échos

Une permanence de la Maison des adolescents de l'Hérault

 Depuis octobre 2017, une permanence de la Maison des adolescents de l'Hérault basée à Montpellier et dédiée à la santé globale des jeunes de 11 à 21 ans, s'est installée une fois par semaine à Sète, en partenariat avec le PAEJ de Sète.

Une éducatrice et une psychologue clinicienne accueillent tous les mardis, sauf pendant les vacances scolaires, au centre social Villefranche de 11h30 à 14h30 et au centre social Gabino de 15h à 18h. Pour tous problèmes, les jeunes peuvent venir sans rendez-vous, les familles et les professionnels avec rendez-vous, en appelant au 04 67 92 99 18.

Les objectifs du président Mesquida pour l'Hérault

 Béziers, ce mardi 16 janvier, Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault présentait ses vœux à la presse. L'occasion de faire un point sur les réalisations passées et de présenter ses objectifs pour le Département.

 

 Kléber Mesquida,
President of Hérault'Department.

On tuesday january 16th, President Kleber Mesquida conveyed his best wishes to the media in Béziers Department Hall. An opportunity to present year 2018 objectives and his thoughts on the future of Hérault Department.


Not only on the technology side as optical fiber will be everywhere in Herault by the end of 2020, but in terms of attraction for tourists, with the creation of a huge park of activities, free of charge for the public, in the Bayssan Domain, around Sortie Ouest. In terms of culture of course, this park will include a huge theatre (900 seatings) to host more festivals. Regarding oenotourism, not only will they encourage the 59 wine-tasting cellars to attract more tourists, but also build infrastructures to host them, such as guest houses, bed and breakfast etc. The wine-growers as well will be helped by a department watering plan to face future lack of water and save the vineyards. Last but not the least among the projects introduced is the buyout of the Beziers airport shares andinfrastructures management, which should secure the activities of that airport..

   

Nul n'étant prophète en son pays, Kléber Mesquida a choisi le sien: amoureux de l'Hérault, il en parle avec passion et se bat depuis 2002 pour aider ce département à se hisser au niveau international (l'Hérault est la 1ère destination favorite des français et la 4ème au niveau international). Avec ses 15000 habitants supplémentaire par an depuis 2002, les infrastructures doivent changer pour accueillir et héberger ses quelques 1.150.000 habitants.

Les projets pour 2018 incluent donc des structures de solidarité, telles que la maison des solidarités Eliane Bauduin à Béziers, de la solidarité aux territoires avec les communes qui accueillent des projets, mais également des créations telles que en 2018 Hérault Ingénierie pour la recherche de financement aux communes.

Plus d'habitants entraînant plus de voitures donc un besoin de sécurité accroissant, de gros travaux sont mis en oeuvre tels que les carrefours Edgar Faure, la rocade nord, les déviations de Puisserguier, Montagnac, le passage surélevé au niveau de Cers pour rouler de Béziers à Agde... Mais également plus d'aires de covoiturage afin d'inciter les citoyens à devenir éco citoyens.

Et s'il est bien de sécuriser, il faut également rendre accessibles les commerces. En toute logique une aide aux collectivités a donc été octroyé aux collectivités désireuses de rendre accessible des maisons des services public aux citoyens.

Puis son cheval de bataille: les réseaux de télécommunication. Où dès 2012 il s'est battu afin de raccrocher l'Hérault au niveau national de la fibre optique. D'ici fin 2020, la région devrait être équipée et ceci gratuitement pour les communes.
Au niveau sportif, Hérault Sport en 2017 a animé 3704 journées sportives sur les plages, les écoles etc. Deux événements majeurs en 2018 dans notre région également: les 12 et 13 mai à Olargues, les championnats du monde d'enduro et de VTT, et la coupe du monde de rugby des moins de 20 ans, finale à Béziers fin 2018.

La culture n'est pas épargnée, la culture étant le patrimoine de ceux qui n'en ont pas. Les grands travaux de 2018 incluent: La réfection du théâtre de toile (Sortie ouest), 900 places, 41000 visiteurs par an, le grand projet du domaine de Bayssan avec la création d'un parc à thème sur le thème du cinéma et du numérique (par une entreprise privée Think Well) , mais également la création des Jardins de la Méditerranée, et des parcours pour la famille entièrement sécurisés avec pistes cyclables et de randonnée.

L'étude faisabilité sera achevée fin 2018 et ces sites devraient permettre la création de 800 emplois et un intérêt certain pour plus de touristes, ce domaine étant près des plages et bien situé par rapport à Montpellier, Narbonne et l'aéroport, devrait pouvoir les attirer lors des journées de grand vent.

Et enfin, autre richesse de notre région, l'Oenotourisme: 24 routes des vins devraient être reconnues sur le plan national, avec des circuits (59 caveaux pour recevoir le public, organiser des dégustations, mais également héberger), un plan d'irrigation afin de sauver nos vignes.

Bref, une présentation concise et intelligente de plans pour mettre en valeur le patrimoine de notre région, et ce sans langue de bois et en toute ouverture d'esprit.

Florence de Martino

 

L'Hérault à très haut débit, partout et pour tous

« Avec l’arrivée du Très Haut Débit sur le territoire, c’est tout l’Hérault qui développe ses réseaux de communication et ouvre un formidable potentiel. Un meilleur débit numérique permettra de renforcer l’attractivité économique de l’Hérault sur le plan national et international. Villes et campagnes doivent bénéficier des mêmes services. » précise Kléber Mesquida.

Abstract fiber optics

A l'horizon 2022, l'Hérault sera équipé du très haut débit. Pourquoi un tel projet ? Combien va-t-il coûter ? Eléments de réponse.

http://www.herault.fr/thd

Actuellement :

la construction d’infrastructures de télécommunications sur le territoire Héraultais a réduit la fracture numérique qui existait entre le sud et le nord du département, et a favorisé la venue d’opérateurs et de fournisseurs d’accès internet afin d’obtenir des offres et des services attractifs pour les entreprises et pour les particuliers.

Le réseau départemental num’hér@ult, qui se compose d’un réseau de collecte en fibre optique et d’un réseau de desserte radio WifiMax, a permis d’aménager de façon équilibrée le territoire et d’offrir un nouveau service public aux héraultais.fib1Capture

Grace à ce projet, aujourd’hui 98,7% de la population du département bénéficie d’un accès minimum à 2 Mbits, quelle que soit sa localisation, à un coût identique à ceux pratiqués dans les grandes agglomérations comme Montpellier. Pour le grand public, cela signifie la possibilité d’accéder à un bouquet de service incluant internet et la téléphonie sur IP.

Les entreprises peuvent bénéficier d’offres hauts débits symétriques et/ou d’offres très haut débit pour celles situées sur les ZAE desservies par le réseau fibre optique num’hér@ult.


Avec le projet départemental Très haut débit lancé en 2015, l’ensemble du territoire Héraultais pourra accéder aux réseaux de communication dans un débit supérieur à 30 Mb/s. Cela ouvre un formidable potentiel de développement qui renforcera l’attractivité économique du territoire au niveau national et international. Villes et campagnes bénéficieront des mêmes services à l’horizon 2022.


Une séance exceptionnelle du Département de l'Hérault s'est tenue ce lundi  15 janvier au matin, avec à l'ordre du jour la désignation du délégataire de service public qui sera  la société Covage.

56 communes, autour de Montpellier et sur le littoral qui font partie de la "zone d'initiative privée" seront équipées par l'opérateur Orange d'ici 2022. 

  286 communes, font partie de la "zone d'initiative publique". Covage interviendra dans ces communes d'ici 2022.

Ce raccordement devrait être offert aux communes et Les Héraultais auront la possibilité de suivre l'arrivée de la fibre dans leur commune, grâce au site Hérault Numérique

 

Archéologie : Sète agglopôle choisie pour les fouilles des « Hauts de Lattes »

Le service archéologie préventive de « Sète agglopôle méditerranée » qui peut répondre à des appels d’offres publics ou privés, vient d’être missionné par Montpellier Méditerranée Métropole pour réaliser des fouilles préventives sur le site des « Hauts de Lattes ».

lat

Dès le mois prochain, 1 protohistorien et 15 archéologues interviendront (en association avec l’INRAP) pour étudier les vestiges de la zone qui doit faire l’objet d’un vaste renouvellement urbain. En effet, cet espace de 8 hectares est concerné par l’aménagement de la ZAC « Ode à la Mer » (250 ha à cheval sur les commune de lattes et de Pérols).

Un chantier de 2,45 M€ va donc s’ouvrir pour 8 mois avec pour objectif de mieux appréhender l’impact des activités humaines au fil de l’Histoire et sauvegarder un patrimoine national du 1er âge du Fer (VIII-VIe s. av JC).

Les objets mis au jour viendront enrichir les collections du Musée archéologique Henri Prades de Lattes.

EN SAVOIR + SUR LE SERVICE ARCHÉOLOGIE PRÉVENTIVE 

Le Forum "Les révolutions du sport"

Le Forum "Les révolutions du sport", c'est dans une quinzaine de jours seulement au Casino de Balaruc-les-Bains (le 1er février).

L’image contient peut-être : texte

Avec des invités prestigieux comme le navigateur Kito de Pavant, qui sera des nôtres de 11 h 15 à 12 h 30 pour une table ronde sur le thème " Les compétitions et les clubs doivent-ils innover pour s’adapter aux nouvelles attentes sportives " ?

https://www.facebook.com/seteagglopolemediterranee/videos/1947386971940560/

 Programme et inscription  :

DÉCOUVRIR LE PROGRAMME ET S'INSCRIRE AUX RENCONTRES DU FORUM 

Carole Delga prononce ses vœux aux acteurs de la mer

Jeudi 18 janvier à 11h, Maison régionale de la Mer à Sète

 Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, participera jeudi à la cérémonie des vœux aux acteurs de la mer, aux côtés de Didier Codorniou, premier vice-président de la Région et Jean-Claude Gayssot, président de l'EPR Port de Sète-Frontignan.

OCCICapture

 Propriétaire des ports de Sète-Frontignan et de Port-la-Nouvelle depuis 10 ans, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée poursuit en 2018 ses investissements sur les ports régionaux avec le financement de nouveaux projets structurants et innovants, au service de l'économie régionale.

 A Port-la-Nouvelle, plusieurs équipements ont été inaugurés en novembre dernier. 210 M€ ont été votés au budget régional pour engager les travaux d'extension portuaire, la création du bassin avec les digues et le quai « éolien ».

1ère Région en potentiel de développement de l'éolien flottant, Port-la-Nouvelle sera la base de lancement de deux fermes pilotes d'éoliennes flottantes sur Gruissan et Leucate-Barcarès en 2021.

 La Région investit également dans la réfection des équipements au quotidien sur le port de Sète-Frontignan et sur le port de pêche du Grau-du-Roi, devenu propriété de la Région en 2017.

 Le trafic sur le port de Sète-Frontignan frôle les 4 millions de tonnage en 2017 et voit son activité augmenter de 20% sur 3 ans ; celui du port de Port-la-Nouvelle est également en hausse avec 1,8 million de tonnage (+ 5 %).

 En s'appuyant sur le Plan Littoral 21, la Région confirme son ambition de devenir une nouvelle puissance maritime. Ce plan devrait mobiliser plus de 1 Md€ jusqu'en 2020 pour des projets de modernisation et de développement des stations littorales portés par les collectivités et les acteurs des territoires. Plus de 30 projets ont déjà été financés : les études du projet « Ville-Port » de La Grande Motte ; l'aménagement des stations du Cap d'Agde, Leucate, Port-Camargue ; la valorisation du front de mer de Banyuls-sur-Mer ; etc.

 La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée maintient son implication aux côtés des pêcheurs pour soutenir la filière. Elle accueillera les 14 et 15 juin prochains à Sète, les Assises de l'Economie de la Pêche et des Produits de la Mer.

Réhabilitation et rénovation de l’habitat privé

En sa qualité de délégataire des aides à la  pierre, l’agglopôle décide de l’attribution des aides publiques en faveur de la réhabilitation et de la rénovation de l’habitat privé.

Les priorités d’intervention sont les suivantes :

  • le traitement de l’habitat dégradé,
  • l’adaptation du logement à la perte d’autonomie et au handicap,
  • la rénovation énergétique,
  • les copropriétés en difficulté ou fragiles

Une aide financière peut être accordée sur la base d’un projet  présenté  par  le  demandeur  et  qui  respecte  les conditions. Un bureau d’études peut accompagner gratuitement les propriétaires dans leurs démarches (conseils sur la faisabilité de leur projet, aide au montage du dossier, assistance, visite de conformité…).

En complément des aides de l’ANAH, une subvention sur fonds propres de l’agglopôle peut être attribuée sous conditions.

Le service Habitat reste à votre disposition au 04 67 46 47 82 et/ou vous pouvez également rencontrer gratuitement les opérateurs suivants :

  • URBANIS

  • Maison de l'Habitat 17, rue Pierre Sémard

    34200 SETE
  • 04 99 52 97 92
  • Contacter par courriel
  • Site officiel

L'Opération PIG (Programme d'Intérêt Général) menée sur les communes de l'agglopôle, hors centre ancien de Sète, vient de s'achever. Ce programme sera prolongé prochainement par un dispositif similaire étendue aux 14 communes du territoire.

En attendant, Sète agglopôle méditerranée a confié à Urbanis une mission-relais, pour accompagner les personnes ayant un dossier en cours afin d'en assurer le suivi. Durant le 1er trimestre de 2018, une permanence téléphonique sera assurée le jeudi matin de 9h30 à 11h30 au 04 99 52 97 92 pour répondre à toutes questions concernant l'amélioration de l'habitat (aides financières, techniques).

Pour tous renseignements, vous pouvez également contacter le service Habitat de Sète agglopôle méditerranée au 04 67 46 47 82.

  • Permanence les lundis et mercredis de 9h30 à 12h30. Prise de rendez-vous possible en dehors de cet accueil fixe.

Vous êtes propriétaire d’un logement dégradé dans l'un des trois quartiers du centre-ville de Sète ("Révolution", "Quartier des Quatre-Ponts (Ile Sud)" et "Saint Louis") ?

Vous pouvez bénéficier d’aides financières grâce à l’OPAH-RU (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain).renovCapturerenov2

COMMENT ÇA MARCHE ?

TÉLÉCHARGEZ L'ANNUAIRE DES ARTISANS

Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer à Sète

Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer : la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accueillera l'édition 2018 à Sète.

Capture

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a été retenue pour organiser l'édition 2018 des Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer (APPM), à Sète en juin prochain.

Devenues le rendez-vous annuel et majeur des professionnels du secteur depuis 2010, c'est la première fois qu'elles se dérouleront sur le littoral méditerranéen. L'annonce a été faite cet après-midi au cours de l'édition 2017 qui se tient actuellement à Quimper. Chaque année, les APPM réunissent l'ensemble des acteurs de la filière pêche (pêcheurs, mareyeurs, transformateurs, chercheurs...) qui se retrouvent afin d'aborder ensemble les enjeux et les problématiques actuelles de la filière, partager leurs expériences et apporter leur vision de l'avenir.

« Avec 220 km de rivages, le parc naturel marin du Golfe du lion (4 000 km²), 20 stations balnéaires, 70 ports de plaisance, 3 ports de commerce et 4 criées, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est résolument tournée vers la mer. Dans cet écosystème, les activités de pêche et d'aquaculture y jouent un rôle majeur et leader en Méditerranée. Je me réjouis donc que notre candidature à l'organisation des Assises de la Pêche et des Produits de la Mer ait été retenue. Après Paris, Lorient, Boulogne-sur-Mer, les Sables d'Olonne et Quimper, nous aurons le plaisir d'accueillir l'édition 2018 à Sète les14 et 15 juin. Je rencontrerai le Comité régional des pêches le 17 novembre à Port-la-Nouvelle et donnerai des premières informations sur la tenue de ces Assises nationales. » a souligné Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Lors de ces assises à Quimper, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a reçu le prix coup de cœur innovation, dans la catégorie Concepts & Restauration, pour le projet Valdora. André Lubrano, Conseiller régional et Président du Cépralmar (Centre d'étude pour la promotion des activités lagunaires et maritimes), a détaillé cette innovation devant plus de 600 participants : « A l'initiative de 3 pécheurs locaux et soutenu par le Cépralmar, nous proposons une opération de mise en viviers de daurades sauvages de l'étang de Thau au mois d'octobre quand celles-ci rejoignent la mer. Cela va permettre de lutter contre l'effondrement des prix en élargissant la période de vente et offrira ainsi aux pêcheurs professionnels la possibilité de mieux valoriser leurs prises ».

Salon Créativa 2018 à Montpellier

Salon Grand Public
Parc des Expositions à Montpellier-Pérols
Du jeudi 18 au dimanche 21 janvier 2018
Tout public de 9h30 à 18h30/ vendredi et samedi 19h30

Créativa Montpellier organisé autour de 5 univers

C'est la XVIe édition du salon des loisirs créatifs qui présente chaque année de nouvelles créations, des décorations et objets utiles faits main, des conseils  pour changer la décoration de son intérieur, des ateliers beauté, cuisine créative avec les chefs cuisiniers des Toques Blanches,  bricolage comme la customisation des meubles, loisirs créatifs avec la carterie, l'art floral, la dentelle, couture, bijou... Des matériaux apprivoisés pour valoriser sa maison et retrouver le goût du travail manuel. 120 exposants se renouvellent chaque année au Salon Creativa et animent 260 sessions d'ateliers créatifs pour adultes et enfants cette année.
Cette année sera marquée par le thème Esprit Guinguette.

Donner envie de créer soi-même, une tendance qui revient de plus en plus vers l'artisanat.

Accessible en tramway ligne 3. Hall B2 accessible par l’entrée B du Parc Expo

Et toujours, une navette gratuite sera mise en place depuis l’arrêt de tramway Parc Expo (ligne 3) et l’entrée du Salon (entrée B du Parc Expo) - rotation toutes les 20 minutes
Parking gratuit - Tarif : 7€50 - gratuit moins de 12 ans
Informations complémentaires : ici
< Pour en savoir plus Salon Creativa ...

Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer à Sète

Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer : la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accueillera l'édition 2018 à Sète.

Capture

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a été retenue pour organiser l'édition 2018 des Assises nationales de la Pêche et des Produits de la Mer (APPM), à Sète en juin prochain.

Devenues le rendez-vous annuel et majeur des professionnels du secteur depuis 2010, c'est la première fois qu'elles se dérouleront sur le littoral méditerranéen. L'annonce a été faite cet après-midi au cours de l'édition 2017 qui se tient actuellement à Quimper. Chaque année, les APPM réunissent l'ensemble des acteurs de la filière pêche (pêcheurs, mareyeurs, transformateurs, chercheurs...) qui se retrouvent afin d'aborder ensemble les enjeux et les problématiques actuelles de la filière, partager leurs expériences et apporter leur vision de l'avenir.

« Avec 220 km de rivages, le parc naturel marin du Golfe du lion (4 000 km²), 20 stations balnéaires, 70 ports de plaisance, 3 ports de commerce et 4 criées, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est résolument tournée vers la mer. Dans cet écosystème, les activités de pêche et d'aquaculture y jouent un rôle majeur et leader en Méditerranée. Je me réjouis donc que notre candidature à l'organisation des Assises de la Pêche et des Produits de la Mer ait été retenue. Après Paris, Lorient, Boulogne-sur-Mer, les Sables d'Olonne et Quimper, nous aurons le plaisir d'accueillir l'édition 2018 à Sète les14 et 15 juin. Je rencontrerai le Comité régional des pêches le 17 novembre à Port-la-Nouvelle et donnerai des premières informations sur la tenue de ces Assises nationales. » a souligné Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Lors de ces assises à Quimper, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a reçu le prix coup de cœur innovation, dans la catégorie Concepts & Restauration, pour le projet Valdora. André Lubrano, Conseiller régional et Président du Cépralmar (Centre d'étude pour la promotion des activités lagunaires et maritimes), a détaillé cette innovation devant plus de 600 participants : « A l'initiative de 3 pécheurs locaux et soutenu par le Cépralmar, nous proposons une opération de mise en viviers de daurades sauvages de l'étang de Thau au mois d'octobre quand celles-ci rejoignent la mer. Cela va permettre de lutter contre l'effondrement des prix en élargissant la période de vente et offrira ainsi aux pêcheurs professionnels la possibilité de mieux valoriser leurs prises ».

Le projet "Littoral+" de la Région Occitanie sélectionné par l'Etat

C’est le Premier ministre qui l’a annoncé le 4 janvier. La candidature « Littoral+ » de la Région fait partie des 24 lauréats - sur 117 candidats - de l’appel à manifestation d’intérêt « Territoire d’innovation de grande ambition », lancé en mars 2017 par le Secrétariat Général à l’Investissement. L'objectif de ce programme est d'améliorer la compétitivité de l'économie et le cadre de vie des habitants dans un souci d'excellence environnementale et de la résilience écologique.

Mobilisée pour la croissance bleue, la Région Occitanie, après avoir annoncée ses ambitions devant le Parlement de la Mer en avril 2017,  a rassemblé 250 entrepreneurs et chercheurs en juillet à Gruissan pour faire émerger des projets innovants sur l’attractivité et la protection du littoral.
« Littoral + » se focalise sur le golfe d’Aigues-Mortes, les lagunes du bassin de Thau et du Narbonnais, et le parc naturel marin du golfe du Lion, territoire pilote pour l’éolien flottant.

"Nous confirmons notre ambition pour la croissance bleue et la mise en œuvre du Plan Littoral 21 lancé l’an dernier, souligne Carole Delga. Nous voulons aller plus loin dans le financement de projets collaboratifs et innovants pour améliorer la qualité de vie des habitants et la durabilité des territoires."

La sélection assure à « Littoral+ » un accompagnement et un appui financier jusqu’à 400 000 € pour l’ingénierie de développement de projet. La collaboration se poursuit avec les chercheurs, entreprises, associations et collectivités impliqués pour affiner la réponse à l’appel à projets annoncé mi-2018. L’enjeu est important : l’appel à projets, qui doit retenir une dizaine de lauréats, est doté par l’Etat de 450 M€ sur 10 ans dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon