Les archers du soleil : la saison reprend !

 

Après une saison 2016-2017 marquée par les performances remarquables des archers frontignanais au niveau départemental, régional et national, une nouvelle année sportive débute au sein du club de tir à l’arc. Cette reprise est l’occasion pour le club de compter de nouveaux adhérents venant s’essayer à cette discipline, en plus des licenciés des années précédentes.

Cette nouvelle saison débute avec le tir en salle, qui s’étendra jusqu’en Mars 2018, pour ensuite laisser la place au tir en extérieur.

Les résultats obtenus l’année dernière sont de bon augure concernant la saison à suivre et nous souhaitons à nos archers de réitérer leurs exploits pour 2017-2018.

Accueil: Salle de sport Alexandre Soubrier

lundi et jeudi de 17h30 à 21h

mercredi : de 14h30 à 16h30 et de19h à 22h30

samed : de 10h30 à 16h00

Site des Archers du Soleil

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations