week-end italien à l'école Anatole FRance

 Deux spectacles de qualité pour un week-end italien de culture populaire, vive et enlevée, dans la cour de l’école Anatole-France. Théâtre et musique vont enchanter tous les publics à Frontignan la Peyrade.

Vendredi 18 mai, 21h Théâtre Teatro comico (Franco-Italien)

Compagnia Dell’Improvviso – Luca Franceschi

 

Alors qu'un maître de la commedia dell’arte vient présenter au public les masques de ce style de théâtre qui a fait la gloire de son pays d'origine, il n'a de cesse d’être interrompu. Fans et critiques se disputent la scène pour l'acclamer et le dénigrer sans se rendre compte qu'ils font déjà partis de la création que le maître improvise avec eux. Comment une conférence pédagogiquement correcte, exposant talents et tempéraments, devient une véritable joute théâtralisée, qui donne matière à une profonde réflexion sur la place du théâtre populaire aujourd’hui. C’est du théâtre gigogne et surtout une excellente occasion de parler du théâtre, de sa nature, de sa fonction peut être. C’est ici le plaisir de jouer qui compte.

Écriture et mise en scène : Luca Franceschi / en scène : Angelo Crotti, Grégory Nardella, Nathalie Robert, Carole Ventura et Luca Franceschi

En plein air / cours de l’école Anatole-France - repli en cas de pluie : centre culturel François-Villon.

Tarifs 4 € / 8 €

Action culturelle : atelier masques avec la compagnie Improvviso, le 16 mai (découverte, utilisation des masques avec mise en scène).

Samedi 19 mai, 21h Musique du monde – transe napolitaine

Lalala Napoli Emmené par François Castiello

 

Avec Disperato, son second album sorti en avril 2017, Lalala Napoli revisite et réinvente la musique napolitaine et la tarentelle à travers le Naples fantasmé de François Castiello, chanteur et accordéoniste de Bratsch.

Réunis autour des musiques populaires, les six musiciens explorent librement l'imaginaire des chansons napolitaines, réveillent la sérénade et insufflent un air nouveau à la tarentelle en y mêlant électricité, influences d’Europe centrale et d’ailleurs. Avec énergie et générosité, Lalala Napoli entraine esprits et corps dans la danse, pour un bal napolitain, chaleureux et exubérant.

Avec : François Castiello : chant & accordéon, Florent Hermet : contrebasse, Thomas Garnier : flûte & guitare, Julien Cretin : accordéon, François Vinoche : batterie, Nicolas Lopez : violon & banjoline

En plein air / cours de l’école Anatole-France - repli en cas de pluie au centre culturel François-Villon.

Tarifs 4 € / 8 €

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Si vous croisez un chien ou un chat errant, ne détournez pas le regard

CHIENCapture

"Alors la mort dans l’âme, sur les conseils du vétérinaire et en concertation avec la famille d’accueil, nous avons pris la décision d’abréger ses souffrances. Véronique et son fils Ange ont décidé que cette petite misère aurait quand même un nom, Glimm car « glimmer of hope » signifie lueur d'espoir… Alors voilà maintenant Glimm est au paradis des chiens.Mais que de souffrances. Cette petite chienne a été vue errante des semaines auparavant par des habitants du village, elle était à ce moment là sur ses 4 pattes, courant la campagne, mais personne ne s’en est inquiété. Un chien comme elle tout le monde s’en fout. Cela n’émeut et ne touche personne. Ce n’est qu’un chien de chasse. Personne ne lui a donné à boire, ni même de quoi manger. Glimm est morte lentement mais sûrement. Elle est morte de faim, de soif, de fatigue. Glimm est morte de notre indifférence à tous. Enfin presque tous...

» associations