échos

Covid-19 : plus de 30.000 nouvelles contaminations en 24 heures en France, une première depuis août

Selon Orange.fr :

Covid-19, Virus, Coronavirus, Pandémie

Le nombre de personnes hospitalisées est également en hausse. 

Le ministre de la Santé Olivier Véran l'avait annoncé dans la journée aux députés, Santé publique France l'a confirmé dans la soirée : mardi 23 novembre, la France a enregistré plus de 30.000 nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, un niveau qui n'avait pas été atteint depuis le mois d'août.

Dans son bilan quotidien, l'agence sanitaire indique que 30.454 nouveaux cas ont été recensés ce mardi. Mardi dernier, les nouvelles contaminations s'élevaient à 19.778.

Le taux de positivité des tests et le taux d'incidence sont également en hausse : le premier se monte désormais à 4,9% et le second dépasse les 190 cas pour 100.000 habitants.

Aller plus loin sur : https://actu.orange.fr/france/covid-19-plus-de-30-000-nouvelles-contaminations-en-24-heures-en-france-une-premiere-depuis-aout-
Par ailleurs, 8.525 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, dont 187 ont été admis ces dernières 24 heures.

La signature du Contrat de gestion intégrée et de transition écologique (CGITE) qui concernent 4 agglomérations, 27 communes... Et...

Ce mardi 23 novembre se déroulait la signature du Contrat de gestion intégrée et de transition écologique (CGITE) qui concernent 4 agglomérations, 27 communes, les associations, les citoyens, les chercheurs et les élus : c’est un engagement sans précédent qui mobilise l’ensemble des acteurs du bassin de Thau...
 
Peut être une image de texte qui dit ’CONTRAT DE GESTION INTÉGRÉE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE DU TERRITOIRE DE THAU (2020-2025) (2020-’
 
 Coordonné par le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) avec le soutien de nombreux partenaires financiers, c’est un contrat innovant et fédérateur. Il est prévu de mobiliser 600 M € sur cinq ans autour de la transition écologique.
 
 Sa vocation est de protéger les milieux et le bassin de Thau en agissant sur l’environnement, les activités portuaires, le soutien aux filières, la prévention des inondations ou encore l’alimentation en eau. Sa feuille de route s’articule autour de trois axes majeurs (aménagement résilient et durable, économie littorale globale et innovante et gestion environnementale équilibrée).
 
Selon le SMBT : " L’avenir du bassin de Thau se dessine aujourd’hui grâce à une vision transversale doublée d’une action collective orchestrées par l’expertise des équipes du SMBT en matière de gestion intégrée. Les nouvelles technologies et les compétences rassemblées sont au service de l’environnement et des habitants. L’innovation est centrale dans ce contrat ; de même que la participation citoyenne…
Un contrat gagnant-gagnant !"
aaaacsmbtCapture
 
 Signature en présence des signataires suivants :
Yves Michel (Président Syndicat mixte bassin de Thau), François Commeinhes (Président de Sète Agglopôle Méditerranée), Gwendoline Chaudoir (Vice-présidente Communauté d'agglomération Hérault), Véronique Négret (Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole), Karine Bonacina (Directrice Régionale de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse), Sébastien Denaja (Conseiller régional Occitanie), Patrice Lafont (Président du Comité Régional Conchylicole de Méditerranée), Bernard Perez (Président du Comité régional des pêches et des élevages marins d’Occitanie) représenté par le Directeur et Thierry Laurent (Sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault).

Vaccin contre le cancer : les premiers résultats positifs d'un essai clinique à Toulouse

Selon Orange.fr :

Un vaccin contre la récidive du cancer est actuellement développé à Toulouse. Selon RTL, les premiers résultats seraient positifs. 

Pour la première fois en Europe, un vaccin contre la récidive du cancer est développé à Toulouse, à l'Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole, explique RTL. Au début du mois de janvier 2021, six patients de cet institut, qui avaient eu un cancer de l'ORL, s'étaient vu administrer un vaccin individualisé, le TG4050.Onze mois après ce premier essai clinique mené en collaboration avec l'Institut Curie, l'université de Liverpool et la Mayo Clinic aux États-Unis, les résultats seraient encourageants. "Il y a déjà eu des tentatives de faire des vaccins thérapeutiques, mais ils n'ont pas été des succès majeurs. L'immunité des cancers est vraiment complexe", explique Jean-Pierre Delord à l'antenne de la radio.


Aller plus loin : https://actu.orange.fr/france/vaccin-contre-le-cancer-les-premiers-resultats-positifs-d-un-essai-clinique-a-toulouse-magic-

Création d'un vaccin individualisé en trois mois

Compte personnel de formation : appels téléphoniques, SMS, attention aux tentatives d'arnaques

 

Sollicitations répétées, parrainages, offres d'emploi trompeuses... Vous avez reçu un mail, un sms, ou un appel vous promettant une formation gratuite via votre compte personnel de formation ? Soyez attentifs aux tentatives d'arnaques pour dérober vos crédits CPF et n'y donnez pas suite. Le site cybermalveillance.gouv.fr recueille les témoignages et rappelle que ni la Caisse des Dépôts, ni Pôle Emploi, ni le ministère du Travail n'effectuent la moindre démarche téléphonique au sujet du CPF.

Qu'est-ce-que le compte personnel de formation (CPF) ?

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d'acquérir des droits à la formation utilisables tout au long de votre vie professionnelle. Ces droits sont crédités automatiquement chaque année sur votre compte CPF par vos employeurs. Depuis le 1er janvier 2019, le compte CPF est directement crédité en euros et non plus en heures, dans la limite d'un plafond de 5 000 €. Pour les agents du secteur public, les droits acquis en heures peuvent être convertis en euros à raison de 15 € par heure.

  À savoir : Chaque actif (salarié, agent public, demandeur d'emploi ayant travaillé) dispose d'un espace personnel sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr pour gérer et utiliser son compte CPF.

  À noter : Lancé en 2019, le site moncompteformation.gouv.fr vient d'être repensé. Il permet un accès facilité à l'information professionnelle, encore plus simple et rapide pour :

Comment repérer une arnaque sur votre compte formation ?

L'arnaque à Mon compte formation (CPF) se déroule souvent de la manière suivante :

  • vous recevez un appel téléphonique, un mail ou un sms, d'une personne prétendant appartenir à la plateforme Mon compte formation ou à un autre organisme ;
  • la personne vous demande votre numéro de sécurité sociale pour accéder à votre compte formation. Elle peut également demander votre mot de passe ou bien créer directement un compte par téléphone avec vous. Une fois la connexion effectuée, elle peut vous inscrire avec ou sans votre consentement, à une formation factice ou frauduleuse ;
  • dans certains cas, l'escroc connaît déjà vos nom, prénom et numéro de sécurité sociale. Vous découvrez alors une inscription à une formation à votre insu en vous connectant à votre compte formation.

Qui contacter si vous êtes victime d'une escroquerie ?

Vous êtes victime d'une escroquerie si :

  • vous avez été inscrit à une formation à votre insu ;
  • vous n'arrivez plus à vous connecter et pensez avoir été piraté ;
  • vous avez communiqué votre identité et votre numéro de sécurité sociale à un organisme suspect.

Renseignez alors le formulaire et joignez-le impérativement à votre demande en envoyant un courriel à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  Attention : Seuls les signalements de fraude ou escroquerie seront traités à cette adresse. Aucune autre demande ne sera prise en compte par ce canal. Après examen de votre situation, vous recevrez une réponse vous informant de la suite réservée à votre demande.

Quelles précautions devez-vous prendre ?

  • changez immédiatement votre mot de passe ;
  • consultez les informations disponibles sur votre compte formation ;
  • conservez les preuves ;
  • contactez la plateforme Info Escroqueries pour être conseillé ;
  • déposez plainte.

  À savoir : En 2021, plus de 2 millions de personnes se sont inscrites à une formation, contre 630 000 en 2019.

Gérald Darmanin demande aux préfets de régulariser les femmes en situation irrégulière et victimes de violences conjugales

Selon FranceInfos.fr : Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce mardi à France Inter que les femmes victimes de violences conjugales et en situation irrégulière seront régularisées par les préfets.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets de régulariser les femmes qui se trouveraient en France en situation irrégulière et dont il est avéré qu'elles sont victimes de violences conjugales, révèle France Inter mardi 23 novembre. Un titre de séjour de plusieurs années, renouvelable, sera délivré à ces femmes. Les préfets recevront cette consigne d'ici jeudi.

Selon Gérald Darmanin, "ces femmes hésitent peut-être trop souvent à aller dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie et à saisir le procureur de la République". Or, "si la justice vient à démontrer que la personne contre qui la plainte est déposée est, en effet, responsable d'un viol ou de violences conjugales", les femmes victimes seront régularisées promet le ministre de l'Intérieur sur France Inter, "au nom de la protection que nous leur devons".

Entre 220 et 250 personnes par an...............

Aller sur : https://www.francetvinfo.fr/societe/violences-faites-aux-femmes/info-france-inter-gerald-darmanin-demande-aux-prefets-de-regulariser-les-femmes-en-situation-irreguliere-et-victimes-de-violences-conjugales

Plus qu'une petite semaine pour visiter les établissements patrimoniaux de SAM avant...leur fermeture annuelle

Peut être une image de 1 personne, plein air et textePlus qu'une petite semaine pour visiter les établissements patrimoniaux de SAM avant...leur fermeture annuelle, prévue le mardi 30 novembre prochain à 17h.
Le musée gallo-romain Villa-Loupian et le Musée ethnographique de l'étang de Thau (Bouzigues) rouvriront leurs portes tout début février 2022 alors que pour le Jardin antique Méditerranéen (Balaruc-les-Bains), il faudra patienter jusqu'au 1er mars. 2022.

Le gouvernement se voulait ferme mardi face aux violences qui se poursuivent en Guadeloupe

Selon Orange.fr :

Le gouvernement se voulait ferme mardi face aux violences qui se poursuivent en Guadeloupe malgré les renforts de forces de l'ordre, et surveille désormais une possible contagion à la Martinique voisine où des policiers et des pompiers ont été visés par des tirs dans la nuit.

"La situation est toujours très difficile" en Guadeloupe, a déclaré sur France Inter mardi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. "Ce qui est certain, c'est que le rétablissement de l'ordre public est le préalable à toute discussion évidemment", a-t-il tonné, indiquant que des gendarmes avaient été la cible de tirs à balles réelles.

En Martinique, où une grève générale a débuté lundi, une semaine après celle lancée en Guadeloupe, des forces de l'ordre et des pompiers ont à leur tour et à plusieurs reprises été pris pour cible par des tirs d'arme à feu dans la nuit de lundi à mardi à Fort-de-France, a-t-on appris de sources policières.............  

Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/nouvelles-violences-en-guadeloupe-policiers-et-pompiers-vises-par-des-tirs-en-martinique-CNT000001GKdUq/photos/une-banniere-anti-pass-sanitaire-installee-sur-la-grille-de-la-caserne-des-pompiers

Connaissez-vous le PassSport ?

La pratique d’une activité sportive régulière est essentielle pour la santé et le bien-être des enfants. C’est pourquoi, dès cette rentrée, une aide financière a été mise en place pour encourager l’inscription en club chez les jeunes.
Si votre enfant est bénéficiaire de l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH), il peut en faire la demande http://sports.gouv.fr/pratiq…/sports-pour-tous/pass-sport/
Le dispositif est prolongé jusqu’au 28 février.
 
Peut être une image de 2 personnes, personnes jouant au volley et texte qui dit ’PASS SPORT Le Pass' Pass'Sport est une nouvelle aide de 50€ par enfant pour s'inscrire dans un club sportif. Il s'adresse aux jeunes de 6 17 ans révolus qui bénéficient de l'allocation de rentrée scolaire et de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé... et, c'est nouveau, aux adultes de 16 à 30 ans qui perçoivent l'allocation aux adultes handicapés. Dispositif prolongé jusqu'à fin février 2022 Plus d'information sur sports.gouv.fr/pass-sport’

 

37e campagne des Restos du cœur : "L'isolement est de plus en plus fort", se désole le président de l'association

L'association annonce qu'elle va doubler le nombre de ses camions itinérants.

Selon FranceInfos :

"L'isolement est de plus en plus fort", qu'il soit physique ou numérique, se désole le président des Restos du cœur Patrice Douret mardi 23 novembre sur franceinfo alors que l'association lance sa 37e campagne d'hiver de récolte de dons, sur fond d'aggravation de la précarité depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19.

franceinfo : Constatez-vous sur le terrain que la précarité a augmenté en France ?

Nous avons réalisé une étude l'an dernier via notre observatoire qui montre que 15 % des personnes qui sont nouvelles aux Restos du cœur sont des personnes qui ne seraient pas venues avant la crise sanitaire. Ce qui nous inquiète aussi, c'est une augmentation très forte de nos activités de rue, toutes les personnes qui viennent rencontrer nos équipes de maraudes ou de camions du cœur, et cette augmentation est assez forte puisqu'elle est de 25 % en 2 ans. La précarité affecte toutes les catégories d'âge. Il y a un nombre important de jeunes qui représentent 50 % des personnes que l'on accueille mais l'aggravation de la situation de précarité des personnes que nous connaissions avant est aussi marquée. On constate également un phénomène qui est important, à savoir l'isolement qui est de plus en plus fort, qu'il soit physique avec des personnes de plus en plus éloignées de nos dispositifs et de tous les dispositifs des associations de solidarité mais également un isolement numérique qui est de plus en plus marqué..........................

Aller plus loin : https://www.francetvinfo.fr/societe/37e-campagne-des-restos-du-coeur-l-isolement-est-de-plus-en-plus-fort-se-desole-le-president-de

Replay de la session publique départementale du lundi 22 novembre 2021

 

Lundi 22 novembre, l’Assemblée départementale s’est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier. Les 50 conseillers départementaux ont débattu et adopté des engagements décisifs pour les Héraultais.

Mobilité

La construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Montpellier et Perpignan (dite LNMP) permettra la jonction avec l’Espagne, d’ores et déjà équipée, et la connexion des agglomérations majeures de Béziers, Narbonne et Perpignan au réseau à grande vitesse. Cela permettra également de créer un service de trains quotidiens à haute fréquence le long de l'axe littoral qui profitera à toutes les agglomérations de l’Hérault, métropole de Montpellier comprise.

Le projet est découpé en deux phases avec une première section à réaliser entre Montpellier et Béziers et une seconde entre Béziers et Perpignan.

Les élus ont voté en session le principe de participation du Département à partir du démarrage des travaux à hauteur de 115,55 M€ pour le financement de la phase 1 entre Montpellier et Béziers.

Solidarités

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté garantit au quotidien les droits des enfants, assure à tous les jeunes un parcours de formation leur permettant d’acquérir des compétences et de prendre leur indépendance, rend les droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité et investit pour l’accompagnement de tous vers l’emploi. Elle a notamment été signée entre l’Etat et le Département de l’Hérault le 1er juillet 2019.

Parmi les engagements de cette convention :

- Le développement du premier accueil social de proximité qui vise à garantir à toute personne, à moins de 30 minutes de transport de chez elle, un accueil, une prise en compte de ses demandes à caractère social et une orientation adaptée vers une structure permettant de répondre à ses besoins ;

- La mise en place de référents de parcours, professionnels disposant d’une vision globale des interventions sociales nécessitées par des personnes rencontrant de multiples difficultés ;

- La mise en place du plan de formation des travailleurs sociaux pour renforcer et valoriser le travail social en mobilisant le levier de la formation professionnelle continue.

En session, concernant la mise en œuvre d’accompagnements et le renforcement de l’accès aux droits des jeunes de 16 à 25 ans, les élus ont décidé l’attribution d’une participation de 9 000 € à l’Association Départementale d’Entraide des Pupilles et Anciennes Pupilles de l’Etat retenue dans le cadre d’un appel à projet régional.

Par ailleurs, les élus ont également voté en session la prorogation de l’actuel schéma départemental de l’enfance et de la famille 2017-2021, pour une durée de 18 mois, soit jusqu’au 30 juin 2023. Il comporte 18 fiches actions réparties en 4 axes thématiques :

- Consolider et renforcer la place de la prévention en général et la prévention précoce en particulier ;

- Interroger périodiquement les besoins des enfants et de leurs familles et s’assurer de l’adéquation de l’offre de service ;

- Repenser l’offre d’intervention pour mieux l’adapter à la prise en charge des enfants confiés ;

- Mieux préparer et renforcer la dynamique de sortie des dispositifs.

 

Enfin, les élus ont voté l’attribution d’une enveloppe de 175 000 € à plusieurs associations du Département oeuvrant sur les actions suivantes :

- la mise en oeuvre d’un réseau d’accueil inconditionnel de proximité ;

- l’alimentation solidaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire ;

- la lutte contre la fracture numérique ;

- la prévention du surendettement ;

- la levée des freins à l’insertion sociale et professionnelle.

Insertion

Le Programme Départemental d’Insertion (PDI) a pour objectif de définir l’accompagnement social et professionnel de personnes allocataires du RSA en leur proposant des solutions en termes d’insertion sociale et professionnelle. Pour ce faire, il est constitué d’un large éventail d’actions mises en oeuvre par des structures associatives : plus de 120 associations mettent en oeuvre 205 actions pour lever les freins à l’emploi des publics les plus en difficulté et les amener ensuite vers une reprise d’activité, d’emploi ou vers une formation qualifiante.

Ces actions d’accompagnement relèvent du domaine de la santé, du social et du professionnel et font l’objet de conventions conclues chaque année entre le Département de l’Hérault et les structures intervenant dans ces différents champs.

En session, les élus ont voté l’attribution de trois enveloppes de 1 942 345 €, 1 045 493 € et 12 022 € pour différentes associations qui œuvrent dans ces domaines.

Education

ACTIONS EDUCATIVES TERRITORIALES : En complément des enseignements dispensés par les professeurs de l’Education nationale, le Département fournit aux collégiens un riche programme éducatif, artistique et citoyen : les Actions Educatives Territoriales (AET).

Cette année scolaire 2021/2022, 594 Actions Educatives Territoriales sont organisées dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement, de la découverte des métiers, de la prévention routière et de la citoyenneté au bénéfice de 30 000 collégiens. Elles concernent :

-Citoyenneté : 119 projets

-Découverte des métiers : 28 projets

-Bien-être / Sport / Alimentation : 75 projets

-Sécurité routière : 33 projets

-Environnement : 66 projets

-Chemins de la culture : 230 projets

-Goût de lire : 26 projets

-Histoire et mémoire : 17 projets

Malgré l’impact du contexte sanitaire, le nombre de projets AET soutenus pour cette année scolaire reste sensiblement égal à celui des années précédentes, ce qui démontre une forte mobilisation de la communauté éducative des collèges autour de ce dispositif, au bénéfice de tous les collégiens héraultais.

- Les élus ont voté une enveloppe de 113 490 € pour la mise en œuvre de 223 projets AET relevant des thématiques « Citoyenneté », « Découvertes des métiers » et « Bien-être/ Sport /Alimentation ».

- Concernant les projets culturels (gout de lire - histoire et mémoire - les chemins de la culture) les élus ont voté en session une enveloppe de 214 199 € pour la réalisation de 273 projets concernant 79 collèges et 10 226 collégiens.

 

TRAVAUX : Avec le « Plan collèges », le Département se mobilise pour assurer les meilleures conditions d’accueil des 56 354 collégiens héraultais en investissant dans des constructions, réhabilitations et installations sportives innovantes et durables. D’ici 2024, tous les établissements de l’Hérault seront rénovés et adaptés en termes de performance énergétique, sécurité, réfection des peintures, accessibilité, végétalisation des espaces : des façades extérieures aux revêtements des sols et des murs, en passant par les salles de classe, les espaces verts, les plateaux sportifs et les cours de récréations.

En session, les élus ont voté une enveloppe de 1 200 000 € pour la réalisation de travaux dans plusieurs collèges :

- Réhabilitation collège Frédéric Mistral à Lunel ;

- Réhabilitation collège Joffre Montpellier ;

- Extension collège Clémence Royer Montpellier ;

- Extension ½ pension collège de St Mathieu de Tréviers ;

- Restructuration collège de Castelnau le Lez ;

- Salle Polyvalente collège Croix d’Argent Montpellier.

Environnement

LABORATOIRE DEPARTEMENTAL VETERINAIRE (LDV) : Le LDV a une mission de surveillance des maladies animales qui permet la détection précoce de l’apparition de maladies nouvelles. Il participe également à l’épidémiosurveillance des maladies dans les élevages. Il contribue ainsi au dépistage de plusieurs maladies contagieuses dans le cadre d’une prophylaxie (afin d’empêcher l'apparition, l'aggravation ou l'extension des maladies). Ces maladies sont, soit toujours présentes sur notre territoire, soit éradiquées tout en nécessitant le maintien d'une surveillance par des contrôles systématiques. Au-delà de leur impact économique ou zoonotique (transmission à l’homme), les maladies réglementées représentent un enjeu commercial majeur pour la France lors des exportations d'animaux vivants.

L’Etat a délégué la gestion des prophylaxies aux groupements de défense sanitaire constitués par les éleveurs et exige de leur part une accréditation. Le Groupement de Défense Sanitaire du Bétail de l’Hérault propose dans ce but, à ses partenaires, une convention quadripartite pour exécution des missions déléguées relevant de la prophylaxie bovine, validée en session par les élus.

ESPACES NATURELS SENSIBLES : Actuellement, le Département et les communes héraultaises exercent leur droit de préemption au titre de la protection des espaces naturels sensibles sur la base de plusieurs arrêtés préfectoraux publiés entre 1978 et 1983. Ces arrêtés concernent toutes les communes héraultaises et couvrent l’ensemble de leurs zones agricoles et naturelles. C’est ainsi que le Département possède aujourd’hui 9 000 hectares d’espaces naturels sensibles.

La récente loi dite « Climat et résilience » est venue apporter des précisions aux politiques de lutte contre l’artificialisation des sols, de protection des écosystèmes et d’adaptation des territoires aux effets du dérèglement climatique. Dans l’Hérault, les communes de Lespignan, Mireval, Palavas-les-Flots et Saint-Nazaire-de-Pézan connaissent des phénomènes avérés de pression foncière ainsi que de dégradation de leurs paysages, milieux naturels et agricoles. Afin de les préserver, les élus ont voté en session le réajustement des anciens périmètres de préemption existant sur le territoire de ces quatre communes.

Une opération de Police de l’Environnement sur l’espace naturel protégé du Lido de Thau

aaaabrhCaptureUn oiseau protégé abattu, un délit relatif à la pêche maritime et une verbalisation au titre de la règlementation chasse : tel est le bilan de l’opération de police de l’environnement menée ce samedi 20 novembre sur l’espace naturel protégé du Lido de Thau.

 

Entre Sète et Marseillan, ce domaine du Conservatoire du littoral, incluant les anciens Salins du Castellas et de Villeroy, abrite une biodiversité et des paysages remarquables. La gestion de ce site est assurée par Sète agglopôle méditerranée et le Cen Occitanie qui mènent de nombreuses actions de prévention pour préserver ce patrimoine naturel commun. Une équipe de 6 gardes champêtres et 3 gardes du littoral, tous assermentés, veille sur le terrain, 24h/24h. Ce samedi matin, ils étaient sur le terrain pour rappeler les règles en termes de protection de la faune aviaire notamment.

 

11 agents de police de l’environnement dépendant de plusieurs services (gardes du littoral, gardes champêtres, office français de la biodiversité, brigade territoriale de gendarmerie de Marseillan) se sont ainsi retrouvés dès 5h du matin pour procéder au contrôle des activités nocturnes de chasse au gibier d’eau.

 aaaabrhjkCapture

Parmi les 16 chasseurs contrôlés dans leurs huttes de chasse, l’un d’eux a été verbalisé (135 €) pour emploi de munitions interdites pour la chasse du gibier d'eau (plomb). Les agents ont procédé également à 5 rappels de la réglementation pour défaut de présentation du permis de chasse, du carnet de prélèvement, et du cahier de détention des canards appelants.

Un harle huppé, espèce protégée rare, venant hiverner en région méditerranée a été retrouvé mort à proximité d’une installation de chasse. Le cadavre, ainsi que le cadavre d’un Grand cormoran (espèce protégée aussi) ont été confiés au Centre de soin de la LPO Occitanie situé à Villeveyrac pour radiographie et autopsie.

Un pêcheur de loisir a également été contrôlé en infraction pour non-respect de la réglementation relative au marquagedes poissons.

 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon