Journée WORLD CLEANUP DAY

Samedi 19 septembre 2020 de 9 h 00 à 12 h 00
 
Port De Pêche Frontignan Montpellier
Public · Organisé par Catherine Chauzit
 
Pour la 3eme Edition de World Cleanup Day que les Gardiens de Thau organisent,  « Sauvons la Mer », le nettoyage se fera au même endroit sur la digue du port de pêche de Frontignan-Sète .
Espérons que cette année le temps sera avec eux , car l'année 2019 ils avaient annulé...

Catherine Chauzit précise :
"Nous formerons 3 groupes : 1) difficile sur la digue, 2) sur la plage nettoyage facile, 3) sur le chemin de halage pour les marcheurs. Chaque personne pourra choisir son groupe.
Venir avec des chaussures fermées, chapeau et surtout des gants épais (de jardin), N'oubliez une bouteille d'eau. Pour les personnes qui ne seront pas prises par le temps, après l'effort, venir avec un pique-nique tiré du sac. Nous pourrons échanger nos expériences.
RV sur le parking de la digue du port de pêche de Frontignan.
Le drapeau de notre association "Les Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune" sera visible de la route."
Pour trouver :
En venant de Sète sur la route côtière partant vers Montpellier prendre la 1 ère sortie (qui s'appelle entrée) à droite.
Venant de Montpellier sur la même route, sortie juste après l'annonce du radar au même nom "Entrée".
Venant de Balaruc les Bains ou autoroute, au grand rond( celui qui se trouve près du port de Sète) faire le tour du rond-point et prendre la route de gauche et sortir à la 1 ère sortie (qui s'appelle entrée) à droite.
Attention une fois la sortie prise vous allez passer sur le pont qui enjambe le canal, prenez de suite à droite le bout de route qui amène au parking
Vous pouvez vous inscrire afin d'organiser le matériel au : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par tel : au 06.09.93.63.31

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon