Cybelle Méditerranée lance une grande enquête nationale sur l'implication des plaisanciers et des usagers de la mer

Cybelle Méditerranée
lance une grande enquête nationale sur l'implication des plaisanciers et des usagers de la mer dans la protection de la biodiversité marine.

Cybelle Planète est une association à but non lucratif qui, depuis 2005, qui offre aux citoyens l'opportunité de pouvoir agir concrètement en faveur de la biodiversité.

"En 2009, nous avons créé le programme de sciences participatives Cybelle Méditerranée, pour la préservation de la biodiversité marine.

S'appuyant sur le dispositif OBSenMER, ce programme permet à chacun(e) de signaler ses observations d’animaux rencontrés en mer (cétacés, tortues, raies et requins). Les données collectées contribuent à l'avancée des connaissances sur la faune marine et sa préservation.

 

L'ENQUÊTE

Nous menons aujourd’hui une grande enquête nationale auprès des plaisanciers et usagers de la mer dont vous faites partie, afin de comprendre votre implication dans la préservation de la biodiversité marine et également afin d'améliorer notre programme de sciences participatives.

Nous souhaiterions ainsi recueillir votre avis à travers quelques questions.

 

_____

Votre avis est important pour la poursuite de notre objectif commun : préserver la biodiversité marine !

_____

 

QUELQUES PRECISIONS

  • Ce questionnaire nécessite au minimum une quinzaine de minutes.
  • Veuillez  utiliser  le  bouton  "quitter"  en  bas  en  cas  de  desistement 
  • prene z votre temps, détendez-vous... Nous préférons que vous répondiez consciencieusement à ce questionnaire.
  • Certaines questions peuvent donner l'impression de se répéter. C'est normal.
  • Vous avez la possibilité d'arrêter à tout moment en enregistrant vos réponses et de reprendre plus tard là où vous en étiez.

 

CONFIDENTIALITE

  • Cette étude est menée par un cabinet d’études indépendant pour le compte de l’association Cybelle Planète. SI vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
  • Aucune donnée personnelle ne sera produite sur le plan individuel (Loi Informatique et Libertés - 6 janvier 1978 - CNIL)
 
Ce questionnaire est anonyme.

L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous sortez en bateau, même rarement, n'hésitez pas à participer  https://iseaetudes.limequery.com/619816?lang=fr"
 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon