La CCI Hérault lance ACCESS ACHATS, nouveau service pour faciliter les relations entre donneurs d’ordre publics-privés et PME/PMI locales.

Dans le cadre de la relance, la CCI Hérault muscle son accompagnement et lance dès aujourd’hui « ACCESS ACHATS » afin de permettre de nouvelles opportunités de business sur le territoire grâce à un outil simple, rapide et validé par les responsables achats du territoire. ladn,kkllCapture
Cet outil, accessible aux entreprises de tous secteurs et de toute taille, recense entre autre les besoins des acheteurs en deça des seuils réglementaires pour lesquels aucune plateforme n’existait jusqu’alors.
Accès Achats est accessible, sans connexion préalable, via le site de la CCI Hérault ou sur http://accessachats.herault.cci.fr/
Les donneurs d’ordres publics-privés du territoire y déposent leurs annonces en quelques clics. La CCI se charge quant à elle de les diffuser aux entreprises du territoire.
Coté entreprise, tout l’intérêt réside dans la consultation sur un même outil : des achats non réglementaires, des appels à intérêt et de façon complémentaire des appels d’offres.
« Après une année de rupture, nous devons jouer la solidarité. La CCI doit être un facilitateur et un accompagnateur pour les entreprises du département. Aussi évident que cela puisse paraître, ce travail de rapprochement entre donneurs d’ordres et entreprises du territoire, pour les achats et appels à intérêt, n’existait pas » précise André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie
Stéphan Rossignol, Maire de la Grande Motte, Président de l’agglomération du pays de l’or, en tant que représentant de la commande publique, est venu témoigner de l’importance de l’outil pour les collectivités locales. Sur son territoire, ce sont 250 consultations par an qui seront désormais diffusées sur Accès Achats afin de faciliter les démarches de la collectivité et continuer à travailler avec les acteurs locaux.
ladCaptureGérard Murciano, Président de Cap Conseil, Directeur de la promotion chez PROMEO, représentant la commande privée a, quant à lui salué, la qualité de l’outil pour ses capacités de sourcing de nouveaux prestataires « Nous avons testé l’outil et adhéré à 100%. Il est d’une facilité enfantine et colle parfaitement aux contraintes des entreprises qui n’ont ni le temps ni la capacité de connaître l’ensemble des prestataires sur le territoire ».
Plus d’une vingtaine d’annonces ont d’ores et déjà été publiées par entre autres, le Conseil Départemental, le Pays de l’Or, Sète Agglopôle Méditerranée, le CHU de Montpellier, la Mairie de la Grande Motte, la Mairie de Mauguio, la Ville de Lunel ou encore BUESA SAS ou Cap Conseil
Rendez-vous sur : http://accessachats.herault.cci.fr

Accessible aux entreprises de tous secteurs et de toute taille, sans connexion préalable, cet outil doit permettre aux structures publiques et privées ayant des marchés à réaliser en deçà du seuil des 40 000 euros HT (et de 70 000 euros pour le secteur du bâtiment jusqu’en juillet 2021), de faire appel aux compétences de proximité dans des délais courts.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon