échos

Fête des auteurs jeunesse : ça commence vendredi !

Du vendredi 3 au samedi 18 décembre, c’est la Fête des « auteurs jeunesse » sur le territoire de l’agglopôle !aaaauteursCapture

Afin que les jeunes enfants et les adolescents rencontrent des créateurs confirmés, les équipes de l’association ABDF et notre réseau de médiathèques, proposent près de 50 ateliers ou rencontres avec ces auteurs/illustrateurs de livres et d’albums édités pour la jeunesse.

Une initiative qui peut nourrir des vocations, propres à assurer la « relève ». En espérant que vous serez nombreux à encourager vos enfants à y participer, pour développer leur imaginaire au contact de créateurs venus des quatre coins de la France.

Découvrir le programme https://bit.ly/2ZCTVlY

Plus d’infos sur https://a-bdf.fr/

Vendée Globe : un skipper sétois dévoile un projet avec Hervé Di Rosa

Financer une participation au Vendée Globe 2024 en faisant réaliser une œuvre sur une voile avec Hervé Di Rosa et l’école des Beaux-Arts de Sète, c’est le projet audacieux porté par le skipper Nicolas Rouger. Il présentait les grandes lignes de son aventure jeudi 25 novembre à bord du Roquerols. Son projet se nomme “Demain c’est loin” en référence à la chanson du groupe de rap français IAM. L’idée de départ : faire sponsoriser le tour du monde en solitaire par l’Art.

“Cette première dans l’histoire du sport nautique a pour but de mettre la culture au cœur du projet et de faire rayonner la Ville de Sète en développant un projet à la fois sportif et pédagogique” résume Nicolas Rouger. Concrètement, le peintre Hervé Di Rosa va réaliser une œuvre qui sera reproduite par des élèves de l’école des Beaux-arts sur 300 m² de voile. Laquelle sera divisée en 300 morceaux de toile de 1 m², chacun signé par l’artiste. Ce sont ces petits morceaux de voile qui seront vendus à des particuliers ou entreprises et financeront l’aventure. Une réplique de cette voile équipera le bateau prévu pour faire le Vendée Globe. En plus du bateau, c’est donc bien une œuvre qui fera le tour du monde.

 

Faire partager cette aventure à la jeunesse

Pour ce défi, le skipper et son équipe ont choisi un monocoque 60 pieds Imoca d’une largeur de 5,85 m et d’une hauteur de mât de 29 m. “Il va connaître quelques travaux afin d’être prêt à participer à des courses comme la Vendée-Arctique, la route du Rhum ou encore les 900 nautiques de Saint-Tropez” précise Nicolas Rouger. L’objectif étant d’accumuler des miles pour valider le ticket d’entrée au Vendée Globe, “l’Everest des mers” comme on l’appelle parfois.

Le port d’attache étant Sète, le bateau sera mis à disposition des services culturels et sociaux de la Ville pendant deux ans entre 2022 et 2023, afin de faire participer les petits Sétois à la vie du bateau, proposer des visites éducatives et faire partager cette aventure hors du commun. Une manière de soutenir l’éducation et familiariser les jeunes à l’environnement marin dans une ville d’eau où 1 800 enfants découvrent déjà, chaque année, la pratique de la Voile grâce aux stages assurés par les éducateurs municipaux.

Assurance chômage, chèque énergie, prime de Noël... Ce qui change en décembre

Chaque mois apporte son lot de changements, et décembre n'échappe pas à la règle. Entre protocole sanitaire, allocation chômage et pouvoir d'achat, voici tout ce qui change à partir du 1er décembre.

 

 


• Durcissement des règles de l'assurance chômage

Après l'entrée en vigueur le 1er octobre du nouveau calcul du salaire journalier de référence, le dernier volet de la réforme de l'assurance chômage, durcissant l'accès à l'indemnisation, entre en vigueur mercredi. La durée minimale de travail pour être indemnisé va passer de 4 à 6 mois sur les 24 derniers (36 mois pour les plus de 53 ans).

Cela s'appliquera "aux travailleurs privés d'emploi dont la fin de contrat de travail intervient à compter de cette date", selon l'arrêté publié au JO.



OPERATION Sakado 2021

Depuis 2005, l’association SAKADO collecte des sacs à dos à l’occasion des fêtes de fin d’année pour les distribuer aux sans-abri dans la France entière.

Grâce à SAKADO, vous n’offrez ni un toit, ni un emploi mais un geste de solidarité sous la forme d’un sac à dos style randonnée de 40 ou 50 litres en bon état, contenant 4 kits d’objets usuels et pratiques :

1 kit chaleur, 1 kit hygiène, 1 kit festif et 1 kit culture-communication.

CE SONT 4 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT : http://sakado.org/spip.php?page=sommaire

1/ SANS ARGENT :

Pas d’argent circulant, pas de comptes bancaires, les bénévoles SAKADO financent eux-mêmes leurs actions. C’est pour vous la certitude de voir votre don aller directement aux sans-abri, sans autres utilisations.

2/ AVEC LES STRUCTURES D’AIDE AUX SANS-ABRI :

Pas des professionnels de l’aide aux sans-abri, SAKADO distribue les sacs à dos qui lui sont remis en partenariat avec les structures d’aides aux sans-abri. (SAMU Social, Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, etc.).

3/ EN FIN D’ANNÉE :

SAKADO fonctionne à la période où les donateurs sont plus généreux ; au moment des fêtes de fin d’année et durant la saison où le froid et les intempéries isolent encore plus les sans-abri.

4/ GRÂCE AUX MÉDIAS :

La presse écrite, la radio, la télévision et les réseaux sociaux sont les portes voix de SAKADO, ils relaient notre appel à dons mais témoignent aussi de la bonne distribution des sacs à dos qui nous ont été remis.

Vous souhaitez participer à l’opération SAKADO dans votre ville c’est très simple.

Dans un sac à dos de 45 à 50 litres, vous disposerez obligatoirement les 4 kits suivants :

Kit Chaleur

Hommes et femmes différenciés.

 Pull

 Chaussettes

 Blouson

 Bonnet, écharpe

 Gants

 Pantalon ou Jupe

 Chaussures

 Duvet, Couverture

 Chemise...

Kit Hygiène

 Brosse à dents, dentifrice

 Gel douche

 Coton tiges

 Soins pour le corps

 Miroir

 Ciseaux

 Brosse à cheveux

 Maquillage, Barrettes, Protection Féminine

 Rasoir, Mousse à raser...

Kit Festif

Tout ce qui n’est ni périssable rapidement, ni écrasable et qui permet de faire la fête en cette période de Noël et de fin d’année.

 Chocolats

 Marrons glacés

 Conserves de qualité

 Gourmandises

 Boissons non alcoolisées...

Kit Culture

 Livre

 Timbres, Papier à lettres

 Plan de ville

 Stylos, Carnet de notes

 Lampe de poche à générateur

 Poste de radio

 Pince multifonctions...

Ne vous limitez pas aux listes ci-dessus et n’hésitez pas à personnaliser votre sac pour encourager la personne qui en bénéficiera. Ajoutez un mot, une lettre, une dédicace.

les points de dépôts : http://sakado.org/spip.php?page=depots

                    CONTACTS

PASCAL PARROT : 06 07 74 73 64

THIERRY TEULADE : 06 85 30 07 60

ÉCRIVEZ-NOUS : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

FACEBOOK : contactsakado

 

ILS ONT FONDÉ SAKADO :

Pascal PARROT et Thierry TEULADE ont créé SAKADO en 2005 à partir de leur expérience personnelle d’accompagnement de sans-abri sur la commune où ils résidaient.

C’est à l’occasion d’une rencontre avec l’un des ces sans-abri que l’idée de proposer des sacs à dos de 40/50 litres, style sacs à dos de randonnée remplis des 4 kits leur est venue.

Depuis, cette idée a fait son chemin et s’est déployée dans toute la France.

METEO Sète prévisions sur les 3 prochains jours

Infographies sur : https://meteofrance.com/previsions-meteo-france/sete/34200

2021-12-01

Pour ce matin. A 8 heures, la pression atmosphérique au niveau de la mer sur la commune, est de 1017 hectopascals. Pluies faibles. Les températures sont proches de 6 degrés vers 7 heures. Vent faible. Pour cet après-midi. Pluie l'après-midi ; temps très nuageux ensuite. Cumul de précipitations : 1 millimètres. Le thermomètre indique 10 degrés vers 13 heures. Vent faible d'Ouest-Sud-Ouest. Pour ce soir. Alternance d'éclaircies et de passages nuageux. Les températures sont proches de 8 degrés vers 19 heures. Vent faible de direction variable.
 
Pour la nuit prochaine. Ciel étoilé. La température se situe aux alentours de 5 degrés vers 1 heure. Petit vent de Nord-Ouest généralement faible. Pour jeudi matin. Le soleil brille sans partage. Température : 3 degrés vers 7 heures. Vent de Nord-Ouest faible à modéré.
 
Pour jeudi après-midi. Soleil et ciel bleu prédominent. Température : 11 degrés vers 13 heures. En fin de journée, établissement d'un vent de Nord-Ouest, souvent assez fort. Pour vendredi matin. Passages nuageux de haute altitude. Températures minimales : 2 degrés. Vent de Nord-Ouest assez fort, à l'aube ; puis s'atténuant. Rafales atteignant 65 km/h localement.
 
Pour vendredi après-midi. Nombreux passages nuageux sans conséquences. Températures maximales : 10 degrés. Vent de Nord-Ouest assez faible.
 
Pour samedi matin. Temps pluvieux. On attend aux alentours de 2 millimètres de précipitations sur la période. Températures minimales : 4 degrés. Vent faible à modéré d'Ouest à Sud-Ouest. Pour samedi après-midi. Temps sec, souvent ensoleillé. Températures maximales : 13 degrés. Vent faible d'Ouest.
 

Coronavirus : dernier point de situation en Occitanie

L’Agence Régionale de Santé recensait ce mardi 30 novembre au soir, 878 hospitalisations en cours dont 208 en réanimation et soins critiques et 5 335 décès dans les établissements de santé
Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Prochain bulletin d’information : vendredi 3 décembre.

aaaabbooCapture

Pour comparer :

 

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du vendredi 26 novembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 23 novembre 2021

[Point presse situation COVID-19 en Occitanie du mardi 23  novembre 2021]

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du vendredi 19 novembre 2021

Bulletin d’information COVID-19 en Occitanie du mardi 16 novembre 2021

Joséphine Baker au Panthéon : "Ma France, c'est Joséphine !", clame Emmanuel Macron

Selon Orange.fr :

Le chef de l'Etat a rendu hommage à l'artiste, résistante, et militante antiraciste américano-française, panthéonisée 46 ans après sa mort.

"Sa cause était l'universalisme et l'unité du genre humain". A l'occasion de l'hommage solennel de la Nation rendu à Joséphine Baker mardi 30 novembre, Emmanuel Macron a salué la mémoire d'une Américaine "devenue l'incarnation de l'esprit français", qui défendait "l'égalité de tous avant l'identité de chacun", et "l'émancipation contre l'assignation".

"En tout cela, elle était plus Française que jamais", a lancé le chef de l'Etat, dans l'enceinte du Panthéon.


Pour le président de la République, l'entrée au Panthéon de Joséphine Baker est "un vent de fantaisie et d'audace". "C'est une certaine idée de la liberté, de la fête, qui entre aussi...............

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/josephine-baker-au-pantheon-ma-france-c-est-josephine-clame-emmanuel-macron

IVG: les députés approuvent le délai de 14 semaines au lieu de 12

Selon Orange.fr :

L'Assemblée nationale a de nouveau approuvé mardi, après un débat clivé, l'extension du délai légal pour pratiquer une IVG à 14 semaines de grossesse au lieu de 12.

Cette disposition a été adoptée par 63 voix contre 30 et 6 abstentions dans le cadre de l'examen en deuxième lecture, entamé lundi, d'une proposition de loi "visant à renforcer le droit à l'avortement".

Le texte avait été adopté en octobre 2020 à l'Assemblée avant d'être rejeté au Sénat, et une adoption définitive sous l'actuelle législature reste incertaine.

Le gouvernement, pour sa part, ne s'est pas prononcé, émettant seulement un "avis de sagesse" sur l'ensemble des dispositions du texte.

Le ministre de la Santé Olivier Véran, médecin de formation, s'est toutefois dit favorable à titre personnel à cette extension du délai légal.

Les adversaires de la mesure ont multiplié les intervention mardi pour souligner, à l'instar de Fabien Di Filippo (LR), qu'avec la croissance du foetus entre 12 et 14 semaines "l'acte d'IVG change de nature", avec "des conséquences gynécologiques qui peuvent être graves".................

 

Aller plus loin : Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/ivg-les-deputes-approuvent-le-delai-de-14-semaines-au-lieu-de-12-CNT000001H1pg2/photos/la-deputee-francaise-alors-inscrite-chez-lrem-albane-gaillot-a-l-assemblee-nationale-a-paris-le-6-fevrier

C’est reparti pour l’opération Thau Foliz : cagnottez en ligne sur la Place du Marché numérique

aaaablueweb-1

À partir de lundi prochain, c’est le retour de l’opération Thau Foliz qui permet, grâce à l’application Keetiz, de cagnotter jusqu’à 30% de ses achats chez les commerçants locaux. Particularité pour cette nouvelle édition : elle concernera exclusivement les achats en ligne dans les boutiques présentes sur www.placedumarche.agglopole.fr

 Depuis la crise sanitaire, le commerce de proximité s’est adapté aux nouveaux comportements d’achats issus de cette période inédite. Et pour leur donner plus de visibilité, l’Agglopôle offre aux commerçants du territoire, depuis juin dernier, la possibilité d’ouvrir gratuitement une boutique sur sa plateforme locale de vente en ligne. Un outil, dont la création financée par SAM, demeure le moyen idéal pour, à la fois, voir ses ventes augmenter, faire la promotion de produits et tisser un lien entre les habitants du bassin de Thau et les commerçants des alentours.

 Un choix utile, puisque la part des ventes en ligne, tout domaine confondu est passée de 9,8 % à 13,4 % en France, l’année dernière, durant les confinements. Sur le territoire, plusieurs de 70 « boutiques » sont déjà présentes sur la plateforme. Habillement, cosmétique, décoration, alimentation… différentes thématiques sont proposées. La plateforme est directement accessible depuis le site www.agglopole.fr ou ceux des communes de l’agglo.

 A l’approche des fêtes de fin d’année, l’opération Thau Foliz « Online » offre une opportunité idéale de découvrir ce nouveau service. Le principe est simple : en achetant en ligne chez les boutiques de la « Place du Marché », vous êtes récompensés ! Pour participer, c’est très simple. Il suffit de télécharger sur Apple ou Androïd l’application gratuite Keetiz et de connecter son compte bancaire pour bénéficier d’un remboursement de 30% sur ses achats, dans la limite de 30€ de récompense par commerce et par jour.

 En payant avec sa carte de crédit, le consommateur reçoit directement son cashback sur son compte bancaire, et peut en disposer dès qu’il a « cagnotté » 15 €. Un budget de 50.000 € est attribué à cette opération qui se déroule jusqu’à épuisement de ce montant. Thau Foliz « Online », c’est un pari gagnant-gagnant, qui permet de consommer local, auprès des boutiques en ligne disponibles sur les 14 communes du territoire de l’Agglopôle mais aussi de voir sa « cagnotte » augmenter au fur et à mesure de ses achats.

Alors tous sur www.placedumarche.agglopole.fr !

L'Université de Montpellier lauréate du programme d'Investissements d'avenir ExcellencESavec son projet « ExposUM ».

 

Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation a dévoilé ce 30 novembre la liste des lauréats de l'appel à projets « ExcellencES » initié dans le cadre du Programme d'investissements d'avenir (PIA4). Avec son projet « ExposUM », l'Université de Montpellier, en étroite collaboration avec ses partenaires du projet d'I-SITE MUSE et un soutien conséquent de la Région Occitanie, fait partie des 15 lauréats de la première vague et confirme ainsi son leadership scientifique sur les questions liées aux enjeux environnementaux et sanitaires. 

Après évaluation par un jury international, l'Etat a décidé d'apporter 23,2 millions d'euros à ExposUM, qui viendront soutenir ses actions sur une durée de 8 ans. La Région Occitanie, pleinement engagée dans la conception de ce projet dont les ambitions concourent aux objectifs de son Pacte Vert, mobilisera également une enveloppe de 23,2 millions d'euros. Ce sont donc 46,4€ qui viendront s'ajouter aux moyens amenés par les établissements qui entourent l'Université de Montpellier : CNRS, IRD, Inrae, CIRADD, Inserm, CHU de Montpellier, ICM, Institut Agro, Ecole de Chimie ENSCM, Ifremer et Inria.  

« ExposUM » : comprendre, prévoir et lutter contre les risques environnementaux sur la santé humaine

L'Université de Montpellier et ses partenaires de l'I-SITE MUSE ont mis en place depuis 2017 une université de recherche intensive qui apporte une contribution forte à trois défis planétaires majeurs : nourrir, protéger et soigner. Au carrefour de ces trois défis, le concept d'exposome, c'est-à-dire l'ensemble des expositions à des facteurs externes et environnementaux qui peuvent affecter les êtres humains, est apparu comme un élément clé pour maîtriser certains enjeux qui impactent la santé des femmes et des hommes.

Pour mieux comprendre, prévoir et lutter contre ces risques pour la santé humaine, l'Université de Montpellier, la Région Occitanie et 11 établissements partenaires ont imaginé la création de l'Institut ExposUM, qui sera emblématique pour l'Université et son territoire, en tant qu'outil visionnaire pour réunir les communautés impliquées et répondre aux défis qui se posent aussi bien localement qu'à l'échelle de la planète. Ce projet sera porté par le Pr Eric Delaporte.

« Je me félicite de la décision du Gouvernement appuyée sur les recommandations du jury international. C'est un succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine qui, autour de l'Université de Montpellier, démontre une fois encore sa capacité de mobilisation sur des enjeux qui impactent l'ensemble de la population mondiale. C'est aussi une belle reconnaissance de notre capacité à conduire collectivement de grands projets qui font que Montpellier est plus que jamais un territoire reconnu pour son impact sur la formation et la recherche dans ces domaines à l'échelle internationale » indique Philippe Augé, Président de l'Université de Montpellier.

Un projet en phase avec les politiques publiques territoriales

La Région Occitanie,impliquée dès sa conception à cette dynamique collective et structurante, mobilisera donc un financement de 23,2 millions d'euros pour soutenir les actions en lien avec sa stratégie pour la Recherche, l'Innovation et l'Enseignement Supérieur, comme notamment le développement de plateformes de recherche mutualisées de pointe, la diffusion de l'innovation ou la formation aux métiers de demain.

 

Seul projet labellisé en Occitanie, « ExposUM » est en effet une opportunité pour le territoire et ses habitants, fortement impactés par les bouleversements environnementaux (changement climatique, modification de l'utilisation des terres, perte de biodiversité, perturbation des cycles de l'eau et des éléments inorganiques, conséquences sociales, économiques, ...). Par exemple, les recherches menées permettront de lutter contre la prolifération du moustique tigre et lutter contre les infections dont il peut être porteur.

 

« Je me réjouis de la nomination du projet ExposUM comme lauréat de l'appel à projet ExcellencES. Le travail de recherche collectif que va mener l'Université de Montpellier et ses partenaires sur l'impact des facteurs extérieurs et de notre environnement sur la santé est essentiel. Mieux comprendre ces phénomènes, c'est pouvoir mettre en place des politiques publiquesplus adaptées et innovantes sur le territoire régional. C'est pourquoi j'ai voulu donner toutes les chances de réussite à ce projet par un fort soutien financier. Ce nouvel institut sera également un atout pour le projet Med Vallée porté par Michaël Delafosse, président de la Métropole de Montpellier, en venant appuyer l'implantation et le développement d'entreprises. Soutenir un projet de recherche, c'est construire l'avenir de notre région et garantir son potentiel d'innovation. Avec cette distinction, l'Université de Montpellier fait rayonner en France et à l'international notre excellence universitaire et ses chercheurs. » a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

 

Les principaux objectifs des acteurs d'«ExposUM » seront de :

  • Regrouper des moyens importants autour d'une ou d'un scientifique de renom, pour aborder des sujets clés comme l'apport de la science des données, ou la construction des politiques publiques ;
  • Renforcer les plateformes technologiques de pointequi permettent d'évaluer les risques, de mesurer les concentrations en polluants, de suivre leurs effets sur la santé, via le recrutement d'ingénieurs ;
  • Lancer des projets de recherche sélectionnés par des experts, et de jeunes scientifiques seront recrutés afin d'ouvrir les voies de nouvelles découvertes ;
  • Allouer des moyens, humains et financiersaux projets les plus prometteurs en vue de transformer les connaissances en produits ou services qui seront directement utiles à la société ;
  • Créer des cycles de formation à Montpellier, mais aussi dans les zones où certains risques émergents sont particulièrement importants, afin de préparer les nouvelles générations de scientifiques et de contribuer à la diffusion des savoirs.

Un plan d'actions ambitieux

« ExposUM », en s'appuyant sur un réseau de collaborations qui s'étend depuis Montpellier à l'international, permettra d'aborder l'ensemble des facteurs externes et environnementaux qui peuvent affecter la santé des êtres humains. Aujourd'hui, les impacts de l'exposome ne sont plus à démontrer sur l'émergence de maladies infectieuses, et ils sont suspectés voir identifiés de plus en plus précisément sur certaines formes de cancer. C'est une réelle rupture qui s'appuie sur une vision unificatrice et multidimensionnelle, et qui apparait comme un élément clé pour maîtriser certains enjeux qui impactent la santé.

L'appel à projets ExcellencES

Lancé en mars 2021 dans le cadre du Programme d'Investissements d'avenir, et doté d'une enveloppe d'environ 800 millions d'euros, l'appel à projets ExcellencESse déploie en trois vagues et vise « à reconnaitre l'excellence sous toutes ses formes et à accompagner les établissements d'enseignement supérieur et de recherche porteurs d'un projet de transformation ambitieux à l'échelle de leur site dans la mise en œuvre de leur stratégie propre, élaborée à partir de leur dynamique territoriale et de leurs besoins spécifiques afin d'atteindre les meilleurs standards internationaux dans le domaine d'excellence qui les caractérise.

Les partenaires du projet d'I-SITE MUSE porté par l'Université de Montpellier :

 

aaaabcaCapture

Chaudière, poêle, chauffe-eau… : attention aux intoxications au monoxyde de carbone !

Incolore, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible. Il est à l’origine de nombreuses intoxications en période hivernale.
Conseil du jour : faites vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.

https://www.youtube.com/watch?v=sc89K-KQr2g

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon