échos

Avec le Club AGORA Sète : une collecte de jouets pour Noël au profit des Restaurants du Coeur

Collecte de jouets au profit des Restaurants du Cœur

à l’initiative du Club AGORA de Sète

 aaaabagoCapture

Le Club Agora de Sète compte sur votre générosité pour donner de la joie à l’occasion de Noël à des enfants de familles bénéficiant du soutien des Restaurants du Cœur



Qui n’a pas des jouets en bon état rangés depuis des mois dans un placard ……. Bien sûr, il y a inévitablement des souvenirs attachés à ces jeux et jouets. Cependant, ils restent là à attendre qu’un enfant leur prête de nouveau attention. Et force est de constater que depuis des semaines, des mois, des années, rien ne se passe.

aaaabagonnnnAlors pourquoi ne pas profiter de cette collecte organisée au profit des Restaurants du Cœur pour redonner vie à ces jeux, à ces jouets.

Alors, ouvrez votre placard, gardez les jouets dont vous ne voulez pas vous séparer, mettez les autres dans un petit sac et déposer le avant le 18 décembre à l’une des adresses suivantes partenaires de l’opération - elles se situent toutes les deux à Sète :

  • la Boutique « Ma Jolie Mama » - rue du Général de Gaulle

  • le restaurent « du Côté de chez Fred » - 26 promenade Jean-Baptiste Marty



Soyez sûr que le jouet que vous aurez déposé fera le bonheur d’un enfant. Et placer à Noël des étoiles dans les yeux d’un enfant n’est-ce pas en soi une grande satisfaction.

Par avance le Club Agora vous remercie de votre soutien, merci pour votre générosité

La Région Occitanie va recruter des professionnel.les de santé

Pour lutter contre les déserts médicaux - une priorité de Carole Delga, la Région Occitanie crée un groupement d’intérêt public dédié. Objectif : en partenariat avec les collectivités, tisser un maillage de centres de santé dans les territoires concernés.

Recruter médecins, infirmières et infirmiers, ou encore sages-femmes dans les déserts médicaux ou des zones risquant de le devenir, là où le secteur libéral est insuffisamment implanté. C’est l’objectif du futur service public régional de santé de proximité. Un engagement de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et une première, à une aussi grande échelle, au niveau national. « Il s’agit d’apporter une offre de soins complémentaire quand elle est nécessaire, ou, dans les cas critiques, de la rétablir pour garantir un accès à une santé de qualité, en tous points du territoire  », précise Carole Delga.

Concrètement, les futurs centres de santé seront ouverts du lundi au vendredi, ainsi que le samedi autant que possible. Chaque centre comptera a minima deux médecins. Des visites à domicile seront aussi organisées, ainsi que la coordination externe avec les autres professionnels de santé (paramédicaux, services d’urgences ou/et hospitaliers). Un vrai changement en perspective pour les populations des territoires concernés.

Pour les médecins, une qualité de travail au rendez-vous


Libérés de la gestion administrative, les professionnels de santé se concentreront uniquement sur la pratique médicale

Pour les futurs professionnels de santé recrutés, les avantages seront nombreux. Tout d’abord, le plaisir de travailler en équipe - une forte attente chez les jeunes , au sein de centres de santé implantés dans des zones déficitaires. Par ailleurs, le temps de travail sera au maximum centré sur l’exercice de l’activité médicale, les praticiens n’ayant pas à se soucier des aspects immobiliers, de matériel ou de liens avec l’Assurance-Maladie pour le remboursement des actes. Enfin, les salariés de ces structures publiques auront un contrat de travail de 35 h par semaine, compatible avec une vie privée.
Point important et positif : l’Agence régionale de santé soutient la démarche impulsée par la Région Occitanie.

Un appel à manifestation d’intérêt pour les communes et intercommunalités

Place à l’opérationnel. La Région Occitanie lance un appel à manifestation d’intérêt « S’engager avec la Région dans la lutte contre la désertification médicale » auprès des communes et de leurs groupements, en vue de la préfiguration d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) dédié. Le GIP mettra en commun des moyens, chacun intervenant dans son champ de compétence : les communes et intercommunalités mettront à disposition des locaux à titre gracieux et s’occuperont de l’entretien courant, des charges et des réparations, alors que la Région Occitanie assurera la recherche active de médecins et gèrera les aspects administratifs et réglementaires liés à la santé, en faisant l’interface avec les autorités sanitaires et les financeurs.

Infirmière, Médicament, Docteur, Hôpital

« Une attention particulière sera apportée aux projets qui proposeront dès le démarrage des solutions d’hébergement pour des stagiaires ou des remplaçants dans le même bâtiment, ou à proximité », insiste la Région Occitanie. Le futur GIP recherchera les modèles les plus efficaces, facilitera le recrutement, la rémunération et la coordination des professionnels et professionnelles de santé, et gèrera les centres. S’agissant des Départements, la Région Occitanie organisera une concertation spécifique, avec chacun d’entre eux.

Covid 19. Un calendrier précis pour les doses de rappel

 

Le ministre de la Santé a détaillé les différents cas de figures pour les adultes éligibles à cette dose de rappel. Le tableau ci-dessous fait le point sur toutes les situations :

Le calendrier des doses de rappel selon la situation vaccinale, présenté jeudi 25 novembre. (CAPTURE ECRAN MINISTERE DE LA SANTE)

Les classes ne seront pas toujours fermées après l’apparition d’un cas positif

Le délai de validité des tests intégrés au pass sanitaire est réduit à 24 heures  .

Le masque est à nouveau obligatoire dans les lieux fermés.

Une dose de rappel du vaccin pour tous les adultes, 5 mois après la dernière injection.

La vaccination des 5-11 ans est envisagée, mais pas avant 2022…

Covid-19 dans les écoles : les classes de primaire ne fermeront plus au premier cas positif

Selon Orange.fr :

Le ministère de l'Education nationale souhaite ajuster le protocole, en faisant notamment appel aux parents pour tester leurs enfants si besoin.

La fermeture automatique des classes au premier cas de Covid-19 ne sera désormais plus la règle dans les écoles primaires, selon les annonces du ministre de l'Education nationale, jeudi 25 novembre. "L'évolution de l'épidémie concerne également les écoles, nous allons donc ajuster notre protocole pour tenir compte de cette réalité", a déclaré Jean-Michel Blanquer, annonçant qu'à partir de la semaine prochaine, il n'y aura plus de fermeture de classe dans les écoles primaires dès le premier cas de Covid détecté chez un élève.

Covid-19: mode d'emploi du nouvel autotest adapté aux enfantspar BFMTV

 

Allers sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-dans-les-ecoles-les-classes-de-primaire-ne-fermeront-plus-au-premier-cas-positif-magic-

Covid-19 : les nouvelles mesures pour faire face à la cinquième vague

Selon FranceInfo :

Le gouvernement a dévoilé ses nouvelles mesures sanitaires pour faire face à la reprise de l'épidémie de Covid-19. La troisième dose de rappel est ouverte à tous les adultes, sans restriction d'âge et le masque fait son retour en intérieur.

La conférence de presse dédiée au Covid-19 avait disparu depuis trois mois. Son retour jeudi 25 novembre est le signe de la reprise de l'épidémie. "Nous avons encore notre destin entre nos mains", a déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé. Parmi les nouvelles mesures annoncées par l'exécutif pour faire face à la cinquième vague, une dose de rappel pour tous les adultes de plus de 18 ans, cinq mois après la dernière vaccination. 

La validité des tests PCR raccourcie.........  Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/masques-sanitaires/covid-19-les-nouvelles-mesures-pour-faire-face-a-la-cinquieme

Fouilles de la médiathèque de Balaruc les Bains

Ces derniers jours, une partie de l’équipe archéologique intervenant sur le site de la nouvelle médiathèque de Balaruc-les-Bains s’est consacrée au nettoyage des mobiliers mis au jour depuis le début du chantier, et notamment les très nombreux enduits peints livrés par la fouille des couches de démolition des bâtiments antiques. Ces fragments de décors se caractérisent par une riche polychromie et des motifs géométriques. L’objectif, à l’issue de la fouille, sera de tenter de reconstituer les fresques murales décorant les différentes pièces du bâtiment en cours de fouille.

De plus, le nettoyage de ces enduits a révélé une série remarquable de graffiti. On recense quelques dessins, mais surtout d’exceptionnelles inscriptions latines en écriture cursive, porteuses de riches informations sur différents aspects de la vie quotidienne des Balarucois d’il y a 2000 ans : économie, rapports sociaux, croyances… Le déchiffrement de ces inscriptions est actuellement en cours…

 

 

Illustration : Fouilles de la médiathèque

Vaccin contre le Covid-19 : la Haute Autorité de santé recommande le rappel dès 18 ans

La HAS assure que le bien-fondé de cette stratégie est également illustré par "les données issues d'études en vie réelle menées en Israël".

Selon FranceInfo :

Le retour de la piqûre. La Haute Autorité de santé (HAS) a recommandé, jeudi 25 novembre, que le rappel de vaccin contre le Covid-19 soit fait dès l'âge de 18 ans, dès 5 mois après la vaccination complète, dans un avis rendu juste avant de nouvelles annonces du gouvernement. La HAS assure que le bien-fondé de cette stratégie est également illustré par "les données issues d'études en vie réelle menées en Israël".

Dans un avis rendu seulement six jours plus tôt, la HAS préconisait que la dose de rappel soit proposée à partir de 40 ans, 6 mois après la dernière injection. Mais elle a décidé d'abaisser ces délais car la "reprise de l'épidémie" est "encore plus forte qu'attendue", explique-t-elle dans son nouvel avis.

Renforcer les gestes barrières

Elle "considère que le contexte épidémique préoccupant justifie une accélération de la campagne vaccinale en raccourcissant le délai entre primovaccination et dose de rappel", justifie la HAS, dont le rôle est d'inspirer la politique du gouvernement sur ces questions.....

Aller sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccin-contre-le-covid-19-la-haute-autorite-de-sante-recommande-le-rappel

Pouvoir d'achat : le Parlement adopte définitivement "l'indemnité inflation" de 100 euros

Selon Orange.fr :

Emmanuel Macron cherche "à se départir de l'étiquette de président des riches" et "sort le carnet de chèques en bois", ont dénoncé les député LFI.

Le Parlement a adopté définitivement "l'indemnité inflation" de 100 euros, mercredi 24 novembre, après un dernier vote de l'Assemblée nationale. Quelque 38 millions de Français vont toucher cette aide annoncée pour contrer la hausse des prix de l'énergie.

La droite comme la gauche a émis de fortes réserves.

Les députés LFI s'y sont notamment opposé, dénonçant la "maigre étrenne" constituée par cette mesure contenue dans le second projet de loi de finances rectificative pour 2021, dit de "fin de gestion". Il a été adopté par 39 voix contre 12.

La ministre déléguée Agnès Pannier-Runacher a vanté à l'inverse "une mesure simple, rapide, efficace" face à la hausse des prix, notamment de l'énergie. 


Annoncée fin octobre, l'indemnité doit être versée aux salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux et encore étudiants boursiers percevant moins de 2.000 euros nets mensuels...............

Poursuivre : https://actu.orange.fr/politique/pouvoir-d-achat-le-parlement-adopte-definitivement-l-indemnite-inflation-de-100-euros-magic-

Pouvoir d'achat : le plafond du chèque-cadeau va passer de 171€ à 250€

Selon Orange.fr :

Bruno Le Maire a annoncé l'augmentation du plafond de défiscalisation des titres-cadeaux comme coup de pouce aux salariés face à l'inflation.

Comme l'an dernier, le gouvernement va augmenter le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux de l'année 2021 afin de soutenir le pouvoir d'achat, a annoncé mercredi 24 novembre, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Le plafond "passera de 171 euros à 250 euros", a affirmé le ministre sur franceinfo, ajoutant que "cela concerne près de 8 millions de salariés", qui bénéficient de titres-cadeaux distribués par les comités d'entreprises ou les employeurs dans les petites entreprises.

"C'est une mesure pour le pouvoir d'achat des Français, ça fait partie de toutes ces mesures que nous prenons dans des moments qui sont difficiles pour beaucoup de Français", notamment du fait de l'inflation, a justifié Bruno Le Maire.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/economie/pouvoir-d-achat-le-plafond-du-cheque-cadeau-va-passer-de-171-a-250

Renforcement du pass sanitaire, dose de rappel pour tous... Ce que devrait annoncer le gouvernement jeudi

Selon Orange.fr

Le port du masque pourrait de nouveau être rendu obligatoire dans tous les lieux intérieurs où le pass sanitaire est demandé ainsi que dans certains lieux extérieurs à forte concentration de personnes.

Avec plus de 30.000 cas de Covid-19 diagnostiqués mardi, la France est à son tour touchée par une nouvelle flambée épidémique. Et même si pour le moment, les hospitalisations restent contenues, le gouvernement s'apprête à prendre de nouvelles mesures, qui seront présentées jeudi 25 novembre à 12h30 par le ministre de la Santé Olivier Véran.

L'exécutif devrait notamment annoncer l'éligibilité de tous les adultes à la dose de rappel et un renforcement du pass sanitaire, selon des sources parlementaires et gouvernementales.

Story 2 : Ce que Véran va annoncer demain - 24/11par BFMTV

Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/renforcement-du-pass-sanitaire-dose-de-rappel-pour-tous-ce-que-devrait-annoncer-le-gouvernement-jeudi-magic-CNT000001GPxlu.html

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon