Le dossier médical partagé : comment ça marche ?

Le DMP (dossier médical partagé) est un service en ligne sécurisé de l’Assurance maladie. Il permet de conserver en ligne et de partager avec des professionnels de santé des informations sur votre santé. Tous les assurés peuvent ouvrir gratuitement un DMP sur internet ou bien auprès d’un professionnel de santé ou d’un établissement de santé.

A quoi sert le DMP ?

Le DMP est un carnet de santé numérique.  Il vous permet de partager des informations concernant votre santé  avec votre médecin traitant et tous les professionnels de santé qui vous prennent en charge, même à l’hôpital. Ces informations concernent :

  • vos pathologies et allergies éventuelles
  • les traitements que vous suivez
  • vos résultats d’examens (radios, résultats d’analyses biologiques…)
  • vos comptes rendus d'hospitalisation
  • votre historique de soins des 24 derniers mois automatiquement alimenté par l'Assurance Maladie.

Le DMP est particulièrement utile pour les personnes ayant souvent recours aux soins comme les patients atteints d’une maladie chronique ou les femmes enceintes. En cas d’urgence, l'accès à votre DMP peut également s'avérer très utile pour votre prise en charge.

Vous pouvez indiquer dans votre DMP vos directives anticipées pour votre fin de vie, les coordonnées de la personne à prévenir en cas d’urgence et les coordonnées de votre personne de confiance.

Comment ouvrir un DMP ?

Tous les assurés peuvent ouvrir gratuitement un DMP :

  • sur internet sur le site www.dmp.fr
  • auprès d’un professionnel (pharmacien…) ou d’un établissement de santé
  • auprès d’un conseiller de votre organisme d'assurance maladie.

Pour ouvrir un DMP, munissez-vous de votre carte vitale.

Comment utiliser son DMP ?

A part vous, seuls les professionnels de santé autorisés (médecin, infirmier, pharmacien…) peuvent le consulter et y déposer des documents médicaux après vous avoir informé de leur contenu.  L’étendue de l’accès aux informations des soignants autorisés à accéder à votre DMP dépend de leur profession et de leur spécialité.

Vous pouvez masquer certains documents qui ne seront plus visibles par les professionnels de santé autorisés à accéder à votre DMP, à part par leur auteur et par votre médecin traitant.

Tous les accès à votre DMP sont tracés et conservés. Dans la zone "historique des accès", vous trouvez le relevé exhaustif de tous les accès et, pour chacun, la date et l'heure, l'identité et la profession de la personne ainsi que l'action exécutée.

L’accès à votre DMP  en cas d’urgence sera possible si vous ne vous y êtes pas opposé dans la gestion de vos autorisations.

A noter : L’ouverture d’un DMP n’est pas obligatoire. Si vous n’avez pas de DMP, cela ne change pas vos droits à remboursement.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon