échos

Football – Stade Bordelais / FC Sète 34 en direct sur RSL

FC Sète 34 - Site officiel du Football Club de Sète 34

 

Samedi 12 janvier 2019 à partir de 17h30 sur RSL.

Retransmission en direct depuis le stade Sainte-Germaine de Bordeaux

Stade Bordelais – FC Sète 34

Le journaliste sportif Jacques Colicchio sera sur place pour faire vivre la rencontre.

Ce match sera à écouter sur le site: www.rsl-radio.fr
ou sur le site du FC Sète : www.fcsète34.comBordeaux fc sete rsl 1

[N2] 16ème journée : L’avant-match

Kevin TESTUD : Le match contre le stade bordelais est le premier match de la phase retour du championnat . Nous avons réussi à rester accroché en haut du tableau , à nous maintenant d’y rester , et de surfer dans l’euphorie de la coupe de France . L’équipe est en forme , on récupère des joueurs blessés depuis un petit moment , du coup la concurrence est bien présente , et elle fera du bien pour que tout les joueurs soient à fond .

Découvrez les 16 joueurs retenus par Coach Nicolas Guibal et son staff pour le match contre le Stade Bordelais :

Gardiens de But : Brice NICLOS – Vincent PAPPALARDO

Défenseurs :  Djibril DIARRA – Morgan JEAN-PIERRE – Thibault BALP – Yoan COLS – Julien BERTOUX

Milieux de Terrain : Floris ISOLA – Francis KEMBOLO – Jean-Michel ORSATTONI – Jimmy CANNAC – Damien FORESTIER

Attaquants : Abdoulaye DIABY – Brice BOUFRIZI – Didier YAGOUSSETI – Jordan KASSA – Kevin TESTUD

Blessés : Yacine Bentayeb (reprise), Ryan Ferhaoui (reprise), Quentin Gau

L’adversaire : Stade Bordelais Football
Classement : 10ème sur 16 avec 19 points (6 victoires, 1 nul et 8 défaites)
Dernier résultat : Colomier 1 – 2 Stade Bordelais
Meilleur buteur : Yaccine BAHASSA avec 5 buts
Stade : Stade Saint Germaine (7000 spectateurs)

Le Forum Sport et santé organisé par Sète agglopôle Méditerranée et le journal Le Monde

Le 3ème Forum « Sport et santé », organisé par Sète agglopôle Méditerranée en collaboration avec le journal Le Monde, aura lieu le 31 janvier


Pour sa troisième édition, le Forum « Sport et santé » se tiendra au Casino de Balaruc-les-Bains. Son programme est entièrement dédié à la thématique du sport et de la santé, avec de nombreux intervenants sportifs et des spécialistes.

forumCapture

De 9h à 17h, Yannick Agnel, double médaille d'or (200 m nage libre et en relais 4X100 nage libre) aux JO de 2012, sera le grand témoin de la journée, en assistant et participant à toutes les conférences. Fil rouge de cet événement, il fera le lien entre le  public et les intervenants.

Le programme se scindera en plusieurs étape, avec 4 tables rondes et 2 témoignages,  sur les thématiques suivantes :

  • De 9h15 à 10h15, table ronde « Le suivi médical au coeur de la performance » en compagnie de Patrice Canayer (manager général du Montpellier Handball), Gwladys Epangue (championne du monde de taekwendo et médaillée olympique) et Franck Le Gall (médecin de l'équipe de France de football et de l'Olympique de Marseille).
    • De 10h15 à 10h45, « Le sportif de haut niveau et son corps », témoignages de Romain Barras (champion d'Europe de décathlon) et Antoine Guillon (spécialiste de l'ultra-trail, vainqueur notamment de la Diagonale des Fous).
    • De 11h à 12h, table ronde « Commotions : le rugby en état de choc », animée par Jean Chazal (neurochirurgien au CHU de Clermont-Ferrand) et Marie-Alice Yahé (ancienne capitaine l'équipe de France de rugby féminin). 
    • De 13h45 à 14 h45, table ronde « Sport et santé, un duo gagnant ? », avec Olivier Coste (médecin conseiller, DRJSCS Occitanie), Odile Diagana (Association Azur Sport Santé), Martine Duclos (chef du service médecine du sport CHU Clermont Ferrand) et David Nocca (professeur au CHU de Montpellier, spécialiste de l'obésité).
     • de 14h45 à 15h30, «Pratiquer pour prévenir, pratiquer pour guérir » témoignages délivrés par Laetitia Gregorio (membre de l'association Etincelles) et Béatrice Héral (membre de l'association Solution Riposte)
     • de 15h45 à 16h45, table ronde « Sport sur ordonnance » en la présence d'Alain Calmat (ancien ministre, président de la commission médicale du CNOSF), Yvan Chaboud (responsable Sport-Santé, développement et chargé de projets), Betty Mercier (présidente de l'Association Etincelles) et Gregory Ninot (professeur à l'université de Montpellier, chargé de recherches à l'Institut du cancer de Montpellier).

Des temps d'échanges, à la pause de midi ainsi qu'en fin d'après-midi, seront organisés pour permettre au public et aux intervenants d'interagir.

L'entrée de ce forum sera gratuite, mais il est fortement conseillé de s'inscrire en ligne pour s'assurer une place le jour venu. Tout le programme et inscriptions sur www.weezevent.com/forum-sport-sante

Un programme de baguage couleur sur la Mésange Charbonnière

Dans le cadre d’une étude sur la Mésange charbonnière (Parus major) menée au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (UMR 5175), un projet de baguage couleur (en collaboration avec le CRBPO) est mis en place depuis le printemps 2018 sur l’agglomération Montpelliéraine. Il vise à contrôler la fidélité des sites de nidification, à documenter les mouvements de dispersion et à connaître l’utilisation d’un gradient de l’espace urbain par cette espèce.

Cette étude est effectuée sur différents secteurs de Montpellier ;
- La mosson
- Le zoo du lunaret
- La croix d’argent
- La Fac de sciences
- Le jardin botanique
- A proximité d’Odysseum
- La martelle
Ainsi que dans la forêt de Montarnaud (34).
 
 
A ce jour, 161 oiseaux ont été équipés d’une bague blanche de type Darvic comportant un code alpha-numérique (voir photo).
De nombreuses mangeoires sont installées chaque hiver en zones urbaines et sont fortement susceptibles d’accueillir l’un de ces oiseaux. Les personnes qui effectuent des observations de Mésange charbonnière sont invitées à porter une attention particulière à la présence de ces bagues colorées et à indiquer leurs lectures par maill : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Une expérience d’audiodescription en direct

En lien avec l’association VALENTIN HAÜY, Comité de Montpellier.

L’audiovision ou audiodescription est un ensemble de techniques qui permet de rendre des films, des spectacles ou des expositions accessibles aux personnes déficientes visuelles, grâce à un texte en voix-off.

L’image contient peut-être : texte

Nous vous proposons une expérience d’audiodescription en direct, les yeux bandés.

Tout public. Places limitées.

Vendredi 8 février 2019 de 19 H 00 à 21 H 00
 
Médiathèque Montaigne

Les Lotos du Dance Thau Club à Poussan

Deux gros lotos Avec Tombolas 

  Plus de 5000€ de lots à gagner 

L’image contient peut-être : texteExemples de lots:
1 smartphone
4 jambons entiers pata negra
50 L de vin
2 tv 82 cm
1 Sodastream
10 Livres thermomix
45 Shooting photos
+ de 1000€ de bons d’achats (150€ sushis, 100€ fleurs ...)
Entrées Spa et massages (10 entrées obalia 2 entrée domaine de verchant...)
+ 2 ans d’Abonnements sportifs (yoga club, sun forme, keep cool...)
+ 2000€ d’entrées loisirs (accrobranches, 4 entrées marineland, zoos, lasergame, balade poney et âne...)
Liste complète des lots sur demande: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Animation musicale (ambiance garantie)
 Buvette et snack sur place 

10€ la planche

 L’accès à la salle est reversé UNIQUEMENT aux personnes ayant acheté des planches (enfants y compris)

Lirocafé à Sète le 16 janvier

L’image contient peut-être : texteMercredi 16 janvier 2019 de 10 h 00 à 12 h 00 

Médiathèque Mitterrand Sète 69 Bd Danielle Casanova, 34200 Sète

Premier Lirocafé de l'année !
Un moment de rencontre convivial durant lequel on partage ses lectures "coups de cœur" autour d'un café : bandes dessinées, polars, romans, biographies, récents ou non, tous les genres sont les bienvenus !

Loi de finances 2019 : quelles nouveautés pour les particuliers ?

Barème de l'impôt, prélèvement à la source, crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-PTZ, taxe d'habitation, contribution à l'audiovisuel public... quelles sont les principales nouveautés pour les particuliers dans la loi de finances (LF) pour 2019 publiée au Journal officiel du 30 décembre 2018 ?
 
 

Impôt sur le revenu

  • relèvement de 1,6 % des limites de chacune des 5 tranches du barème de l'impôt sur les revenus ;
  • dans le cadre de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, mise en place d'une avance de 60 % destinée aux bénéficiaires de crédits et de réductions d'impôt ;
  • confirmation du décalage d'un an de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source pour les particuliers employeurs ;
  • adaptation possible du barème kilométrique pour frais professionnels, aux véhicules électriques ;
  • exonération de certaines indemnisations liées aux frais de transport domicile-travail (avec la prise en charge éventuelle par l'employeur des frais de covoiturage) ;
  • prolongation du crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite) jusqu'au 31 décembre 2019 ;
  • maintien pour 3 nouvelles années de l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • extension de la réduction d'impôt « Pinel » notamment aux contribuables achetant un logement où des travaux de rénovation sont réalisés (les travaux devant représenter au moins 25 % du coût total de l'achat), ces logements devant être situés en particulier dans des communes où l'importance de la réhabilitation de l'habitat en centre ville est forte ;
  • prorogation de 3 ans de la réduction d'impôt « Censi-Bouvard » qui s'adresse aux personnes achetant un logement en vue d'une location meublée par exemple dans des résidences accueillant des personnes âgés dépendantes ou handicapées ;
  • suppression de l'exonération des intérêts sur certains prêts familiaux.

Impôts locaux

  • poursuite de la réforme de la taxe d'habitation ;
  • reconduction des montants de la contribution à l'audiovisuel public (139 € en métropole et 89 € outre-mer) ;
  • aménagement de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères avec en particulier une mise en place encouragée de la « part incitative » de cette taxe afin de favoriser le tri des déchets.

Autres mesures

  • réévalution de la prime d'activité ;
  • modification du barème du malus automobile avec l'abaissement à 117 grammes de CO2/km du seuil à partir duquel s'applique un malus ;
  • maintien du taux de TVA à 5,5 % sur les autotests de dépistage du VIH ;
  • diminution de certaines taxes sur la chasse (44,50 € par exemple pour la redevance cynégétique nationale annuelle) ;
  • application d'un tarif réduit pour la taxe sur les titres de séjour concernant certains étrangers (jeunes au pair, étudiants et jeunes diplômés).

Pour en savoir plus

La Ville de Sète vient d’ouvrir un nouvel espace pour la jeunesse sur l’île de Thau

Pensé comme un lieu d’accueil et d’accompagnement, il est dédié aux 11-25 ans.l’initiative de la Ville, et après plusieurs mois de travaux, l’espace adolescence et jeunesse Jean Rigal ouvre ses portes ce mercredi 9 janvier 2019.

Pensé comme un lieu d’accueil et d’accompagnement à part entière, ces 200 m² fraîchement rénovés ont un public bien ciblé : les 11-25 ans. « Il n’y avait pas de lieu purement dédié à cette tranche d’âge sur l’Ile de Thau donc la création de l’espace Jean Rigal vient combler ce manque avec des horaires qui vont jusqu’à 22 h en semaine pendant les vacances scolaires.

Le but est que les jeunes puissent s’occuper sous le contrôle d’animateurs autrement qu’en passant du temps dehors sans activité précise » souligne Jocelyne Gizardin, adjointe à l’action sociale et à la santé. Un nouvel équipement piloté par le CCAS de la Ville qui traduit la volonté de la municipalité de mettre les moyens là où les jeunes en ont le plus besoin à Sète. Soucieuse de développer une offre en direction des 11 - 25 ans, la Ville ouvrira également un espace en centre ville (ancien foyer des Voutes) très prochainement.

GARI

 Des jeunes ados aux jeunes adultes « Notre volonté est de proposer une offre élargie intégrant la détente, le jeu et les loisirs, mais également un accompagnement des jeunes dans leur démarche » précise Kader Bouallaga, adjoint délégué au centre social. L’idée de ce nouveau lieu est aussi d’être flexible et de proposer un accueil spécifique en fonction des tranches d’âge.

« On a d’abord un espace d’accueil ouvert aux 11-18 ans avec la possibilité de venir faire un baby-foot, un billard, un ping-pong ou d’utiliser le lecteur DVD et la console de jeux à disposition » explique Ahmed Zeghari, directeur du centre social Gabino. En parallèle, l’espace adolescence et jeunesse proposera aussi des activités sportives, ludiques et culturelles le mercredi et pendant les vacances scolaires aux 11-17 ans sur le modèle d’un Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH).

Boxe, tennis-ballon ou encore badminton sont au programme. Enfin, le lieu s’adresse aussi aux jeunes adultes, les 18-25 ans, qui auront accès à un espace de ressources comprenant du matériel informatique. « Ils pourront se faire aider dans leurs démarches ou dans leur recherche d’emploi avec une aide à la création de CV par exemple » précise Ahmed Zeghari.

Le chiffre : 44 000 euros En plus des espaces d’accueil, Jean Rigal dispose aussi d’une cuisine, d’un vestiaire, de WC et de douches. 44 000 €, c’est le budget qui a été engagé pour pouvoir rouvrir un lieu neuf et adapté pour les jeunes.

Il comprend aussi bien des travaux d’électricité, de plomberie, de peinture et de menuiserie que l’achat de matériel vidéo et informatique. Un budget auquel viendront s’ajouter des frais de fonctionnement, le lieu étant en permanence sous le contrôle de deux animateurs et d’un responsable. Dans le cadre du partenariat avec la Ville de Sète, la CAF participe activement à ce projet.

Une subvention de 2 464 € a été allouée pour l’investissement. Par ailleurs la CAF contribue au fonctionnement de ce service à hauteur d’une aide de 19 764 € par an, pendant la durée du Contrat Enfance Jeunesse.

Les horaires d’ouverture En période scolaire : le lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 16 h à 19 h. Pendant les vacances : le lundi, mercredi et vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h, et le mardi et le jeudi : de 14 h à 22 h.

Un projet plus global pour l’Ile de Thau Dans le cadre de la politique de la Ville, un grand projet de rénovation urbaine va bientôt démarrer sur l’Ile de Thau avec pour objectifs de dynamiser et désenclaver le quartier.

Les aménagements porteront sur le centre commercial, les écoles ou encore les espace publics. Des travaux qui ne modifieront pas le fonctionnement de l’espace Jean Rigal, le nouveau lieu n’ayant pas vocation à être une structure provisoire mais bien « pérenne » assure Jocelyne Gizardin.

Pêcheurs, Maires concernés et Région mobilisés pour le maintien des activités de pêche sur le littoral méditerranéen

L'Europe accélère son calendrier de décision sur le plan de gestion de la Méditerranée (West Med) avec deux réunions importantes avancées au jeudi 10 janvier, le vote de la Commission pêche du Parlement européen, ainsi qu'une réunion préparatoire du Conseil des ministres de l'Union en charge de la pêche.

La Région pourtant confirme son soutien aux professionnels en faveur du maintien des activités de pêche en Occitanie. La Région appelle encore l 'Europe à revoir certaines mesures inadaptées proposées dans la Politique Commune de la Pêche (PCP) .

« Au moment où les négociations s'accélèrent concernant le plan de gestion pour les espèces démersales de Méditerranée Occidentale dans le cadre de la Politique Commune des Pêches, la voix de la France doit être forte pour défendre la pêche en Méditerranée. Les orientations de l'Union européenne ne prennent pas en compte la réalité de la pêche en Méditerranée.

Une journée à bord du chalutier " Nathalie Vincent II " Sète

Par Christine Brandani en juin 2015

Il est grand temps de redonner un avenir à toute une filière, la pêche professionnelle en Occitanie, économie vitale pour notre territoire qui fait vivre 1 300 marins et 3 200 emplois induits dans les 5 ports de pêche et les 50 autres points de débarquement du littoral de notre région », affirme Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

La Région, sous l'impulsion de Carole Delga, a mis en place un plan de soutien régional à la pêche en 2018 avec notamment, le 16 novembre dernier, un vote détaillant les amendements indispensables à apporter au plan West Med pour la pérennité des activités de pêche dans le golfe du Lion : réduire l'effort de pêche de la première année de mise en application du plan de gestion à maximum 10% ; porter à 18h la durée de sortie en mer des chalutiers ; supprimer l'interdiction de pêche de 3 mois dans la zone de 0 à 100 m.

Carole Delga a également saisi par courrier le ministre de l'agriculture et de l'alimentation Didier Guillaume, en charge de la négociation de ce texte pour la France en Conseil des ministres. Didier Codorniou, premier vice-président de la Région Occitanie et André Lubrano, conseiller régional en charge de la pêche, ont également conduit une délégation de pêcheurs à Bruxelles le 5 décembre dernier pour exprimer ces évolutions du texte en négociation, indispensable à la pérennité de la filière pêche en région, notamment auprès de la Direction générale chargée des politiques de la Commission en matière d'affaires maritimes et de pêche.

A l'annonce de ces réunions, les pêcheurs se sont mobilisés ce mercredi matin à la Criée de Sète. Didier Codorniou et André Lubrano étaient présents à leurs côtés pour rappeler les enjeux des décisions à venir.

Les pêcheurs de la Région en ont assez de passer pour des pilleurs de ressource, alors que depuis longtemps, ils ont adopté une pêche plus responsable, contrairement à certains de leurs collègues étrangers.

Cédric INDJIDJIAN Directeur ADJ de la DDTM précise que ces mesures sont nécessaires pour sauvegarder les ressources en poissons mais les professionnels précisent qu'avec de telles mesures c'est la vie  de la pêche en méditerranée qui se joue.

Les pêcheurs français refusent d'être stigmatisés comme ceux qui épuisent la ressource halieutique.

« Cette filière encore présente sur toutes les communes de notre littoral, créatrice de richesses et d'emplois ne peut pas subir un coup d'arrêt alors même que le nombre de navires est en forte diminution depuis de nombreuses années, qu'elle a su adopter des pratiques plus responsables, résolument engagée en faveur d'une pêche durable », précise Carole Delga.

Elle avait alerté les députés européens et le gouvernement français sur ces dispositions préjudiciables pour les professionnels du littoral méditerranéen, menaçant plusieurs milliers d 'emplois .

« L ' Union européenne et l ' Etat doivent prendre en compte les spécificités de la pêche sur le littoral méditerranée. La Région en soutenant financièrement la filière, remplit sa part. A l ' Etat et à l ' Europe de prendre leurs responsabilités sur la pêche en Méditerranée » avait déclaré la Présidente de la Région Carole Delga .

Dans les dispositions proposées cet été par la Commission européenne dans son plan de gestion pour la pêche en zone Méditerranée occidentale, trois mesures doivent impacter fortement la pêche chalutière d ' Occitanie , du fait de leur incompatibilité avec les pratiques réelles de pêche dans le Golfe du Lion :

- réduire « substantiellement » l ' effort de pêche dès la première année de mise en place du plan de gestion.

La Région demande à ce que cet effort représente maximum 10% ,

- limiter à 12h la sortie en mer quotidienne des chalutiers , alors même qu ' une journée de pêche dure 16h à 17h ( dont près de 12 h de navigation pour l ' aller -retour à la zone de pêche) . La Région demande à ce que cette durée soit portée à 18h ,

- interdiction de pêcher au chalut dans la zone de 0 à 100m de profondeur ( soit tout le plate au continental du golfe du Lion ) du 1 er mai au 31 juillet ( période durant laquelle les chalutiers sortent en général 60 jours sur les 200 autorisés par l ' Europe ), trimestre privilégié du fait des conditions météo et de la bonne tenue des ventes.

La Région demande à ce que cette interdiction soit purement et simplement supprimée .

De plus , des négociations conduites par l 'instance en charge de la gestion des pêches sur tout le bassin méditerranéen , font craindre un allongement des périodes de fermeture de la pêche à l  anguille , qui concerne 160 professionnels en Occitanie , alors même qu ' ils ont déjà consenti à faire des efforts dès 2009.

Avec une réduction de 50% des captures , ils ont dépassé l 'objectif de 30% affiché dans le plan de gestion français . La Région demande à ce que la distinction soit faite entre les deux stades de développement de l 'anguille, sans augmenter les périodes de fermetures déjà appliquées par les pêcheurs de Méditerranée (7 mois pour l ' anguille argentée et 3 mois pour l ' anguille jaune).

La Région, autorité de gestion du FEAMP (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) , demande à ce que le financement ne se limite pas aux bateaux de moins de 12m et permette la transformation ou le remplacement de chalutiers, afin de promouvoir des « bateaux du futur » garants d ' une pêche durable. Elle souhaite également que ces financements servent à moderniser les ports de pêche. Dans ce contexte européen défavorable pour le secteur de la pêche en Méditerranée, la Région Occitanie confirme son important soutien à la filière et aux pêcheurs , que ce soit : - par l ' accompagnement au développement économique direct : financement Région et FEAMP de 8,8 M € , - par le financement du Cépralmar qui apporte son sou tien technique aux filières , - par les investissements réalisés dans les deux criées dont elle a la charge depuis 2007 (Sète et Port La Nouvelle), - en reprenant le port de pêche du Grau du Roi , avec un plan de rénovation inédit , - en lançant des études sur le « bateau du futur » , sans attendre le nouveau programme FEAMP en 2021.

 

Chiffres clés - la pêche professionnelle en Occitanie :

4500 emplois dont 1300 marins travaillant sur 768 navires qui génèrent 3200 emplois indirects (mareyeurs, transporteurs, poissonniers, carénage, réparation et construction navale ... ).

Les 54 communes du littoral d ' Occitanie comptent 50 points de débarquement et 5 ports de pêche, autant de lieux d ' activité économique et d ' attractivité pour les habitants et les touristes.

95% de la pêche française en Méditerranée est le fait des pêcheurs d ' Occitanie. C ' est en Occitanie que se concentrent les 22 thoniers senneurs français. Depuis une dizaine d ' année, leurs efforts ont contribué à la forte amélioration des stocks, en augmentation depuis 5 ans.

Ce jeudi matin, réunion à Bruxelles de la commission PECH du parlement Européen

Réunion extraordinaire

Jeudi 10 janvier 2019, de 9 heures à 10 h 30 (réunion extraordinaire)

2.  Mise en place d'un plan pluriannuel pour les pêcheries exploitant des stocks démersaux en Méditerranée occidentale

  PECH/8/12491

Puis le 28 janvier, ce sera aux Ministres européens d'étudier et de voter ce plan de gestion.

En attendant, les pêcheurs, les maires des villes concernées, et la région sont mobilisés et comptent agir pour que l'Union Européenne revoit sa copie.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon