Les bonnes pratiques pour respecter les espèces et espaces naturels remarquables du bassin de Thau

En promenade, à la plage, sur l’eau ou même chez soi… Les bonnes pratiques pour respecter les espèces et espaces naturels remarquables du bassin de Thau, c’est sur thaunature.fr https://www.thaunature.fr/bo…/bonnes-pratiques-en-promenade/

201902 SMBT SAGE Illus18bis
  • Stationnez sur des aires/parkings prévus à cet effet et prenez connaissance des panneaux d’entrée de site parfois présents afin de connaitre la réglementation (site du Conservatoire du Littoral par exemple)
  • Evitez de quitter les sentiers et les pistes balisées, qu’on soit à pied, à vélo ou à cheval
  • Respecter la signalétique et les aménagements assurant la restauration des habitats naturels et la tranquillité des espèces
  • Maintenez votre chien en laisse afin qu’il ne dérange pas les oiseaux en période de nidification, et pensez à récupérer les déchets canins par respect pour les autres usagers

Suivez l’arrivée des oiseaux nicheurs et la sensibilité des sites naturels en temps réels grâce à la Météo des Oiseaux https://www.facebook.com/Meteodesoiseaux/

  • Les sites naturels sont ouverts à la chasse d’aout à février, les jours de chasse sont aléatoires en fonction des communes. Gardez vos chiens en laisse pour une meilleure cohabitation entre les activités
  • Admirez belles plantes et jolies fleurs plutôt que les cueillir assurera ressources aux pollinisateurs et floraisons les années suivantes
  •  Lors de pique-nique, toujours emporter ses déchets et ne pas hésiter à ramasser ceux sur son passage (rappelons le 80% des déchets en mer proviennent de la terre)
  • Munissez-vous d’un cendrier de poche pour ne jamais jeter vos mégots de cigarettes, ils causent pollution de l’eau et incendies  trop nombreux chaque été
  • Devenez « sentinelle du milieu » : en cas d’observations d’anomalies, contacter aussitôt le gestionnaire en question 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon