échos

Pour « sauver la mer ». de nombreux bénévoles avec "Les gardiens de Thau, ses ports, ses lagunes"

Un super moment, pour la journée mondiale de nettoyage un peu partout dans le monde et particulièrement sur sur la digue du port des pêcheurs de Frontignan...

Les gardiens de Thau, ses ports, ses lagunes remercient Loic LINARES élu de Frontignan mais aussi directeur du CEPRALMAR qui a pris son temps pour venir nous souhaiter bon courage. Sans oublier la chaîne de télé BFMTV qui a passé 1h1/2 avec pour filmer l'action de nettoyage organisé par l'association.

gdtDSCF1386-1

"Une cinquantaine de personnes s'est investie avec pinces et sacs poubelles que nous avons donnés, chacune suivant son temps, pour ramasser les déchets laissés par les inciviques sur la digue  du port des pêcheurs de Frontignan.  Un nettoyage qui était déjà prévu par notre association depuis mai et qui a permis de la coupler avec cette grande journée de sensibilisation." Précise Catherine Chauzit, Présidente de l'association.

Les bénévoles sont venus de partout comme Montpellier, St Georges d'Orques, Agde, Balaruc le vieux, Poussan, Vic la Gardiole, Mireval, Sète, et bien sûr Frontignan. Catherine a été agréablement surprise de voir ces bénévoles s'investir et certains avec leur petite famille. Trop beau de voir ces enfants s’acharner à ramasser les mégots…

Elle rajoute : "Nous avons pu former 3 groupes dont le plus gros était sur les rochers de la digue là où les déchets se sont cachés soit par les coups de mer, soit par les pécheurs inciviques qui les ont laissés pour que le voisin les ramasse....quand on les écoute, ils sont tous nickels alors qui les laissent… ?

Sur le chemin de halage le 2eme groupe fut anéanti par toutes les saletés déposées sciemment dans l'herbe. Ils ont réussi à les trainer jusqu’à la zone prévue pour le dépôt des déchets.gdtDSCF1399

La plupart des déchets étaient des bouteilles de bière (en verre ou cannettes alu), beaucoup de déchets de pêcheurs comme caisses en polystyrène, fils à pêche, boîtes à vers remplies de boules bleues de polystyrène pour les conserver (avons-nous appris car cela nous intriguait) , emballages de Mac-do, boîtes plastique et des milliers de mégots." "La benne n'ayant pas été mise, ils ont laissé leur butin à l'entrée du parking ce qui permettra au professionnel de l’incivisme de rougir de honte..."Conclut Catherine.

Fin de cette matinée à 12 h 30 environ et partage d'un pique-nique tiré du sac pour la dizaine des plus courageux.

Merci à tous ces bénévoles d’avoir pris de leur temps pour « sauver la mer ».



 

Hommage à Joseph-Pascal Repetto au Musée de la Mer

Cette année, les Journées du Patrimoine de Sète ont été l’occasion de mettre en valeur le patrimoine maritime local en rendant un hommage à Joseph-Pascal Repetto (1886 – 1982).

exposi1-Joseph-Pascal REPETTO hommage le 6 juin 2015 (1) (Copier)

 Le Musée de la Mer sétois a ainsi ouvert ses portes à une exposition dédiée à un ancien charpentier de marine bien connu dans le quartier de la Plagette mais aussi au-delà des frontières de la ville.

 Petit retour en arrière pour découvrir l’homme.

 C’est au tout début la belle histoire d’un petit garçon qui rêvait sur les chantiers navals de Gênes. Il rêvait déjà de construire lui aussi des bateaux.

Le petit apprenti, puis l'ouvrier et le compagnon charpentier de marine Joseph-Pascal Repetto effectua son service militaire sur un navire italien pendant trois ans, ce qui lui fit faire le tour du monde.

Libéré de ses obligations militaires, et en route vers l'Amérique, c'est à Sète qu'il se retrouva à la suite d'une escale inopinée en 1912. Observant avec intérêt l'animation de la ville et ses chantiers navals, il accepta une offre et décida de rester,

Quelques années plus tard, le chantier naval SCOTTO & REPETTO qu'il créa à la Plagette, avec son associé et beau-père Léonard Scotto di Covella, avait acquis une belle renommée grâce à la qualité exceptionnelle de ses constructions.

exposition JP Repetto 2018 (92) (Copier)

Son autre passion, les maquettes de bateaux !

Ses chefs d’œuvre lui valurent l'admiration et la considération de ses pairs au-delà de nos frontières, fait rare et exceptionnel.

Il présenta trois maquettes au difficile concours des Meilleurs Ouvriers de France et fait inouï, il obtint trois fois les prestigieux titres en 1936, 1939 et 1949 !

exposition JP Repetto 2018 (56) (Copier)

D'autres récompenses suivirent : Commandeur de l'Ordre du Mérite National,

Chevalier de la Légion d'Honneur, Palmes Académiques et d'autres toutes aussi prestigieuses.

Précurseur et inventeur de génie, il construisit en1922 un bateau amphibie, pour usage de canot de sauvetage, qu'il présenta à la ville de Cette, sur les boulevards, au Kursaal et dans le bassin de la gare. Une autre invention, un système de berceau pour tirer les bateaux à terre, dont il fit profiter ses collègues charpentiers de marine.

Jamais il n'a hésité à faire profiter ses collègues et concurrents de sa longue expérience.

Tous ceux qui l'ont côtoyé se souviennent de sa haute silhouette, de son visage aux traits réguliers et de son expérience bienveillante.

Il avait navigué sur tous les océans mais il a choisi les bords de l'étang de Thau pour y vivre !

A l’occasion de cet hommage sétois, la maquette du voilier « Notre Dame d’Armor » a été présentée au public ainsi que celle d’un chalutier et que d’autres maquettes de barques.

 

La maquette du voilier a été sa dernière construction et elle a été hors concours en 1973 et, plus tard, il en fit cadeau à la ville de Sète et au Musée Paul Valéry. Elle retrouvera prochainement les salles du Musée de la Mer.

exposition JP Repetto 2018 (17) (Copier)

Etaient présents lors de cet hommage : Michel Beauregard, ancien président régional des Meilleurs Ouvriers de France, Madame Lydie Lefèvre, Meilleur Ouvrier de France et détentrice de la Croix de l’Ordre du Mérite National, Madame Catherine Maraval, adjoint au Maire déléguée aux Musées, les membres de l’Association des Amis du Musée de la Mer et André Aversa, président d’honneur de l’association ainsi que Micheline Repetto présidente de l’association.

Le pot de l’amitié a clos cet hommage, bien mérité.

Joutes : récompenses Départementales 2018

 

Herault2015 660x330 Championnat de france

Le Conseil Départemental recevra tous les champions de France 2018 afin de les honorer.

Mercredi 19 septembre à 18h

Hôtel Départemental

Mas d’ALCO, 1977 Avenue des Moulins

34080 Montpellier

 

Tout le programme des Journées Paul Valéry 2018

Journées Paul Valéry


Les 21, 22 et 23 septembre 2018

8° édition

MUSÉE PAUL VALÉRY - SÈTE
Ouverture le Vendredi 21 septembre à 14h



EXPOSITION ANNE SLACIK

Petits Poèmes Abstraits
(À Paul Valéry)

Programme :
http://museepaulvalery-sete.fr/Les_Journees_Paul_Valery.php# 
148 rue François Desnoyer - 34200 - Sète
04 99 04 76 16
muséCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Entrée libre
 
 

Tout, dans sa biographie comme dans son expérience intime et dans son œuvre, unit Paul Valéry à la Méditerranée. Le Musée Paul Valéry, l’université de Corse, le Musée de Bastia et la fondation Proficio ont uni leurs efforts pour célébrer ce lien indéfectible lors d’une double édition des Journées Paul Valéry , qui, pour leur 8 e année, s’ouvriront à Sète les 21, 22 et 23 septembre 2018, puis se tiendront en Corse, plus précisément à Bastia, à Corte et Erbalunga, les 18, 19, 20 et 21 octobre 2018. La Méditerranée est le lien entre trois des lieux essentiels où s’enracine l’histoire familiale de Valéry. De l’Italie, il connaît aussi bien la langue que la littérature et, par-dessus tout, une ville, qui est aussi un port : Gênes. Son attachement est à la mesure de l’affection qu’il ressent pour sa mère, dont la famille est d’ascendance génoise.

La nature de la relation de Valéry à la Corse est un champ de recherches d’autant plus passionnant qu’il a été moins défriché.

L’île se rattache en effet pour lui à la figure d’un père, Barthélemy Valéry, qu’il a finalement assez peu connu. Sète est le creuset où se fond sa double ascendance – Fanny de Grassi, fille du consul d’Italie, y épouse Barthélemy, qui a quitté Bastia pour continuer une carrière commencée dans les douanes – et le lieu de la découverte de l’espace maritime.

Durant ses premières années, Valéry parcourt en effet les quais de sa ville natale, surplombés par les beauprés et dominés par les mâts. Très tôt, il aime dessiner les navires et connaît parfaitement le lexique maritime. Au collège, il contemple la ville qui s’étage jusqu’au port et, au loin, s’ouvre vers le grand large, espace où se joue la rêverie du jeune garçon désireux de préparer l’École navale.

 ryaCapture

La Méditerranée se situe au cœur même de l’histoire intime de Valéry. Dans ses Inspirations méditerranéennes , il rappelle l’importance des sensations primordiales dans la manière d’être et de sentir. La mer est ainsi toujours pour lui propice à des moments de pur bonheur sensuel, qu’il trouve aussi bien sur la Côte d’Azur et en Ligurie qu’en Corse. C’est une sensibilité façonnée par le contact avec la nature méditerranéenne qui gouverne sa propre création.

Son ami Valéry Larbaud voit même en lui un « grand interprète lyrique » de cette nature, capable de produire sur ses lecteurs « une sorte de communion dans la vie, la clarté, la beauté ». Mais la Méditerranée est aussi pour Valéry, qui connaît la profondeur de l’histoire, un espace où ont pris corps les plus grandes réussites de l’esprit humain. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, quand il devient plus que jamais nécessaire d’assurer un ordre qui protège la paix, il développe ainsi dans ses essais et ses discours une conception de la Méditerranée à visée universaliste.

Mais Valéry s’est montré soucieux de ne pas se cantonner à l’espace abstrait de la spéculation. Engagé auprès de la SDN, il milite en faveur d’une « Politique de l’esprit », dont il est convaincu de la nécessité vitale pour la survie de l’Europe, et c’est mû par la même conviction qu’il devient administrateur du Centre Universitaire Méditerranéen implanté à Nice.

Lors des Journées , les spécialistes interrogeront la Méditerranée comme l’un des ressorts puissants de l’œuvre et de la pensée de Valéry. Venus de tous les bords de la Méditerranée, les poètes invités partageront leur propre expérience lors des lectures musicales, tandis que les spectacles seront autant d’invitations à découvrir ou redécouvrir l’œuvre de Valéry dans toute la richesse de ses implications.

EXPOSITION Petits Poèmes Abstraits (À Paul Valéry) Anne Slacik

du 21 septembre au 21 octobre

Dans le cadre des Journées Paul Valéry , le Musée Paul Valéry présente une série de toiles récentes d’Anne Slacik, dédiées à Paul Valéry et à ses PPA ( Petits Poèmes Abstraits ).rya22Capture

Tirés des cahiers de Paul Valéry, les Petits Poèmes Abstraits sont des petits textes en prose écrits par le poète aux premières heures du jour, souvent après le bain matinal, et témoignent d’un rapport sensuel à l’eau, à la lumière de la Méditerranée.

Lutte contre les vols d’huîtres

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Vendredi, les gendarmes de la brigade nautique de Marseillan, renforcés par les gendarmes de Mèze et une patrouille du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Pézenas ont procédé à un service nocturne sur le bassin de Thau.

L’objectif était de procéder aux contrôles des embarcations naviguant sur l’étang et d’opérer également une surveillance sur la route départementale 613.

Ce type d’opération vise à lutter contre les vols dans les tables ostréicoles.
Les pertes conséquentes, liées à la « Malaïgue », qu’ont subit certains conchyliculteurs durant l’été pourraient favoriser ces méfaits.

D’autres actions de ce type seront renouvelées. Elles interviennent en complément des missions que mènent régulièrement les gendarmes nautiques dans cette zone

"Je suis né à Sète" bat des records

Aujourd'hui, le Groupe Facebook,  "je suis né à Sète" arrive à 12000 membres à travers le monde avec plus de 9000 membres actifs 55% de femmes 45% d'hommes, la tranche d'âges est de 13 à 90 ans, les pays les plus représentés après la France sont l'Espagne, les Usa, l'Italie et le Maroc.


"Quel chemin depuis sa création et quelle longévité depuis 2009,tout ça grâce à vous, une belle pensée à vous toutes et à vous tous qui avez la chance de vivre dans notre belle ville, et à tous nos expatriés, j’espère que ce groupe vous amène tous les jours un morceau de chez vous. Nous avons atteint une barre symbolique et je souhaite que cette belle aventure continue avec vous tous ." Précise Hugues Barthès, un de ceux qui sont à l'origine de ce groupe.

Pour aller sur la page : https://www.facebook.com/groups/jesuisneasete/

Aucun texte alternatif disponible.


Et il rajoute : "merci aux bénévoles pour leurs boulots le groupe ne serait pas ce qu’il est sans eux , merci aussi au médias de nous suivre et de nous soutenir."

Un bel été pour la destination Hérault

Selon  Tourisme Hérault : ce fut un bel été pour la destination Hérault. . .

 Septembre, c’est la rentrée, mais pour la destination Hérault c’est aussi l’été indien et les vacances qui continuent, avec plus de 3 millions de nuitées touristiques attendues !

Hérault, La Grande Motte, Port, Bateaux

"Et les professionnels héraultais ont le sourire, car le niveau des réservations pour septembre est très prometteur !
Ils comptent bien conforter les bons résultats du mois d’aout, où soleil et chaleur ont boosté la fréquentation !"

Pour l’hôtellerie héraultaise, 2018 est un excellent cru, qui conjugue augmentation des taux d’occupation et hausse du chiffres d’affaires !
 
Montpellier a accueilli 6 congrès internationaux durant l’été, ce qui a permis aux établissements hôteliers de bénéficier de l’arrivée de clientèles lointaines américaines et asiatiques, en plus des séjours des vacanciers ! Pour les autres modes d’hébergement, résidences de tourisme, campings ou villages de vacances, le bilan est aussi positif, avec un chiffre d’affaires supérieur à celui d’août 2017 pour 4 établissements sur 10 !
 
Les professionnels témoignent d’un bon niveau de fréquentation française et d’une progression des clientèles traditionnelles, notamment allemandes et néerlandaises . Si l’effet « Coupe du Monde » s’est bien sûr fait sentir en Hérault comme ailleurs, retardant les arrivées en juillet, le cœur de saison s’est prolongé jusqu’à la fin du mois d’août .
 
A noter que le département de l’Hérault comptabilise chaque année 14 millions de nuitées sur le mois d’août !
 
Seules les agences immobilières ont affiché des résultats globalement en recul sur l’ensemble de la saison . Concernant les activités, la chaleur a été bénéfique aux consommations en terrasse ou au bord de l’eau, ce qui a dynamisé le chiffre d’affaires des restaurants et des plages privées, très satisfaits de leur activité estivale !
 
La canicule semble à l’inverse avoir ralenti la pratique des activités de pleine nature . Les professionnels des loisirs sportifs et culturels espèrent un regain d’activité sur les weekends de septembre, avec pour point culminant les traditionnelles journées du patrimoine .

A savoir :

Un mois de juillet en deçà des attentes. . .

Avec une première quinzaine peu satisfaisante et l’absence de pont autour du 14, le mois de juillet n’a véritablement démarré que le 21.

Ainsi 46 % des professionnels héraultais interrogés font part d’une baisse d’activité, qui s’accompagne d’un recul de leur chiffre d’affaires.

Même s’ils sont un tiers à avoir bénéficié d’un niveau de fréquentation équivalent à juillet 2017 et 20 % à avoir témoigné d’une activité en hausse, le bilan du mois de juillet 2018 s’avère décevant.

 

La fréquentation française a été en retrait par rapport à l’année dernière, de manière particulièrement sensible dans les locations de vacances, l’hôtellerie et l’hôtellerie de plein air, avec des séjours qui ont eu tendance à se raccourcir.

Les clientèles étrangères se sont plutôt bien maintenues au niveau du secteur hébergement et ont même été en progression dans les campings héraultais.

Secours populaire : campagne Pauvreté-Précarité

La pauvreté s’enracine en France. Parce que la pauvreté et l’exclusion abîment les êtres, le Secours populaire alerte sur la montée de la misère et multiplie les initiatives pour venir en aide aux personnes confrontées à ces situations de détresse.

 

La pauvreté gagne du terrain en France

Aujourd’hui, on compte près de neuf millions de pauvres en France. C’est un million de plus qu’il y a dix ans. En l’espace d’un an, les demandes d’aide auprès de nos permanences ont explosé. Les bénévoles font face à une augmentation soudaine allant de 15 à 50 % dans certains départements. La situation se détériore pour les travailleurs précaires, les personnes en fin de droit, les jeunes, les personnes âgées, celles déboutées du droit d’asile... 

En 2017, le Secours populaire est venu en aide à 3,3 millions de personnes, en France et dans le monde. "L’intensification de la pauvreté en France en 2018 poursuit une tendance inquiétante. Plus d’un tiers des Français y a été confronté comme les chiffres du nouveau baromètre Ipsos-SPF le montrent et ils sont nombreux à redouter l’avenir difficile réservé à leurs enfants. Plus d’un tiers des Français a été confronté en 2018 aux privations multiples avec toutes les souffrances que cela comporte. Ils étaient 37 % en 2017, ils sont désormais 39 % (+ 2 points) à avoir connu un moment de leur vie une situation de pauvreté."

Une action renforcée à la rentrée

Les 80 000 bénévoles du Secours populaire se mobilisent, toute l’année, pour répondre aux urgences et accompagner les plus vulnérables. Aide alimentaire, accès aux droits, prévention et accès aux soins, aide au maintien dans le logement, accompagnement scolaire, accès à la culture, aux sports, aux vacances...
Pour les familles en difficulté, la rentrée est toujours très difficile, c’est pourquoi, en septembre, le Secours populaire lance sa campagne « Pauvreté-Précarité » et multiplie les initiatives de solidarité pour venir en aide aux personnes les plus précaires.

BIENVENUE A LA COOP !

 

Un samedi matin, des adhérents achetant leurs produits frais à la Coop Singulière

La Coop Singulière a repris toutes ses activités depuis début septembre !

De nouveaux produits garnissent les étagères de l’épicerie (boissons, conserves, aliments salés et sucrés, cosmétiques…) !

Des livraisons régulières de produits frais (légumes, fruits et œufs par quinzaine, de la viande et du poisson par bimestre) !

Une adhésion 2018 à tarif réduit de septembre à décembre !

Si vous souhaitez rejoindre cette coopérative alimentaire participative et conviviale, rendez-vous au 38 rue P. Sémard à Sète, les mardis de 17h à 20h, les vendredis de 11h à 14h et les samedis de 10h à 13H.

(Nouveaux horaires prévus à partir du 16 octobre : mardis et mercredis de 17h à 19h ; vendredis et samedis de 10h à 13h).

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon