Cinéma - Soutien de l'association des petites de ville de France

Faute de soutien de l'état, la réponse est venue des territoires et notamment des Maires qui mènent des actions toujours plus innovantes en matière de logement de commerce, mais aussi de mobilité et de culture.

L'association des petites villes de France ( APVF) de par son président Christophe Bouillon fait part de son soutien au nouveau cinéma de Frontignan.

"Bien conscient des difficultés que peuvent rencontrer les petites villes aujourd'hui, je tenais à soutenir votre projet de cinéma en plein coeur de ville de Frontignan qui s'inscrit dans une politique plus globale de revitalisation de centre-ville.

L'APVF alerte depuis longtemps déjà sur la dévitalisation du coeur de certaines petites villes qui s'est accélérée ces dernières années.

La création de votre nouveau cinéma et ses 6 salles pouvant accueillir jusqu'à 750 personnes, contre 152 actuellement, en est le parfait exemple. Ce projet qui comprend aussi la création de restaurant, café et coin lecture créera un lieu de vie en plein centre de Frontignan.

C'est parce que ce projet répond aux attentes de la population tout en s'inscrivant dans une démarche plus globale de redynamisation de centre-ville qu'il est primordial de le soutenir."

Christophe Bouillon, Président de l'APVF, Député de Seine-Maritime, Maire honoraire de Canteleu.

Le président de l'agglo SAM confiait à un confrère " J'en appelle à deux projet qui soient en corrélation plutôt qu'en contradiction au service de l'intérêt de la population"  et invite à un débat serein sur une base d'informations fiables.

Dans ce conflit d'autres recours sont déposés, Frontignan ou Balaruc. Un fait est certain dans les deux cas le seul perdant sera assurément le cinéphile, le spectateur qui demande simplement à visionner un film dans de bonne condition dans une salle obscure sans avoir à faire des kilomètres.

A.Sanfilippo 

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).