Le Bain de noël 2019 organisé par le club 41 de Sète

Pour la 3ème année, le club 41 de Sète organise avec le soutien de la ville son Bain de Noël le dimanche 22 décembre.

Rendez-vous à 10H30 à la base Nautique des Quilles Françoise-Pascal. Au menu des réjouissances : musique, buvette et ambiance. Après s’être mis en tenue de bain ou déguisé et avoir retiré un petit bracelet ainsi qu’un bonnet de noël auprès des organisateurs, les joyeux baigneurs et le public participeront à une Flash Mob endiablée sur la plage orchestrée par La Mère Noël, avant de se jeter dans la grande bleue à 11H00 tapantes.

Afin d’attester de leur participation à l’événement, chacun recevra un diplôme de « baigneur de Noël Sétois ».

Le « Club 41 Français » rassemble plus de 6500 membres chargés de promouvoir l’esprit de tolérance, l’amitié et le dynamisme de l’action. Il perpétue les valeurs Fondatrices de la Table Ronde Française créée en 1950.NAIBCapture

Infos : www.club41français.fr

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon