Cercle Andalou - La 27é édition des journées Andalouses.

 
  Procession de la Virgen del Rocio 2017 (archives AS)

Le Cercle Andalou de Frontignan la Peyrade, débute ses soirées Andalouses dès le jeudi 02 août 2018 par une soirée cinéma Flamenca/flamenco.

Au programme de ces journées Andalouses, musiques originales et traditionnelles, animations, soirée sévillane, marché andalou, spectacle flamenco, romeria et messe sévillane…

Programme détaillé :

Jeudi 2 août

  • 20h | Soirée Cinéma au Ciné Mistral . Sevillanas – Documentaire de Carlos Saura (Es, 1992, 55min), Performances de danseurs, chanteurs et guitaristes espagnols. Projection suivie d’un apéritif

Vendredi 3 août

  • 20h | Soirée blanche aux arènes Jean François André - Ambiance sévillane, rumba… brasucade de moules et repas

Réservation obligatoire (06 07 53 98 76) - Tenue blanche exigée

Samedi 4 août

  • 10h30 | Rassemblement salle de l’Aire
  • 11h - Animation du Cercle Andalou et Coro Mataro en cœur de ville
  • 12h - Apéritif aux Arènes municipales Jean-François André
  • 20h - Animation du Cercle Andalou et Coro Mataro Parc Victor-Hugo
  • 21h30 - Grand spectacle : Ballet Flamenco Isabelita Marquez Parc Victor-Hugo

Restauration (tapas) et buvette sur place

Dimanche 5 août

Romeria – Procession de la Virgen del Rocio

  • 10h - Départ de la chapelle St-Jacques vers l’église St-Paul
  • 11h - Messe sévillane en l’église St Paul  célébrée par le Père Christian Boudarel et chantée par le coro de l’Hermandad Divina Pastora de Mataro et le coro du Cercle Andalou
  • 12h 30 - Retour aux arènes et apéritif

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations