Triste fin d’année pour la ville de Frontignan la Peyrade.

Réaction de Pierre Bouldoire au décès de Jean Valette  

« Je salue la mémoire d’un homme, fin connaisseur et amoureux de sa ville, Frontignan. Il en a été l’historien et le gardien du patrimoine pendant de nombreuses années, notamment lorsqu’il dirigeait l’organisme de gestion du musée.

Grand collectionneur, il a participé à la (re)connaissance historique du muscat de Frontignan, en créant le 1er festival du muscat et en devenant grand maître de la commanderie des torsades. Lui qui passait de nombreuses heures à renseigner les locaux mais aussi les touristes sur le passé de Frontignan, nous a laissé plusieurs ouvrages, dont La petite encyclopédie de Frontignan la Peyrade, écrite avec André Cablat et Maurice Nougaret et éditée par la Ville.

A sa famille et à ses proches, je présente au nom de la Ville mes sincères condoléances. »

Pierre Bouldoire

Maire de Frontignan la Peyrade

1er vice-président du Conseil départemental de l’Hérault

Vice-président de Sète agglo

 

Après Albert Bouldoire le tonnelier, Guy Forestier le touche à tout et maintenant Jean Valette, l’écrivain l’historien, Frontignan la Peyrade a perdu 3 de ses célèbres et éminents personnages qui ont fait de Frontignan la Peyrade ce qu'il est aujourd'hui.

Jean Valette s’en est allé vers d’autres cieux à l’âge de 83 ans. Membre fondateur et grand maître de la confrérie des Torsades, membre fondateur du musée et de l’association des amis du musée dont il en fut le président durant de nombreuse années. Auteur de nombreux ouvrages sur Frontignan dont Mémoire en Images, secret d’histoire par la photographie, clichés d’une petite ville, histoire de Frontignan, noms de lieux de la ville de Frontignan terroir de l’appellation d’origine contrôlée Muscat De Frontignan écrit en collaboration avec André Cablat et René Michel.

Maurice Nougaret, Jean Valette et André Cablat

Thau info l’avait rencontré à l’occasion de la réédition de la petite encyclopédie de Frontignan la Peyrade ou avant la séance de dédicace Jean Valette, l'auteur de cette nouvelle édition, avec Maurice Nougaret et André Cablat nous avait d'abord présenté la genèse de cette "petite encyclopédie".

En 1998, quatre passionnés d'histoire de Frontignan, tous Frontignanais de souche, se sont réunis pour mettre en commun le fruit de leurs recherches, ce qui les a amenés à écrire La petite encyclopédie de Frontignan la Peyrade.

En 2012 l'un des auteurs René Michel, est décédé des suites d'une longue maladie. Cependant en 2013 la réécriture de cet ouvrage est lancée, tout en conservant les mêmes thèmes (politique locale, noms de rues, muscat, etc.). Bénéficiant du soutien de la Ville, le livre est édité dans la collection "Frontignan Patrimoine".

A sa famille et à ses proches, Thau Infos présente ses sincères condoléances.

Une cérémonie religieuse aura lieu ce vendredi 29 décembre 2017 à 10h30 à l’église st Paul de Frontignan

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations