Azaïs-Polito vient d'être labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant

Azaïs-Polito

Conserverie de spécialités fines de poisson vient d'être labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Un label de l’État français

 

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l’État, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.
Attribué pour une période de cinq ans, ce label rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.

Crée par la loi en faveur des PME du 2 août 2005 (article 23), le label Entreprise du patrimoine vivant peut « être attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ». Il a été mis en place en mai 2006.

Ce label est décerné par M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances Une sélection minutieuse pour repérer les talents
La procédure d’attribution du label EPV est menée par des experts. L’appréciation et l’interprétation de ces critères d’obtention sont confiées à une Commission nationale indépendante constituée de professionnels qui œuvrent en faveur des pratiques garantissant l’excellence au sein de leur propre activité. L’Institut Supérieur des Métiers (ISM) est en charge d’assurer le secrétariat de cette Commission Nationale des Entreprises du patrimoine Vivant, et de l’instruction des demandes d’attribution du label.

Examen du dossier de candidature par l’ISM, demande d’avis aux services de l’État en région et aux établissements consulaires compétents, rédaction d’un rapport d’instruction, visites d’entreprises par des experts du métier, examen par la Commission nationale et décision finale des ministres : le processus de sélection des Entreprises du Patrimoine Vivant est une garantie de leur excellence.
 
Un label qui soutient les savoir-faire d’excellence

Cette marque de reconnaissance de l’État est également un appui opérationnel au développement des entreprises concernées.

Il vise en effet à :

- faciliter leur médiatisation à l’échelle nationale et internationale ;
- créer et saisir des opportunités internationales d’affaires ;
- les inciter à innover ;
- conforter leur croissance, assurer le développement de l’emploi et favoriser leur transmission.

AZAIS-POLITO avec son positionnement qualitatif, raisonne fortement dans la consommation actuelle générale qui est en attente de "sincérité alimentaire" et la marque au fil du temps est devenue à elle seule une "signature qualité" qui permet d'atteindre deux objectifs : la pleine satisfaction du consommateur et sa fidélisation tout en continuant de perpétuer les traditions.

 


L’image contient peut-être : intérieurhttps://www.azais-polito.fr/fr/notre-gamme-historique-le-gourmand-25.html#

 


Dernière conserverie de la ville de Sète, premier port de pêche de Méditerranée, les produits de la Mer AZAIS-POLITO sont très implantés dans le GRAND SUD de la France depuis 55 ans et sont devenus incontournables pour valoriser un linéaire de spécialités de la Mer.


Depuis la création de l’entreprise en 1963, la recette de soupe de poisson de roche est restée inchangée, de nos jours encore, elle est toujours élaborée avec la même passion et les meilleurs ingrédients, dans le respect du Goût et des Traditions : c'est à dire SANS AUCUN EPAISSISSANT NI PARURE DE POISSON.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon