LE PROJET ELECTRICIENS SANS FRONTIERES AU KENYA

Une équipe d'Electriciens sans Frontières s'envolera ce vendredi pour le Kenya. Direction le comté de Baringo, chez les Massaïs, plus précisément dans le village de Marigat. C'est la suite logique de deux autres projets qui ont été réalisés à Ilkiremisho (2010/2011, une mission) et Puko (2016/2017, deux missions) avec succès. ESF travaillera avec les mêmes fidèles partenaires des Pyrénées Orientales (le Comité de jumelage d'Alénya, la Communauté de communes Sud Roussillon et la commune d’Alénya) depuis 2010. Le retour est prévu le 27 février.esfCapture

  • Le contexte local :

    La zone autour du lac de Baringo est une zone aride et semi-aride, Il y a 178 villages où vivent 8 950 ménages. Les populations s'alimentent en eau de pluie quand il y en a, ou bien à partir des rivières qui alimentent les lacs. L'eau est soit bouillie, soit désinfectée par des pastilles. Parallèlement la végétation s'est transformée en taillis broussailleux avec des épineux nocifs pour les hommes et les bêtes, diminuant ainsi la zone de pâturage. Dans les zones irriguées, l'agriculture a gagné du terrain. La grande majorité de la population peut se définir comme des « agro-éleveurs-nomades ». Les difficultées rencontrées par les populations sont le manque d'eau potable, la gestion du stock d'élevage, la productivité agricole faible (maïs : 1,7 tonne à l'hectare), des conditions de vie peu hygiéniques avec des maladies comme la malaria, la dysenterie et la thyphoïde sans compter le Sida qui fait des ravages. Les périodes de sécheresse peuvent anéantir le travail d'une année. Le niveau d'éducation est assez bas avec un peu plus de 50% d'inscriptions à l'école primaire, surtout les garçons, les filles sont souvent appelées à la corvée de l'eau ou du bois ou bien pour garder les troupeaux. Le taux d'alphabétisation dépasse à peine 50%.

  • Le projet expliqué par Robert OLIVE, Sétois, Chef de Projets ESF :

    "L'objectif de la mission d'ESF est l'alimentation en eau consommable d'une population de 3000 personnes par un pompage d'eau en solaire photovoltaïque. Pour cela il est prévu :
    - La réalisation d'un champs solaire photovoltaïque de 12kWc avec 72 panneaux solaires. - Ce champs solaire alimentera une pompe immergée à 100m de profondeur et permettra un pompage journalier de 100m3.
    En complément l'équipe ESF réalisera l'électrification d'un dispensaire et d'une maternité construite par notre partenaire le Comité de jumelage d'Alénya.
    Notre partenaire, la Communauté de Communes Sud Roussillon, réalisera pendant la durée de la mission un réseau de distribution d'eau de 11km et plusieurs points d'eau et bornes fontaines."
  • esf22Capture

    Effets du projet sur les conditions de vie des bénéficiaires.

    Les conditions de vie des bénéficiaires vont être considérablement accrues. En effet l’ensemble des terrains de la communauté Massaïs vont être irriguées en toute saison, ce qui va accroître les rendements des cultures donc les revenus de la communauté.

  • Les corvées de transport d’eau vont être supprimées et un volume important de temps disponible ainsi dégagé pour permettre aux femmes de se consacrer à la commercialisation des produits agricoles. Les enfants également dégagés des corvées d’eau, consacreront davantage de temps à leurs activités scolaires.

  • L’eau sera également directement amenée par canalisation vers 10 points d'eau et 4 bornes fontaines, ce qui améliorera la qualité de vie, facilitera la confection des repas par les femmes, et les conditions sanitaires des bénéficiaires. L’accès à l’électricité raisonné du dispensaire et de la maternité permettra pour tous les bénéficiaires également une meilleure qualité de vie et un meilleur accès aux soins de tous et facilitera la sédentarisation du personnel médical et de cette population à la campagne.

  • Enfin,concernant les activités génératrices de revenus, l’impact sera important dans les domaines suivants : L’élevage : l'accès à l'eau de pompage et l'amenée par gravité va permettre de résoudre le problème du déplacement des cheptels de bovins en raison des eaux saumâtres à proximité des deux villages et un développement d'élevage d'oies et de volailles (objectif étant le doublement de ce cheptel).

  • Culture agricole : l’irrigation raisonnée de toutes les terres agricoles permettra d’atteindre pour la communauté l’autosuffisance alimentaire et dégagera des revenus supplémentaires par la commercialisation des surplus produits.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon