Le Forum Sport et santé organisé par Sète agglopôle Méditerranée et le journal Le Monde

Le 3ème Forum « Sport et santé », organisé par Sète agglopôle Méditerranée en collaboration avec le journal Le Monde, aura lieu le 31 janvier


Pour sa troisième édition, le Forum « Sport et santé » se tiendra au Casino de Balaruc-les-Bains. Son programme est entièrement dédié à la thématique du sport et de la santé, avec de nombreux intervenants sportifs et des spécialistes.

forumCapture

De 9h à 17h, Yannick Agnel, double médaille d'or (200 m nage libre et en relais 4X100 nage libre) aux JO de 2012, sera le grand témoin de la journée, en assistant et participant à toutes les conférences. Fil rouge de cet événement, il fera le lien entre le  public et les intervenants.

Le programme se scindera en plusieurs étape, avec 4 tables rondes et 2 témoignages,  sur les thématiques suivantes :

  • De 9h15 à 10h15, table ronde « Le suivi médical au coeur de la performance » en compagnie de Patrice Canayer (manager général du Montpellier Handball), Gwladys Epangue (championne du monde de taekwendo et médaillée olympique) et Franck Le Gall (médecin de l'équipe de France de football et de l'Olympique de Marseille).
    • De 10h15 à 10h45, « Le sportif de haut niveau et son corps », témoignages de Romain Barras (champion d'Europe de décathlon) et Antoine Guillon (spécialiste de l'ultra-trail, vainqueur notamment de la Diagonale des Fous).
    • De 11h à 12h, table ronde « Commotions : le rugby en état de choc », animée par Jean Chazal (neurochirurgien au CHU de Clermont-Ferrand) et Marie-Alice Yahé (ancienne capitaine l'équipe de France de rugby féminin). 
    • De 13h45 à 14 h45, table ronde « Sport et santé, un duo gagnant ? », avec Olivier Coste (médecin conseiller, DRJSCS Occitanie), Odile Diagana (Association Azur Sport Santé), Martine Duclos (chef du service médecine du sport CHU Clermont Ferrand) et David Nocca (professeur au CHU de Montpellier, spécialiste de l'obésité).
     • de 14h45 à 15h30, «Pratiquer pour prévenir, pratiquer pour guérir » témoignages délivrés par Laetitia Gregorio (membre de l'association Etincelles) et Béatrice Héral (membre de l'association Solution Riposte)
     • de 15h45 à 16h45, table ronde « Sport sur ordonnance » en la présence d'Alain Calmat (ancien ministre, président de la commission médicale du CNOSF), Yvan Chaboud (responsable Sport-Santé, développement et chargé de projets), Betty Mercier (présidente de l'Association Etincelles) et Gregory Ninot (professeur à l'université de Montpellier, chargé de recherches à l'Institut du cancer de Montpellier).

Des temps d'échanges, à la pause de midi ainsi qu'en fin d'après-midi, seront organisés pour permettre au public et aux intervenants d'interagir.

L'entrée de ce forum sera gratuite, mais il est fortement conseillé de s'inscrire en ligne pour s'assurer une place le jour venu. Tout le programme et inscriptions sur www.weezevent.com/forum-sport-sante

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon