échos

Covid : la France se met au rétro-tracing

Sur Orange.fr :

"Le rétro-tracing, qui sera généralisé en France début juillet, va permettre de "remonter plus haut dans les chaînes de contamination" pour identifier "les moments, les lieux, les événements" à l'origine de la transmission du Covid-19 ainsi que tous ceux qui ont été "co-exposés".

En quoi consiste le rétro-tracing ?
Jusqu'à maintenant, le tracing avait pour objectif d'identifier les cas contacts d'une personne positive au Covid-19 en remontant sur une période de 48 heures pour les symptomatiques et de 7 jours pour les asymptomatiques.Le rétro-tracing ira "plus loin sur la chaîne de contamination"

 

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/covid-la-france-se-met-au-retro-tracing-magic

Information coronavirus : suivi hebdomadaire des Hôpitaux du Bassin de Thau

Vendredi 18/06, plus que 3 patients COVID pris en charge aux Hôpitaux du Bassin de Thau (-1) dont 1 en Réanimation (présent depuis plusieurs semaines) et 2 en médecine
 À retenir cette semaine :
 2 nouveaux patients Covid hospitalisés en médecine, toujours 1 patient en REA
 Plus aucun patient en SSR, pas de décès
 L’autorisation des visites aux malades hospitalisés selon certaines conditions depuis le 14 juin.
Peut être une image de ‎texte qui dit ’‎1 aوه nerci! 80 Hospitalisation HBT (En cours) VNO Hospitalisation REA/USC (En cours) F u →3 PATIENTS DONT 1 EN RÉANIMATION HOSPITALISÉS 60 →1058 PATIENTS COVID DEPUIS MARS 2020‎’‎
 Remerciements cette semaine à l’équipe des urgences qui a été en 1iere ligne de mars 2020 avec l’installation du Poste Médical Avancé (PMA) et la découverte de cette nouvelle pathologie à aujourd’hui. L’identification des patients suspects de Covid et l’orientation différenciée des patients vers la filière Covid ou non Covid sont des étapes majeures qui sécurisent les prises en charge de tous les patients et des professionnels.
Continuons de respecter les gestes barrières.

Lire pour le plaisir, lire pour grandir !

Peut être une image de enfant et debout
Depuis douze années, les tout-petits et les professionnels de la petite enfance nous font part de leurs livres et jeux "coups de cœur" lors des séances de lecture organisées dans les médiathèques et dans les crèches tout au long de l’année scolaire.
Découvrez l'édition 2021 de LirObébé => https://bit.ly/3zE4Nx1
Des titres à retrouver en librairie et dans les médiathèques de Sète agglopôle http://mediatheques.thau-agglo.Peut être une image de texte qui dit ’Lirbbébé 2020-2021 12e édition édi Les livres et jouets coups de des assistantes maternelles et des enfants’

Avec le déconfinement, l'addition sera-t-elle plus salée dans les cafés et les restaurants ?

Selon FranceInfo.fr

 

"Les terrasses sourient aux clients. Avec l'allègement des restrictions, le recul du couvre-feu à 23 heures et le retour des beaux jours, les consommateurs reviennent en masse dans les cafés et les restaurants, si longtemps fermés en raison des mesures sanitaires prises pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Mais, au plaisir du verre entre amis se mêle parfois un léger soupçon : les prix n'auraient-ils pas augmenté avec le déconfinement ? Ou n'est-ce qu'une impression, un jugement faussé par plusieurs mois de fermeture ? Les restaurateurs interrogés par franceinfo poussent un cri unanime : non, pas question de monter les prix maintenant ! Mais leur dénégation comporte quelques bémols."

"Aucune raison" d'augmenter les prix ??"

Lire sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement/avec-le-deconfinement-l-addition-sera-t-elle-plus-salee

Portes ouvertes d'ateliers d'artistes sétois les 19 , 20 et 21 Juin

Élections départementales et régionales 2021 : ce qu'il faut savoir

 

Droit De Vote, Bulletin De Vote, Vote

Date des élections, déroulement du scrutin, campagne électorale, documents de propagande, professions de foi des candidats, mode de scrutin, inscription sur les listes électorales, carte électorale, pièces d'identité à présenter pour voter, vote par procuration, changement d'adresse non signalé ou signalé tardivement, modalités de vote des personnes handicapées, droit de vote des détenus, vote des Français installés à l'étranger, rôle des conseillers... Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur les élections départementales et régionales de juin 2021.

Élections régionales : les dates et l'organisation générale

En raison des risques sanitaires liés à l'épidémie de Covid-19, les élections départementales et régionales et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique sont reportées aux 20 et 27 juin 2021. Initialement prévues en mars 2021, elles avaient été repoussées au 13 et 20 juin 2021. Après un avis du conseil scientifique sur les risques liés à l'organisation des élections et une consultation des maires, le scrutin a été maintenu en juin mais repoussé d'une semaine.

Les élections départementales et régionales 2021 sont reportées aux 20 et 27 juin 2021

Déroulement du scrutin

Les bureaux de vote ouvrent le 20 juin 2021 de 8 heures et à 18 heures, sauf si le préfet décide d'avancer avancer ou de retarder ces horaires dans certaines communes. Ainsi, dans les grandes villes, il est souvent possible de voter jusqu'à 20h. Ces arrêtés spéciaux sont publiés et affichés dans chaque commune intéressée, au plus tard 5 jours avant le scrutin. Des dispositions sanitaires particulières sont prévues dans les bureaux de vote.

Élections politiques : déroulement du scrutin

Quelles sont les règles sanitaires prévues dans les bureaux de vote le 20 juin ?

Campagne électorale

La campagne électorale est ouverte le 31 mai 2021 à 0 heure et prend fin le 19 juin 2021, à minuit. En cas de second tour, la campagne sera ouverte le 21 juin à midi et se terminera le 26 juin 2021 à minuit. Le ministère de l'Intérieur propose une plateforme qui recense les professions de foi des candidats. Quelles sont les règles de la campagne électorale ? Où signaler un démarchage électoral ne respectant pas les données personnelles ? Où consulter les professions de foi des candidats ?

Départementales et régionales 2021 : ouverture de la campagne électorale officielle 

Élections départementales et régionales 2021 : quelles règles sanitaires pendant la campagne ? 

Régionales 2021 : les règles de la campagne électorale 

Élections départementales et régionales 2021 : mise en ligne des professions de foi des candidats

Élections : six questions sur les panneaux d'affichage électoraux

Démarchage électoral non conforme : un service de signalement est ouvert

La propagande électorale ne peut pas utiliser l'emblème national et juxtaposer ses trois couleurs

Mode de scrutin

Les conseillers régionaux sont élus dans le cadre de la région, les conseillers départementaux sont élus dans le cadre du canton.

Les conseillers départementaux et régionaux sont élus pour une durée de 6 ans. Pour chaque canton, un binôme (femme-homme) est élu au scrutin majoritaire à 2 tours. Les conseillers régionaux sont élus au scrutin de liste selon un système mixte combinant les règles des scrutins majoritaire et proportionnel. Certaines collectivités territoriales à statut particulier ne sont pas concernées par les élections départementales et régionales.

Élections régionales et élections départementales (ex-cantonales)

Neuf questions sur les élections régionales 2021 

Sept questions sur les élections départementales 2021 

Inscription sur les listes électorales

Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. Cette inscription était possible jusqu'au 14 mai 2021 et dans certains cas jusqu'au 10 juin 2021. Enfin, dans le cas d'une erreur d'inscription, des recours sont possibles.

Élections départementales et régionales 2021 : qui peut voter ?

Listes électorales : vérifiez en ligne si vous êtes bien inscrit

Élections départementales et régionales 2021 : qui peut encore s'inscrire sur les listes électorales ?

Erreur d'inscription sur les listes électorales, vous pouvez saisir le tribunal jusqu'au jour de l'élection

Carte électorale

Si la carte n'est pas obligatoire pour pouvoir voter, la présentation de la carte électorale est cependant conseillée. Elle vous renseigne notamment sur votre bureau de vote. La carte est envoyée par courrier au domicile de l'électeur l'année qui suit son inscription sur les listes électorales et, en cas d'élection prévue dans l'année, au plus tard 3 jours avant le scrutin.

La carte d'électeur : à quoi ça sert ?

Pièces d'identité à présenter pour voter

Pour voter, il faut se présenter au bureau de vote indiqué sur la carte électorale. Dans les communes d'au moins 1 000 habitants, il est nécessaire de présenter un justificatif d'identité pour pouvoir déposer votre bulletin dans l'urne. Passeport ? Carte d'identité ? Carte vitale ? Permis de conduire ? Retrouvez la liste des documents d'identité à produire avec Service-public.fr.

Élections : papiers d'identité à présenter pour voter

Vote par procuration

Le vote par procuration permet à un électeur absent le jour de l'élection, de se faire représenter, par un électeur inscrit dans la même commune que lui mais pas forcément du même bureau de vote, ni du même arrondissement. La demande doit être effectuée le plus tôt possible et la procuration peut être établie jusqu'à la veille du scrutin.

Procurations : comment voter les 20 et 27 juin prochains ?

Changement d'adresse non signalé ou signalé tardivement

Si vous avez déménagé et que votre nouvelle adresse ne correspond plus à celle indiquée lors de votre inscription sur les listes électorales, il est possible que vous ayez été radié des listes de la commune. Si vous êtes encore inscrit à l'ancienne adresse, vous pouvez alors voter à votre ancien bureau de vote.

Peut-on voter sans avoir signalé son déménagement ?

Modalités de vote des personnes handicapées

Les personnes handicapées peuvent voter soit en se rendant directement au bureau de vote, soit en établissant une procuration si elles ne peuvent pas se déplacer. À titre exceptionnel, le régime des procurations à domicile a été assoupli pour les élections départementales et régionales.

Vote des personnes handicapées : quelles modalités ?

Droit de vote des détenus

Le fait d'être détenu ne prive pas du droit de vote. Seules les personnes auxquelles les tribunaux ont interdit les droits civiques perdent leur capacité électorale.

Une personne détenue en prison a-t-elle le droit de voter ?

Français installés à l'étranger

Si vous habitez à l'étranger, vous pouvez voter pour les élections régionales et départementales à condition d'être inscrit sur la liste électorale d'une commune. Il n'est plus possible d'être inscrit en même temps sur la liste électorale d'une commune et sur une liste électorale consulaire.

Vote d'un Français installé à l'étranger

Rôle des conseillers départementaux et régionaux

Les compétences des départements sont l'action sociale, l'éducation et notamment les collèges, l'aménagement et les transports (voirie départementale) et l'action culturelle et sportive.

Les principaux domaines d'intervention de la région sont le développement économique, social, sanitaire, culturel et scientifique, le soutien à l'accès au logement et à l'amélioration de l'habitat, le soutien à la politique de la ville et à la rénovation urbaine ainsi que la promotion des langues régionales.

Qu'est-ce qu'un conseil départemental ? 

Qu'est-ce qu'un conseil régional ? 

Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie au 16 mars

L’Agence Régionale de Santé recense ce soir, 591 personnes hospitalisées (95 en réanimation et soins critiques) et 4 569 décès constatés en établissements de santé.novi

Cliquez sur l’image pour l’agrandir… Merci.
Prochain bulletin d’information : mardi 22 juin

Pour comparer :

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 15 juin 2021

[Point presse situation COVID-19 en Occitanie du mardi 15/06/2021]

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : vendredi 11 juin 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie : mardi 8 juin 2021

Et si les déchets étaient la clef !

Le Syndicat Mixte du Bassin de Thau qui encourage la transition écologique, mène actuellement un projet innovant en partenariat avec l’entreprise Géocorail, qui consiste à créer des récifs artificiels 100% naturels avec les coquilles d’huîtres du bassin de Thau.dechCapture

Le 6 mai dernier, des prototypes ont été immergés, sur le site pilote du Mourre Blanc à Mèze, adossé à l’usine qui traite 4 000 tonnes de déchets coquilliers par an, servant déjà à l’aménagement paysager, à l’amendement des sols agricoles ou au rechargement des sites de nidification pour oiseaux. Ces « casiers » mettront un an pour se transformer sous l’effet d’un faible courant électrique continu, en un agglomérat solide et adhésif, le géocorail. Ce biomatériau prometteur va permettre de construire à partir de 350 tonnes de débris, plus de 300 structures pour stabiliser des berges, construire des digues, des abris à poissons….

Mais son intérêt ne s’arrête pas là et semble pouvoir aussi répondre à des enjeux communautaires. Géocorail expérimente actuellement sa solution sur les boudins atténuateurs de houles (grosses chaussettes géosynthétiques remplies de sable) immergées au large du Lido de Sète à Marseillan sur plus de 2 km et dont la fonction est de lutter contre l’érosion de la côte. L’objectif est d’obtenir des coques de protection naturelles qui renforceraient la résistance aux dégradations causées par les bateaux et qui en assureraient la pérennité. Le tout en accroissant la biodiversité de la zone traitée (déploiement d’herbiers et de corps-morts artificiels).

 Des déchets conchylicoles valorisés, c’est de l’économie circulaire en circuit court. Une nouvelle étape franchie vers plus de « croissance bleue » pour notre territoire qui a pour ambition de devenir une référence en la matière.Peut être une image de 1 personne, position debout, intérieur et texte qui dit ’b Thau GEOCORAIL BOOS IER ©Claude Cruells’

@ Photo : Claude Cruells

 

Education artistique et culturelle : l’agglo lance un appel à projets

Arts plastiques, musique, lecture, écriture, théâtre, danse, cirque,… l’éducation artistique et culturelle favorise l’accès à de nombreux domaines pour les jeunes du territoire (3 à 18 ans) qui peuvent ainsi s’approprier des connaissances en se rendant dans des lieux qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter pour y découvrir des œuvres. Mais aussi échanger avec des artistes et pratiquer à leurs côtés.AGGLOPCapture

Sète agglopôle méditerranée assurera dès 2022 une nouvelle compétence : la coordination de la Convention de Généralisation de l’Education Artistique et Culturelle. Cette convention sera signée en novembre 2021 avec les Ministères de la Culture, de l’Education nationale et des Affaires Sociales et de la Santé. Objectif : construire un projet participatif et partagé, assurant cohérence dans l’action, des acteurs du territoire

Dans ce cadre, un appel à projets pour 2022 a été lancé le 1er juin dernier. Il a pour objectif d’accompagner l’émergence de projets novateurs portés par les associations culturelles et les artistes du territoire.

L’appel à projets CGEAC 2022  La fiche action CGEAC 2022 Le calendrier et les modalités de dépôt du dossier

 La réponse pourra se faire de différentes façons, au plus tard le 15 octobre 2021 :

  • en déposant votre dossier  au siège de Sète agglopôle méditerranée (contre accusé de réception)
  • en l’envoyant par courrier à : Culture – Sète agglopôle méditerranée – 4, avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan.
  • en le transmettant par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le 04 67 46 22 11.

Des solutions innovantes de protection littorale intégrées dans l’environnement, une première mondiale technologique pour le littoral

Le développement de solutions innovantes de protection littorale intégrées dans l’environnement, c'est l'objectif de Sète Agglopôle qui veut poursuivre ses efforts pour protéger les plages de son territoire.


Pour lutter contre l’érosion de son littoral, Sète agglopôle méditerranée a entrepris en 2007 un projet de sauvegarde qui a été désigné pilote au niveau européen.

Outre le déplacement de la route permettant à la plage de retrouver sa profondeur et son fonctionnement naturel, cet aménagement comprenait notamment la pose de « boudins » géotextiles immergés afin de freiner la force des vagues avant qu’elles ne déferlent sur la plage.geocopmwxcvbnCapture

Cette solution douce et innovante dont la grande efficacité a été prouvée scientifiquement par une étude du BRGM a permis à la plage de retrouver son étendue initiale, voire de gagner quelques mètres sur la mer.

Actuellement, Sète agglopôle méditerranée innove encore en testant l’expérimentation de la solution géocorail pour constituer une protection naturelle de ces boudins.

Il s'agit de pouvoir assurer une meilleure protection des géocontainers existants, en augmentant leur pérennité face aux agressions des bateaux de plaisance sensés ne pas se pouvoir se trouver sur ce site.

geocovbnCapture

Mais aussi de pouvoir :

  • Expérimenter des géocontainers de nouvelle génération susceptibles d’être mis en œuvre sur une prolongation de la digue existante.
  • Acquérir des données in situ de performances hydrodynamiques du dispositif.
  • Accroître la biodiversité et les fonctionnalités écologiques de l’ouvrage.

La société géocorail est spécialisée dans les solutions de lutte contre l’érosion du littoral et l’affouillement des ouvrages maritimes.

Elle est désormais implantée sur le port de Mèze où elle fabrique des ouvrages à partir des coquilles d’huîtres issues de la lagune de Thau et traitées par l’usine de valorisation des sous-produits conchylicoles du Mourre Blanc.

(Voir sur Thau-Infos : http://thau-infos.fr/index.php/culture/sciences/107294-les-premiers-prototypes-de-geocorail-un-biomateriau-concu-a-partir-de-dechets-conchylicoles-2    )

Son procédé innovant va être utilisé pour renforcer la solidité des enveloppes géotextiles des boudins afin de les rendre pérennes dans le temps.

Ce projet porté par Sète agglopôle méditerranée sera expérimenté dans le cadre de la plateforme d’innovation territoriale du Syndicat mixte du bassin de Thau, acteur du pôle de croissance bleue de l’agglopôle.

La plateforme d’innovation territoriale se veut un catalyseur de solutions novatrices pour répondre aux enjeux liés au changement climatique, le bassin de Thau a choisi de mettre le cap sur l’innovation. Une ambition reconnue au niveau régional !

 geocodfgCapture

Sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Territoires d’Innovation lancé en lien avec le projet Littoral + de la Région Occitanie, le bassin de Thau est en effet appelé à devenir un laboratoire de technologies nouvelles pour les problématiques environnementales.

 

Afin de stimuler et expérimenter des projets en faveur de la transition écologique et de la résilience des territoires littoraux, le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) a créé une Plateforme d’innovation territoriale. Celle-ci rassemble scientifiques, collectivités, partenaires publics et privés, usagers et société civile. Gestion de l’eau, adaptation aux risques, nouvelles pratiques agricoles, soutien aux activités halieutique… Son champ d’action est immense.

 

L’expérimentation* qui est réalisée pour améliorer l’efficacité et la résistance des boudins atténuateurs de houles déployés au large du lido entre Sète et Marseillan est l’un des premiers projets inscrits dans cette plateforme d’innovation.

geoplhgfCapturegeosdfghnj,;Capture

 

François Commeinhes, Président de Sète Agglopôle précisait ce jeudi 17 juin 2021 : "Défi passionnant, cette opération, initiée et portée par le service Environnement de l’Agglomération, a progressivement réussi à fédérer un consortium d’entreprises, d’ingénieurs, de chercheurs et de collectivités locales. Par la confrontation d’idées et sur la base d’études techniques pointues, ces différents partenaires, encadrés par un accord de confidentialité, ont su imaginer des solutions pour rendre l’atténuateur plus résilient et plus respectueux de l’environnement et de la biodiversité. Solutions qui vont faire l’objet de tests grandeur nature. Par ailleurs, l’innovation a également porté sur les modalités de financement de cette opération puisque les membres du consortium ont décidé d’investir des fonds propres dans le cadre de cette expérimentation. Inscrit au Contrat de Transition Ecologique (CTE) que pilote le SMBT, l’expérimentation bénéficie d’un affichage au plan national et compte parmi la quinzaine de projets collaboratifs portés localement."

 "Grâce à ses compétences techniques de pointe, ses réseaux nationaux et internationaux, riches d’experts, la plateforme d’innovation  offre en effet un cadre propice à l’invention et à l’expérimentation. Une opportunité pour les entreprises de conforter et tester leurs recherches avant à la commercialisation. Technologies issues du spatial, intelligence artificielle appliquée à l’environnement, énergies nouvelles…  Les défis à relever sont légion."

"Etudiées dans la durée et suivies de près par les services de l’Etat, les expériences émanant de la plateforme d’innovation pourraient confirmer l’intérêt de la technologie pour la protection les littoraux français."

 

*Le projet bénéficie des fonds du PIA3 issus de la candidature Littoral+ de la Région Occitanie, au titre d’un projet d’expérimentation.

Le dispositif Géocorail : qu'en est-il ?
un procédé innovant de lutte contre l’érosion du littoral.

 

geoplmoCapture

 La solution Géocorail expérimentée dans le cadre de la plateforme d’innovation territoriale est un procédé innovant de lutte contre l’érosion du littoral. Elle aide la mer à fabriquer naturellement une concrétion rocheuse grâce à une réaction électrochimique.

 Concrètement, un support métallique est installé dans un milieu marin et de l’électricité basse tension est injectée dedans. En réaction, le magnésium et le calcium de l’eau de mer et les sédiments présents autour tels que le sable, les coquilles ou les graviers viennent s’agréger sur le support. Cet agglomérat rocheux possède des propriétés mécaniques proches de celles du béton.

 

 geopiuytCapture

 

Ce procédé offre de nombreuses opportunités dans le milieu des travaux maritimes et une de ces applications est expérimentée actuellement à Sète.

 Les représentants des différentes sociétés impliquées précisaient : "Sète Agglopôle Méditerranée rencontre une problématique avec les atténuateurs de houle placés devant la plage du Lido, entre Sète et Marseillan, pour lutter contre l’érosion du trait de côte. Il s’agit d’un problème partagé par tous les utilisateurs de cette solution de lutte contre l’érosion. En effet, même si ces atténuateurs de houle ont montré leur efficacité en matière de lutte contre l’érosion (une étude scientifique du BRGM sur une dizaine d’années a démontré les effets positifs des dispositifs), leur vulnérabilité a aussi été mise en exergue face aux agressions des plaisanciers en infraction par rapport aux interdictions de navigation dans la zone. En effet, les géotubes sont des ouvrages fragiles. Constitués d’une enveloppe géotextile, ils peuvent se déchirer en raison de chocs provoqués par les quilles des bateaux et ainsi se vider de leur sable s’ils ne sont pas réparés rapidement. Ils perdent ainsi toute leur efficacité et doivent être remplacés ce qui est très onéreux pour le maitre d’ouvrage".

 Géocorail a travaillé sur un moyen de renforcer ces tubes et l’entreprise a développé un géotextile intégrant des fils de métal permettant la conductivité et ainsi la croissance du matériau dessus.

 

 Deux solutions sont expérimentées à Sète.

  • La première solution consiste à polariser un tube en entier pour le recouvrir de Géocorail. Le géotextile sera renforcé sur le dessus du tube qui est la zone la plus souvent déchirée.

 

  • La seconde est un matelas utilisant la technologie Géocorail qui sera posé sur un tube traditionnel.

 

 Pour former le Géocorail il faut de l’électricité, cependant, l’ouvrage étant positionné au large de la côte sans raccordement à terre possible, les deux solutions utiliseront un système d’alimentation électrique autonome. Ce système fonctionne comme une pile avec une cathode qui est le textile conducteur et une anode placée en face.

En moyenne, 5 cm de Géocorail se forment par an. Des plongées seront réalisées régulièrement pour évaluer la croissance du matériau. 

 

Des supports d’anodes déportées éco-construits

Seaboost est une entreprise d’ingénierie écologique spécialisée dans la conception de solutions clé-en-main de restauration de la biodiversité marine.

Forte de près de 10 ans d’existence et d’innovations techniques au service de l’écologie, elle propose un panel de solutions permettant de redynamiser la vie marine tant dans le milieu naturel qu’en zone artificialisée. Les solutions de Seaboost s’étendent des récifs artificiels autonomes à des ouvrages techniques éco-conçus en passant par des modules d’habillages d’ouvrages immergés.

Basées sur le concept du biomimétisme, les solutions sur-mesure reposent sur la reconstitution d’habitats spécifiques, naturels ou artificiels, dans le but de stimuler des fonctionnalités écologiques clés (abris, zone de nurserie, de reproduction, garde-manger…) pour l’équilibre des milieux et/ou le soutien des usages tels que la pêche ou le tourisme.

Le rôle de Seaboost sur ce projet a été d’apporter une expertise technique en matière d’éco-conception d’ouvrages et de fournir des solutions pour promouvoir le développement de la biodiversité sur cet ouvrage innovant de protection côtière.

Ce projet à double enjeu est ainsi directement aligné avec la stratégie de développement de Seaboost : concevoir et développer des solutions opérationnelles de génie écologique marin pour restaurer la biodiversité côtière et accroître la résilience des littoraux à risques par le biais de solutions fondées sur la nature. La lutte contre l’érosion de la biodiversité et l’adaptation aux évolutions climatiques sont les défis du 21 ème siècle. Le développement de solutions efficaces et durables, respectueuses de l’environnement et des écosystèmes est urgent.

geocopytCapture

 

geocoplmCapture

Dans le cadre du projet, la société a fourni deux types de solutions d’éco-conception :

  • Des corps morts formés par des récifs artificiels obtenus en impression 3D béton qui assurent l’accroche des systèmes d’alimentation du procédé Géocorail à côté des géotubes, tout en créant un habitat pour des espèces locales à enjeu et notamment les espèces assurant annuellement des migrations mer-lagune.
  • Un dispositif biomimétique des herbiers qui sera déployé sur et à proximité des corps morts et des géotextiles et portera en particulier des fonctionnalités de nurserie, réduites à l’échelle du littoral Méditerranéen du fait de la régression significative des herbiers de posidonie et l’artificialisation du trait de côte.

Un suivi écologique permettra de quantifier les performances des dispositifs en termes de colonisation et de fonctionnalités écologiques fournies (habitat, zone de nurserie, de reproduction…) et d’évaluer ainsi la plus-value de recourir à des solutions de génie écologique pour la maitrise de l’érosion.

 geobnvcCapture

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon