Escale à Sète figure de proue de la France à l'Unesco

L’édition 2018 du plus grand festival des traditions maritimes en Méditerranée avait déjà le label de la Mission centenaire de la fin de la Première guerre mondiale ; elle avait obtenue, dans la foulée, la version américaine de ce label attribuée par la World War I Cenntenil Commission (WW1CC), la voici désormais placée sous le haut patronage de la Commission nationale française pour l’Unesco.escapCapture

escapCapture

Présidée par le Conseiller d’ Etat Daniel Janicot, la Commission nationale française pour l’Unesco a pour mission de renforcer l’influence de notre pays au sein de l’agence des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture.

Escale à Sète 2018 fait désormais partie du club très fermé des manifestations et des initiatives bénéficiant de ce patronage. Si elle a été jugée digne de participer à la représentation de la France au sein de l’Unesco et donc d’utiliser le célèbre logo représentant un temple, Escale à Sète 2018 le doit à la ligne de conduite très intransigeante qu’elle s’est fixée.

Pour éviter toute dérive mercantile, Escale à Sète s’est dotée d’une charte dont le but exclusif est la préservation et la promotion du patrimoine maritime matériel et immatériel. Escale à Sète participe au renouveau de la construction navale traditionnelle, à la mise en valeur des métiers de la mer mais aussi à la transmission de la culture du monde de la mer dans de nombreux domaines : la musique, les chants, la gastronomie...

Le souci premier d’ Escale à Sète est d’enrichir en permanence le contenu du festival. Ce sera le cas cette année avec la participation des musées et des institutions culturelles du « Grand Golfe ». De Gènes à Barcelone, ils évoqueront l’histoire trois fois millénaire de cette partie de la Méditerranée. Escale à Sète 2018 , comme les précédentes éditions apportera sa contribution à la réflexion sur la préservation des milieux marins et lagunaires.

Avec « Escale Bleue » placée sous l’égide de l’Institut français de la Mer et du groupe Suez, c’est également le patrimoine environnemental, sa fragilité et sa nécessaire préservation qui sont mises en avant. Préservation du patrimoine maritime matériel et immatériel, préservation et promotion du patrimoine environnemental des milieux marins et lagunaires : ce travail a nourri le dossier de candidature d’ Escale à Sète auprès de la Commission nationale française auprès de l’Unesco ; il lui a valu ce prestigieux patronage. Escale à Sète en est très fier.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations