Armistice du 08 mai 1945 - 73 ans après.

Pour célébrer ces commémorations du 8 mai la population locale s'était rassemblée sur le parvis de l'hôtel de ville pour se rendre en cortège à  la place Jean Jaurès  de Frontignan.

 

Le conseil municipal au quasi complet s’est associé la jeunesse avec quelques élus du conseil municipal des jeunes en présence des personnalités civiles et militaires, aux associations d'anciens combattants et du souvenir Français, pour célébrer ensemble la fin du second conflit mondial par une capitulation d’une Allemagne nazie. Une guerre qui laisse un bilan sans équivalent dans l'histoire avec plus de cinquante millions de morts.

Une cérémonie avec commémoration de la journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation et  celle du 73é anniversaire de l'armistice de 39/45.

Jean Louis Patry, conseiller municipal délégué aux anciens combattants et au devoir de mémoire a fait lecture du message de Madame Darrieussecq, secrétaire d'état aux anciens combattants

Cliquez sur l'image pour agrandir

Ce fut ensuite le dépôt traditionnel de gerbes, du monde combattants, de la ville et du député de la 8é circonscription du département de l’Hérault représenté par son attaché parlementaire.

Les élèves du collège Sainte Thérèse, qui répondent toujours présents à ces  commémorations, ont interprété  "LE Chant des marais" sous la direction de Carine André.

Au cours de son allocution, Pierre Bouldoire rappelait le principe même de la démocratie et de la liberté 

C'est avec le chant des partisans, chanté magistralement par M. Coujolle, du collège Sainte Thérèse que s'est achevée cette cérémonie.

La municipalité a offert un vin d'honneur  au salon d'honneur à l'hôtel de ville à l'issue de la célébration

 A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations