échos

Vaccin contre le Covid-19 : la Haute Autorité de santé recommande le rappel dès 18 ans

La HAS assure que le bien-fondé de cette stratégie est également illustré par "les données issues d'études en vie réelle menées en Israël".

Selon FranceInfo :

Le retour de la piqûre. La Haute Autorité de santé (HAS) a recommandé, jeudi 25 novembre, que le rappel de vaccin contre le Covid-19 soit fait dès l'âge de 18 ans, dès 5 mois après la vaccination complète, dans un avis rendu juste avant de nouvelles annonces du gouvernement. La HAS assure que le bien-fondé de cette stratégie est également illustré par "les données issues d'études en vie réelle menées en Israël".

Dans un avis rendu seulement six jours plus tôt, la HAS préconisait que la dose de rappel soit proposée à partir de 40 ans, 6 mois après la dernière injection. Mais elle a décidé d'abaisser ces délais car la "reprise de l'épidémie" est "encore plus forte qu'attendue", explique-t-elle dans son nouvel avis.

Renforcer les gestes barrières

Elle "considère que le contexte épidémique préoccupant justifie une accélération de la campagne vaccinale en raccourcissant le délai entre primovaccination et dose de rappel", justifie la HAS, dont le rôle est d'inspirer la politique du gouvernement sur ces questions.....

Aller sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccin-contre-le-covid-19-la-haute-autorite-de-sante-recommande-le-rappel

Pouvoir d'achat : le Parlement adopte définitivement "l'indemnité inflation" de 100 euros

Selon Orange.fr :

Emmanuel Macron cherche "à se départir de l'étiquette de président des riches" et "sort le carnet de chèques en bois", ont dénoncé les député LFI.

Le Parlement a adopté définitivement "l'indemnité inflation" de 100 euros, mercredi 24 novembre, après un dernier vote de l'Assemblée nationale. Quelque 38 millions de Français vont toucher cette aide annoncée pour contrer la hausse des prix de l'énergie.

La droite comme la gauche a émis de fortes réserves.

Les députés LFI s'y sont notamment opposé, dénonçant la "maigre étrenne" constituée par cette mesure contenue dans le second projet de loi de finances rectificative pour 2021, dit de "fin de gestion". Il a été adopté par 39 voix contre 12.

La ministre déléguée Agnès Pannier-Runacher a vanté à l'inverse "une mesure simple, rapide, efficace" face à la hausse des prix, notamment de l'énergie. 


Annoncée fin octobre, l'indemnité doit être versée aux salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux et encore étudiants boursiers percevant moins de 2.000 euros nets mensuels...............

Poursuivre : https://actu.orange.fr/politique/pouvoir-d-achat-le-parlement-adopte-definitivement-l-indemnite-inflation-de-100-euros-magic-

Pouvoir d'achat : le plafond du chèque-cadeau va passer de 171€ à 250€

Selon Orange.fr :

Bruno Le Maire a annoncé l'augmentation du plafond de défiscalisation des titres-cadeaux comme coup de pouce aux salariés face à l'inflation.

Comme l'an dernier, le gouvernement va augmenter le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux de l'année 2021 afin de soutenir le pouvoir d'achat, a annoncé mercredi 24 novembre, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Le plafond "passera de 171 euros à 250 euros", a affirmé le ministre sur franceinfo, ajoutant que "cela concerne près de 8 millions de salariés", qui bénéficient de titres-cadeaux distribués par les comités d'entreprises ou les employeurs dans les petites entreprises.

"C'est une mesure pour le pouvoir d'achat des Français, ça fait partie de toutes ces mesures que nous prenons dans des moments qui sont difficiles pour beaucoup de Français", notamment du fait de l'inflation, a justifié Bruno Le Maire.

Aller plus loin : https://actu.orange.fr/economie/pouvoir-d-achat-le-plafond-du-cheque-cadeau-va-passer-de-171-a-250

Renforcement du pass sanitaire, dose de rappel pour tous... Ce que devrait annoncer le gouvernement jeudi

Selon Orange.fr

Le port du masque pourrait de nouveau être rendu obligatoire dans tous les lieux intérieurs où le pass sanitaire est demandé ainsi que dans certains lieux extérieurs à forte concentration de personnes.

Avec plus de 30.000 cas de Covid-19 diagnostiqués mardi, la France est à son tour touchée par une nouvelle flambée épidémique. Et même si pour le moment, les hospitalisations restent contenues, le gouvernement s'apprête à prendre de nouvelles mesures, qui seront présentées jeudi 25 novembre à 12h30 par le ministre de la Santé Olivier Véran.

L'exécutif devrait notamment annoncer l'éligibilité de tous les adultes à la dose de rappel et un renforcement du pass sanitaire, selon des sources parlementaires et gouvernementales.

Story 2 : Ce que Véran va annoncer demain - 24/11par BFMTV

Poursuivre sur : https://actu.orange.fr/france/renforcement-du-pass-sanitaire-dose-de-rappel-pour-tous-ce-que-devrait-annoncer-le-gouvernement-jeudi-magic-CNT000001GPxlu.html

 

Courriels et appels téléphoniques frauduleux au sujet des remboursements d’impôts

 

Augmentation des tenatives de fraudes par courriels et appels téléphoniques.

Une augmentation des courriels et appels frauduleux usurpant l’identité de l’administration et de ses agents a été constatée par la direction générale des Finances publiques.

Parmi les courriels et appels frauduleux, les plus nombreux concernent :

  • les tentatives de fraude à la carte bancaire qui accompagnent la promesse d’une restitution d’impôts ;
  • les appels à des numéros surtaxés.

D’autres pratiques abusives récentes tentent de soustraire des informations aux usagers.

Soyez extrêmement prudents et sachez que les services de la direction générale des Finances publiques ne demandent jamais de coordonnées bancaires ou d’informations personnelles par courriels ou téléphone.

Dans votre intérêt, ne répondez pas à ces sollicitations.

Compter, Billets De Banque, Entreprise

Courriels frauduleux (hameçonnage ou phishing)

La direction générale des Finances publiques (DGFiP) a été informée de la circulation de courriels frauduleux. Il s’agit de tentatives d’hameçonnage (phishing en anglais). L’émetteur se fait passer pour la DGFiP et invite le destinataire à cliquer sur un lien pour accéder à son dossier personnel. La DGFiP vous recommande la plus grande prudence et vous rappelle quelques consignes de sécurité.

Ces courriers sont des faux. L’administration fiscale n’est pas à l’origine de ces envois. Le numéro de carte bancaire ne vous est jamais demandé pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.

Que faire si vous recevez un courrier électronique de ce type ?

  1. ne répondez pas à ce message ;
  2. ne cliquez pas sur les liens à l’intérieur du message (ils peuvent vous rediriger vers un faux site) ;
  3. supprimez le message de votre boîte aux lettres.

D’un point de vue général, nous vous recommandons de ne jamais communiquer par courrier électronique ou par téléphone de données personnelles et surtout pas votre numéro de carte bancaire.

En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier postal ou électronique portant en-tête ou signature de la Direction générale des Finances publiques, du Ministère des Finances et des Comptes publics, contactez votre Centre des Finances publiques (vous trouverez ses coordonnées à la rubrique Contacts).

Le phishing (ou « hameçonnage ») est une technique qui a pour objectif de tromper les internautes afin de leur escroquer des sommes d’argent. Il consiste en l’envoi de messages (courriers  électroniques) usurpant l’identité d’administrations ou de grands organismes et demandant à l’internaute de fournir des informations personnelles, notamment un numéro de carte bancaire.

Ces courriers électroniques peuvent se présenter comme des messages provenant de l’administration fiscale. Le message est très souvent à l’entête ou à la signature de la Direction générale des Finances publiques ou du Ministère des finances et des comptes publics. Il demande aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire, le plus souvent en vue d’obtenir un remboursement d’impôt ou de compléter leurs coordonnées personnelles.

D’autres pratiques abusives récentes tentent de soustraire des informations aux propriétaires de locaux professionnels (faux recensement).

Appels téléphoniques frauduleux (hameçonnage vocal ou vishing)

Le nombre d’appels téléphoniques frauduleux censé émaner des services « impôts » est en constante augmentation.
La méthode utilisée, toujours la même, signale par voie téléphonique à l’usager une anomalie sur son dossier fiscal et l’invite, afin d’éviter d’éventuelles sanctions, à rappeler au plus vite un numéro de téléphone surtaxé facturé 5€ la minute.

La direction générale des Finances publiques est totalement étrangère à ces pratiques et invite les usagers à ne pas donner suite à ces appels. Ces pratiques frauduleuses (vishing et phishing) ne se limitent pas à l’administration fiscale mais elles touchent d’autres secteurs comme les banques, les assurances, ou encore les distributeurs d’énergie.

L’administration fiscale rappelle que :

  • les numéros de carte bancaire des usagers ne sont jamais demandés dans le but d’effectuer des transactions ou des remboursements sur internet  ;
  • seuls les numéros de téléphone figurant sur les documents officiels (avis ou déclarations d’impôts…) ou le numéro Impôts Service 0 810 467 687 sont fiables pour contacter les services des finances publiques ;
  • consulter le site impots.gouv.fr ou les réseaux sociaux (Twitter ou Facebook) qui donnent des informations officielles sur le sujet.

Pour tout renseignement ou pour signaler une tentative d’escroquerie :

  • par internet sur « internet-signalement.gouv.fr » ;
  • par téléphone via le numéro vert gratuit mis en place par le gouvernement : 0 805 805 817.

Appel à la solidarité à l’occasion de la collecte alimentaire 2021

La Banque alimentaire organise, cette année, sa grande collecte nationale les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 novembre. A Sète, l’opération est chapeautée par le CCAS de Sète qui vous donne rendez-vous dans les grandes surfaces, à savoir Auchan, Lidl, Monoprix ou encore Carrefour.

Les aliments sont collectés et stockés, puis redistribués directement auprès de la population via le café de la Paix, l’épicerie sociale et solidaire gérée par le CCAS, ou par le biais d’associations caritatives sétoises.

L’année dernière, les dons s’étaient élevés à 9,5 tonnes de marchandise. Cette action mobilise 56 agents du CCAS et de la Ville, en plus des bénévoles des associations et des clubs services.

27 morts dans le naufrage d'un bateau de migrants au large de Calais, Gérald Darmanin attendu sur place

Sur France Infos.fr : Le Premier ministre Jean Castex a déploré une "tragédie".

Nouveau drame dans la Manche. Mercredi 24 novembre, le naufrage, au large de Calais, d'une embarcation qui transportait des migrants tentant de gagner la Grande-Bretagne a fait 27 morts, selon un bilan provisoire de la police. Selon une source proche du dossier, une cinquantaine de personnes se trouvaient à bord de l'embarcation qui était partie de Dunkerque.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est attendu à Calais dans la soirée. De son côté, le Premier ministre britannique Boris Johnson a convoqué une réunion de crise.

"Vers 14 heures, un pêcheur a signalé la découverte d'une quinzaine de corps flottant au large de Calais. Un bâtiment de la Marine nationale a repêché plusieurs corps, dont cinq personnes décédées et cinq inconscientes, selon un bilan provisoire", avait dans un premier temps indiqué le ministère de l'Intérieur. Les opérations de sauvetages se poursuivaient en fin d'après-midi, avec trois hélicoptères et trois bateaux. De son côté, le parquet de Dunkerque a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "aide à l'entrée au séjour irrégulier en bande organisée" et "homicide involontaire aggravé". 

Calais : des traversées toujours plus nombreusespar franceinfo

Aller plus loin https://actu.orange.fr/france/plus-de-20-morts-dans-le-naufrage-d-un-bateau-de-migrants-au-large-de-calais-gerald-darmanin-attendu-sur-

Les Hôpitaux du Bassin de Thau s’engagent tous les ans pour la Semaine de la Sécurité des Patients

Les Hôpitaux du Bassin de Thau s’engagent tous les ans pour la Semaine de la Sécurité des Patients et proposent avec les représentants des Usagers des animations sur les différents sites du 22 au 26 novembre.
 
 
 
 La Semaine Sécurité des Patients (SSP) met l’accent cette année sur la prévention du risque infectieux
Avec cette vidéo interactive vous pouvez jouer que vous soyez professionnel de santé, patient ou simplement intéressé par le sujet
“Faites le bon choix” : vivez une expérience immersive au cœur de la prévention et limitez la diffusion des infections !
https://www.preventioninfection.fr/faites-le-bon-choix/Faites le bon CHOIX !

« Faites le bon choix » est une vidéo interactive permettant au participant de choisir le rôle du patient ou du professionnel de santé puis l’amène à évoluer dans une situation de prise en charge en cabinet de ville.

https://www.preventioninfection.fr/faites-le-bon-choix/?fbclid=IwAR02jXGbRMvi3TOLMytjmNMAYNRwzitcC50p8EgQiBm1Gjp2wmgDk9tcxWw

Ces outils sont compatibles avec le contexte COVID actuel mais visent à préparer les professionnels à l’après-COVID, pour qu’à l’avenir,
tous soient préparés à faire face aux pathologies à transmission respiratoire.

DÉCOUVRIR LA VIDÉO INTERACTIVE

Cette vidéo s’adresse  :

  • d’une part au grand public pour sensibiliser sur les gestes barrières / comportements qu’il sera indispensable de faire perdurer lorsque l’épidémie de Covid-19 sera maîtrisée et les mesures actuelles levées.
  • d’autre part, aux professionnels de santé et particulièrement aux professionnels de santé libéraux pour les sensibiliser à la démarche pédagogique pouvant accompagner ses patients ou collaborateurs symptomatiques.
 

Cliquez sur la vidéo pour la lancer. A vous de jouer

CONTRAT DE GESTION INTÉGRÉE ET DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE DU TERRITOIRE DE THAU (2020-2025)

Ce contrat, le 5ème du nom, perpétue une action mise en place dès les années 90. Voici brièvement l'histoire d'une gestion environnementale ô combien essentielle et si préoccupante :

1990 1995 - Suite à une crise environnementale majeure sur la lagune de Thau, l’État élabore le 1er Schéma de mise en valeur de la mer (SMVM) et le 1er Contrat de Thau avec une vocation prioritaire accordée à la pêche et à la conchyliculture. Un vaste chantier d’assainissement débute.
1998 2003 - Le 2ème Contrat de Thau poursuit les travaux d’assainissement.
2005 2009 - Le SMBT est créé pour piloter le 3ème contrat Qualité pour la lagune de Thau qui s’engage dans une gestion plus intégrée.

Sur ces vingt premières années, 135 M € ont été mobilisés.


2012 2018 - 4ème génération de contrat, le 1er contrat de gestion intégrée du territoire de Thau (CGITT) est trois fois plus ambitieux que les précédents. Il permet d’engager 131 actions avec à la clef un investissement de 560 millions d’euros et un taux de réalisation de 80 %.
2020 2025 - Le Contrat de gestion intégrée et de transition écologique (CGITE) a vu sa signature, prévue en 2020, repoussée de quelques mois en raison de la crise sanitaire. Il est résolument tourné vers l’innovation et la participation citoyenne.

 

27 communes du bassin versant de Thau concernées

 

 

Agde • Aumelas • Aumes •
Balaruc-le-Vieux • Balaruc-les-
Bains • Bouzigues •
Castelnau-de-Guers •
Cournonsec •
Cournonterral • Fabrègues •
Florensac • Frontignan •
Gigean Loupian •
Marseillan • Mèze •
Mireval • Montagnac •
Montbazin • Pinet
Pomerols • Poussan •
Saint-Pargoire • Saint-
Pons-de-Mauchiens •
Sète • Vic-la-Gardiole •
Villeveyrac.

 

Le discours d'Yves Michel, président du Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) :

Avec ce nouveau contrat de gestion intégrée, nous confortons nos actions dans la voie de la transition écologique et la résilience territoriale. Cinquième contrat de Thau, il fonde le devenir de notre territoire en prenant en compte l’aménagement, l’économie littorale et la gestion environnementale. Porté jusqu’en 2017 par François Commeinhes, aujourd’hui vice-président, il se construit à l’échelle des 27 communes qui composent notre bassin de Thau pour promouvoir des projets d’intérêt communal et intercommunal. Il dote le territoire de moyens supplémentaires considérables et offre aux acteurs publics locaux un soutien conséquent pour mener à bien leurs projets.
Placé sous le signe de l’innovation et de la participation citoyenne, ce Contrat de Gestion Intégrée et de Transition Écologique nous engage. Il nous place au cœur de notre mission de service public : améliorer la qualité de vie, favoriser l’emploi et protéger les populations des risques liés au changement climatique. Ce contrat est fort prometteur pour notre avenir et celui des générations futures, à l’échelle du territoire et bien plus !

Le CGITE en chiffres

6 ans, durée du contrat - Près de 600 M € - 7 principaux financeurs : Europe, État, Région Occitanie, Agence de l'Eau RMC, le département de l'Hérault, la Banque des Territoires, l'ADEME - 500 actions dont certaines issues du milieu associatif et des citoyens - 57 fiches actions - 190 000 habitants répartis sur 4 agglomérations concernées : Sète Agglopôle Méditerranée, Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, Montpellier Méditerranée Métropole et Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault.

Crédit photos : SMBT

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon