échos

Les Animations du mois de Mars à l'Abbaye de Valmagne

Le Printemps arrive et les animations reprennent à l'abbaye!

 valibnCapture

"Pour les plus petits, nous proposons un atelier enluminures afin de faire découvrir aux enfants cet art  ancien des moines copistes! 
Pour les plus grands, le Vigneron vous expliquera comment parler d'un vin de façon plus précise grâce à l’initiation aux arômes."

Coté Restaurant, les fleurs seront bientôt de retour dans les assiettes!

Cliquez ici pour voir le menu du mois de mars.

Et pour tous:  
« Le trésor perdu des couleurs de Valmagne ».


A découvrir à partir du 25 Avril 2019; Venez explorer Valmagne en Famille! Conçue spécialement pour les familles de 4 à 99 ans, cette visite-exploration qui s'apparente à une "chasse au trésor", vous fera vivre une expérience ludique ou vous serez plongé dans une histoire fantastique, à la recherche du trésor dans les lieux secrets de l'abbaye!

Mercredi 3 Avril à 14h30
      ATELIER ENLUMINURES


vali33CaptureL'enluminure consiste à décorer des textes entiers et des lettres-initiales.  Les moines de l'abbaye ont, en leur temps, copié et décoré de nombreux manuscrits. Pendant cet atelier, chaque enfant pourra créer sa propre initiale ou la première lettre de son prénom qui sera décorée selon son inspiration.
Tout le matériel sera fourni : papier canson, feutres, crayons de couleurs, colle, peinture et règle.

Tarif : 6.50€. Réservation conseillée

Informations et inscriptions au 04.67.78.47.32 ou par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
Samedi 27 Avril à 10h30
INITIATION AUX ARÔMES DU VIN

vali 44CaptureAu cour de cet atelier, le Vigneron vous propose de découvrir l’importance du terroir sur la perception au nez et en bouche que procurent les différents types d'arômes.

Tarifs : Atelier seul : 12 €/personneAtelier + déjeuner dans notre restaurant "Ferme Auberge" avec le menu "Terroir" (1 verre de vin offert/personne) : 45€/personne 


Informations et inscriptions au 04.67.78.47.32 ou par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
valiCapture
 
 
Horaires d'ouverture
Du 1er octobre au 15 Avril: 
L'auberge-restaurant de l'abbaye est ouvert le samedi et le dimanche à midi.

L'abbaye est ouverte du mardi au samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00.

Dans le cadre du Plan Climat Énergie Territorial

Vous souhaitez équiper votre habitation d’un système de chauffage et/ou d’un chauffe-eau individuel solaire ?
Dans le cadre de son Plan Climat Énergie Territorial, Sète Agglopôle Méditerranée peut vous faire bénéficier d’une aide financière fixée à 250 €/m2 de capteurs solaires installés, avec un plafond maximum de 1500 € par foyer.
Proposée à toute personne physique propriétaire d’un logement existant situé sur le territoire de l’agglopôle sans condition de ressources, cette subvention vient compléter le dispositif national des aides à la transition énergétique : crédit d’impôt sur le matériel (à hauteur de 30%), prêt à taux zéro et aides de l’ANAH.
http://wf.agglopole.fr/solusagers

Pour l'accès à la dechetterie de Villeneuve lès Maguelone

Depuis fin 2018, Christophe Durand, maire de Mireval et Magali Ferrier, maire de Vic la Gardiole agissent ensemble pour conserver l'accès à la déchetterie de Villeneuve lès Maguelone.

Leurs demandes ont été entendues par François Commeinhes président de Sète agglopôle.Aucune description de photo disponible.

ACCUEIL D’ÉTUDIANTS ÉTRANGERS

D’Allemagne, du Mexique ou d’ailleurs, de jeunes étrangers viennent en France grâce à l’association CEI-Centre Échanges Internationaux.

Ils viennent passer une année scolaire, un semestre ou quelques mois au collège ou au lycée, pour apprendre le français et découvrir notre culture.

Afin de compléter cette expérience, ils vivent en immersion dans une famille française pendant toute la durée du séjour. Le CEI aide ces jeunes dans leurs démarches et s’occupe de leur trouver un hébergement au sein de familles françaises bénévoles.

Ce séjour permet une réelle ouverture sur le monde de l’autre et constitue une expérience linguistique pour tous.

« Pas besoin d’une grande maison, juste l’envie de faire partager ce que l’on vit chez soi ».

A la ville comme à la campagne, les familles peuvent accueillir. Si l’expérience vous intéresse, appelez-les !

Renseignements : Bureau Coordinateur CEI Saint-Malo Vanessa Simon – 02.99.20.06.14 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les Gilets jaunes Mézois sont toujours vivants !

Ce 16 mars 2019, 10h, les Gilets de Thau Mézois sont fidèles à l'heure et au poste. Après une visite très courtoise de la gendarmerie locale demandant aux manifestant(e)s de "faire attention à eux", chacune et chacun a pris place au carrefour de l'entrée de la ville (D 613 côté Loupian) ainsi qu'à La Marianne. L'objectif est de distribuer les tracts annonçant la grève générale du 19 mars ainsi que les manifestations (*) dont le préavis a été posé par plusieurs organisations syndicales.

Les Gilets Jaunes du Bassin de Thau, en lutte depuis 4 mois appellent les salariés du privé comme du public à se mettre en grève et à manifester.

(*) Sète, départ à 10h, place de la mairie - Montpellier, départ à 14h de la place de Thessalie.


 Si l'on a moins "vu" les "gilets" ces temps-ci, c'est que le mouvement se structure, s'organise… mais son occupation première, en ce moment, est de soutenir celles et ceux qui ont subi les affres d'une répression parfois aveugle (sans jeu de mots). C'est ainsi que nous avons recueilli le témoignage d'une maman, témoin au procès de son fils… Durant la dernière AG des Gilets de Thau, MF s'est exprimée :

« Je suis allé au procès de mon fils vendredi, tranquille, pour parler de mon fils, que je connais par cœur. J’étais juste venu dire qui il est. Mais c’est quelque chose de très éprouvant , parce qu’on ne comprend pas la décision des juges. C’est un peu déstabilisant la justice. On est en train avec la ligue de faire un listing de toutes les arrestations, pour prouver que les GJ font l’objet d’une répression, d’un traitement spécifique.

…Surtout qu’à un moment on vous dit “Vous les témoins, on vous fait passer dans une pièce.” On nous met dans la pièce… Et moi qui ai toujours défendu mes enfants, quand je me suis retrouvé là, j’ai rien compris. D’abord j’ai eu envie de vomir.

Un GJ intervient subitement : « Mais c’est comme ça, c’est le code de procédure pénale !»

- « Je m’en fous que ce soit le code de procédure pénale, laissez moi finir.

On me met dans cette pièce, où arrivent les inculpés. Si tu fais un peu l’éponge, tu sens les odeurs et tu as le ressenti de toutes les émotions des personnes qui passent dans cette pièce. Après on vient te chercher, c’est comme quand on prend un taureau pour l’amener dans l’arène. Je venais de passer quatre heures dans le public, mais tout à coup je savais plus où j’étais, je n’ai pas vu les amis, je ne comprenais rien. J’ai dit deux phrases. Il m’a dit “Est-ce que vous avez vu deux masques ?”… “Est-ce qu’il était avec vous au péage ?”… J’ai rien compris. Et depuis deux jours j’en suis malade, je n’ai pas pu dire ce que j’avais à dire. Pour la première fois de ma vie, j’ai fait une crise d’angoisse, je pensais à (J.) aux autres, comment ont-ils fait ?

Moi la seule fois de ma vie où on m’a arrêté sur la route, je n’avais pas mon contrôle technique. Quand je pense à G., qui ne s’est jamais fait arrêter de sa vie, pour un mot qu’il a dit, pour défendre les GJ, garde à vue et tribunal en avril. On n’est pas préparés ! Moi je pensais que j’étais tranquille, je venais défendre mon fils. Là j’arrive, je ne fais rien… Je n’ai pas été capable de défendre mon fils. Je suis traumatisée. On n’est pas prêts. Personne n’est prêt à faire ça. Vous pouvez dire ce que vous voulez, je m’en fous. Mon fils était sorti avec un fumigène, dans ces manifestations.

Je suis fatiguée depuis quatre mois. Je ne veux pas qu’on dise “on est tous jaunes” et que ça en reste là. On les arrête, la police ne nous répond pas. Ils n’ont pas vu de médecins, ils n’ont pas vu d’avocat. Et nous on va dire “ils n’avaient qu’à pas y aller !” ? Je vais quitter le mouvement, je ne m’y retrouve plus. On tire sur les gens. Ça me rend malade moi, on m’appelle à 6h du mat, pour me dire qu’on a arrêté untel. Retrouves-toi à essayer d’avoir des documents personnels pour passer devant les tribunaux… M. quand ils l’ont arrêté le samedi, ils lui ont dit “Tu signes que c’est toi qui n’a pas voulu d’avocat, qui n’a pas voulu de médecin, ou alors tu passes en taule.” Un gamin qui n’avait rien fait. Ça c’est traumatisant, moi je ne dormirai plus. Je n’ai même pas eu le courage de le regarder en face.

Et en plus le procureur a demandé 2 mois avec sursis, et comme ils veulent quand même le garder piégé, la décision sera rendue le 9 avril… Vous vous rendez compte ? »

À méditer !


 En ce qui concerne l'action de distribution des tracts de ce matin, très bon enfant et sans incident, voici un petit clip…

Le France, il y a bientôt 40 ans, déjà…

Le départ de FRANCE pour la Norvège le 18 août 1979 à été vécu comme une déchirure car tout un pan de l'histoire de la ville du Havre disparaissait. france79.08.18 Le France et l'abeille Provence

Les paquebots Transatlantiques étaient indissociables de l'image de la cité océane, considérés presque comme des "monuments" à part entière. Le FRANCE était avec le NORMANDIE le fleuron des plus beaux paquebots que le Monde n'ai jamais connu et qui plus est, avec ses 315 m de long il était aussi le plus grand du monde !

France Quai de l'oubli En octobre 1973 un événement va avoir de lourdes conséquences, à la fois dans la vie quotidienne des Français mais aussi pour le monde entier. Et pour le paquebot France cet événement porte le nom de la guerre du Kippour, qui oppose durant près d’un mois Israël à une coalition menée par l’Egypte et la Syrie, et qui aura pour principale conséquence le premier choc pétrolier, avec l’augmentation, par l’OPEP, du prix du baril de 70 % et un ralentissement de sa production.

Le paquebot « France » est très gourmand en carburant (750 t de fuel lourd par 24 h)… Cet état de fait couplé à l’augmentation des charges d’exploitation et de personnel, ainsi qu’à la désaffection du public en faveur de l’avion va peu à peu mener le paquebot à sa perte. En 1979 il faut dire qu’une croisière sur le France coutait à peu près l’équivalent de dix Smic (environ 3000 €)

 

Après avoir croupi 5 ans au quai de l'oubli, appelé aussi quai de la honte (surnoms donnés par les Havrais) et puissamment défendu par le maire communiste du Havre André Duroméa et les syndicats, CGT en tête, il est rachetépar Knut Kloster à Akram Ojjeh homme d'affaires saoudien pour la somme de 77 millions de francs (11.7 millions d’euros) qui le rebaptise NORWAY.

Il quitte le Havre le 18 aout 1979 salué par des milliers de gens sur son passage à la sortie du port et sur les plages. Remorqué par l’abeille « Provence » ce public vient d’un peu partout en France et j’étais présent personnellement sur le site portuaire et sur la plage pour prendre les photos du départ de ce géant des mers.

 

Cette foule énorme, est encadrée et surveillée par des centaines de CRS et de gardes mobiles pour éviter les affrontements. Les 3 coups de sirène que donne le paquebot en franchissant la sortie du port n’auront pas l’écho des autres navires contrairement à l’habitude…France-Norway 79.08.18

Le France ira alors, après plusieurs transformations importantes, assurer des croisières en mer des Caraïbes. Revendu à un ferrailleur en 2006, il est rebaptisé Blue Lady, son démantèlement prend fin en 2009 en Inde, sur le chantier d'Alang.

Le « nez » du paquebot racheté par le ministère de la culture est exposé face à la mer depuis septembre 2018 au Havre.

C’est en 1975 que Michel Sardou chantera « Le France » avec le succès que l’on connaît…

 

Georges Cantin

 

Sources:

Wiki :

https://fr.wikipedia.org/wiki/France_(paquebot)

Reportage vidéo sur Thalassa :

https://www.youtube.com/watch?v=nqj9_q2a6yk

Rencontre annuelle de la Fédération Française des Pilotes Maritimes à Sète

Comme chaque année, La Fédération Française des Pilotes Maritimes organise sa rencontre nationale, réunissant les 31 stations de pilotages de France et des DOM-TOM.

Cette année, c’est la station de pilotage de Sète qui accueille ce rendez-vous incontournable qui se tiendra le Jeudi 21 Mars à 18h30 à la Maison de la Mer. Cet évènement est pour nous l’occasion, de mettre en lumière le métier de pilote maritime, acteur clé de la vie économique portuaire. Cette rencontre est un marqueur annuel important, qui permet d’échanger sur différents sujets notamment l’évolution du métier, tant réglementaires que techniques.

Pour en savoir plus, sur les missions et engagements de nos pilotes locaux cliquez ici (link is external)

Un nouvel élan pour le Club des Croisières de Sète

 A l’occasion de la tenue de l’Assemblée Générale du Club des Croisières de Sète, vendredi 15 mars à la Maison de la Mer de Sète, les membres de l’association se sont réunis pour dresser le bilan de l’année.

Le port de Sète a franchi un nouveau pallier dans son développement de l’activité croisière. L’année 2018 marque un tournant décisif dans l’évolution de la croisière sur le port de Sète. En passant de 45 000 passagers en 2017 à plus de 114 000 en 2018, Sète fait désormais partie des destinations qui comptent.torpbnCapture

Mais cette évolution, due en grande partie aux investissements réalisés par la Région depuis 2008, si elle est aujourd’hui rapide, elle se veut aussi raisonnée. Sète, destination croisière, doit rester cette perle cachée et authentique comme la décrivent les compagnies de croisière.

"200 000 passagers en 2025, cet objectif ne sera réalisable que grâce à la synergie de tous les acteurs locaux et régionaux de la croisière. Or le Club des Croisières représente justement ce lieu de convergence, qui rassemble et fédère les dynamiques portuaires et touristiques locales, départementales et régionales."

Le Port de Sète précise : "La croisière à Sète symbolise aussi la diversité avec pas moins de 20 compagnies différentes qui ont fait escale à Sète, représentant tous les segments de l’industrie, de la gamme standard (Pullmantur) à la gamme luxe (Seabourn, Silversea, Europa…).3

"Il a été également précisé que le port de Sète ne se cantonne pas à la croisière maritime. Le fluvial est bien présent également sur le port avec plus de 30 escales annuelles de la compagnie Croisieurope sur le canal du Rhône à Sète. Le point d’orgue de cette assemblée générale aura été l’événement marquant de l’année : les 20 ans du club des croisières de Sète qui sera célébré le 22 mai prochain. Un événement d’envergure qui marquera deux décennies de volonté partagée de faire reconnaitre Sète comme destination croisière de premier ordre. Pari réussi comme l’en attestent les prévisions d’escales dans les années à venir."

Les membres du bureau ont également été élus lors de cette assemblée, M. Jean-Claude Gayssot (Président de Port Sud de France) a été confirmé à la présidence du Club des Croisières de Sète pour l’année.torpbCapture

Le bureau sera composé de :

M. Commeinhes (ville de Sète), en qualité de Vice-Président,

M. Barral (Conseil départemental 34) en qualité de Vice-Président,

M. Codorniou (région Occitanie) en qualité de Vice- Président et trésorier, et M. Majourel (CCI Hérault) en qualité de Vice-Président et secrétaire.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon