Joutes et Feu d'artifice pour ce 14 juillet 2017

Aprés  les traditionnelles commémorations à 10 h 30, place Gabriel Péri à la Peyrade, c'est à Frontignan qu'il fallait être pour assister au défilé des jouteurs.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

No images found.

Dés 11h30, les hommes en blanc se sont rassemblés sur le parvis de la mairie pour un défilé à travers les rues de la ville, arborant le trophée 2017, remis officiellement par le premier magistrat de la ville.

 
Voici les futurs champions de la tintaine!  

Un pavois créé par le plasticien Jean Louis Delorme dont le thème repris par l'artiste est inspiré du pavois géant installé à l'entrée Est de la ville et cela depuis plus de nombreuses années. En cortège avec les petits de l'école de joutes en tête du défilé, au travers des rues de la ville, non sans avoir au préalable fait une halte place Jean Jaurés, au monument aux morts et au quai Vauban à la stèle des jouteurs pour y effectuer un dépôt de gerbes traditionnel.

L'après midi fut consacré au tournoi du 14 juillet (voir Thau info).

La nuit tombée, place au feu d'artifice traditionnel du 14 juillet, de mémoire de frontignanais l'on avait rarement vu un feu d'artifice aussi splendide ou couleurs, thématique, durée, relief ne furent laissés au hasard .

Et pour en finir avec ce 14 juillet 2017, un petit tour à la fête foraine toute proche et au concert du comité des fêtes au plan du bassin ou se produisait le groupe Nîmois « La compagnie française du soleil ».

Le spectacle ne fut pas superbe, il fut tout simplement éblouissant. Les 22 musiciens, les 7 chanteurs et chanteuses aux voix impressionnantes, les danseurs et danseuses de grand talent, la sympathie de toute la troupe ont offert au public une des plus belles soirées Frontignanaises.

Seuls les rétrogrades pourraient s'en plaindre en invoquant la nostalgie des flonflons et du petit bal musette d'antan ou chacun pouvait s'essayer aux pas glissés sur la piste de danse.

Une longue journée de fête, de joie et de bonne humeur que ce 14 juillet 2017.

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations