échos

SENTIERS ET ITINERAIRES DE RANDONNEE

Avis aux randonneurs : les rando-pisteurs de l’Hérault ont préparé la saison !

Soucieux de préserver un réseau d’itinéraires de randonnées unique et reconnu, le Département prend soin de ces parcours tout au long de l’année pour accueillir les promeneurs dans les conditions les plus belles et les plus sûres.

Valoriser les itinéraires de randonnées : une mission du Département

Dans le cadre du Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnées (PDIPR), le Département de l’Hérault et le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre (CDRP) travaillent en étroite collaboration pour sélectionner des sentiers de qualité (paysages variés et présence de curiosités naturelles ou historiques). Ils satisfont aux conditions de pérennité, de sécurité et de respect des milieux traversés. Le balisage, l’aménagement et l’entretien du vaste réseau de randonnées héraultais sont réalisés par le Département. Il comprend le Réseau Vert (traversée d’est en ouest), de nombreux chemins de Promenades et Randonnées (PR) et la voie verte Passa Païs, présentés dans différents guides (comme le Topo-guide « l’Hérault à pied ».

Le travail remarquable des rando-pisteurs

Pour cela le Département s’appuie tout au long de l’année sur une équipe de 29 rando-pisteurs qui entretiennent les itinéraires de randonnées, débroussaillent, élaguent, reconstruisent les murets en pierre sèches, réalisent des caladages, assurent le balisage, posent les panneaux et flèches directionnelles, etc… Par leurs actions au quotidien, ils participent à la valorisation du patrimoine et au maintien de la biodiversité sur l’ensemble du territoire héraultais.

Zoom sur le Sentier des Gardes dans le Massif du Caroux

Après 6 ans de travaux initiés par le Département, le Sentier des Gardes continue à être remis en état. Ce chemin historique qui fait partie du PR 41 de Saint-Martin-de-l’Arçon, permet d’atteindre, après une ascension de 800 m dans la forêt, le col du Bartouyre au sommet du Caroux, massif emblématique de l’Hérault. Le paysage est sauvage, la vue sur les Gorges de l’Héric incomparable.

Dans les années 1860, il est créé lorsque l’Etat engage une politique de reboisement intensif pour limiter les phénomènes d’érosion et d’inondations qui atteignent alors un niveau élevé. Pour accéder aux sites, les gardes des Eaux et Forêt créent des dizaines de chemins le long de pentes escarpées avec l’aide des paysans locaux. L’ouvrage est impressionnant : caladages, terrasses et murets en pierres sèches… le Sentier des Gardes est né !

Le but de la réhabilitation menée par le Département consiste à gérer l’écoulement des eaux, de réparer les murs existants et d’en recréer, de remettre la plateforme en état afin de préserver les habitants de crues et de glissements de terrain. Pour restaurer ce sentier dans les règles de l’art, les rando-pisteurs ont suivi une formation en « pierres sèches ».

l’éco-prêt à taux zéro est prolongé en 2018 ! Quelles sont les nouveautés ?

L'éco-prêt à taux zéro (PTZ) facilite la rénovation énergétique des logements

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux d’intérêt nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de son logement jusqu’au 31 décembre 2018. Qui peut en bénéficier ? Sous quelles conditions ?

Qui peut bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro ?

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) s’adresse à tous les propriétaires, occupant ou bailleur, sans condition de ressources.

Votre logement, maison ou appartement, doit être déclaré comme résidence principale et avoir été achevé avant le1er janvier 1990.

Le dispositif est ouvert aux copropriétaires depuis 2014.

À savoir

Depuis janvier 2016, les ménages les plus modestes aidés par l’Agence nationale de l’habitat peuvent bénéficier d’un micro-crédit à taux zéro.

Il est également possible d’inclure l’éco-PTZ dans l’offre globale de prêt lors de l’achat d’un bien.

Lire aussi : Rénovation énergétique : les aides auxquelles vous pouvez prétendre

Tout savoir sur : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prelevement-a-la-source-reductions-fiscales-dons-associations?xtor=ES-39-[BI_68_20180424_HTML]-20180424-[https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prelevement-a-la-source-reductions-fiscales-dons-associations]-1456161@1992-20180424073000

Tous les premiers samedis du mois, la résidence DOMITYS de Sète ouvre ses portes !

La résidence Le Ruban d’Azur ouvre ses portes au public tous les premiers samedis du mois avec un programme d’activités thématisé et spécialement conçu pour l’occasion. Les visiteurs profiteront chaque mois d’activités différentes et enrichissantes (conférences, ateliers bien-être…), il y en aura pour tous les goûts !

Toute la journée, l’équipe de la résidence accueillera les personnes souhaitant participer aux différentes activités. Et tous ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le concept DOMITYS ou sur la résidence pourront également en profiter pour la visiter et découvrir tous les espaces et services qui la composent.oddiCapture

En dehors de ces journées mensuelles thématisées, nos résidences restent ouvertes et accessibles quotidiennement et, nos équipes disponible à ceux qui souhaitent visiter, avoir des renseignements ou obtenir une étude personnalisée.

 A la découverte du « Bien-Vieillir »

Ce nouveau concept moderne a été pensé autour d’une priorité : le bien-être des résidents. Les résidences DOMITYS accueillent des seniors autonomes, qui souhaitent conserver leur indépendance tout en bénéficiant de services et d’animations à la carte, dans un environnement sécurisé.

Ces journées en sont une parfaite illustration : un lieu de vie, de convivialité, d’animations ou se mêlent les résidents, leurs familles mais aussi toutes les personnes extérieures désirant participer à ce nouvel art de vivre.

 Au programme du samedi 5 mai

Le Ruban d’Azur

395 chemin de la croix de Marcenac – 34200 SETE

04 99 02 13 00 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.domCapture

A propos de DOMITYS

Fondée en 1998, DOMITYS est le leader des résidences services seniors nouvelle génération. Avec 9 000 logements en France à travers 78 résidences, DOMITYS construit et exploite le plus grand nombre de résidences services seniors sur tout le territoire. Du grand studio au 3 pièces, les résidences DOMITYS offrent un cadre de vie agréable avec plus de 800m² d’espaces Club (restaurant, espace bien-être, beauté,) ainsi qu’un éventail de services sur mesure pour accompagner les seniors autonomes et répondre au mieux à leurs attentes et aux réalités actuelles. En élisant domicile dans une résidence DOMITYS, les seniors ne perdent pas leur indépendance, ils sont chez eux, libérés des contraintes du quotidien.

DOMITYS est une filiale du groupe AEGIDE (2000 salariés, CA 2017 : 335 millions d’€).

www.domitys.fr

Une campagne pour sensibiliser les témoins de violences sexuelles

Marlène SchiappaMédecin, policier, collègue, voisin... Le secrétariat d'Etat à l'Egalité femmes-hommes lance mardi sur internet le troisième volet d'une campagne de sensibilisation contre les auteurs de violences sexistes et sexuelles, axée cette fois sur "le rôle central" des témoins.

Cette campagne est diffusée à partir de ce mardi sur le site internet et les pages Twitter et Facebook du secrétariat d'Etat.

Tout lire sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/une-campagne-pour-sensibiliser-les-temoins-de-violences-sexuelles-doc-14a19z1

Trois axes avaient été rappelés lors du lancement de la Grande Cause Nationale du Quinquennat, le 25 novembre, par le Président de la République :

  • Allonger le délai de prescription pour les crimes sexuels commis sur mineurs 
  • Affirmer qu’en dessous de Fixer à 15 ans le seuil d’âge en-dessous duquel un mineur ne saurait être considéré comme consentant à un rapport sexuel avec une personne majeure ;
  • Créer une infraction pour verbaliser le harcèlement de rue 

Une problématique supplémentaire a émergé  grâce aux ateliers du Tour de France de l’Egalité :

  • La lutte contre les « raids numériques » sur les réseaux sociaux dont sont principalement victimes les adolescents

Le texte présenté ce matin est composé de 5 articles et répond aux enjeux posés par le président de la République et le Tour de France de l’Egalité.

    • Article 1 Porter à 30 ans le délai de prescription pour les crimes, notamment sexuels, commis sur mineurs. Le délai de prescription pour les crimes sexuels commis sur mineurs sera porté à 30 ans après la majorité des victimes présumées contre 20 aujourd’hui : cela veut dire qu’une personne aura désormais jusqu’à ses 48 ans pour porter plainte. Ce temps supplémentaire prend en compte le mécanisme de l’amnésie traumatique, fréquente à la suite de faits aussi graves.

 

    • Article 2 Renforcer la pénalisation des agressions sexuelles et viols commis par un majeur à l’encontre de mineurs de quinze ans. Lorsque les faits seront commis sur la personne d’un mineur de quinze ans, la contrainte morale ou la surprise pourront résulter de l’abus d’ignorance de la victime. Il n’y aura ainsi plus d’ambigüité sur les capacités de discernement ou le consentement du mineur à un acte sexuel. Surtout, cela sera applicable dès publication de la loi, y compris sur des faits antérieurs. Les juges pourront donc s’en saisir pour toute affaire en cours. La contrainte morale ou la surprise peuvent découler d’un abus d’ignorance caractérisé par l’âge de la victime. Il s’agit donc bien d’une présomption de contrainte (non consentement) liée à l’âge de la victime, ce qui constitue une réelle avancée : la capacité de discernement du mineur de 15 ans n’est pas acquise. En outre, est ajouté dans le code de procédure pénale une obligation pour le juge de poser la question subsidiaire de la qualification de l’atteinte sexuelle et le doublement des peines pour atteintes sexuelles sur mineurs.

 

    • Article 3 Elargir la définition du harcèlement en ligne pour que soient réprimés les cas où une personne est victime d’une attaque coordonnée de plusieurs internautes, même lorsque chacune des personnes n’a pas agi de façon répétée. La disposition laisse au juge la possibilité de distinguer l’instigateur et les comparses, et de différencier et proportionner les peines à la gravité des actes commis, à la personnalité des auteurs et à leurs ressources.

 

    • Article 4 Création d’une nouvelle infraction,  l’« outrage sexiste ». Cela permettra aux forces de polices, qui seront déployées en nombre conséquent avec la création de la police de sécurité du quotidien, de verbaliser immédiatement ces comportements facilement identifiables, qui n’ont rien de la drague ou du compliment. Pour que cela soit efficace, une contravention de catégorie 4, d’un montant de 90€ si réglée immédiatement à 750€ voire 1500€ en cas de circonstances aggravantes et 3000€ en cas de récidive, sera instituée. L’objectif, maintes fois répété, est de sanctionner les comportements et de responsabiliser les citoyens par l’exemple.

 

24 avril : Journée Mondiale des animaux dans les laboratoires

Cette journée d'action a été reconnue par les Nations Unies et elle se déroule chaque année le 24 avril.

Chat

Lutter contre l'utilisation des animaux dans les Laboratoires.

À l’occasion de la Journée Mondiale, des militants et sympathisants anti-vivisection se rassemblent partout dans le monde pour sensibiliser le grand public et les pouvoirs publics aux souffrances de millions d’animaux qui périssent dans les laboratoires.

Qu'il s'agisse de tests de produits chimiques ou de mise au point de nouveaux médicaments ou bien encore d'expériences d'ordre psychologiques, les mouvements demandent en bloc l'interdiction totale de l'emploi des animaux et leur remplacement par d'autres méthodes.

Et le progrés de la science ?

La communauté scientifique pourra légitimement s'inquiéter de prises de positions extrêmes en rappelant que l'utilisation des animaux de laboratoires a permis de sauver des millions de vies humaines dans le cadre de la mise au point de médicaments et vaccins... on se rend vite compte que les arguments des uns et des autres sont difficilement compatibles !

Vers une législation européenne ?

L'Union européenne (UE) ne peut pas rester muette sur ce genre de sujets et souhaite mettre un terme à l’expérimentation animale, en proposant des solutions de remplacement. Mais en l’absence possible de telles alternatives, elle propose une réflexion visant à mieux encadrer l'emploi des animaux dans les laboratoires et réduire les essais sur les animaux.

 Un site à visiter : europa.eu

En savoir plus sur http://www.journee-mondiale.com/328/journee-mondiale-des-animaux-dans-les-laboratoires.htm#HSZ1AQ67liYLUeAG.99

La Capitainerie presque opérationnelle

La maquette de la capitainerie

 Quatre convois exceptionnels d'une largeur impressionnante étaient partis, lundi 19 mars, de l'entreprise Novacco, à Soudan, pour livrer l'infrastructure. Retenu en décembre dernier parmi cinq autres candidats pour réaliser le projet d'une nouvelle capitainerie flottante à Sète, Apportech Industries avait envoyé, depuis l'entreprise soudanaise Novacco, quatre convois exceptionnels, lundi 19 mars.

capiP1090600

L'infrastructure se compose de 200 m2 de bureaux et salle de réunion, ainsi que d'une terrasse pour le personnel de 130 m2. Pour ce cluster, qui compte cinq entreprises dont quatre sont castelbriantaises, ce projet a été un réel challenge. « C'est notre premier gros marché, et nous savions que nous allions avoir des délais très courts, souligne Céline Meslif, responsable commerciale.

Au total, depuis fin décembre, une quinzaine de personnes a travaillé dessus. » Les convois ont ainsi transporté 60 tonnes de matériaux, dont 120 flotteurs. Ils ont été acheminés en mars.

La capitainerie devait, quant à elle, être entièrement montée pour ce 24 avril. C'est chose faite et elle est prête à fonctionner. Pour qu’elle soit opérationnelle il faudra toutefois terminer l'aménagement intérieur.

capiP1090598

capiP1090593

23 avril : Journée Mondiale du livre

En célébrant cette journée dans le monde entier, l'UNESCO s'efforce de promouvoir la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle à travers le droit d'auteur.

 

Pour l'Education Nationale c'est l'occasion de promouvoir les initiatives en faveur du livre et de la lecture pour entretenir et développer l'envie de lire : une politique publique et concertée en faveur de la lecture menée par l'Éducation nationale et le Ministère de la Culture

http://po.st/XVMVgy

La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide. C'est le préalable nécessaire pour développer le goût de la lecture. Le ministère de l'Éducation nationale entend soutenir, promouvoir et étendre les initiatives, destinées à susciter le goût de la lecture.

L'essentiel

  • La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide. C'est le préalable nécessaire pour développer le goût de la lecture.
  • La lecture permet d'acquérir des valeurs (respect de la liberté, de la justice, de soi et respect d'autrui) essentielles à l'accomplissement humain.
  • Selon l'enquête Les jeunes et la lecture commandée par le Centre national du livre en 2016, le nombre de livres lus par goût personnel chute à l'entrée au collège puis au lycée (un écolier lit deux fois plus de livres qu'un collégien, trois fois plus qu'un lycéen).
  • Selon cette même enquête, 96 % des jeunes de 7 à 19 ans lisent - 89 % dans un cadre scolaire, 78 % dans le cadre de leurs loisirs. 68 % lisent au moins une fois par semaine, 28 % tous les jours ou presque.
  • Avec le ministère de la Culture, le ministère de l'Éducation nationale va donc promouvoir les initiatives en faveur du livre et de la lecture pour entretenir et développer l'envie de lire.
  • https://www.dailymotion.com/video/x6e233t

Universités: la police intervient à Montpellier

AFP / L'Université Paul Valéry de Montpellier : la police est entrée lundi 23 avril 2018 pour constater les dégâts liés à l'occupation par des étudiants

"Après plus de deux mois d'occupation, la police est intervenue lundi à l'université Paul-Valéry de Montpellier, en pointe de la contestation contre la loi sur l'accès aux études universitaires, trois jours après avoir levé le blocage du site parisien de Tolbiac. Selon la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, les dégâts commis dans les universités bloquées et occupées ces dernières semaines devraient au total "dépasser le million d'euros".

lire la suite sur : https://www.afp.com/fr/infos/334/universites-la-police-intervient-montpellier-trois-jours-apres-tolbiac-doc-14913o3

La Semaine de la vaccination

La Semaine de la vaccination 2018 a lieu du 23 au 29 avril 2018.

La Semaine de la vaccination (SEV) a été créée en 2005 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle se déroule aujourd’hui dans près de 200 pays dans le monde. La date en est fixée par l’OMS, généralement en avril.

La SEV est un temps fort de communication et d’action en direction du public et des professionnels de santé pour mieux faire connaître les enjeux de la vaccination.

L’OMS mettra l’accent sur la vaccination de chaque enfant pour prévenir les maladies concernées et protéger leur vie.

http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Semaine-europeenne-de-la-vaccination-du-23-au-29-avril-2018

Pour la France, le thème sera la vaccination du nourrisson ce qui permettra de relayer ou mener des actions pédagogiques sur la vaccination dans le contexte de l’entrée en vigueur de l’extension des obligations vaccinales de l’enfant de moins de deux ans.En région, La SEV est organisée avec l’implication des professionnels de santé et de nombreuses structures : centres de vaccination, centres de protection maternelle et infantile, établissements de santé, organismes d’Assurance maladie, mutuelles, collectivités territoriales et locales, autres services de l’État (Éducation nationale, Travail, Jeunesse et Sports…), associations, etc.

En 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires aux âges de 2, 4 et 11 mois.

Pour les enfants de plus de 12 mois résidant en Guyane française, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire.

La loi rendant onze vaccins obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans, nés après le 1er janvier 2018, est effective depuis le 1er janvier 2018.

Devant une couverture vaccinale insuffisante pour certaines vaccinations, la réapparition d’épidémies et à la suite des recommandations émises à l’issue de la concertation citoyenne organisée en 2016, le ministère de la Santé a recommandé, en juillet 2017, d’élargir l’obligation vaccinale à huit vaccins supplémentaires chez les bébés de moins de 2 ans (CoquelucheHaemophilus influenzae bHépatite BMéningocoque CPneumocoqueRougeoleOreillonsRubéole).

Ces huit vaccins, dont bénéficie déjà la grande majorité des enfants, sont donc obligatoires depuis le 1er janvier 2018 chez l’enfant de moins de 2 ans, en plus des trois vaccins qui étaient obligatoires depuis de nombreuses années (DiphtérieTétanosPoliomyélite). Cette loi ne concerne que les enfants nés à partir du 1er janvier 2018.

Pour en savoir plus

« À l’occasion de la Semaine Européenne de la Vaccination qui se déroule du 23 au 29 avril 2018, la Ville de Montpellier se mobilise avec l’Institut Bouisson Bertrand et les acteurs de santé publique pour rappeler l’importance de la vaccination. Cette mesure centenaire à l’efficacité reconnue sauve chaque année 2 à 3 millions d’enfants dans le monde. À Montpellier, le Centre de vaccination municipal, acteur majeur dans la prévention, participe à la protection de nos concitoyens en accueillant toute l’année des Montpelliérains pour des conseils, des échanges avec des professionnels de santé et des séances de vaccinations gratuites. » Précise PHILIPPE SAUREL, Maire de la Ville de Montpellier.

Montpellier: intervention policière à l'université Paul Valéry

Actualité : Selon l'AFP, ce lundi 23 avril,

"Une intervention policière est en cours lundi matin à l'université Paul Valéry, bloquée depuis la mi-février par des opposants à la loi sur l'accès aux études universitaires, a-t-on appris auprès de la préfecture. Cette intervention survient sur un campus quasi désert, les vacances universitaires ayant débuté vendredi soir."

"Intervention policière pour débloquer l'université Paul Valéry. 50 flics pour... 0 étudiant-e-s", a réagi le syndicat Solidaires Etudiants 34 sur les réseaux sociaux: "Le comité de mobilisation avait pourtant prévenu qu'il n'y aurait personne", poursuit-il, voyant dans cette action "ridicule", "l'incompétence de la direction".

https://www.afp.com/fr/infos/334/montpellier-intervention-policiere-en-cours-luniversite-paul-valery-bloquee-depuis-mi-fevrier-doc-1490ja3

Mise en service en Normandie des premières voitures-radar conduites par un opérateur privé

Mise en service en Normandie des premières voitures-radar conduites par un opérateur privé


M. Emmanuel Barbe, Délégué interministériel à la sécurité routière, a présenté ce vendredi 20 avril 2018, à la préfecture d’Évreux dans l’Eure, cinq voitures-radar conduites par un opérateur privé sous strict contrôle de l’État. La circulation de ces véhicules sur les routes de Normandie avec envoi d’avis de contravention débutera à partir du lundi 23 avril 2018.

La décision de confier la conduite de véhicules radar à des opérateurs privés a été prise par le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015 avec deux objectifs majeurs :

-          Libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l’interception au bord des routes (alcoolémie et stupéfiants).

-          Faire respecter les limitations de vitesse en allongeant les plages horaires de circulation de ces véhicules sur les routes les plus accidentogènes.

Pour M. Gérard Collomb, Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur, externaliser la conduite des véhicules-radar, sous contrôle strict de l’État, permet de dégager de nouvelles marges de manœuvre pour les gendarmes et policiers, dans leurs missions de prévention, d’enquête et d’intervention, tout en renforçant la protection des usagers de la route.

À terme, 26 voitures-radar à conduite externalisée seront affectées à la région Normandie.

  • Les sociétés privées désignées pour la conduite des voitures-radar ne sont en aucune manière rémunérées en fonction du nombre de flashs effectués pendant le temps de la conduite, ce qui est expressément prévu par le contrat qui lie l'État à son prestataire. Aucune personne employée par ce prestataire, qu'il s'agisse du conducteur de la voiture ou de son management, n'est informée que la voiture flashe et du nombre de flashs.
  • La Délégation à la sécurité routière détermine pour chaque prestataire un nombre précis et limité d'itinéraires à effectuer chaque jour. Le prestataire doit effectuer précisément le nombre de kilomètres qui lui a été fixé par l'État. S'il en effectue moins, sa rémunération sera diminuée d'autant. S'il en effectue plus, non seulement il ne verra pas sa rémunération augmenter, mais il devra payer une lourde pénalité (Article 5.2 du Cahier des clauses administratives particulières – CCAP - du marché d’externalisation).

À la suite d’un appel d’offres régional, l’entreprise Mobiom a été sélectionnée parmi 21 offres pour faire conduire des voitures-radar en région Normandie. Cette société privée est la toute première à réaliser cette nouvelle prestation. Son présent contrat couvre la région Normande et uniquement cette région.

Selon les termes du contrat, l’entreprise ne pourra jamais se prévaloir du nombre de contraventions généré par les voitures qui roulent sous sa responsabilité pour réévaluer sa rémunération. Le système est bâti de telle sorte qu’il ne peut y avoir ni intéressement aux amendes, ni encore « course au chiffre » pour l’entreprise.

Ainsi les Peugeot 308 présentées ce matin à la préfecture d’Évreux restent propriété de l’État. Lorsqu’elles ne sont pas utilisées, ces voitures sont stationnées sur des sites de police ou de gendarmerie.

Une conduite encadrée : http://www.securite-routiere.gouv.fr/medias/espace-presse/publications-presse/mise-en-service-en-normandie-des-premieres-voitures-radar-conduites-par-un-operateur-prive

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations