échos

SAMEDI 21 JUILLET 2018 : FIEST'A Poussan

Chemin de la cave coopérative, devant l'ancienne cave coopérative 34560 Poussan | 20h30

En partenariat avec le Carré d'As et la Mairie de Poussan

Entrée libre


ETHIODA

France - Issus du jazz (collectif Koa), de l’afrobeat (Fanga) ou du rock (Poussin, Volin), les sept musiciens montpelliérains payent depuis 2010 leur tribut aux trésors musicaux d’Abyssinie et à leurs lancinantes plaintes cuivrées. L’éthio-jazz façon Ethioda se pare de guitares funky, de synthés analogiques, d’emprunts au reggae, aux musiques électroniques, voire au hip hop, lorsque se joint à eux le slameur MacSinge. Mixture singulière, voluptueuse et ultra groovy, réhaussée par un sens remarquable de la composition (le pianiste Daniel Moreau) et une impressionnante cohésion de groupe.

Facebook

 
 BAMBA WASSOULOU GROOVE
 

Mali - Le guitariste Zani Diabaté a largement contribué à forger le son de la musique mandingue moderne. A sa mort en 2011, Bamba Dembélé, cofondateur avec lui du Super Djata Band, recrute quelques fines lames du Super Rail Band et reprend le flambeau avec Bamba Wassoulou Groove. Torsades de guitares serpentant autour d’un groove inflexible, cascades de notes cristallines et tourneries hypnotiques s’agrègent en un son compact et caractéristique, qui évoque instantanément le parfum de la terre rouge au cœur de la chaude nuit bamakoise. Là où la danse ne s’arrête jamais. 

Facebook
 

Voix vives de Méditerranée en Méditerranée à Sète : le programme

Du 20 au 28 juillet 2018

 vvsCapture

Le Festival de poésie VOIX VIVES, de Méditerranée en Méditerranée réunit chaque année de nombreux poètes venus de l'ensemble des pays de la Méditerranée. Il a pour principaux objectifs d'ouvrir la poésie à tous les publics, d'inviter à une découverte de la parole poétique contemporaine et, à travers elle, à une rencontre avec les multiples cultures qu'une même géographie et une histoire commune rassemblent quels que puissent être les tensions et les drames actuels. Il a également pour volonté de rompre avec la réputation élitiste habituellement réservée à cette forme d'écriture, de la rendre accessible à tous – par la gratuité, par son installation dans les lieux du quotidien (les rues, les jardins, les places…), par la diversité des manifestations proposées. 

De nombreux lieux sont investis par le Festival : dans le centre ville, sur le port, sur des bateaux, sur le brise-lames, au sommet du mont Saint-Clair…
Des rues, des places, des jardins (publics ou privés), des sites patrimoniaux, des terrasses de café... Autant de lieux du quotidien accessibles gratuitement à tous, qui peuvent être parcourus à pied par les spectateurs favorisant par là-même les rencontres entre le public, les poètes et les artistes invités.


  Des scènes poétiques à ciel ouvert  

Parmi les pays représentés :
Albanie, Algérie, Arabie saoudite, Bahrein, Bosnie Herzegovine, Chypre, Croatie, Egypte, Emirats Arabes Unis, Espagne, France, Grèce, Irak, Iran, Israel, Italie, Jordanie, Kosovo, Koweit, Liban, Libye, Macédoine, Malte, Maroc, Monténégro, Oman, Palestine, Portugal, Qatar, Serbie, Slovénie, Syrie, Tunisie, Turquie…mais aussi Afrique occidentale et Orientale, Outremer, Québec, pays d’Europe francophone sans oublier Amériques centrale et du Sud…

Parmi les poètes présents :
Adonis (Liban), Graciela Baquero (Espagne), Joël Bastard (France), Predrag Bjelošević (Bosnie-Herzégovine), Gabriel Chávez Casazola (Méditerranée d’Outre-Atlantique / Bolivie), Louis-Philippe Dalembert (Francophonie / Haïti), Lidija Dimkovska (Macédoine), Emad Fouad (Egypte), Tahel Frosh (Israël), Josué Guebo (Francophonie /Côte d'Ivoire), Bouzid Harzallah (Algérie) , Marie Huot (France), Dimitris Kosmopoulos (Grèce), Vénus Khoury-Ghata (France/Liban), Jacques Lovichi (France) Daniel Maximin (Francophonie), Hala Mohammad (Syrie), Marie Rouanet (France)…


Concerts - De la poésie en musique

  Barbara Hendricks & son Blues Band
The Road to Freedom (Le chemin vers la liberté)
27 juillet 2018 – 21h
Eglise Saint-Louis
Prix des places : 60 €
Tarif réduit : 56 € (Amis du Festival, enfants moins de 12 ans)
Le blues et le gospel puisent leur source dans le chant des esclaves noirs américains et ont accompagné les activistes qui ont lutté pour les droits civiques aux États-Unis aux côtés de Martin Luther King dans les années 1950 et 1960. La force de l’émotion de ces chants fait face aujourd’hui aux complexités et aux contradictions de notre monde contemporain, trop souvent basé sur la division et la haine.
Dans le blues, la voix de Barbara Hendricks est comme un grand vin ; elle mûrit, s’enrichit de couleurs somptueuses, de rondeur et de chaleur. Une voix savoureuse aux timbres variés et une richesse des couleurs qui rend ce répertoire fascinant et envoûtant.


 Anne Sylvestre
60 ans de chanson ! Déjà ?
21 juillet 2018 – 21h
Jardin du Château d’Eau
Prix des places : 30 €
Tarif réduit : 28 € (Amis du Festival, enfants moins de 12 ans)
60 ans de chansons ! « 60 ans à ne vivre que par, pour, avec et à travers les chansons. Si j’avais pu imaginer ça, le jour où j’ai débarqué avec ma guitare, mes trois accords, quelques couplets pas trop mal fichus et un trac d’enfer, peut-être que j’y aurais regardé à deux fois … mais j’ai plongé et me voilà.
Le plus inquiétant, c’est que j’y ai pris de plus en plus de plaisir et que ce n’est pas fini … Les chansons de ce spectacle (60 ans déjà ! Non sans blague ??) je les ai choisies un peu pour moi, beaucoup pour vous, ou l’inverse : des anciennes, des récentes, des connues et des méconnues …. Vous verrez bien ! De toutes façons, on sera ensemble ! Je vous attends ». Anne Sylvestre


 Sapho chante Barbara
24 juillet 2018 – 21h
Jardin du Château d’Eau
Prix des places : 30 €
Tarif réduit : 28 € (Amis du Festival, enfants moins de 12 ans)
« J'ai longtemps tergiversé, hésité, à reprendre Barbara. Elle me semblait si proche. Qu'est-ce que j'allais apporter ? Quelqu'un avait dit de moi que j'étais une Barbara ethnique ! J'avais peur d'une forme de redondance. Mais le temps a passé, j'ai l'impression que si aujourd'hui je la rendais proche à nouveau, si l'écho de cette femme en moi lui donnait vie encore, je pourrais approcher une forme de justesse. Tout cela m'a paru aller de soi. Un piano, une voix, un corps, peu de choses en somme pour rendre cette épure que traçait Barbara ». Sapho
  Voix Vives, de Méditerranée en Méditerranée c’est aussi : >
  Des lectures en bateau
Chaque jour, des lectures en bateau en collaboration avec des associations sétoises : lectures gratuites à bord de voiles latines, de voiliers, de barques à rames.
Des promenades sur les canaux, vers le brise-lames, vers la Plagette sont également proposées à bord des Canauxrama (place payante sur le bateau).


 http://voixvivesmediterranee.com.

Festival Voix Vives
Tél : 04 99 04 72 51

L’Eau: un bien rare et précieux

l'esau ressource rare

 

L'eau recouvre 72% de la surface du globe et la quantité d’eau présente sur Terre est estimée à 1,4 milliard de milliards de mètres cube ! La plus grande partie (97,2%) de cette eau se trouve dans les mers et les océans.

L’ensemble des eaux douces ne représente donc que 2,8% du volume global dont 2,1% sous forme de glace et de neiges permanentes (glaciers, banquise, inlandsis). L’eau douce disponible ne représente au final que 0,7% du total de l’eau présente à la surface de la terre.

» Lire la suite sur http://futuroscopie.org/index.php/ressources-naturelles

Conseil d'Agglo au centre Léo Malet de Mireval

A 18 heures sonnantes, ce jeudi 19 juillet au centre Léo Malet de Mireval, le Président François Commeinhes fait l'appel et commence à aborder tambour battant les 18 points à l'ordre du jour.
Les élus présents, les employés de l'agglo et la presse disposent d'un dossier avec l'ordre du jour et le contenu de chaque intervention.
Le travail du conseil pourrait sembler bien expéditif à un observateur novice, mais chaque participant a pu étudier à loisir les décisions à prendre.
En fait peu de questions seront posées: trois seulement, et sur des points secondaires.
Tous les votes sont adoptés à l'unanimité, ce qui montre un vrai consensus au niveau des élus de l'Agglo. 



Une fois n'est pas coutume, mais pour des raisons d'intendance, on commençait par le dernier point: celui du Conseil de Développement. Les conseils de développement sont des instances de démocratie participative, composée de bénévoles. Ce sont des lieux d'échange sur le devenir du territoire, en partenariat avec les élus, les professionnels et le milieu associatif. C'est un relai entre citoyen et instances élues.
les conseils de développement sont structurés au sein de la région. Il existe même des instance nationales des conseils nationaux ... dont le congrès devrait se tenir en octobre au théâtre Molière de Sète.
Le président  nous adressé un tableau optimiste de l'action du conseil de développement, qui s'articule sur trois points:

  •  Innover comme levier du développement de l'économie créative
  • mieux vivre ensemble sur le territoire
  • la lagune de Thau et la Garrigue au coeur de l'agglomération

Le premier point consistait à l'étude des actions mises en place par l'Agglo pour répondre à un certain nombre de recommandations faites par la cour des comptes, en particulier concernant le respect de la durée légale de travail.

Les actions de SAM suite aux préconisations de la CRC

La Chambre régionale des comptes Occitanie a exercé un contrôle des comptes et de la gestion de l’ex-Thau agglo pour les exercices 2010 à 2016. Son rapport avait été communiqué au Conseil communautaire du 20 juillet 2017, date à partir de laquelle la collectivité avait un délai d’1 an pour présenter devant cette même assemblée un rapport précisant les actions entreprises à la suite des observations et des recommandations formulées par la CRC. Sam a mis en place les actions nécessaires suivantes :

  • La constitution de provisions pour risques conformément au CGCT.

  • L’ajustement du prélèvement de la TEOM aux besoins du service.

  • Le respect de la durée légale de temps de travail fixée à 1607 heures.

L’agglopôle s’engage pour le Label Ecomobilité 2018

Sète agglopôle méditerranée poursuit des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'économie d'énergie et de promotion des énergies renouvelables. Elle est engagée dans un Plan Climat Energie Territorial et est, à ce titre, reconnue "Territoire à énergie positive pour la croissance verte" par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. L’implication de l’agglopôle se traduit dans sa politique globale de mobilité durable par la mise en œuvre d’actions en lien avec l’écomobilité. Considérant que l’Agence de Maîtrise de l’Energie (ADEME) propose un label de l’écomobilité pour les collectivités qui œuvre dans ce secteur, l’agglopôle a déposé un dossier (validé en mars dernier) avec un plan contenant les trois actions suivantes : la mise en place d’un dispositif d’auto stop organisé, la mise en place pour ses agents d’une Indemnité Kilométrique Vélo (IKV) et le remboursement des abonnements transport en commun (TC) à 100%. Les élus communautaires ont voté l’adhésion de l’agglopôle à la charte d’engagement Label « Écomobilité 2018 », à travers lequel SAM s'engage à mettre en œuvre le plan d'actions tel que défini dans son dossier de candidature, et en assurer le suivi, et transmettre à l'ADEME en fin d’année 2018, une fiche d’évaluation des actions réalisées.


Ensuite étaient examinées les modifications de fonctionnement de l'aéroport de Béziers-Cap d'Agde.


Puis la mise à disposition des équipements de la commune, en location, ou en prêts à des associations.


Le point 3 concernait l'aide à certains projets des communes (en particulier 287 000 € pour la requalification de la station balnéaire de Marseillan-plage).

L’agglo soutient les projets structurants pour ses communes

Dans le cadre des subventions d’équipement que l’agglopôle attribue aux communes, SAM participera à hauteur de 287.700 € à la requalification de la station balnéaire de Marseillan-Plage et le développement des modes doux de mobilité sur l’avenue des Campings, ainsi que la création d’espaces publics de convivialité. L’agglo soutient également la réalisation d’une maison de loisirs créatifs à Frontignan (50.000 €), ainsi que des travaux de rénovation et l’acquisition de nouveaux équipements indispensables pour la cantine scolaire à Mireval (53.867 €).


Le point 10 concernait la mutualisation de Sète Agglo et de la ville de Sète pour optimiser les achats concernant des travaux de voirie. La Ville de Sète et Sète agglopôle méditerranée grouperont leurs commandes dans le cadre de travaux d’extension du réseau de collecte des eaux usées (assainissement) et de celui du renouvellement de la conduite d’eau potable du chemin du Glacis. Et ce afin d’optimiser les coûts, mais aussi l’organisation des travaux et la gêne aux usagers. Le montant estimé est de 340.000 € HT (200.000 € pour l’assainissement, financés par l’agglo et 140.000 € pour le réseau potable financés par la ville de Sète).


Le point 12 fixe la taxe de séjour, et précise ceux qui y sont assujettis.


Taxe de séjour

Instaurée en janvier 2017, la taxe de séjour est applicable sur les communes de Balaruc-le-Vieux, Bouzigues, Gigean, Loupian, Mèze, Mireval, Montbazin, Poussan Vic-la-Gardiole et Villeveyrac. Les 4 autres communes de l’agglopôle (Sète, Marseillan, Frontignan et Balaruc-les-Bains) ayant institué la taxe pour leur propre compte. Un reglement d’application de cette taxe est mis en place afin de fixer les modalités de déclaration et de paiement selon les natures d’hébergement assujetties. A compter du 1er janvier 2019, les tarifs sont ainsi fixés : pour les terrains de camping et de caravanage classés en 3, 4 et 5 étoiles, les emplacements des aires de camping-cars et les parcs de stationnement touristiques par tranche de 24h , le tarif est relevé de 0,06 €. Pour les hôtels, résidences ou meublés, de tourisme 4 étoiles, le tarif est ramené de 2,48 à 2,20 €. Pour les hôtels, résidences ou meublés, de tourisme 1 étoile, villages de vacances 1, 2 et 3 étoiles, chambres d’hôtes étoiles, le tarif passe de 0,83 € à 0,88 €. Pour les hébergements en attente de classement ou sans classement (sauf hébergements de plein air, chambre d’hôtes, aires de camping-car), il s’appliquera désormais un pourcentage de 5% -hors taxe additionnelle- sur la nuitée/loyer HT par adulte. Pour les ports de plaisance, la taxe au forfait passe au réel.

 


Le point 13 concerne Initiative Thau, une plateforme formé de professionnels bénévoles pour soutenir la création d'entreprise, la reprise, par l'octroi de prêts sur l'honneur, sans intérêts. Ainsi Initiative Thau a soutenu depuis sa création 485 projets pour un montant de 6,7 millions d'€, permettant la création ou le maintien de 1425 emplois. L'Agglo a décidé de soutenir Intiative Thau à hauteur de 62 500 €.Initiative Thau (association Loi 1901 créée en 1998) est une plateforme d’initiative locale qui soutient le créateur ou le repreneur d’entreprise par l’octroi d’un prêt d’honneur sans garantie et sans intérêt, à titre personnel. SAM participe au Fonds d’intervention de l’association, ainsi qu’à son fonctionnement, sur la base de 0,50 € par habitant. Le montant alloué à l’association est réparti à 40% sur le fonds d’intervention et à 60% sur le fonctionnement de la structure.

Sur l’année 2018, Initiative Thau a effectué 224 nouveaux contacts dans la filière générale ; 66 dossiers ont été instruits par les comités d’agrément ; 41 projets ont été financés dans le cadre du prêt d’honneur Initiative représentant 584 500 €. Au vu des bons résultats de cette structure, les élus communautaires ont voté l’attribution d’une subvention de 62 500 € à Initiative Thau, au titre de l’exercice 2018, répartie comme suit : 60% sur le fonctionnement (soit 37 500 €) et 40% sur le fonds de prêt (soit 25 000 €) ; ce dernier s’auto-alimentant par les remboursements des entreprises. Depuis sa création, Initiative Thau, avec plus de 6,7 M€ de prêts accordés, a soutenu 485 créations ou développements d’entreprises, permettant la création ou le maintien de 1425 emplois.

Le point 16 concerne l'adhésion de Sète Agglopôle Méditerrannée au label "EcoMobilité", proposé par l'ADEME, en particulier en mettant en place un dispositif d'auto-stop organisé, en remboursant les agents utilisant les transports en commun, et en attribuant à ceux qui viennent au travail à vélo une indemnité kilométrique.
Pour les lecteurs intéressés, voir notre article sur la concertation préalable au Plan de Déplacement Urbain de l'agglo.

19 heures sonnantes, la séance est levée et les membres du conseil vont aller se divertir à la joyeuse Festivale proposée ce soir là à Mireval : musiques, dégustation de produit du terroir, ambiance festive...

A Gigean, Pas de vacances pour les ateliers cuisine

Les ateliers cuisine de Gigean organisés par Le Relais Familial avec le soutien de la Conférence des Financeurs de l'Hérault ne prennent pas de vacances! 

cuisIMG_0625

Ils se déroulent tous l'été pour s'achever fin Novembre. 

Fait par et pour les seniors, ces ateliers ouverts aux personnes de plus de 60 ans sont une bonne occasion de sortir de chez soi, de rencontrer d'autres seniors et de remettre la main à la pâte.
Tous les mercredis, au lycée CESTAC la gardiole à Gigean, les participants élaborent une recette choisie par Laurence  Giroud, diététicienne, puis la partage ensemble lors d’un moment convivial. 
Ce projet ayant pour objectif d'agir sur la nutrition et sur le tissage de lien social.cuisIMG_0611


Ces ateliers sont entièrement gratuit. N’hésitez pas à vous y inscrire en contactant Le Relais familial 8, Rue Montmorency à Sète au 04 67 46 05 00.

Trains intercités : Sète agglopôle méditerranée veut mettre le Bassin de Thau sur les bons rails

De la gare 



Dans le sillage des conclusions de la commission parlementaire Duron, François Commeinhes, président de Sète agglopôle méditerranée a déjà pu obtenir, l’an passé, grâce à différentes démarches engagées en ce sens, le maintien d’arrêts de trains d’équilibres du territoire (TET) dits trains intercités, alors que ces derniers étaient menacés.

Dans le cadre du 2ème comité de concertation pour un schéma directeur de la ligne ferroviaire Bordeaux-Toulouse-Montpellier-Marseille, conduit par la Préfecture de Région, Sète agglopole méditerranée, a également apporté les commentaires et contributions de l’intercommunalité.

Parmi 3 scenarii proposés, c’est le A bis qui ressort comme le plus respectueux des attentes des élus et des usagers dans le souci d’une optimisation de l’utilisation de la ligne, fret compris. Mais il implique en contre partie des adaptations.

Ainsi, en ce qui concerne Sète et son Bassin de vie et d’emplois : l’EPCI demande toutefois le maintien de 3 arrêts pour ne pas dégrader la desserte. En effet, si, selon le SNCF, en moyenne les montées par train sont de 20 à Béziers, 9 à Sète, 14 à Arles (20 à 23 l'été), 12 à Marmande, 25 à Agen , celle-ci « oublie » de dire qu’en saison ce nombre est porté à 9 à 17 en saison de juin à septembre.

A noter : La SNCF veut en effet des suppressions d’arrêts pour ramener de 6 h 10 min à 5 h 50 min le temps de trajet Bordeaux – Marseille. Motif officiel : rendre le train compétitif par rapport à l’avion.

« Cet argument n’a pas de sens : dans les 2 cas l’avion est nettement plus rapide sur Bordeaux – Marseille et le trafic, essentiellement lié à du cabotage entre villes intermédiaires, est insensible à ce faible gain de temps. » commente ainsi François Commeinhes.

Argument réel : au-delà de 6 h, la SNCF a besoin d’une 2ème équipe  compte tenu de sa règlementation sur les temps de travail.

« Quoi qu’il en soit, la réduction du nombre d’arrêts ne correspond pas à un besoin commercial, surtout pour des trains d’équilibre du territoire, mais à un souci d’économie, certes recevable à condition que ce ne soit pas au détriment de la qualité de service. » comment François Commeinhes qui poursuit :

 

« La SNCF annonçant des pertes de recettes en alternant certains arrêts, cet argument n’est pas acceptable car elle réalise en face des économies. Il s’agit pour elle de se concentrer sur ses activités les plus rentables ; ce n’est pas une critique en soi, mais ce souci doit plus que jamais être tempéré par la mission d’aménagement du territoire des trains intercités. »

 

Il appartient maintenant à M. le Préfet de la Région Occitanie de soumettre à Mme la Ministre des Transports les résultats de la concertation, en vue de l’approbation du schéma de service pour 2020. «  Cet horizon, pour important qu’il soit, ne marque pas la fin des travaux engagés, car il nécessaire de définir une vision de plus en plus long terme, notamment avec l’impact de la mise en service du TGV Nîmes-Montpellier associée à ses deux nouvelles gares. »

A conclu François Commeinhes.

Atelier conte et oralité au Jardin antique méditerranéen

Jardin-ANtique-Atelier-Complice-Conte-et-OralitéAtelier Complice « Conte et Oralité » avec la conteuse Delphine Nappée de la Compagnie de l'Empreinte

Samedi 21 juillet, de 10h00 à 12h00

Venez découvrir le Jardin Antique Méditerranéen aux sept ambiances et participer à un atelier « Conte et Oralité »

« La parole est source de créativité et de complicité On joue avec les sons, leur sensorialité. La parole circule, rebondit. L'atelier conte offre l'opportunité d'aborder la langue en tant que source de jeu, de plaisir, et de partage »

INFORMATIQUE PRATIQUE
Samedi 21 juillet 2018 de 10h à 12h
Jardin Antique Méditerranéen – Rue des Pioch - Balaruc les Bains

Tarif 1 adulte/1enfant : 5 € le binôme à partir de 6 ans
Renseignement et réservation au 04.67.46.47.92 (places limitées)

Plus d'infos sur l'actualité du réseau des musées de Sète agglopole méditerranée : www.patrimoine.agglopole.fr

Sur la compagnie de l'Empreinte :

Jean-Claude GAYSSOT président de MedLink Ports

 http://www.medlinkports.fr/

 Jean-Claude GAYSSOT, Président de Port de Sète Sud de France a été élu à l’unanimité ce lundi à la présidence de MedLink Ports.

Il succède à Mme CABAU WORELL, Présidente du Directoire du Grand Port Maritime de Marseille.

Le port de Sète en tant que second port français du bassin méditerranéen s’engage à développer l’intermodalité et le report modal des transports.

Avec plus de 300 escales fluviales par an et les travaux d’élargissement du canal du Rhône à Sète en cours de réalisation, le trafic fluvial au port de Sète devient un enjeu majeur de développement.

Depuis 2015 MedLink est devenue une agence œuvrant au développement du transport multimodal sur l’axe Rhône Saône Méditerranée, avec plus de 100 millions de tonnes de marchandises transportées annuellement.

Medlink Ports, au service des professionnels (chargeurs, organisateurs de transport, logisticiens, industriels…) veut répondre aux demandes de transport et logistique multi-segments et multi-filières.  

Cette démarche volontariste, pour laquelle le Port de Sète investit dans sa plateforme multimodale, est novatrice en Europe. MedLink Ports est aujourd’hui composée de :

  • 8 ports multimodaux du bassin Rhône Saône : Pagny, Chalon, Mâcon, Villefranche-sur-Saône, Lyon, Vienne Sud/Salaise-Sablons, Avignon/le Pontet et Arles
  • 2 ports maritimes : Le Grand port Maritime de Marseille (GPMM) et le port de Sète (Port Sud de France)
  • le gestionnaire d’infrastructures sur le bassin Rhône-Saône : Voies Navigables de France (VNF)
  • l’aménageur de sites industriels et portuaires sur le Rhône : la Compagnie Nationale du Rhône (CNR)

Le Président GAYSSOT s’est engagé pour que soient associés tous les acteurs économiques publics et privés dans une croissance durable des transports de marchandises massifiées dans l’axe Nord Sud Méditerranée.

 

 

La carte officielle des radars fixes est en ligne !

Speed camera on the side of a tree lined road

 

Radars fixes classiques, radars double sens, radars vitesse moyenne... La carte officielle des radars fixes et des itinéraires de contrôle-leurres (où les radars sont déplacés régulièrement en n'étant annoncés que par un seul panneau) vient d'être mise en ligne sur le site de la Sécurité routière. Cette carte détaille l'emplacement des 3 275 radars en service sur l'ensemble du territoire.

Cette carte des radars fixes et itinéraires de contrôle-leurres permet de zoomer sur n'importe quel point de la carte pour faire apparaître les pictogrammes symbolisant les radars sachant qu'il est également possible d'effectuer une recherche de radars par département ou par type de radar.

Et, pour en savoir plus, vous pouvez ensuite cliquer sur ces pictogrammes afin de connaître les caractéristiques des radars présents sur votre parcours :

  • emplacement précis (département, route) ;
  • type de radar installé (radar fixe classique ou double sens, radar vitesse moyenne, radar de feu rouge...) ;
  • date de mise en fonction ;
  • vitesse maximale autorisée sur ce tronçon de route.

Les données publiées sur cette carte sont actualisées tous les deux mois.

  Rappel :

La mise en ligne de cette carte avait été annoncée lors du Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018.

Brillantine et cylindrées: "Grease" a 40 ans et nous fait toujours swinguer

Quatre décennies ont passé depuis qu'Olivia Newton-John, John Travolta et leurs copains du lycée Rydell ont conquis les coeurs adolescents du monde entier, mais la comédie musicale "Grease" n'a pas pris une ride.

Photo of an old movie projector

Le réalisateur Randal Kleiser ne revient toujours pas de l'impact de son premier long-métrage sorti en salles et devenu un classique musical hollywoodien.

"Nous pensions que ça marcherait bien auprès du public adolescent pendant un été ou deux mais on n'aurait jamais imaginé 40 ans plus tard cette incroyable réaction à travers le monde entier et auprès de tous les âges", a expliqué à l'AFP le metteur en scène.

Voir plus sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/brillantine-et-cylindrees-grease-40-ans-et-nous-fait-toujours-swinguer-doc-17r3te2

Tout savoir sur le tournoi des 6 stations d'été

Suite au succès de l'édition Hiver, Yann Delaigue et son associé Stéphane Rouault ont décidé de décliner ce tournoi unique au monde qui réunit les anciens internationaux français et étrangers dans une ambiance festive et sportive pendant toute une semaine dans sa version estivale et ont créé le Rugby sur l'eau. Ils ont été rejoints dans l'aventure par Francis Ntamack et Cédric Desbrosse.

DRONE J2 SÈTE2 vignette

 

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

10h : Ouverture du village - début des animations
11h : Séance de dédicaces avec les joueurs
16h : Initiation au Beach Rugby pour enfants avec Brian Liebenberg
19 h : 3 matchs de 2 x10 min chaque soir dans les ports : plus d’une heure de spectacle
 

DÉROULEMENT DU TOURNOI

MATCHS DE RUGBY SUR L'EAU :
3 matchs de 20 minutes (2 x 10 minutes) organisés tous les jours : plus d'une heure de spectacle avec des gestes spectaculaires et extraordinaires !

Samedi 21 juillet, ce sera à Sète. En savoir plus sur : http://tournoides6stations.com/ete/

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations