats-Unis. »

Zoom sur Vaonis, pépite régionale récompensée par un CES Innovation Award :

Basée à Clapiers dans l'Hérault, l'entreprise Vaonis a reçu un prestigieux CES Innovation Award pour son télescope nouvelle génération. Léger, facile à transporter et doté d'une application mobile, l'instrument, qui peut être contrôlé à distance par un smartphone ou une tablette, permet de photographier l'espace, et de recevoir directement les clichés sur appareil mobile. Avant même sa commercialisation en avril 2018, le télescope innovant baptisé « Stellina » a déjà enregistré des dizaines de pré-ventes à des particuliers.

« Pour nous, c'est un énorme signal. Grâce à ce prix, on a eu de nombreux contacts et déjà des opportunités pour vendre notre produit, que ce soit à des distributeurs, à des musées... » commente Cyril Dupuy, CEO de la société Vaonis.

A propos du CES :

Le Consumer Electronic Show (CES) Las Vegas est le principal salon mondial des concepteurs et fabricants de nouvelles technologies. Chaque année, il mobilise près de 200 000 visiteurs professionnels autour de 3 600 exposants. Près de 20 000 nouveaux produits y sont lancés à l'échelle mondiale sur chaque édition. Le CES représente une occasion de rencontrer en un temps record les leaders mondiaux, grands groupes et influenceurs, impliqués dans la transformation numérique de l'économie. Par ailleurs, l'événement génère une très large couverture médiatique avec près de 7 500 journalistes.

Retrouvez la liste complète des 61 entreprises qui composent la délégation régionale ici : https://www.laregion.fr/61-entreprises-de-la-region-rivalisent-avec-les-meilleures

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon