échos

Rugby amateur : saison 2020-2021 terminée

Le Bureau Fédéral de la Fédération Française de Rugby s’est réuni ce jour et a décidé de :

  • L’arrêt des compétitions de rugby amateur dans leur format officiel
  • Figer les montées et les descentes pour tous les niveaux, hormis celles qui ont obtenu une dérogation du ministère en charge des sports.
  • Sécuriser la clôture de la saison 2020/2021 pour préparer sereinement la saison 2021/2022, en concertation avec les territoires (commissions nationales, ligues et clubs) .
  • Favoriser la reprise de la pratique collective partout où elle sera possible, dans des conditions acceptables (en fonction de la situation sanitaire, de la protection et de la préparation des joueurs, de l’accès aux infrastructures, et des conditions d’accueil du public)
  • Relancer l’activité dans les territoires, en accompagnant la mise en place, en lien avec les ligues et les clubs, de challenges locaux en limitant les contraintes (modalités à déterminer). Un état des lieux précis sera établi auprès des clubs via les ligues régionales.

La volonté forte de la Fédération est de favoriser la reprise de la pratique au plus tôt, d’ici au début de l’été.

Cette reprise de la pratique reste possible par le biais de rencontres amicales et de toute forme de plateaux. La Direction Technique Nationale proposera par son réseau de Conseillers Techniques de Clubs des formats ludiques et attractifs.

Les entraînements devront être maintenus et favorisés en stade 3 jusqu’à nouvel ordre, permettant la continuité de la pratique de l’ensemble de nos licenciés dans les conditions sanitaires imposées par les autorités.

Les Règlements Généraux seront adaptés à la situation, le détail de ses « adaptations » seront diffusés par le biais d’un avis hebdomadaire spécifique.

Pierre Baty

 

Déchetterie : Vicois et Mirevalais sont attendus à Frontignan

La déchetterie de Villeneuve-lès-Maguelone, accessible dans le cadre d’un partenariat, aux habitants de Vic-la-Gardiole et de Mireval, va devoir fermer ses portes pour travaux de rénovation, à partir de ce lundi 1er mars et jusqu’au 1er septembre 2021.

Durant ces 6 mois, les usagers sont invités à se rendre en déchetterie de Frontignan (Chemin des Prés Saint-Martin), pour déposer encombrants, végétaux ou déchets potentiellement dangereux (batteries, peintures, …) afin qu’ils soient triés et dirigés vers des filières adaptées. Elle est ouverte du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 17h30 et le dimanche de 8h à 12h.

Petit cadeau écologique…un sac de terreau, produit local issu de l’économie circulaire, sera offert aux usagers vicois et mirevalais (un par dépôt) lors de leur visite.

Par ailleurs, un espace de réemploi des objets sera prochainement déployé sur la déchetterie de Frontignan. Il participera au développement de l’économie circulaire sur le territoire en bénéficiant aux associations locales et en favorisant l’insertion socio-professionnelle des personnes éloignées de l’emploi.Aucune description de photo disponible.

Le seuil d'alerte maximum est dépassé dans 15 départements.

Covid-19, Virus, Coronavirus, Pandémie

 

"La situation sanitaire de notre pays s'est dégradée au cours des derniers jours", a martelé le Premier ministre Jean Castex, jeudi 25 février, en conférence de presse. Une vingtaine de départements ont ainsi été placés en "surveillance renforcée" et pourraient faire l'objet de confinements locaux à partir du week-end du 6 mars.

 Covid-19 : suivez toutes les infos sur la pandémie sur :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/infographies-covid-19-cinq-graphiques

 

De fait, depuis plusieurs jours, les indicateurs de suivi de la circulation du Covid-19 se réveillent. Les courbes, qui avaient entamé une légère baisse au début du mois de février, se mettent désormais à remonter tandis que les patients continuent d'affluer dans les hôpitaux. Franceinfo fait le point sur les derniers chiffres en cinq graphiques.

Dernier épisode de la fouille rue de la République à Balaruc les Bains

Dernier épisode de la fouille rue de la République à Balaruc les Bains par le service archéologie préventive de Sète agglopole méditerranée.

"L’intervention archéologique menée par le service d’archéologie préventive de SAM dans la rue de la République à Balaruc-les-Bains vient de s’achever.

Les derniers jours de l’opération ont été marqués par la découverte de vestiges bien conservés appartenant à un édifice jusqu’alors totalement inconnu. Un mur massif, constitué de blocs de calcaire de grandes dimensions, correspondait sans doute à la façade méridionale du bâtiment, qui était bordée par une rue. L’espace intérieur était équipé d’un sol maçonné qui comportait une plaque de marbre. La couche de démolition recouvrant ce sol contenait d’autres fragments de marbre ainsi que des enduits peints polychromes, ce qui témoigne d’une décoration soignée. Les observations n’ont concerné qu’une surface restreinte, mais ces différents éléments suggèrent qu’il pourrait s’agir d’un édifice public. De nouvelles opérations archéologiques permettront peut-être à l’avenir d’étudier plus largement ces vestiges…Fouilles Balaruc-les-Bains - Sète Agglopôle Méditerranée,plus qu'une identité une culture

Photo Sète Agglopôle

Cette intervention a permis de recueillir de nombreuses informations nouvelles sur la topographie de l’agglomération antique, tout en permettant aux travaux de remplacement de la canalisation d’eaux usées de se dérouler sans retard.

Les prochaines semaines vont maintenant être consacrées à l’analyse des données issues de l’opération…"

Les élections départementales et régionales 2021 sont reportées en juin

Élection, La Politique, Vote, DémocratieEn raison des risques sanitaires liés à l’épidémie de Covid-19, les élections départementales et régionales qui devaient se tenir en mars 2021 sont reportées en juin 2021. Des mesures spécifiques seront mises en place. La loi portant ce report est parue au Journal officiel le 23 février 2021.

Report des élections

La loi reporte de mars à juin 2021 les élections pour le renouvellement :

  • des conseils départementaux ;
  • des conseils régionaux ;
  • des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.

Un décret de convocation des électeurs à paraître doit préciser les dates des scrutins qui ont été annoncées pour les 13 et 20 juin prochains.

Les mandats des conseillers actuellement en fonction qui avaient été élus en mars 2015 sont prolongés jusqu’à juin 2021.

Un rapport du gouvernement sur l’état de l’épidémie de covid-19, sur les risques sanitaires à prendre en compte et sur les adaptations nécessaires à la tenue des scrutins et des campagnes électorales les précédant sera remis au Parlement au plus tard, le 1er avril 2021. Ce rapport sera établi sur la base d’une analyse de comité de scientifiques.

  A noter : La collectivité européenne d’Alsace disposera de 3 mois de délai après les élections départementales pour fixer son siège et de 6 mois après ces mêmes élections pour adopter les conditions d’emploi de ses personnels.

Dispositions pour les scrutins

Pour ces scrutins, des aménagements sont prévus :

  • chaque électeur pourra disposer de deux procurations contre une seule habituellement (pour celles établies en France) ;
  • une même machine à voter pourra être utilisée pour les élections régionales et départementales ;
  • une même personne pourra présider le bureau de vote pour les élections régionales et les élections départementales et une même personne pourra faire fonction de secrétaire des deux bureaux dès lors qu’ils seront situés au même endroit ;
  • l’État devra fournir aux communes pour chaque bureau de vote les équipements de protection sanitaire adaptés (masques…).

Campagne électorale

La campagne électorale fait l’objet de mesures particulières :

  • sa durée est portée à 19 jours (au lieu de 12 habituellement) ;
  • le plafond des dépenses de propagande est majoré de 20 % ;
  • les candidats peuvent mettre en place un numéro d’appel gratuit, permettant aux électeurs de se renseigner sur leurs programmes ;
  • une communication sur les élections, le rôle et le fonctionnement des conseils à élire sera diffusée sur les chaînes du service public ;
  • les instituts de sondage devront communiquer leurs marges d’erreur.

  A savoir : Le texte de loi reprend les principales préconisations du rapport remis au Premier ministre par Jean-Louis Debré le 13 novembre 2020

La Direction générale de la Santé a annoncé la mise en œuvre de mesures complémentaires.

Compte-tenu de la progression de la diffusion des variants dits « britannique », « sud-africain » et « brésilien » sur le territoire, la Direction générale de la Santé a annoncé la mise en œuvre de mesures complémentaires.

R00enforcement du dépistage, de l'isolement et du protocole sanitaire à l'école

Virus, Mutation, Covid, Variant

Traçage renforcé, isolement prolongé, fermeture de classes... Compte-tenu de la progression de la diffusion des variants dits « britannique », « sud-africain » et « brésilien » sur le territoire, la Direction générale de la Santé a annoncé la mise en œuvre de mesures complémentaires. Le détail avec Service-Public.fr.

La « note urgente » que la Direction générale de la Santé a envoyée à tous les professionnels de santé prévoit un renforcement spécifique pour les variants dits « sud-africain » et « brésilien », dont la circulation est aujourd'hui minoritaire mais qui présente des risques concernant la protection immunitaire et l'efficacité vaccinale.

Le traçage

Les personnes positives doivent procéder immédiatement à l'information de leurs contacts. Ceux-ci doivent renforcer l'application des mesures barrières, télétravailler dès lors que cela est possible, réduire leurs contacts sociaux durant 7 jours et réaliser un test dès le premier symptôme. Ils reçoivent un SMS ou un courriel les orientant sur la page du site de l'Assurance maladie qui leur est dédiée et qui intègre des consignes spécifiques.

Les contacts des personnes porteuses d'un variant dit « sud-africain » ou « brésilien » doivent se faire tester le jour même. En cas de résultat positif au test PCR, le laboratoire effectue un test de criblage pour identifier le variant. En cas de test négatif, il convient de respecter la période de quarantaine de 7 jours depuis le dernier contact à risque et réaliser un test RT-PCR à l'issue de cette période.

  A savoir : Pour tous les tests (antigéniques ou PCR) qui donnent lieu à un résultat positif, les laboratoires doivent désormais réalisés un test RT-PCR de criblage dans un délai de 36 heures maximum. Ce test virologique permet le séquençage qui détermine s'il s'agit d'une contamination par un variant et qui identifie lequel.

L'isolement

La priorité demeure l'isolement sans délai. Durant cette quarantaine, des visites d'infirmières libérales sont proposées au domicile, ainsi qu'une solution d'hébergement en cas de besoin.

Les personnes porteuses d'un variant doivent être informées du risque de contagiosité accrue et de l'importance d'un respect particulièrement strict de l'isolement et des gestes barrières. Elles font l'objet d'un suivi renforcé.

La durée d'isolement des malades atteints par les variants dits « sud-africain » et « brésilien » passe de 7 à 10 jours. Depuis le 22 février 2021, cette même durée de 10 jours est prescrite pour tous les patients testés positifs (variant ou non) . Du fait de la forte contagiosité de ces deux variants, un test de sortie d'isolement doit être systématiquement réalisé lors de la visite de l'infirmière : après 10 jours et en l'absence de fièvre depuis plus de 48 heures, la levée de l'isolement est conditionnée à l'obtention d'un résultat négatif. Si le test est positif, l'isolement est prolongé de 7 jours.

Le protocole sanitaire dans les écoles

Le protocole sanitaire est renforcé dans les écoles. La fermeture d'une classe est automatiquement prononcée lorsqu'un enfant est testé positif aux variants dits « sud-africain » et « brésilien », ou bien si un enfant est cas-contact d'un parent ou d'un membre de la fratrie contaminé par un de ces mêmes variants. Tous les élèves et les professeurs doivent alors se faire tester. Une étude approfondie des contacts déterminera si les personnels de la classe doivent être également considérés comme contacts à risque. L'apparition de l'une de ces variantes chez un personnel n'implique pas automatiquement la fermeture de la classe.

  A savoir : Vous pouvez retrouver l'ensemble des éléments de cette stratégie renforcée de lutte contre les variants du SARS-CoV2 dans une fiche du ministère des Solidarités et de la santé [application/pdf - 684.2 KB]

Candidatez au programme de pré-incubation de la Palanquée le tiers lieu du Bassin de Thau!

Appel à candidatures 2021 Incubateur La Palanquée

 

Vous résidez ou développez un projet sur le bassin de Thau, et souhaitez bénéficier d’un accompagnement ?

Votre projet porte sur les domaines de la transition écologique, de la solidarité ou de l’innovation sociale ?

Vous avez envie de faire partie d’une promotion d’entrepreneurs, de bénéficier de contacts et de formations d’experts, de partager une aventure collective et d’entraide ?

La Palanquée vous aide à structurer votre projet pendant 6 mois...

La Palanquée accompagne les projets sur les thématiques de la transition écologique, de la solidarité et de l’innovation sociale, de l’idée à la création de l’entreprise. Découvrez ses programmes ci-dessous !
 

Soutien des clubs sportifs « Occitanie sport pour tous »

Soutien des clubs sportifs « Occitanie sport pour tous »

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

lance la campagne 2021 « Clubs Occitanie, Sport pour Tous » 

Ce dispositif vise à « accompagner les clubs dans leurs projets d’acquisition de petits matériels sportifs. »
Infos & dépôts des dossiers  https://bit.ly/3pocSzN
Soutien des clubs sportifs "Occitanie sport pour tous" – Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
 Pour cette campagne 2021, les aides concerneront du petit matériel acheté entre le 01/01/2021 et le 31/12/2021

Covid-19 : 20 départements placés en "surveillance renforcée", des mesures supplémentaires envisagées pour le 6 mars

Des confinements locaux le week-end pourraient être décrétés dans ces départements à partir du 6 mars.


Le virus "gagne de nouveau du terrain" et "la situation sanitaire s'est dégradée au cours des derniers jours", a annoncé jeudi 25 février le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse sur la situation sanitaire. La situation est particulièrement préoccupante dans vingt départements qui ont été placés sous "surveillance renforcée" en raison d'une circulation accrue du virus.

En savoir plus : https://actu.orange.fr/france/covid-19-20-departements-places-en-surveillance-renforcee-des-mesures-supplementaires

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon