Avec le programme de la Saint Louis les sorties dans l'Hérault le dimanche 25 août 2019

Dimanche 25 août : le son des Hautbois

A 11h sur la Place Léon-Blum, les tambours et hautbois joueront leurs aubades traditionnelles.

Place au rock des années 60-70 à 20h30 sur la place Aristide-Briand avec le concert des « Sticky Fingers ».

A 21h,  concert- bal des Hauboïstes « Chiviraseta », sur la place Léon-Blum

Pour renouer avec une belle tradition du patrimoine des joutes languedociennes. Répertoire populaire varié, chansons de baraquette, chanson française, répertoire de Georges Brassens accompagné de danses traditionnelles.PLACC666CapturePLACC7777Capture

Fest vous aide à trouver les événements qui vous feront passer de bons moments entre amis ou en famille. Du méga concert au loto communal, Fest référence les idées de sorties sur toute la France.

 Le calendrier des fêtes de votre ville ou de votre commune s'y trouve forcément.

Utilisez les outils de recherche pour dénicher les soirées, fêtes et animations qui se déroulent autour de vous.

"Aussi, annoncer un événement est entièrement gratuit ! Que vous organisiez une soirée ou une brocante, complétez un simple formulaire pour décrire votre événement et c'est dans la boîte. On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !"

Avec Fest, faire la promo d'événements n'a jamais été aussi simple...

En France :

https://www.fest.fr/

Dans l'Hérault :

https://www.fest.fr/agenda/heraul

Bal-concert des hautbois de la Saint Louis

 

Sète » Concerts et musique

Bal-concert des hautbois de la Saint Louis

 

Avec Alain Charrié, Philippe Carcassés et Franck Jadot (Autbòis), Antoine Morières (son), Daniel Tournebize et Alain Cohen (Tambours, GC, percus), Isabelle Zaza François (tchatche, etc...), ...

**Concert-Bal des Hautbois de la Saint Louis**

*Proposé par l’équipe sétoise des hautbois et tambour (Chiviraseta), ce Concert-Bal des Hautbois renoue enfin avec une belle tradition qui s’adresse aux sétois, aux jouteurs et aux nombreux visiteurs de la Saint Louis.*

Des hautbois (Phil Carcassés, Franck Jadot, Alain Charrié) des tambours (Daniel Tournebize, Alain Cohen), mais pas seulement ! Guitare (Steeve Sériat) et basse (Manu de Gouvello) électriques ainsi qu’un tuba (Jean Luc Imbert) seront de la fête…, avec de vrais chanteurs sétois invités (Jean louis Zardoni, Benjamin Ranc le Bûcheron, Wolf Idiri,...), et d'autres hautbois et tambours.

Le tout présenté-dynamisé-dynamité par l'incroyable Isabelle Zaza FrançoisUn répertoire populaire varié: danses traditionnelles pour les passionnés (Sylvie Berger à l'animation danse), chansons de baraquette et chanson française, Brassens et autres, et quelques surprises plutôt rock… Ça va bouléguer à la placette !

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon