Les adhérents du CATM chez les Wallabies

C’est en Australie où la section CATM de Frontignan La Peyrade avait choisi de faire une escapade ce jeudi 28 juin. Pris en charge par une charmante et surtout très compétente guide dès l’entrée du parc australien situé non loin de Carcassonne, les participants n’ont eu qu’à fermer les yeux pendant quelques instants pour rejoindre les antipodes et mettre le pied sur cette île mystérieuse.

Ils sont ainsi partis à la découverte très interactive des coutumes et de la civilisation des Aborigènes, de la faune et de la flore caractéristiques de ce beau pays. L’utilisation du tjurunga (un rhombe dont les origines remontent à la préhistoire) et du didgeridoo n’a (presque) plus de secrets pour eux!

C’est également avec beaucoup d’intérêt qu’ils ont écouté les explications de la guide à propos des animaux emblématiques tels les kangourous, les wallabies, les émeus et les autruches, entre autres, qu’ils ont pu approcher de près. Quelle ne fut pas leur surprise en apprenant que le nom « kangaroo » donné par les britanniques (devenu « kangourou » en français) signifie en fait « Je ne comprends pas » dans la langue des aborigènes, révélateur de la difficulté de communiquer entre les autochtones et les colons.

Quel plaisir aussi de participer au nourrissage des perruches ondulées australiennes, très accueillantes dans leur volière, ou à celui des autruches et des wallabies.

Après l’effort le réconfort : tout le monde s’est retrouvé pour prendre l’apéritif puis déjeuner au restaurant du parc avec un cassoulet bien languedocien, celui-là, comme plat de résistance ! Après le repas, direction la Cité de Carcassonne où une promenade guidée autour des remparts et dans les ruelles médiévales a constitué l’autre volet de cette sortie alliant détente et culture.

Comme d’habitude pour les globe-trotters du CATM, la journée a passé trop vite, mais ce n’est qu’un au revoir car un nouveau rendez-vous festif est d’ores et déjà programmé pour le 7 octobre à la salle de l’Aire.

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations