L'antenne de l'office du tourisme quai Caramus a ouvert ses portes

De nouveaux locaux pour l’office de tourisme

 L'antenne de l'office du tourisme, une opération menée par Gérad Arnal et son équipe.

A l’approche de la saison estivale, l’antenne de l’office de tourisme située en cœur de ville a déménagé. Opérationnel depuis le 19 mai 2018, elle accueille les visiteurs dans la maison de l’ancien pontonnier, située en bordure du canal, 1 quai du Caramus, au plus près de la halte plaisance.

 

Pierre Bouldoire maire de Frontignan la Peyrade et 1ér vice président du département, accompagné par Nicolas Démoulin député de l'Hérault en présence de Gérard Arnal conseiller délégué au tourisme et à la plaisance entouré par de nombreux élus à procédé à l'inauguration officielle de cet antenne.

Gérard Arnal déplore l'absence de Sète-AggloPôle méditerranée " Apparemment le tourisme n'intéresse pas l'agglo" et précise que l'office de tourisme Frontignan la Peyrade a accueilli 130 000 touristes en 2017

Classée station de tourisme depuis 2015, un label d’excellence qui distingue les meilleures destinations de France, Frontignan la Peyrade bat aussi Pavillon bleu depuis plus de 20 ans. Afin d’accueillir encore mieux les touristes et les plaisanciers en centre-ville, la Ville a rénové l’ancienne maison du pontonnier, située au numéro 1 du quai du Caramus, afin d’y installer l’antenne urbaine de l’office de tourisme.

Depuis la mi-mars, d’importants travaux de réaménagement ont été effectués pour un coût de 36 000 €, notamment la démolition d’un mur porteur afin d'agrandir l'espace d'accueil, des modifications électriques, le raccordement à la fibre pour le très haut débit/THD, la reprise des sols et des peintures et l’aménagement des abords afin de permettre l’accès à tous, notamment les personnes atteintes d’un des 4 types de handicap (moteur, visuelle, auditive et mentale).

Plus spacieux et lumineux, ce lieu, tout proche du cœur de ville, équipé d’une borne tactile et d’un hotspot wifi avec un accès gratuit aux informations touristiques de notre territoire, un stationnement plus aisé avec plusieurs parkings de proximité, une meilleure visibilité pour les touristes de passage et un bureau d’accueil où l’agent de quai pourra recevoir les plaisanciers utilisateurs de la halte plaisance.

Une halte fluviale en progression constante 

Trait d’union entre un lointain passé et un avenir en construction, la halte plaisance avec 30 postes d’amarrage depuis 2012 au quai Voltaire et qui est désormais étendue aux quais du Caramus, Voltaire, jouteurs et Rousseau, ce qui offre 500m d'amarrage, destiné à l'accueil les bateaux de plaisance fluviale, bateaux à passagers et péniches hôtel pour des escales de courtes durées, maximum 72 heures consécutives et gratuitement, naviguant sur le canal du Rhône à Sète, de mai à fin octobre.

Les accès au quai et à la station d'épuration des eaux usées sont gratuits, seul les consommables (eau douce et électricité) sont payants. Les bornes d’énergie fonctionnent avec des jetons accessibles à la borne de paiement par carte bancaire. Depuis le 2 mai, un agent de quai est à disposition, tous les jours pour accompagner les plaisanciers dans leurs démarches avant et après l’ouverture du pont.

Quelques chiffres: la halte plaisance c'est 4 500 pénichettes annuellement représentant 32 nations, des chiffres en augmentation constante avec une activité qui se développe

A noter que durant la période estivale le pont fait l'objet de 3 ouvertures/jour.

Gérard Arnal, ne cachant pas sa grande satisfaction quand au développement du tourisme et tenu à présenter et remercier tous les acteurs qui permettent d'obtenir de tels résultats, notamment la directrice de l'office de tourisme Mme Florence Rugiero.

Pierre Bouldoire "je suis un Maire chanceux d'être entouré par une équipe sensationnelle.... il faut développer pour anticiper l'avenir".

Cette inauguration s'est achevée par un vin d'honneur servi devant l'antenne de l'office du tourisme.

Ouverture au public de l'Office de tourisme du centre-ville :

  •  Du 1er juillet au 31 août : du lundi au samedi, de 9h30 à 13h et de 16h à 19h, dimanche matin de 9h30 à 13h
  • Accueil plaisance tous les jours de 8h à 14h en période estivale, sauf le mardi. A partir de septembre 8h à 11h et de 15h à 18h

Bosco : 33 (0)6.79.73.23.05.

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations