Hérault : arnaques à domicile, soyez méfiant

Dans le département, des démarcheurs se faisant passer pour des agents des services départementaux ou de l’Etat se présentent au domicile de consommateurs soucieux d’économies d’énergie ou du réchauffement climatique pour leur faire signer des devis de travaux à des prix exorbitants.

Le Département et la Préfecture de l’Hérault appellent à la plus grande prudence des Héraultais et rappellent la nécessité de conserver une vigilance particulière envers toute personne inconnue se présentant à leur domicile ou les sollicitant sur la voie publique en se prévalant de la qualité d’agent public.

Dans une telle situation et en cas de doute sur la qualité de leur interlocuteur, le Département et la Préfecture de l’Hérault rappellent aux Héraultais de ne pas hésiter à contacter les forces de police et de gendarmerie en composant le 17.

Pour information :

 Si vous avez signé un contrat ou un bon de commande sous pression commerciale, il n’est pas trop tard pour faire marche arrière. Vous bénéficiez, depuis la loi consommation de 2014, d’un délai de rétractation de 14 jours. Vous pouvez donc envoyer un courrier en recommandé afin de faire valoir vos droits.

  Si ces 14 jours se sont écoulés, rien n’est perdu pour autant. L’article L.221-5 de la loi consommation oblige le vendeur à accompagner le contrat d’un formulaire de rétractation. Si ce dernier est absent du document, ce qui arrive fréquemment, le délai de rétractation se prolonge de 12 mois.

Le démarchage abusif peut être puni de 2 ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon