échos

Protection de l’enfant sur internet

securCapture

1 – Parlez avec votre enfant de ses activités sur la Toile

Dialoguez avec lui sur ses centres d’intérêt et les vôtres, créez un partage familial autour des usages de l’Internet

2 – Activez le logiciel de contrôle parental de votre fournisseur d’accès à Internet sur chaque ordinateur de la maison

Il est gratuit et régulièrement évalué par des experts indépendants.

Pour plus de détails consulter le site www.e-enfance.org ;

3 – Ne laissez pas les jeunes enfants seuls sur Internet

Chaque usage (navigation web, messagerie instantanée, forum…) présente des risques spécifiques. Un prédateur est susceptible de se dissimuler de l’autre côté de l’écran. Attention aux mauvaises rencontres, à la pornographie violente.

4 – Vérifiez que le jeu vidéo ou en ligne est adapté à l’âge de l’enfant ou de l’adolescent

Grâce au pictogramme identifiant sur le boîtier du jeu l’âge minimum d’utilisation.
Exemple : PEGI, +12 : jeux pour les plus de 12 ans.

5 – Limitez le temps consacré aux écrans

Adoptez une heure limite au-delà de laquelle il faut éteindre les écrans pour se reposer ou pratiquer une autre activité.

6 – Limitez le nombre d’écrans individuels à la maison

Télévisions, ordinateurs, téléphones portables, consoles de jeux… La multiplication des écrans nuit aux échanges familiaux.

7 – Consultez les pages d’information sur les risques présents sur le Net

Dans les rubriques « protection de l’enfant » sur le site portail de fournisseur d’accès à l’Internet, sur les sites et www.internetsanscrainte.fr.

8 – Signalez les images et propos pédopornographiques

Sur le site public internet-signalement.gouv.fr géré par les services de police ; par ailleurs, signalez à votre fournisseur d’accès à Internet, dans le cas où la fonctionnalité est offerte, tout site non approprié aux enfants ou adolescents qui ne serait pas filtré.

 

Consultation citoyenne sur la Mer méditerranée

Si vous aimez la mer ? Si vous êtes intéressés par son avenir ? Le Ministère de la Transition écologique et solidaire attend vos idées !

 La mer Méditerranée est une mer intercontinentale de 2,5 millions de km² composée de deux bassins : un occidental entre le détroit de Gibraltar et la Sicile et un oriental allant de la Sicile au canal de Suez. La façade Méditerranée comporte les rivages des trois régions Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse et l’ensemble des eaux sous juridiction française en Méditerranée, qui sont situées dans sa partie occidentale.

Point chaud de la biodiversité à l’échelle de la planète, la mer Méditerranée comprend des habitats remarquables (fonds coralligènes, lagunes côtières, etc.) accueillant plus de 17000 espèces. Cependant les espaces et milieux qui la composent sont fragiles et font l’objet de pressions multiples, notamment en période estivale.

En France, la façade est particulièrement marquée par le tourisme, premier employeur avec près de 120 000 emplois et un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros. Ce poids du tourisme dans l’économie maritime s’explique notamment par les nombreux atouts du littoral méditerranéen : un patrimoine maritime et sub-aquatique riche, des sites variés, des paysages méditerranéens présentant dans chacune des régions un caractère singulier, un réseau d’aires marines protégées important ou encore l’existence de conventions et accords internationaux vertueux.

L’économie maritime et littorale de la façade est aussi marquée par une forte empreinte des activités économiques destinées à satisfaire les besoins des populations résidantes : près de 70 % de la population locale réside dans la frange littorale. En termes d’énergies marines, la région possède un potentiel important en termes d’éolien flottant.

Grâce au grand port maritime de Marseille (1er port français et 6e port européen en volume), elle dispose d’un point d’entrée structurant le territoire, mais devant relever de nombreux défis.

En savoir plus sur le site Géolittoral

Transformation de l’apprentissage : les mesures annoncées

matCaptureLe Premier ministre Édouard Philippe a présenté, ce vendredi 9 février, les principaux axes de la transformation de l’apprentissage, en compagnie de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Pour les connaître : http://www.gouvernement.fr/transformation-de-l-apprentissage-les-mesures-annoncees

Le Premier ministre a reconnu l'utilité publique des deux lignes LGV d'Occitanie

PROJETS DE LGV EN OCCITANIE :

Carole Delga : « Le Premier ministre a reconnu l'utilité publique des deux lignes LGV d'Occitanie »OCCICapture

 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a été reçue ce midi par le Premier ministre pour revenir sur les préconisations et scenarii présentés la semaine dernière par le Conseil d'Orientation des Infrastructures (COI). La présidente de Région milite pour une réalisation rapide des deux lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan.

 « Le rapport Duron a montré que les LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Béziers-Perpignan doivent se faire, mais le doute subsiste quant aux délais de réalisation. Même si le Premier ministre ne s'est pas engagé sur le scenario qui sera retenu dans le projet de loi sur les mobilités qui sera ensuite débattu au Parlement, il a reconnu aujourd'hui l'utilité publique de ces deux lignes pour le territoire régional et pour l'équilibre national. Je lui ai rappelé l'urgence de la situation et la nécessité d'adopter le scenario n°3 proposé dans le rapport Duron, le plus volontariste en termes de financements et de calendrier. Ce scenario assure un début de travaux dans les meilleurs délais. Je l'ai également assuré de l'engagement de la Région pour privilégier des pistes de financements innovants, réalistes pour les finances publiques. Comme les 110 élu-e-s du territoire qui en ont fait la demande avec moi, j'attends désormais un rendez-vous avec le Président de la République ».

 Tous les élus du territoire sont appelés à signer l'appel de Carole Delga pour la réalisation des LGV d'Occitanie sur : https://www.laregion.fr/Soutien-appel-LGV

Belle fréquentation pour Vista Forum

 Le 8 février, salle Georges-Brassens, avait lieu le deuxième forum d'orientation des métiers et de l'information organisé par l'association Sèthau'rientation avec le soutien de la ville de Sète. Une seconde édition qui a attiré cette année un nombreux public, parmi lesquels beaucoup de jeunes. Entouré d'élus, François Commeinhes, le maire de Sète, s'est promené le long des stands où les partenaires publics et privés ont présenté toute la journée les multiples filières dans les domaines de l'enseignement, de la formation et de l'emploi. Preuve de la pertinence de la démarche : ce forum qui s'adresse aux étudiants, lycéens, collégiens et aux personnes en recherche d'emploi ou de reconversion, a attiré cette année davantage de candidats à l'information. 26 établissements étaient présents pour des entretiens et des tables rondes . Parmi eux l'IUT Montpellier-Sète, les Lycées Joliot-Curie, Paul-Valéry et Charles-de-Gaulle, le GRETA, l'Ecole des Beaux-Arts, le Point Info Europe de Sète, le CFA Nicolas-Albano, la MLI, Pôle emploi, la CCI... mais aussi les corps qui recrutent comme l'armée, la gendarmerie, la Police, les pompiers

Visite de Gérard Collomb à Montpellier

Déplacement de Gérard Collomb, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, Jeudi 9 février 2018 dans le cadre du lancement expérimental "la Police de Sécurité au Quotidien" .

Le quartier de La Paillade-La Mosson fait partie des 30 quartiers de reconquête républicaine, retenus par le Ministre de l'Intérieur pour bénéficier de moyens de sécurité supplémentaires et réputés les plus difficiles de France parmi les 15 grandes villes où les faits de délinquance se sont multipliés. Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, qui s'était exprimé en ces termes depuis 2014 a reçu  le ministre d'Etat Gérard Collomb à l'Hôtel de ville dès 11h30 ce matin.

"A ce titre et afin de renforcer la sécurité de nos concitoyens, j'avais proposé, en octobre dernier, à Gérard Collomb la candidature de Montpellier pour expérimenter la Police de Sécurité au Quotidien au regard des besoins de notre territoire mais aussi de la collaboration déjà existante entre notre police municipale, sixième de France, et les services de la DDSP 34.", a déclaré Philippe Saurel.

Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur lance, jeudi 8 février 2018, la Police de Sécurité du Quotidien.

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la priorité des Français : la sécurité.

Cet après-midi, le ministre se rendra à pied jusqu’au bureau de la Police Nationale de la Mosson - zone de sécurité prioritaire -  où il rencontrera les fonctionnaires de la Sécurité publique. De plus, il lui sera présenté le projet du pôle psychosocial et l'optimisation de l’accueil des victimes. A ce jour, le quartier La Mosson La Paillade connaît une augmentation de 50% de dégradations par incendie tandis que le trafic de stupéfiants et les incivilités sont en nette hausse.

Un label "Territoire 5 @" pour Sète agglopôle méditerranée

nume20180208_173233_resized

L'association Villes Internet accompagne le déploiement des politiques publiques numériques locales.

 

Elle organise depuis 1998 un label unique en Europe, "Territoire, ville et village Internet" selon une graduation de 1 à 5 arobases, remis chaque année à environ 200 territoires en France.

Ce label récompense les territoires qui ont décidé de saisir les technologies pour améliorer leur service public et leur attractivité. Après 3 arobases en 2015 et 4 arobases en 2016, Sète agglopôle méditerranée a décroché en 2017, pas moins de 5 @@@@@ !

La cérémonie de remise officielle a eu lieu à Paris le 8 février, présidée par Mounir mahjoubi, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.

L'association Villes Internet :

"La France est le seul pays à proposer un label pour reconnaître les villes et villages promoteurs de l'Internet citoyen. La marque territoriale "Label National Territoires, Villes et Villages Internet" concerne les villages comme les grandes villes, dès les premiers services connectés aux habitants et usagers du territoire. Ce label national, déjà remis à près de 1200 communes, est organisé par l'association d'élus, Villes Internet, dédiée à l'Internet citoyen. Créé avec l'État, il est soutenu depuis plus de 15 ans par plusieurs ministères et traditionnellement remis par un membre du gouvernement : en 2015 par la Secrétaire d'État au numérique, en 2016 et 2017 par le secrétaire d'État à la Réforme de l'État."

nume20180208_180352_resized

Une aide de 500 euros au permis de conduire pour les apprentis de plus de 18 ans

drivers license blank

"Tout apprenti d’au moins 18 ans bénéficiera sans conditions d’une aide de 500 euros pour passer le permis de conduire", a précisé ce vendredi 9 février le ministère du Travail selon France-Infos.

Les apprentis de 18 ans et plus auront droit, à cette enveloppe de 500 euros dès lors qu’ils signeront leur contrat.  Sans conditions de ressources, sans avoir à justifier de trajets en voiture et quelque-soit la région d’origine de l’apprenti.

Fermeture de magasins Carrefour

 Carole Delga écrit à Alexandre Bompard

 Le 23 janvier dernier, Alexandre Bompard, président directeur général du Groupe Carrefour, a annoncé un vaste plan de transformation qui conduirait à la fermeture de 273 magasins en France et à la suppression de près de 5 000 postes. Au regard de l'impact de ce plan en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la présidente de Région Carole Delga a adressé hier un courrier à Alexandre Bompard :

 « La Région Occitanie est particulièrement impactée par ces décisions avec 23 magasins concernés dont 16 menacés purement et simplement de fermeture. La localisation de ces magasins se situerait notamment dans des territoires de l'Aude, du Gard, de la Haute-Garonne et de l'Hérault, dans des communes particulièrement soucieuses de maintenir une activité commerciale et des emplois de proximité », souligne notamment Carole Delga.

 « Si je ne conteste pas la nécessité pour votre groupe de s'adapter aux nouveaux modes de consommation, j'estime que cette transformation doit se faire dans un dialogue exemplaire avec les salariés et leurs représentants et également avec les acteurs territoriaux, notamment les maires concernés », ajoute la présidente de Région.

 Afin d'avoir l'assurance que ce dialogue essentiel sera mis en œuvre, Carole Delga demande à Alexandre Bompard de pouvoir connaître les dispositions qui seront prises par la direction du Groupe Carrefour afin de garantir les intérêts des salariés et des territoires d'Occitanie concernés. 

Baisse des températures, que faire lorsque l'on travaille au froid ?

BTP, transports, pêche en mer, maintenance des bâtiments ou des lignes électriques, travaux agricoles ou en altitude... En période de grand froid hivernal et/ou de chute de neige, le travail en extérieur peut devenir difficilement supportable. À quels risques sont alors exposés les salariés ? Comment est-il possible d'améliorer les situations de travail ? Que prévoit le code du travail ?

canotLes risques :

Les épisodes de grand froid peuvent avoir des répercussions sur la qualité du travail et provoquer directement ou indirectement des accidents (glissades, etc.). Le froid présente également des risques pour la santé des travailleurs qui y sont exposés : fatigue accrue, assoupissements, perte de dextérité, gelures, crampes, hypothermie, diminution de l'irrigation sanguine des doigts (le syndrome de Raynaud), etc.

La prévention : La mesure la plus efficace consiste à éviter ou à limiter le temps d'exposition au froid. À défaut, il convient d'organiser le travail en conséquence, d'éviter le travail isolé, d'utiliser des équipements adaptés, de porter plusieurs couches de vêtements, de protéger la tête et les mains et de prendre les pauses dans des locaux chauffés.

La réglementation

Le code du travail ne donne pas d'indication de température minimale mais certaines dispositions réglementaires visent néanmoins à assurer des conditions de travail adaptées et de prévenir les risques liés au froid. Ainsi, l'employeur doit prendre, après avis du médecin du travail et du comité d'hygiène de sécurité et des conditions de travail ou, à défaut, des délégués du personnel, toutes les dispositions nécessaires pour assurer la protection des travailleurs contre le froid et les intempéries. Le travailleur, lui aussi, peut prendre conseil auprès du médecin du travail qui lui permettra éventuellement d'obtenir un aménagement du poste de travail.

  À noter :

L'exercice du droit de retrait des salariés prévu par le code du travail s'applique strictement aux situations de danger grave et imminent.

  À savoir :

L'instruction interministérielle du 3 novembre 2017 relative au guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid 2017-2018 comporte, dans sa fiche mesure n° 8 accessible depuis les annexes, des mesures à mettre en œuvre pour prévenir les accidents du travail chez les travailleurs les plus exposés aux risques liés aux très basses températures.

Le changement d'heure en question

Ce jeudi 08 février, les députés européens ont voté pour la fin du changement d'heure. Cette décision si elle est validée peut changer la vie des millions de personnes.

Clock,clock,time,reloj

 Dans les pays membres de l'Union, selon Le Parisien, 384 députés ont voté pour, 153 se sont prononcés contre et 12 parlementaires se sont abstenus. Un amendement en faveur de nouvelles études sur l'impact du changement d'heure a également été adopté. 500 millions d'européens sont concernés.  Cette résolution va être soumise au Parlement européen.

"Cela représente en effet des économies d'énergie mais du stress en plus".

En France, Le passage à l’heure d'été est pratiqué comme dans un grand nombre de pays. Ce changement d’heure consiste à ajuster l'heure locale officielle, généralement d'une heure, pour profiter de l’ensoleillement pendant les périodes du printemps, de l'été et du début de l'automne, en principe pour économiser la consommation d'énergie.

Le changement d'heure a été mis en place en France en 1976 , trois ans après le choc pétrolier. Il était destiné à réaliser des économies d'énergie en passant à l'horaire d'été au début du printemps avant de basculer en horaire d'hiver. 

Il faut savoir qu'il faudra attendre que la mesure soit validée.  La Commission européenne devra convaincre les 28 États membres d'appliquer cette résolution. A suivre...

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon