La Fête des Arts et du Muge à la Crique de l'Angle

La ville de Balaruc-le-Vieux organise pour la 3ème année consécutive la Fête des Arts à la Crique de l'Angle, en partenariat le réseau associatif CPIE Bassin de Thau, le 14 septembre.mugesdCapture

 Cette année, elle y associe son animal totémique le « Muge ». Ce poisson délicieux, très peu connu du grand public, est mis à l’honneur dans le projet la Graine & le muge* coordonné par le CPIE Bassin de Thau.  Ainsi, durant toute une après-midi, vous pourrez découvrir une exposition d'artistes, participer à des ateliers d'arts plastiques et culinaires, des conférences et assister à de nombreuses animations culturelles.

Toujours inscrit dans une dynamique de convivialité et de partage, cet événement a pour vocation de susciter la curiosité des plus petits comme des plus grands dans un cadre naturel exceptionnel, entre terre et lagune.

 Au programme à partir de 14h à Balaruc-le-Vieux : Village des artistes (expositions, sculpture, objets d’arts), ateliers autour de la pêche et la conchyliculture, atelier cuisine « Cuisinons le muge », sieste musicale, tchatche et science avec Philippe Cacot du Cirad, concert, cinéma en plein air et assiettes gourmandes en soirée pour mettre en valeur le tout nouveau groupement d’achat de paniers de Thau qui se lance en octobre sur la commune. mugeCapture

* Le projet la Graine & le muge*

Ce projet tente d’apporter des pistes de réponses aux enjeux environnementaux et économique concernant la baisse des ressources naturelles halieutiques. Il vise à expérimenter une filière piscicole durable autour du muge, en impliquant les citoyens. Sur le bassin de Thau, le CPIE Bassin de Thau pilote les expérimentations menées par différents acteurs (CIRAD, le lycée de la mer Paul Bousquet et les Poissons du Soleil). La filière se focalise sur l’économie circulaire en expérimentant l’élevage de muges nourris avec un aliment innovant et durable : du pain issu du gaspillage alimentaire et des algues. Le muge est un poisson côtier, fréquent dans les lagunes dont Thau. Il est pêché traditionnellement mais peu consommé. C’est une espèce « à privilégier » pour la consommation selon la fondation Good Planet. Sa chair blanche délicieuse et sans arrête.

 

Entrée libre

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon