Le Festival Autrement (Festival Radio France Occitanie Montpellier 2020)

Malgré son annulation et pour garder le contact avec les festivaliers, le Festival Radio France Occitanie Montpellier a lancé une webradio et organise une dizaine de concerts classiques et jazz le week-end du 18-19 juillet. Ces concerts auront lieu en toutes petites formations, dans des lieux de plein air, comme le parc départemental du château d’O, dans le respect des normes sanitaires.
Sur inscription uniquement.
En savoir plus : https://lefestival.eu
Lundi 13/07

10h-11h : Premier Podcast de la série réalisée par l'OONM  - C'est quoi le code ?
11h-12h :  Rediffusion des Rencontres de Pétrarque “Dans quel monde vivons-nous ?”

16h -17h : France Musique / Florian Noack, piano
Œuvres de Debussy, Rimsky-Korsakov, Komitas, Borodine, Balakirev,
Enregistré au Festival le 18 juillet 2016
 

17h-19h : De 5 à 7 spécial “Il venait d’avoir 18 ans”
par l’équipe de la Radio du Festival
⮚ Invité : Serge Lazarevitch, coordinateur des départements de Jazz du C.R.R.
de Perpignan et Montpellier
⮚ Programme : Actualités du jour et productions maison

20h - France Musique / Orchestre National Montpellier Occitanie, Michael Schønwandt
Emmanuel Pahud, flûte
Œuvres de Nielsen, Sibelius
Enregistré au Festival le 27 juillet 2017
--
Emmanuel Pahud, flûte & Christian Rivet, guitare
Œuvres de Piazzolla, Bach, Ibert, Shankar, Diabelli
Enregistré au Festival le 28 juillet 2017

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon