L'actualité du Conservatoire de musique et d’art dramatique

L’agglopôle s’est engagée depuis sa création dans une action culturelle ambitieuse (réseau de médiathèques, Scène Nationale, Maison des Jeunes et de la Culture, Jardin Antique Méditerranéen). Elle a souhaité aller plus loin en déclarant d’intérêt communautaire au 1er janvier 2016 le Conservatoire de musique et d’art dramatique de Sète et l’école de musique de Frontignan (plus de 1 700 élèves sur le territoire).CONSCapture

Les équipes pédagogiques restent les mêmes et chaque établissement conserve ses spécificités. Pour le moment, pas de changement visible puisque les élèves vont continuer à fréquenter le conservatoire de Sète et l’école de musique de Frontignan comme par le passé, tout en fréquentant désormais le Conservatoire à rayonnement intercommunal de l’agglomération (C.R.I).

Un nouveau bâtiment destiné à accueillir le CRI est en cours de construction au chai des Moulins, à l’entrée Est de Sète. Le projet devrait être livrable à la rentrée 2018. Il comportera en outre un auditorium d’environ 400 places, ouvert à d’autres manifestations.

Programme Conservatoire Novembre-Décembre 2018 

 

  • C.R.I. Sète

  • 23 - 25 rue Jean Moulin

    34200 Sète
  • 04 99 04 76 30
  • Contacter par courriel
  • C.R.I Frontignan

  • Avenue Frédéric Mistral

    34110 Frontignan
  • 04 67 18 54 27
  • Contacter par courriel

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon