Municipales : EELV, le grand gagnant de la soirée électorale

Comme l'avait laissé pressentir le premier tour en mars dernier, les Verts ont passé un cap à l'occasion de ces élections municipales. Ce dimanche 28 juin, les écologistes ont remporté plusieurs grandes villes.

Le premier tour du scrutin, en mars dernier, avait posé la première pierre.

A cause de l'épidémie de coronavirus, il aura fallu attendre trois mois et demi avant de valider ce passage dans une nouvelle dimension. Mais les résultats de ce dimanche 28 juin le prouvent : EELV est désormais un parti qui compte dans le paysage politique français. Plusieurs grandes villes ont choisi de faire confiance aux candidatures écologistes. A Bordeaux, le candidat EELV Pierre Hurmic a réussi à devancer dans les urnes le maire sortant Nicolas Florian. Lyon bascule, la page historique écrite par Gérard Collomb laisse place à l'écologiste Grégory Doucet. Mathieu Klein remporte la mairie de Nancy avec 55% des voix. Face au PS, Léonore Moncond'huy remporte la mairie de Poitiers pendant qu'Anne Vignot récolte une majorité des votes à Besançon. Une autre grande ville passe au vert avec la victoire de Jeanne Barseghian à Strasbourg face candidat macroniste Alain Fontanel.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/municipales-2020/municipales-eelv-le-grand-gagnant-de-la-soiree-electorale-magic-CNT000001rcNPE.html

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon