Direction Port 2020 : toujours en progression en 2019

poirtCaptureOn ne peut que le souhaiter pour le port de Sète. Incontestablement, après le discours du Président de l'Etablissement Public Régional, M. J.C. Gayssot lors de la cérémonie des voeux du Port de Sète Sud de France, et l'exposé très documenté du directeur de l'EPR M.O. Carmès. Les efforts consentis par la Région depuis 6 ans se poursuivent et permettront un développement quantitatif durable et social de l'organisme portuaire.

J.C. Gayssot, dans son discours  a insisté sur les aspects du devenir de l'EPR. Non seulement le volume du fret doit continuer à croître , mais compte tenu des problèmes de notre époque, c'est à une "évolution" dans le bon sens, soucieuse des générations à venir à laquelle il faut réfléchir. Il faut réussir un développement durable.

S'il ne faut pas perdre de vue l'aspect social du développement le port de Sète est réputé pour ses conditions d'accueil dues au professionnalisme des acteurs du port qui font en sorte que "cette entreprise" comme le précisait JC Gayssot tourne au mieux et propose des services de qualité.

portkkkkkkkCapture

Pour 2020 LA CROISSANCE SERA FONDÉE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAJOUTAIT LE PRESIDENT :

"Dans un contexte économique très évolutif, le Port de Sète-Frontignan pérennise son développement et clôture 2019 par une 6ème année consécutive de croissance. Un record historique qui conforte la pertinence du statut de l’Etablissement Public Régional, Port de Sète - Sud de France, unique dans le système portuaire national et qui met en avant des valeurs sociales, sociétales et partenariales. La diversité de nos trafics, notre polyvalence mais aussi notre gestion plurielle (pêche, commerce et plaisance) font de notre port, un port emblématique de la Méditerranée et même au-delà, déterminé à réussir un nouveau type de croissance fondé sur le développement durable et l’innovation. C’est sur ces valeurs fortes et incontournables, en osmose avec les choix stratégiques de la Présidente de la Région Occitanie Méditerranée, Carole DELGA, pour notre littoral et l’économie maritime que notre projet stratégique 2021-2025 a été voté à l’unanimité par le Conseil d’Administration de Port de Sète Sud de France."

Parce que le port, "c'est l'affaire de tous".

Tous ? Le personnel de l'EPR bien sûr, mais aussi de ceux qui sont impliqués. Et nul doute que "tous et chacun" ont à cœur de préparer l'avenir. D'ailleurs, le futur prend corps. Cela permettra de développer le ferroutage qui favorise un rayonnement national et international. Mais pas que… Entre-autres, les travaux de la ZIFMAR avancent. Il favorisera l'importation de véhicules neufs. Un "nouveau pôle nautique" remplacera bientôt la base Tabarly au môle. Et il est prévu pour 2022 une nouvelle gare maritime, avec restaurants et commerces. Car, les documents de l'EPR le rappellent, Sète est en Méditerranée. Or, les pays riverains de "la mer au milieu des terres" sont peuplés de 500 millions d'habitants. Et, au-delà, l'Afrique… Sète peut devenir le port du Midi de la France, au contact de grands marchés rapprochés par la voie maritime.

Pour Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée c'est une stratégie portuaire gagnante car l’Occitanie croit en son littoral.

Son pari est double : créer plus de richesses, et notamment de l’emploi, et préserver la richesse naturelle que constitue la Méditerranée, qui est notre bien commun.

Elle tient à préciser : "Avec le Parlement de la Mer, nous travaillons pour que la Méditerranée fasse vivre nos enfants dans les 30 prochaines années notamment à travers les nombreux métiers maritimes proposés dans nos lycées et nos universités, mais aussi à des actions fortes de prévention et d’éducation à l’environnement. Ce pari s’appuie sur notre capacité à inventer, autrement dit à innover. Avec le Plan littoral 21, nous investissons collectivement 1 milliard euros, dont 300 M€ venant de la Région. A Sète et Frontignan, la Région est ainsi aux côtés de Port Sud de France pour mettre en œuvre une stratégie portuaire gagnante avec la réussite des activités commerce, pêche et plaisance, en travaillant main dans la main avec la communauté maritime. Afin de poursuivre la dynamique engagée, créatrice d’emplois et de valeur ajoutée, le Conseil d’Administration de Port Sud de France a adopté un nouveau projet stratégique présenté par son Président Jean-Claude Gayssot lors du Conseil d’Administration du 17 décembre 2019. Ce projet stratégique, adopté par l’ensemble de la communauté portuaire, permettra de poursuivre le développement du port pour créer des emplois et réussir la transition écologique. C’est un gage de confiance dans l’avenir pour toutes celles et ceux qui, au quotidien, vivent et font vivre notre port."

 OLIVIER CARMES Directeur Général Port de Sète - Sud de France allait commenter avec précision l'ACTIVITÉ  PORTUAIRE 2019
port205Captureport206Capture

"Avec une croissance de chiffre d’affaires de 6%, Port de Sète Sud de France clôture l’année 2019 en dépassant les objectifs du projet stratégique 2015-2020. Satisfaction d’autant plus grande que cette progression concerne les trois ports en gestion, la pêche, le commerce et la plaisance."

Des résultats à la hauteur des investissements réalisés par la Région, Port de Sète Sud de France et les opérateurs portuaires qui travaillent ensemble pour le développement de nos activités. 2019 aura été aussi l’aboutissement de nos démarches environnementales avec le renouvellement de notre certification ISO 14001 pour nos trois ports, la livraison de nos couvertures solaires, le remplacement de notre parc véhicules par une flotte électrique, le développement de
nouvelles connexions ferroviaires et la mobilisation de tout notre personnel dans une démarche 0 plastique."

"Enfin 2019 est l’année des récompenses pour notre engagement dans l’innovation avec : l’obtention du prix du Port du Futur pour la seconde année consécutive, la réalisation du projet de barge hydrogène et le label  5 étoiles pour la qualité d’accueil du Port de Plaisance."

 

port204Capture


L’Etablissement Public Régional Port de Sète Sud de France, exploitant du port régional de Sète-Frontignan, confirme le développement de ses activités avec une croissance de son chiffre d’affaires de 6% en 2019 (21,5 M€ contre
 20,2 M€ en 2018), soit un nouveau record pour la sixième année consécutive et 50% de croissance sur 6 ans.

 

Port de Sète Sud de France atteint ainsi avec un an d’avance les objectifs de chiffre d’affaires du projet stratégique 2015-2020.
 Cette croissance de 6% en 2019 se répartit ainsi :
poirtgh

 

Les bilans et les projets :


port202port203Capture


A cette occasion, M. Olivier Carmes Directeur Général de Port Sud de France et M. Jacques Belli Pilote de la Station Maritime de Sète, ont eu le plaisir de recevoir la médaille du Mérite Maritime au grade de Chevalier, remise des mains de M. Gayssot lui-même élevé au grade de commandeur.

 

 

Jacques BELLI | Pilote Maritime de la Station de Sète

Depuis 2001 nommé par l’état « pilote du port de Sète » a assuré successivement toutes les fonctions internes à une station de pilotage (matériel, personnel, qualité, comptabilité, présidence) et a l'honneur de participer au conseil d’administration de l’Etablissement Public Régional – port de Sète – Sud de France depuis Février 2018. Il a Surtout assuré collectivement avec les autres pilotes des milliers de manœuvres pour protéger le port et l’environnement du risque maritime.

 

Quant à Olivier CARMES depuis plus de 6 ans il est le Directeur Général du Port de Sète Sud de France s'occupant avec brio et passion de la Gestion des Ports de Commerce, Port de Plaisance et Port de Pêche... Après une longue carrière dans le domaine maritime...port20aCaptureport209Captureport208Capture

 port207Capture

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon