échos

Trophy 4l : la Pyramide soutient un équipage féminin.

Le Raid 4l TRophy voit le jour en 1997, un challenge qui depuis lors a lieu chaque année. Pour la première édition seulement 4 véhicules prennent le départ, aujourd’hui c’est plus de 1300 équipages qui se lanceront dans la grande aventure de ce Trophy 4L 2019 dont plusieurs centaines exclusivement féminins.

Le 4L Trophy est une course d’orientation réalisée exclusivement en Renault 4 (R4L). Un parcours avec étapes au travers de la France, l’Espagne et le Maroc. Ils transportent des fournitures scolaires et sportives qui sont distribuées aux enfants du sud Maroc à l’arrivée. Chaque équipage est classé en fonction des kilomètres qu’il parcourt pour passer au point de contrôle, évidement le but étant d’en parcourir le moins possible.

Tout savoir sur : https://www.4ltrophy.com/

Comme l’an dernier, le Restaurant LA PYRAMIDE soutient un équipage féminin prenant part à la 22ième édition du 4L TROPHY 2019 (1300 équipages en 2018, soit 1300 4L et 2600 participants). Manon, sétoise étudiante en doctorat à la faculté de Montpellier, et Julia aveyronnaise, étudiante en communication à Montpellier également. Prendront le départ de cette aventure le 19 février 2019 – rendez-vous à LA PYRAMIDE à partir de 11h30 pour échanger avec elles, découvrir la 4L et toute sa préparation. Et il faut dire que celle-ci a été pleine de rebondissement !

La boîte à vitesse au plancher qu’elle soit manuelle ou automatique c’était leur pain quotidien, mais sur le tableau de bord cela a été une toute autre histoire.. Cette aventure réservée aux étudiants est un véritable défi pour les candidats. Le premier défi a relevé est d’ordre entrepreneurial : créer une association, établir un business plan, rassembler un budget, trouver des sponsors, acquérir le véhicule, le faire contrôler, apporter les réparations, les modifications nécessaires pour rouler dans des conditions extrêmes, apprendre les rudiments du pilotage sans GPS… Le second défi est de l’ordre humanitaire : collecter 50 kg d’effets scolaires qui seront remis, une fois arrivé au Maroc, à des écoles.

Et sur ce point l’équipage a été d’une efficacité redoutable, vous verrez par vous même la quantité de fourniture d’école et de sport qui va être distribuée. Le troisième défi est de d’ordre humain, sportif et solidaire. Les étudiants âgés de 18 à 28 ans devront s’entraider pour déjouer tous les pièges des pistes, des dunes de sables. Ils devront s’entraider aussi pour se dépanner, pour réparer, pour se sortir d’ensablements..

Le tout dans des paysages grandioses et magnifiques, mais attention, des conditions difficiles les attendent notamment les conditions météorologiques avec la neige sur les pourtours de l’Atlas avec des nuits où elles dormiront dans la voiture à 0°C ! Le Restaurant LA PYRAMIDE, avec l’élan de son Patron Laurent MIACHON et de toute son équipe, fera bénéficier aux clients le suivi de chaque étape sur la page FACEBOOK de la Pyramide et sur l’écran de télévision sur place :

Pendant 10 jours, le temps s’arrête, on oublie son « autre vie ». Sur fond de paysages somptueux, on avance, on s’entraide, on se rencontre, on échange et on en ressort forcément différent. Au programme des équipages : 6000 kilomètres de route et de piste à travers la France, l’Espagne et le Maroc, avec en ligne de mire l’arrivée à Marrakech.

  • 20 et 21 Février. BIARRITZ : Chaque équipage se soumet aux vérifications techniques et administratives effectuées par l’organisation et reçoit l’autorisation de prendre le départ en cas de totale conformité avec le règlement.

  • Chaque équipage traverse l’Espagne en roulant avec sa 4L jusqu’à Algeciras. Puis ils emprunteront des ferrys affrétés spécialement par l’organisation pour traverser le détroit de Gibraltar.

  • Du dimanche 24 février au dimanche 3 mars, c’est LA grande aventure des étapes marocaines : Remise du matériel scolaire puis pistes désertiques, dunes, paysages à couper le souffle, orientation à la boussole et quelquefois ensablement !

  • L’arrivée, le vendredi 01 mars ainsi que la grande soirée de remise des prix le samedi 2 mars 2019 se dérouleront à Marrakech.

Le lendemain, l’aventure prendra fin à Algeciras après la traversée retour en bateau, et chacun rentrera chez lui à son rythme, avec des souvenirs plein la tête et environ 6000 kms de plus pour les 4L !

"LA PYRAMIDE est fière de contribuer pour permettre à de jeunes étudiantes de notre région à participer à cette aventure qu’elles doivent construire, préparer dans son intégralité. La valeur ajoutée d’une telle expérience ne pourra qu’être bénéfique sur leur vie personnelle comme professionnelle. Alors, nous leur souhaitons de prendre du plaisir, de se dépasser lors des moments difficiles et ce ne seront que d’excellents souvenirs……" Précise Laurent Miachon le Directeur de La Pyramide.

 LA PYRAMIDE soutient un équipage féminin local (l’une des deux co-équipière est sétoise) qui participera au 4L TROPHY 2019. La préparation et contrôle technique de la 4L ont été très longs. Ce samedi 16 février, elles exposeront la 4L à l’entrée de LA PYRAMIDE à partir de 11h30 et se tiendront à disposition des Clients pour répondre à toutes les questions et apporter tous les détails de la préparation.

Le 19 février aussi, elles exposeront la 4L à l’entrée de LA PYRAMIDE à partir de 11h30 et se tiendront à disposition des Clients pour répondre à toutes les questions et apporter tous les détails de la préparation.

Elles partiront alors directement de LA PYRAMIDE pour rejoindre BAYONNE, où l’ensemble des 1300 4L se retrouvent pour subir un ultime contrôle technique avant la traversée de l’Espagne pour rejoindre le Maroc.

 

 

Quelques fêtes des Amoureux dans le Monde

Le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

Present or gift box full of paper hearts, love concept

D'après Wikipédia, le 14 février  ne correspond à aucune fête dans la religion romaine et n'a pas d'origine antique. Les Lupercales, fêtes faunesques, se déroulant le 15 février ne peuvent être assimilées à une fête des « amoureux » contrairement à ce qu'écrivent certains.

L'origine réelle de cette fête est attestée au XIVe siècle dans la Grande-Bretagne encore catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des amoureux car l'on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s'apparier. Restée vivace dans le monde anglo-saxon, comme Halloween, cette fête s'est ensuite répandue à travers le continent à une époque récente.

L'on retrouve ce même rapprochement de la Saint-Valentin avec les amoureux dans les poèmes d'Othon de Grandson, vivant en Angleterre, de Chaucer et de son contemporain Charles d'Orléans (1394-1465) alors retenu captif en Angleterre qui fait souvent allusion à la Saint-Valentin, jour où les amoureux se choisissaient leur partenaire ou renouvelaient leur serment.

Selon le comte d’Argenson, Charles d'Orléans aurait choisi ce saint comme patron des amoureux en souvenir de la « cour d'Amour » que tenait chez elle sa mère Valentine Visconti, mais peut-être, résidant alors en Angleterre, n'a-t-il fait que reprendre les mêmes sources folkloriques que Chaucer ?

Mais actuellement dans le monde, comment et quand sont fêtés les Amoureux ?

https://www.le-tour-du-monde-a-80cm.com/la-saint-valentin-autour-du-monde/

L'avenir des lignes ferroviaires en Occitanie

Rencontre Carole Delga/François Philizot 

 «  L'Etat doit réinvestir dans les chemins de fer ; la Région est prête à prendre la gestion directe d'une partie du réseau »

 Ce vendredi 8 février 2019 à Montpellier, la présidente de Région, Carole Delga, a reçu pour une réunion de travail le préfet François Philizot, chargé par la ministre des transports d'une mission sur l'avenir des lignes ferroviaires de desserte fine des territoires.

OCCICapture

 « Alors que la Région se mobilise et investit pour le maintien des lignes ferroviaires en Occitanie, je plaide pour que la mission nationale confiée au préfet François Philizot, avec qui nous avons travaillé en 2016 à sauvegarder les liaisons entre Nîmes et Clermont-Ferrand (le Cévenol), entre Béziers et Neussargues (l'Aubrac) ou encore à rouvrir le train de nuit entre Paris et Cerbère, relance le ferroviaire dans les zones périurbaines et rurales. La mise en place d'une nouvelle stratégie de modernisation de nos 1500 km de lignes dites improprement secondaires est indispensable à un aménagement équilibré des territoires pour réduire les inégalités », a déclaré Carole Delga à l'issue de son échange avec le préfet.

 « En Occitanie, certainement plus qu'ailleurs, ces lignes méritent une attention particulière et des investissements renforcés du fait de leur état et des menaces qui pèsent sur leur pérennité. Elles représentent ici près de 60% du réseau ; 80 M€ de travaux d'urgence doivent être engagés cette année et la Région y prendra toute sa part. J'ai invité le préfet François Philizot, accompagné du vice-président de la Région Jean-Luc Gibelin et de mes équipes, à se rendre dans le Gard cet après-midi, à Alès, à Salindres ou encore à Laudun-l'Ardoise pour constater les potentiels qu'offre le réseau et les besoins et les attentes sur place des populations. 

 Enfin, j'ai fait une proposition : au regard des coûts et des délais exponentiels présentés aujourd'hui par SNCF, la Région Occitanie s'est organisée et est prête à prendre en maîtrise d'ouvrage directe une partie du réseau. Cette mission et les débats à venir sur la Loi d'Orientation des Mobilités (LOM) doivent offrir cette possibilité aux Régions. Comme je l'ai dit au président de la République le mois dernier, je refuse que ces lignes d'aménagement du territoire ferment, je me bats contre cela depuis le 1er jour de ma prise de fonction à la tête de la Région ».

 François Philizot a la responsabilité d'identifier les différentes solutions techniques, organisationnelles, financières et contractuelles permettant d'assurer la rénovation et l'exploitation des lignes ferroviaires de desserte fine des territoires, ainsi que les besoins de financement associés. Les conclusions de cette mission devront être remises à la ministre des transports, Elisabeth Borne, d'ici fin avril 2019, intégrant intégralement ou partiellement le projet de loi sur les mobilités qui sera présenté au Parlement dans les prochaines semaines.

Motion de soutien à la pêche en Méditerranée

Ce matin, dernier jour du vote du budget départemental : Audrey Imbert (Groupe Majoritaire Gauche Républicaine), conseillère départementale en charge de la conchyliculture et de la pêche, a présenté une motion de soutien à la pêche en Méditerranée concernant le projet de réglementation de gestion Européen pour le Golfe du Lion. En voici le contenu.

Considérant :

  • l'importance de la filière pêche au regard de son poids socio-économique et patrimonial pour le Département de l'Hérault (près de 800 marins et 500 navires) ;
  • le projet de règlement du plan de gestion Européen pour le golfe du Lion (WESTMED) dont les mesures inadaprées aux pratiques réelles de la pêche dans le Golfe du Lion menacent de nombreux emplois ;
  • l'engagement de la filière pêche pour la gestion durable de la pêche au travers notamment des mesures de gestion mises en place par leurs représentants (Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins, Organisations de Producteurs et Prud'homies, etc…) ;
  • le rôle de sentinelle des pêcheurs pour un milieu maritime soumis de plus en plus aux pollutions de toutes sortes et aux effets du changement climatique :
  • la motion de la Région Occitanie en date du 16/11/2018 pour le maintien des activités de pêche en Occitanie :
  • l'engagement du Département au travers de sa compétence pêche et ports départementaux.

Le Conseil départemental réuni en session plénière ce mercredi 13 février 2019,

Affirme

  • son soutien à la filière et aux pêcheurs d'Occitanie et de l'Hérault pour un maintien de leur activité ;
  • son engagement à agir en faveur de la filière au travers notamment des actions identifiées dans le shéma de développement des ports départementaux voté en juin 2018.

Demande à la France et à l'Union Européenne

  • une meilleure prise en compte des spécificités de la pêche sur le Golfe du Lion et des plans de gestion déjà mis en place par les responsables locaux de la filière pêche ;
  • de prévoir lors des prochains plans européens de soutien à la filière pêche des mesures prévues dans le plan de gestion afin de tenir compte de ces spécificités :

- un encadrement de la réduction de l'effort de pêche à - 10%,

- une durée journalière de sortie des chalutiers compatible avec la morphologie du Golfe du Lion (minimum 18h),

- la suppression de l'interdiction de pêcher au chalut dans la zone de 0 à 100 m de profondeur du 1er mai au 31 juillet, dans la limite de la réglementation des 3 miles de la côte,

- une meilleure régulation de la pêche entre tous les États du bassin méditerranéen.


Voilà une motion qui a le mérite d'être claire : affaire à suivre !

« Les particules plastiques : Danger pour l’environnement et la santé »

« Les particules plastiques : Danger pour l’environnement et la santé »

Vendredi 22 février à 18h30

Maison du Peuple, 1 Rue des Sophoras - BALARUC LES BAINS


"Aujourd’hui les plastiques sont partout et forment des déchets persistants. Nous les retrouvons en grande partie dispersés sur nos côtes, cours d’eau, mers, océans, lacs, étangs, mais aussi dans l’air."obsCapture

 Nous nous interrogeons.

  • Quelle est l’ampleur de cette pollution mondiale? Qu’en est-il de notre territoire, de la France?
  • Quelles conséquences sur le milieu marin, les écosystèmes associés, la santé humaine?
  • Quelles solutions : Traitements? Alternatives au plastique?....

Nos intervenants 

  • Dr Frédéric BOJ, Plongeur "nettoyeur" - Association La Pieuvre de Thau
  • Christophe MORGO, Vice-Président du Conseil Départemental, délégué à l'Environnement
  • Dr Brigitte COHEN, Santé Publique - Présidente de l'OPT


Nos experts qui animent notre information/débat et à qui vous pourrez poser toutes les questions qui vous préoccupent : 

  • Pr Delphine BONNET, Université Montpellier2 - Écologue – spécialisée en Biologie marine
  • Pr Stéphane GUILBERT, SupAgro Montpellier - Physico-chimiste – Chercheur
  • Pr Olivier HEITZ, I.U.T Sète - Chimie Environnementale
  • Patrick DEIXONNE, Membre de la société des Explorateurs Français - ONG Expédition 7e Continent
  • Dr Florence TREBUCHON, Médecin allergologue - Membre de : Santé et Environnement et Santé Air Climat
  • Michel BOIVIN, Représentant UFC Que ChoisirobshvhvCapture

22 V'là Georges 2019 : Répétitions de la chorale Intergénérationnelle

 

La vidéo intégrale, répétition du 31 mars 2016 :


Vous aimez chanter ?
Vous aimez les textes de George Brassens ?

Dans le cadre du partenariat entre l’Espace Brassens et l’association Cap Brassens, rejoignez cette nouvelle chorale intergénérationnelle qui se met en place en vue d’un concert à l’occasion de la fête de la musique le 21/06/19 à l’Espace Brassens et également lors du festival 22 V’là Georges 2019.

Calendrier des répétitions les vendredis de 14h30 à 16h00 :

- 15 février : Espace Brassens
- 1er mars : Domitys, 395 Chemin de la croix de Marcenac
- 15 mars : Le Trémont (à côté de l'espace Brassens)
- 29 mars : Résidence Arcadie 560 Bd Jean Mathieu Grangent
- 12 avril : Espace Brassens
- 26 avril : Domitys
- 10 mai : Le Trémont
- 24 mai : Résidence Arcadie
- 7 juin : Espace Brassens
- 21 juin : Fête de la musique

Ouvert à tous les membres de l’association Cap Brassens (carte adhérent 2019 = 10€).

Renseignements et inscriptions auprès de :
CapBrassens :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bernard Demanet :
06 08 23 30 67

Michèle Andrault :
07 87 19 09 23

Le Conseil de développement s'engage dans le cadre du Grand Débat national

Engagement du Conseil de développement dans le cadre du Grand Débat national

Le conseil de développement de Sète produira donc une contribution au Grand Débat National

 

Le Conseil de développement de Sète agglopôle Méditerranée, instance de démocratie participative, est engagé depuis sa création en 2015 en faveur du mieux vivre des habitants du territoire et ceci dans de nombreux domaines : déplacements, habitat, environnement, économie, bien-être.samCapture

 

Ainsi, depuis plus de 3 ans, le conseil de développement produit des avis et contributions à destination des instances locales. Très attaché à la construction collective, ses travaux sont nourris par des échanges intenses au sein de ses 3 groupes de travail.

 Le Conseil de développement, animé d’une volonté d’apporter son expertise citoyenne au contenu des politiques publiques locales, a été sollicité pour participer en 2018, à la co-construction du projet de territoire de l’agglomération, à l’horizon 2040.

 Le Conseil de développement, fort de son expérience relative à l’élaboration de ce projet de territoire, souhaite contribuer au Grand Débat National.

 Ainsi, les 102 membres sont conviés lundi 18 février 2019, à 18h, à l’agglo, pour débattre et formaliser des propositions au Grand Débat National.

 

Bouzigues, 12 mars : les Obligations Légales de Débroussaillement en Mairie

Dans le cadre du plan de contrôle 2019, une réunion d’information publique sur les OLD (Obligations Légales de Débroussaillement) sera organisée en mairie, salle des Mariages, LE 12 MARS à 19h00.

Cette réunion a pour but d’informer les propriétaires des habitations concernées (constructions situées en zone d’interface forêt-habitat, afin de réduire le risque incendie de forêt) de débroussailler et maintenir en état débroussaillés les abords de leurs constructions sur une profondeur de 50 mètres.

Le débroussaillement des constructions est une « pierre angulaire » pour la prévention des dommages causés par les incendies de forêts.

L'Entente pour la forêt méditerranéenne, avec le soutien de la Délégation à la protection de la forêt méditerranéenne et de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de PACA vient de réaliser un film de promotion du débroussaillement.

Ce film explique et justifie l'obligation légale de débroussaillement (OLD), qui contribue grandement à la protection des habitations situées à proximité des espaces boisés. Le film s'appuie sur des paroles d'experts et d'autorités œuvrant dans le domaine des incendies de forêts.

Destiné en priorité à la diffusion en salle lors des réunions publiques organisées par les maires, il peut également être présenté sur tous supports numériques (app, web...) pour illustrer la question de l'OLD.

Thèmes abordés

1 : Les mécanismes du feu et la façon dont il profite des éléments combustibles pour se propager jusqu'à la construction et y pénétrer.

2 : La protection qu'apporte le débroussaillement pour la construction, ses occupants et les sapeurs-pompiers.

3 : La manière de conduire les travaux de débroussaillement par mise à distance horizontale et verticale des végétaux, jusqu'à 50 mètres des constructions et le long des accès.

4 : La place du débroussaillement dans la stratégie globale (empêcher les feux, maîtriser les éclosions au stade initial, limiter les développements catastrophiques) qui repose non seulement sur les services publics (sapeurs-pompiers, communes, État), mais aussi sur la contribution "citoyenne" des particuliers.

Télécharger le film

 

 
 
 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon