Alimentons le Printemps de la Poésie avec Musc’art

Chers amis de la poésie
 
Musc'art apprécie vos créations lyriques et souhaite publier un groupage de vos poèmes sur la Gazette de Frontignan-la Peyrade sur Facebook et Thau Info, pour montrer notre amour des Muses qui portent nos aspirations idéalistes et nos rêves.
Ce n'est pas difficile, pour vous tous, les doux rêveurs et créateurs du beau sur cette terre malmenée en ce moment et de partager le fruit de votre imagination.
Donc vous pouvez nous envoyer d’urgence, avant le 17 mars, deux de vos poèmes préférés, sur le thème de LA POESIE AVANT TOUTE CHOSE.
Au plaisir de vous avoir en ligne,virtuellement, mais présents et amoureux des mots et des gens qui attendent qu'on leur change les idées.
La poésie est un don de soi altruiste.
PS : Les autres artistes, prosateurs, musiciens, peintres , sculpteurs, photographes etc ...peuvent répondre à la plus simple des questions :Aimez-vous la poésie ? Pourquoi ? En 10 lignes pas plus, si possible, pour rester dans le lyrisme printanier
Un grand merci d’avance de l’équipe Musc’art.
Tout texte à envoyer Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La présidente : Angela Mamier
---------------
Nous avons déjà reçu des envois à la suite de notre invitation. Je les passe et les soumets à la lecture dans l’ordre d’arrivée.
Bernard Mirande, grand spécialiste de l’étude des rêves dans ses livres, est le premier qui nous apporte trois textes. Le troisième étant très long, je vais les passer par séquences au cas où les envois seraient peu nombreux pour cette Semaine du Printemps de la Poésie. Nous présenterons bientôt Bernard Mirande dans un prochain Musc’art. Mais nous présenterons cette semaine à venir pour le 106è Musc’art, Joseph Tesysier, symboliquement l’un des représentants de la poésie frontignanaise que nous voulons sortir de sa grande discrétion. Alors, bonnes lectures à tous et que fleurisse quand même la poésie en ce printemps 2021 !
Pierre Mamier. Secrétaire de Musc’art.
Voici donc, selon le Lunellois Bernard Mirande, ce qu’est pour lui la poésie.
 
Poésie
 
Ecrite sur chaque page
Dans les livres d’or des étoiles
Eclairée par chaque rayon
Dans le roman brillant du soleil
Inspirée par les étranges lunes
Des divers mondes
Souffle sans fin vêtu de lumière
Explication de chaque chose
Ouverture sur l’absolu
Mouvement sans fin au cœur du rêve
Tous les sens sont touchés
L’émotion laisse place à l’idée
Tous les esprits sont touchés
Le mental s’effondre devant la conscience
Les frémissements d’extase
Frôlent enfin les êtres éblouis
Tu parleras toujours
Poésie.
 
A Saint Affrique, le 12/06/2011)
La Poésie
 
La poésie
Qui se confie
Par ses frissons
Par ses caresses
Aux mille dons
Viens et se presse.
 
La poésie
Que j’ai saisie
Dans prose et vers
Révolutionne
Ses cœurs ouverts
Qui tourbillonnent.
 
La poésie
Est syzygie
Pour des mariés
Amoureux fous
Très réveillés
Désirant tout.
 
La poésie
Est la magie
Des grands esprits
Eclats de prismes
Aux cœurs épris
D’illuminisme.

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).