21 avril 2017 - Un Suds cabaret sur fond de guerre d’Espagne

Le Suds cabaret de ce trimestre portera les couleurs de l’Espagne en explorant la période de la 2e république espagnole et de la guerre civile qui y mit fin. Le 21 avril, à 19h vernissage d’une exposition portée par l’association No pasaran consacrée à l’école républicaine et à 21h, au CinéMistral un spectacle musical et théâtral intitulé La pasionaria, Chants et mots de la guerre d’Espagne.

Tout au long de la saison culturelle, les Suds cabaret proposent des soirées où se mêlent les arts de la scène et expositions (peinture, sculpture, photo…) pour faire vivre toutes les cultures du sud et notamment celles des villes jumelles de Frontignan, en attendant le Festival des musiques du monde méditerranéen et lusophone, 7Sois 7Luas (21, 22, 23 juillet)

L’exposition proposée par l’association Frontignanaise No pasaran porte sur l’éducation et l’école laïque obligatoire qui a été créée par la 2e République en remplacement des écoles privées et confessionnelles. L’exposition se compose d’une quinzaine de panneaux – avec traduction en français - et de documents qui ont été apportés aux archives par des habitants de Frontignan ayant connus cette période et ces événements.

Vendredi 21 avril 19h : vernissage de l’exposition Espace culturel 7Sois 7Luas - Centre culturel François-Villon,

Entrée libre

Suivi à 21h d’un spectacle musical et théâtral « La Pasionaria, Chants et mots de la guerre d’Espagne » par la chanteuse Clara Tudela, le guitariste Gregorio Ibor Sanchez et le pianiste jazz Raphaël Lemonnier au Cinémistral

À l’origine du projet, Clara Tudela et Gregorio Ibor-Sanchez, tous deux enfants d’immigrés espagnols, se sont engagés avec le pianiste de jazz Raphaël Lemonnier dans cette création.

Partant d’un travail de collecte et de restitution de chansons de la guerre civile espagnole, ils livrent une partition personnelle et résolument ouverte grâce à des arrangements mêlant tradition du cante flamenco et jazz actuel. Pasionaria s’inspire de ces chants républicains dont les célèbres No Pasaran ou Ay Carmela, mais aussi de textes choisis de Leo Ferré, Aragon, Pablo Neruda, Camus… auxquels se mêlent des extraits inédits de lettres datant de la guerre d’Espagne.

Les chants chargés d’Histoire ainsi revisités dialoguent avec les textes et les mots grâce à la mise en scène de Marc Paquien qui vient nous rappeler que ces chants et mots de l’espoir sont intemporels, qu’ils nous interpellent aujourd’hui bien au-delà d’une époque ou d’un pays.

CinéMistral Avenue Frédéric-Mistral Frontignan Tarif : 8€ plein, 4€ réduit.

Du 21 avril au 26 mai :

Exposition sur l’école de la 2e république espagnole Centre culturel François-Villon Avenue Frédéric-Mistral

Ouvert du lundi au vendredi de 15h à 18h -  Entrée libre

Entre le vernissage et le début du spectacle, le public pourra se restaurer auprès d’un traiteur ambulant. Renseignements : 04 67 18 54 92

http://www.pasionaria-spectacle.com 

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).