Du 21 au 23 mars Musicasète fête son 10° anniversaire !


Pour ses dix ans, le festival invite 10 solistes venus de Chine, du Liban, d’Angleterre, d’Ecosse, d’Allemagne, de France ainsi que l’excellent orchestre anglais United Strings of Europe.
A leur côté bien sûr, les fidèles du festival : la Chorale de Sète, l’Ensemble vocal de Montpellier et l’orchestre symphonique Contrepoint !

MUSICACapture
Il offre en outre deux beaux cadeaux à ses spectateurs :

 

-concert gratuit jeudi 21 mars en l’église St Pierre (dans la limite des places disponibles) : quatuor Aurea (GrandeBretagne)
-1 billet acheté pour le concert du samedi 23 mars = 1 billet gratuit pour le concert du vendredi 22 mars (dans la limite des 100 premiers billets achetés pour le concert du 23 mars).
Venez donc retrouver :
- Mateja Marinkovic, violoniste virtuose qui vit désormais en Chine et nous fait l’honneur de venir donner un concert à Sète aux côtés de l’ensemble United Strings of Europe.
- Julian Azkoul, violoniste libanais, violon solo de l’ensemble « United Strings of Europe ».
- Miranda Held, soprano allemande, soliste du grand concert choeur et orchestre aux côtés de Patrick Garayt et Frédérik Fournier pour l’éclatante « Messe de Sainte Cécile » de Gounod.
- Rosemary Attree, violoniste anglaise du quatuor Aurea
- Abigail Hayward, violoncelliste écossaise du quatuor Aurea.
-Les soeurs « Michel » au violon, violoncelle, piano pour le célèbre « triple concerto » de Beethoven

Demandez le programme


Jeudi 21 mars à 20 h 30, Eglise St Pierre : concert de musique de chambre Quatuor Aurea
Ludwig Van Beethoven : Quatuor en sol op. 18 No. 2
Frank Bridge : Three Idylls
Johannes Brahms : Quatuor en la mineur op. 51 no. 2
Julian Azkoul et Rosemary Attree, violons Christine Anderson, alto Abigail Hayward, violoncelle
Concert gratuit (dans la limite des places disponibles)
Adresse postale :
250 rue du Tourtoure l
34070 Montpellier
04 67 6 5 08 28 - 06 61 91 23 61
contrepoint@orange. f r

Vendredi 22 mars à 20 h 30 : Théâtre Molière : Orient – Occident
Mateja Marinkovic « Légendes balkaniques »
Arturo Corrales : « Senores voy a contar ».
Arvo part : Orient et occident
Chostakovitch : symphonie de chambre
Ensemble à cordes United Strings of Europe, Franck Fontcouberte – Direction musicale


Samedi 23 mars à 20 h 30 : Théâtre Molière : Beethoven- Gounod
Ludwig Van Beethoven : Triple concerto pour violon, violoncelle, piano et orchestre
Charles Gounod : Messe de Ste Cécile pour choeur, solistes et orchestre
Trio Michel : Gaëlle Anne – violon, Laure Hélène – violoncelle, Aude Liesse – piano,
Miranda Held-soprano, Patrick Garayt-ténor, Frédérik Fournier-baryton
Orchestre symphonique Contrepoint
Chorale de Sète et Ensemble vocal de Montpellier
Franck Fontcouberte – Direction musicale
Informations complémentaires, contact Billetterie - Réservation
Office de Tourisme de Sète :
60 Grand rue Marie Roustan, 34200 SETE / Tel : 04 99 04 71 71 / Ouvert 7j/7 de 9h30 à 17 h 30 (dimanche : 10 h à 13 h) / www. tourisme-sete.com


Concert des 22 et 23 mars : ½ heure avant le début du spectacle selon places disponibles
Plein tarif : 20 € (23 € le soir du concert) hors frais de réservation.
Tarif réduit (Chômeurs, étudiants, Personnes à mobilité réduite, groupes) : 15 € (17 € le soir du concert) hors frais de réservation
Gratuit pour les moins de 12 ans.
Concert du 21 mars gratuit !
Concert du 22 mars : 1 billet acheté pour le concert du samedi 23 mars = 1 billet gratuit pour le concert du vendredi 22 mars (dans la limite des 100 premiers billets achetés pour le concert du 23 mars).
Retrouvez le festival en détail sur www.contrepoint.net

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon