Corso 2018 – les dessins animés au cœur de la fête

Dimanche 13 mai, la grande Cavalcade de printemps est de retour pour animer les rues du cœur de ville de Frontignan la Peyrade avec son incontournable défilé de chars, ses fanfares, peñas et la participation d’une invitée de marque : Alizée RIEU, finaliste de Miss France 2018 et Miss Languedoc Roussillon 2017.

Organisée le 13 mai par le Comité des fêtes, en partenariat avec la Ville, la grande Cavalcade de printemps revient, comme chaque année, mettre en couleurs, en musiques et en joie les rues du cœur de ville de Frontignan la Peyrade.

À partir de 15h chars, fanfares, peñas, danses, musiques, confettis et paillettes, costumes traditionnels et déguisements de fêtes, animations diverses et surprises variées composeront le grand défilé du printemps, toujours noir de monde et multi coloré. Cette année, 8 chars multicolores sur le thème des dessins animés vont défiler dans les rues du centre-ville accompagnés de nombreuses associations Frontignanaises (Les sportifs du FAC GRS, les jeunes du Rugby THAU, les cosplayeurs de l'association SCiFi team, le club taurin Lou Senglié, les membres du Roller-Club frontignan, les athlètes du Judo kwaï ...)

Le tout accompagné par la musique de 4 ensembles : une batucada et sa trentaine de percussionnistes, la peña Bella-Ciao, élue en 2014 meilleure formation dans son style, La compagnie Kerozen & Gazoline avec la « declownade », une famille de géants qui déboulent dans la rue en musique composée d'échassiers qui bondissent, des jongleurs de l'extrême qui grimpent partout et enfin la mascotte du comité des fêtes le clown CRICRI.

L’équipe du comité des fêtes et son président du Nicolas Podéroso ont donc préparé un rendez-vous extrêmement festif qui devrait enchanter petits et grands.

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations