Ocean Hackathon, concours créatif autour de la mer et du numérique

 CEANCapture

Challenges en perspective, activez vos neurones !

Organisé par le Campus mondial de la mer de Brest, l’Ocean Hackathon est un concours international auquel s’associe le Conseil de développement de Sète agglopôle.

Le temps d’un week-end (48h non-stop du 11 au 13 octobre à la Station Marine de Sète), des données numériques liées à la mer seront mises à disposition d’équipes qui devront répondre chacune à un défi déposé en amont par un porteur de projet. L’objectif est de faire émerger des innovations technologiques dans le domaine maritime, qui peuvent s’appliquer à l’amélioration d’une situation existante ou faire naître un nouveau concept.

11 des 88 défis retenus au niveau international sont inscrits sous la bannière de Sète agglopôle méditerranée, ce qui est le gage d’un vrai engouement pour notre environnement et d’un réel engagement sur nos futurs possibles évoqués dans notre projet de territoire.

11 défis, à chacun le sien ! 

Si vous souhaitez vous aussi rejoindre les équipes de l’Hackathon, vous pouvez vous inscrire sur https://bit.ly/2jUL8a8 (renseignements au 04 67 46 47 97).

Le lauréat désigné le soir du 13 octobre, défendra son projet lors de la finale qui se déroulera à Brest en novembre prochain. Les 3 premiers de l’édition sétoise se verront accompagnés financièrement dans la mise en œuvre de leur défi par Sète agglopôle et la CCI 34.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon